Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Sadou

Recherche Rapide :
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Arts & Traditions du Japon
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ElieDeLeuze
7eme Dan
7eme Dan


Inscrit le: 04 Nov 2003
Messages: 2733
Points: 25606

MessagePosté le: 19 Nov 2003 17:10    Sujet du message: Sadou

 Note du Post : 5   Nombre d'avis : 3
Répondre en citant

ÉDITÉ: J'ai pris note de la lecture correcte sadou. Correction faite après les remarques dans ce fil. (JWEce donne des deux lectures, mais bon, je ne suis pas qualifié pour argumenter, merci encore à tous pour vos précisions)

La voie du thé, sadou 茶道, a un côte mystique, surtout que la cérémonie du thé est en train de devenir une star de la spécificité culturelle japonaise aux yeux des étrangers. Comme le pauvre gaijin a du mal à imaginer qu'on puisse mettre plus d'une heure (voire quatre heures pour la cérémonie complète traditionnelle) pour servir un thé, la perplexité règne en général. Voilà un site qui lève un peu le voile, et permet d'apprendre les bases, afin de ne pas se retrouver comme un éléphant dans un magazin de porceleine le jour où - enfin - le gaijin sus-nommé est admis dans le sukiya,数奇屋, pavillon de thé.

Citation:
Le Chado ou la Voie du Thé
C'est un rituel destiné à rétablir la tranquillité intérieure qui est un besoin fondamental : "Que la paix d'une tasse de thé nous éveille à la sérénité.
(...)
Pour y parvenir, l'homme doit cultiver un certain nombre de qualités et d'attitudes indispensables :
Maîtrise de Soi
Rapidité des Réflexes
Sérénité, Lucidité, Enthousiasme,
Fraîcheur d'Esprit
Détachement temporel "

EDIT: Désolé, le lien est mort maintenant Sad
http://www.glnf.asso.fr/public_new/provinces/bret/chado.htm

J'apprécie que ce site fasse le lien entre le bouddhisme zen et la cérémonie, lui rendant ainsi son aspect rituel et son sens.


Dernière édition par ElieDeLeuze le 27 Mai 2005 09:34; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fuse
6eme Dan
6eme Dan


Inscrit le: 29 Oct 2003
Messages: 348
Points: 18646
Pays, Ville: Paname

MessagePosté le: 19 Nov 2003 17:59    Sujet du message: Merci

 Note du Post : 4.66   Nombre d'avis : 3
Répondre en citant

Merci pour ce lien. Même si j’avoue, à ma grande honte, ne pas être un adepte de la cérémonie (même la version dite courte) et encore moins de ce thé vert japonais très fort et presque imbuvable (en tout cas quand il n’est pas dilué pour les « étrangers »).

De mon côté, je me permets de continuer chemin par un livre (et le film qui est aussi bien à mon avis) que j’ai beaucoup apprécié : le maître de thé/La mort d’un maître du thé.

Pour le livre

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2253933244/ref%3Dpd%5Fsim%5Fdp%5F3/171-5157775-6897822

Et

http://www.cinemasie.com/fiche/oeuvre/mortdunmaitredethe/

Pour le film.

Par contre, je serais curieux de connaître l’avis de ceux qui ont ‘subit’ ou adoré la version complète de la cérémonie du thé ?

Désolé encore de ne pas apprécier tous les arts dits ‘traditionnels’ du Japon (mais bon, je me rattrape sur la Calligraphie avec madame).

À+

Fuse
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tampopo
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 78
Points: 3438

MessagePosté le: 19 Nov 2003 19:57    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Autant j'ai aimé le livre, autant le film m'a ennuyé... De belles images, de beaux plans, mais c'est justement cet estétisme qui m'a déplu, laissant de côté un peu l'hsoire. De plus le rythme m'a paru terriblement lent alors que je n'avais nullement ressenti ça à la lecture du livre.
Sinon comme Fuse, je ne suis pas grand amateur de thé japonais. Je lui trouve un goût iodé qui n'apparait pas dans les thé chinois. Enfin, c'est toujours meilleur qu'un thé à la tibétaine Very Happy .
Pour les parisien, vous pouvez toujours assister à une cérémonie du thé (courte) à la MCJP

Sur le thème du thé, vopus pouvez aussi lire Nuée d'oiseaux blancs de Kawabata.


Dernière édition par tampopo le 19 Nov 2003 19:59; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
ElieDeLeuze
7eme Dan
7eme Dan


Inscrit le: 04 Nov 2003
Messages: 2733
Points: 25606

MessagePosté le: 19 Nov 2003 19:57    Sujet du message: chodo

 Note du Post : 4.5   Nombre d'avis : 4
Répondre en citant

Je suis un peu de l'avis de Fuse. La cérémonie du thé n'est pas un art facile d'accès pour un occidental. Le fait de donner un sens à des gestes et à des attitudes plutôt qu'à des paroles nous laisse souvent perplexes.

Cependant, nous sommes capables de comprendre que l'environnement calme, harmonieux, épuré, et silencieux où l'on sent vivre la nature autour de soi, est propice au calme intérieur. La dimension bouddhique échappe à beaucoup, mais même sans l'expérience du zen, on peut apprécier le calme et la sérénité pendant cette cérémonie. Le fait de l'apprécier comme un but en soi est assez nouveau sous cete forme, mais cela se rapproche beaucoup de la promenade philosophique dans les jardins ou la nature, comme déjà Rousseau, Kant et Kirkegaard. La pause dans le jardin décrite dans le lien donné plus haut nous est ainsi très familière. Les Japonais vont simplement un peu plus loin.

Je ne serais pas étonné que certains occidentaux prennent goût au chodo et à ces jardins fait pour la méditation et la contemplation. De la sérénité des jardins, il n'y a qu'un pas à faire pour apprendre à apprécier la cérémonie du thé, comme un aboutissement naturel à une démarche dans le fond commune à l'orient et à l'occidient, mais sous des formes différentes, comme souvent.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fuu_chan
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 22 Sep 2003
Messages: 157
Points: 3549
Pays, Ville: Region parisienne, 1 an passe a Osaka.

MessagePosté le: 19 Nov 2003 23:10    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

kikou !

en ce qui me concerne, j'ai été conviée à assister à une cérémonie du thé, en version "courte" au japon lorsque j'ai rencontré pour la première fois ma correspondante à Fukuoka. nous sommes allées chez son amie qui donne des cours de chanoyu. j'ai vraiment été comblée. cette dame habite vraiment dans une maison très traditionnelle. tout y était, le petit jardin zen, la maison tout en tatamis, et la traditionnelle pièce où l'on boit le thé... j'ai apprécié ce moment paisible fait de simplicité et de grande précision à la fois...
le seul souci est qu'à la fin j'avais les chevilles et les genous broyés à force d'être assise à genoux !! j'ai mis un peu de temps avant de pouvoir me relever !!

pour le goût du matcha, la première fois j'ai détesté. mais comme ce thé est souvent servi avec un gâteau très sucré que l'on mange avant de le boire, ça rend le thé meilleur. et par la suite, il suffit de s'y habituer un peu et maintenant j'en raffole !!!

(d'ailleurs les glaces au thé matcha sont excellentes !!!)

_________________
Midori pawaaaaaaaaaaaa !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sir.Gauvain
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 19 Oct 2003
Messages: 162
Points: 2700
Pays, Ville: Se casse !!

MessagePosté le: 19 Nov 2003 23:16    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 3
Répondre en citant

Pour Fuu Chan et les autres...
Recette de la glace au matcha (ma glace préférée) :

***La recette de la glace au Matcha***

Et bon appétit biensûr !! Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Fuse
6eme Dan
6eme Dan


Inscrit le: 29 Oct 2003
Messages: 348
Points: 18646
Pays, Ville: Paname

MessagePosté le: 19 Nov 2003 23:39    Sujet du message:

 Note du Post : 4.5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Si je me permets d’être un peu plus pragmatique, je pense qu’on pourrait peut-être mieux comprendre la symbolique de la cérémonie du thé si on pouvait être ‘dans cette violence de tous les jours entre Heian et Meiji’.
Cela peut paraître paradoxal, et peut-être aussi un peu ridicule (et je m’en excuse par avance). Mais, comment peut-on comprendre que ses principaux architectes soient aussi souvent les plus ‘hauts’ personnages militaires du Japon.
Je crois, sans pour autant réussir à se mettre à leur place, qu’entouré de violence tels qu’ils peuvent l’être, avec un avenir toujours incertain, des alliances, des tractations, des trahisons sans fin ou encore des réflexions, des plans échafaudés pour conserver le pouvoir … et aller combattre, personnellement sans savoir si on va revenir.
Enfin, entouré d’incertitudes, d’insécurité et toujours en train de savoir ce qui peut se passer alors que les communications sont lentes.
Je peux imaginer quel bonheur cela peut être de savoir que quelque chose existe, quelque chose qui ne bouge ‘jamais’. Une sorte de lieu fermé du monde où rien n’arrive. Où les gestes sont les mêmes, immuables, ‘parfaits’ … où on connaît à l’avance chaque geste.

Sans être vraiment une ‘bonne idée’, j’espère simplement que c’est peut-être ça qu’il me manque pour vraiment apprécier cette cérémonie du thé.
Mais bon, peut-être aussi que j’ai totalement faux.

À+

Fuse
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ToMach
6eme Dan
6eme Dan


Inscrit le: 29 Sep 2003
Messages: 2618
Points: 22899

MessagePosté le: 20 Nov 2003 06:03    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Citation:
La voie du thé, chadou 茶道

Si la lecture "chadou" existe, il me semble que "sadou" est plus courante. Qu'en pensent les connaisseurs de l'art du the?
_________________
Ça m'amuse de regarder passer les cons - indisponible


Dernière édition par ToMach le 21 Nov 2003 06:55; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flo
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 04 Sep 2003
Messages: 1117
Points: 11287
Pays, Ville: De retour à Paris...

MessagePosté le: 20 Nov 2003 08:32    Sujet du message: Exact

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 3
Répondre en citant

En effet, comme le souligne Tomach, la lecture "officielle" de cet art reste "sadou"... Chado n'existe pas...

J'avoue avoir participe a des dizaines de ceremonies du the et 3 "vraies" qui ont duree plusieurs heures...
Comment dire, c'etait ereintant... Autant pour moi que pour mes amis japonais... Wink
J'aime le gout du macha et des wagashi servis. J'apprecie aussi une ceremonie courte de temps a autres. Mais je dois avouer que j'ai ete surpris de voir a quel point les Japonais connaissent peu eux-meme cet art... Evidemment, ils connaissent tous "la ceremonie du the" mais peu savent comment se tenir en tant "qu'invite", combien de fois faire tourner le bol et quels formules prononcer aux moments opportuns.
Je dirai meme pour repondre a EliedeLeuze que la ceremonie du the est autant peu accessible d'acces pour les occidentaux que pour les Japonais eux-memes...

Quant a l'analyse de Fuse sur les raisons du succes et de la naissance de cet art, j'ai trouve cela tres interessant. Simplement, a l'heure actuelle, si vous demandez a un salary man (deja stresse) de rester 4 heures en position "seiza", je vous assure qu'il ressortira de la salle de the avec un revolver sur sa tempe... Wink
Comme quoi, les moyens pour "decompresser" changent avec le temps... Smile


Petite anecdote qui n'a pas grand chose a voir avec le sujet mais qui pourra interesser quelques personnes parmi vous:
il existe une expression (pas tres courante mais bon) qui se dit: "お茶目な" (o chame na) qui est utilisee pour dire: une personne espiegle, coquine, mqligne... Pourquoi les "yeux de the?" Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
tomv le japonais ki court
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 5
Points: 32
Pays, Ville: france

MessagePosté le: 24 Déc 2004 13:22    Sujet du message: L'Histoir du Cha-no-yu ou cérémonie du thé

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

La plante du thé,surnommé " mousse de jade liquide" et considérée en Chine comme un élixir de longue vie, fait son apparition au Japon au début du VIIIe siècle que la cérémonie du thé prend ce caractère original et typiquement japonais qui s'est maintenu jusqu'à nos jours.

La chambre du thé (sukiga) ou la maison de la fantaisie"...
"doit aider le visiteur à rompre tout lien avec le monde extérieur et le préparer, par une sensation de fraicheur, aux joies esthétiques" (Okamura Kakuzo).
Les ustensiles rituels pour cette cérémonie sont les suivants :
La jarre d'eau fraiche (mizusakki), le bol (chawan), le support pour le couvercle de la bouilloire (futaki), la bouche de la bouilloire en bambou (hishaki), le pot à thé (chaire ou matsane), la cuillère en bambou (chashaku), la vergette en bambou servant a battre la poudre de thé vert dans l'eau chaude (chasen) et le récipient de rinçage (koboshi)

お = O-cha, le thé
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Arts & Traditions du Japon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)