Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Critique du maire de tokyo contre le français

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Doudou
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 23 Avr 2005
Messages: 39
Points: 277
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 17 Aoû 2005 19:59    Sujet du message:

 Note du Post : 3.5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Si le Français n'est pas adapté aux mathématiques, je me demande bien quelle langue peut l'être Very Happy . J'ai fait une prépa mathématiques, et je ne me suis jamais dit : "le Français manque de vocabulaire pour exprimer cette idée".

L'Anglais est actuellement la langue la plus utilisée pour les sciences, certes. Mais l'Anglais et le Français ont exactement le même niveau de précision (et encore, le Français l'est un peu plus je pense)... Si l'Anglais est en tête c'est seulement à cause de l'Histoire, "rien" d'autre.

Il est marrant ce Ishihara, il devrait faire comique. Faudrait lui demander la définition de la continuité d'une fonction en un point pour rigoler ^^.

Surtout qu'en 1850 les japonais en étaient encore à la Renaissance, alors que les occidentaux (la France et le Royaume-Uni en tête) étaient en pleine époque industrielle. Je doute fortement qu'ils aient rattrapé leur retard technologique par eux-mêmes, et ce en 50 ans. Des traités scientifiques français de Carnot, Laplace, Lavoisier,... ils ont dû en importer par bateaux entiers.
_________________
Corriger ses fautes d'orthographe est un respect, et pour sa langue, et pour ses lecteurs. Consulter un dictionnaire n'a jamais tué personne...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
donephatay
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 21 Avr 2004
Messages: 295
Points: 2973
Pays, Ville: pas là

MessagePosté le: 17 Aoû 2005 21:26    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je pensais que quelqu'un l'aurait peut-être... à savoir une vidéo de l'intervention de Mr le Maire.

Je l'ai trouvé sur le site de Kenji de Comme ça du Japon.

C'est un fichier torrent à télécharger ici! C'est le 4ème en partant de la fin.
_________________
La prise de conscience d'une femme semble commencer par son affrontement avec les méfaits de son mari. - Y.Kawabata -Le grondement de la montagne-
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lelemurien
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue


Inscrit le: 06 Jan 2005
Messages: 91
Points: 714
Pays, Ville: France

MessagePosté le: 26 Aoû 2005 14:57    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Au fait ca en est ou cette affaire avec Ishihara? (je veux bien sur parler de ses propos sur la langue francaise)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
draagon
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 07 Mar 2005
Messages: 129
Points: 1678
Pays, Ville: paris

MessagePosté le: 11 Déc 2005 23:52    Sujet du message: Le Nobel français de chimie Yves Chauvin récompensé à Stockholm

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Et puisque ce fil est partie sur les compétances scientifiques des français, je me permet ce petit HS qui ne nous éloigneras pas trop de ce sujet (on a beau être des grandes gueulles, on assure quand même), je vous le donne dans le mille : le français Yves Chauvin a reçut le prix nobel 2005 pour ses recherches en chimie :

Citation:
Tombé des nues quand il a appris en octobre qu'il avait remporté le Prix Nobel de chimie, le professeur français Yves Chauvin, 75 ans, d'un naturel très discret, a reçu sa récompense samedi à Stockholm lors d'une cérémonie solennelle.

La médaille Nobel, le diplôme et un chèque de 3,33 millions de couronnes suédoises (353.000 EUR) lui ont été remis par le roi de Suède Carl XVI Gustaf. Transporté en limousine, escorté d'une guide et interprète, mitraillé par les photographes, invité à forcer son tempérament et à s'exprimer notamment en anglais, une langue qu'il maîtrise mal, l'ancien directeur de recherche de l'Institut Français du Pétrole (IFP) est pris dans un tourbillon mondano-médiatique.

"J'ai bien assimilé que je suis prix Nobel", a-t-il confié à l'AFP, plus détendu devant la presse que le 5 octobre, lors de l'annonce du prix qu'il partage avec les chimistes américains Richard R. Schrock et Robert H. Grubbs "pour le développement de la méthode de la métathèse dans la synthèse organique". Ce jour là, son appartement de Tours (Indre-et-Loire, centre de la France), avait été envahi, entre midi et 22H00, par des journalistes avides d'en savoir plus sur ce chercheur inconnu du grand public, premier Nobel de chimie français depuis dix-huit ans et le huitième seulement depuis 1901.

A tous, il a répété qu'il ne comprenait pas bien pourquoi il recevait un prix pour des travaux qui dataient du début des années 70, ignorant sans doute que l'Académie Nobel met toujours un point d'honneur à récompenser les chercheurs précurseurs même si d'autres ont, par la suite, poussé plus loin les découvertes dans un même domaine.

Comme les autres lauréats, il a été autorisé à inviter des personnes de sa famille et a convié ses deux fils, une de ses belle-filles -l'autre ne pouvant venir- et deux de ses petits-enfants. Reçu par le président Jacques Chirac en octobre, il a été, en novembre, élevé à la dignité de grand officier dans l'ordre national du Mérite et est devenu membre de l'Académie des Sciences, alors qu'il n'en était que correspondant. "Cela me convenait bien pourtant", dit-il, toujours modeste.

Pour la remise de son prix, la France était représentée à Stockholm par le ministre de l'Education nationale, Gilles de Robien.

© AFP.

extrait d'un autre article préçisant la nature de ses recherches qui lui ont permit d'avoir le prix nobel :

Citation:
Le professeur français Yves Chauvin, et les chimistes américains Robert Grubbs et Richard Schrock ont remporté le prix Nobel de chimie pour des travaux ouvrant la voie à la fabrication de nouveaux médicaments et de matières plastiques plus respectueuses de l'environnement.


source : voila

message édité 1 fois
_________________
Miaou Miaou Miaou Miaou Miaou
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
blablatus
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 18 Oct 2003
Messages: 277
Points: 2798

MessagePosté le: 03 Mai 2006 16:23    Sujet du message: Le maire de Tokyo ne peut pas encadrer l'art contemporain

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Je ne pouvais quand meme pas classer cet article dans la section derapages negationnistes.... J'ai pense que c'etait le fil approprie.
Encore un petit derapage (controle?) de l'inenarrable Ishihara Shintaro qui une fois de plus redore l'image de la mairie de Tokyo aupres de la communaute internationale. Twisted Evil

Citation:
La fondation Cartier en a fait les frais lors de l'inauguration de son exposition.

par Michel TEMMAN
Liberation: lundi 24 avril 2006



Citation:
Il est 18 heures passées, jeudi, dans le hall du Musée d'art contemporain de Tokyo (MOT), vaste édifice élevé il y a dix ans dans le parc de Kiba. Mille cinq cents Japonais, des people et non des moindres, ont été conviés à la cérémonie d'ouverture de l'événement culturel le plus chaud et le plus décalé du printemps. Préparée depuis un an par les équipes parisiennes et tokyoïtes de Cartier, l'exposition «Collection de la Fondation Cartier pour l'art contemporain au Musée d'art contemporain de Tokyo» est sur le point d'ouvrir, non pas ses portes, mais sa porte: une gigantesque douve murale de cinq mètres, prête à coulisser pour laisser la foule inaugurer en avant-première, sur quatre étages, le labyrinthe des dix-neuf salles du musée, métamorphosé pour l'occasion en palais de l'art dédié à la créativité contemporaine transnationale.

«A-t-il bu?» Tout cérémonial nippon débutant par une floraison de bons mots, c'est au maire de Tokyo, le flambant (et flambeur) Shintaro Ishihara, 73 ans, que revient l'honneur d'inaugurer l'événement. A ses côtés, Bernard Fornas, le président de Cartier international, Seiichiro Ujiie, le directeur du MOT et Hervé Chandès, le directeur de la Fondation Cartier. Le brouhaha s'estompe. Ishihara n'a rien préparé. Micro en main, alors que face à lui défilent sur un écran géant des nus sulfureux, de l'art bondage et les corps désireux du photographe assassiné Alair Gomes, Ishihara improvise, en mâchant quelque peu ses mots à vive allure.

«Le gouverneur a-t-il bu?» s'interroge un célèbre styliste japonais «choqué» par ses premières paroles. Face au parterre d'invités, le maire fait en effet son numéro. Il a décidé de tout gâcher. Sans prendre de gants, il dénigre l'art contemporain, qu'il associe bêtement à un art exclusivement occidental. Hautain, impoli au point de tourner le dos à ses hôtes, usant d'un ton péremptoire et d'un vocabulaire alambiqué, Ishihara attaque de front l'exposition, tout juste découverte lors d'une visite guidée qui l'a visiblement barbé. «En venant ici, je m'attendais à voir de grandes choses, dit-il. Or, je n'ai en fait rien vu.» Traduction en français dans l'oreillette, Bernard Fornas retient son souffle.

Jamais auparavant, à Tokyo, une exposition d'art contemporain n'avait pourtant réuni autant de signatures: trente-deux artistes de douze nationalités, du Congolais Chéri Samba au Français Jean-Michel Othoniel, de l'Irlandais James Coleman à l'Américain Dennis Oppenheim, de l'Italien Alessandro Mendini à l'Américaine Liza Lou, qui voit dans l'événement un «Nations unies de l'art». Acheminées par avion cargo et bateau, au gré de polices d'assurance incalculables, ce sont toutes des oeuvres acquises depuis vingt ans par la Fondation.

Nationaliste notoire. Ce trésor culturel, Shintaro Ishihara a manifestement du mal à l'évaluer. «L'art contemporain ici exposé, ajoute-t-il, est ridicule.» Il moque ainsi In Bed, sculpture monumentale de l'Australien Ron Mueck, qui a attiré voici peu la foule à Paris. «La grande maman dans le lit, s'éclate Ishihara, a le regard d'un bébé.» C'est pourtant l'oeuvre qui a été choisie pour l'affiche et la couverture du catalogue.

Connu pour ses diatribes nationalistes, anticoréennes et antichinoises (il a aussi fustigé la langue française en 2004), Ishihara, maire de Tokyo depuis 1999, ex-romancier à succès (prix Akutagawa 1955, le Goncourt nippon), et peintre à ses heures, en froid avec son dernier fils ­ manque de pot, un peintre aussi ­ exulte. «L'art contemporain qui a besoin d'être expliqué est nul» répète-t-il, avant d'asséner: «La culture japonaise est plus belle que la culture occidentale.» Dans la salle, c'est le choc. Certains croient à une blague. Et rient. Beaucoup enragent.

Prenant la parole à son tour, tandis que le maire de Tokyo, dos tourné, scrute le plafond, Bernard Fornas rend aussitôt hommage aux artistes présents. Quand il qualifie d'«oeuvres majeures» les pièces exposées au MOT ­ des peintures de Jean-Michel Alberola ou Erina Matsui aux photographies de Daïdo Moriyama ­, la foule réagit au quart de tour et applaudit. Ishihara déchante.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 04 Mai 2006 02:21    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Ben quoi, il a le droit de pas apprécier un Monochrome de Whitemann Razz
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ElieDeLeuze
7eme Dan
7eme Dan


Inscrit le: 04 Nov 2003
Messages: 2733
Points: 25606

MessagePosté le: 04 Mai 2006 09:40    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Pour le coup, les réactions rapportées des Japonais présents sont hostiles au gouverneur... qui mine de rien se fait traiter d'ivrogne. Le désavoeu public de la foule est une humiliation totale pour le gouverneur, même si les gens présents ne sont pas vraiment représentatifs de la population en général. S'il était aussi traditionaliste qu'il le prétend, il se serait fait seppuku le soir même... Rolling Eyes
_________________
J'exige de mon lecteur une certaine intelligence. Il est peu probable que ce soit votre cas, veuillez passer au message suivant. Merci de votre compréhension.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frederic
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 16 Mai 2004
Messages: 132
Points: 8339
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 02 Sep 2006 17:22    Sujet du message: Ishihara ou Ishi a lala

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Voici le site en francais et japonais du MOUVEMENT DE PROTESTATION CONTRE LES PROPOS DU MAIRE DE TOKYO, M. ISHIHARA, CONCERNANT LA LANGUE FRANÇAISE, il y a plein d'informations et un certain sens de l'humour.

Craignos Shinchan nous fera toujours bien rire.
_________________
"Il parraît que ce sont les grecs qui ont inventé la démocratie, oulàlà, heureusement que pour mieux faire passer ça ils avaient dejà inventé la sodomie!" La Blonde
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Kurisumasukukkii
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 27 Aoû 2005
Messages: 341
Points: 1332
Pays, Ville: Wiesbaden, Allemagne

MessagePosté le: 02 Sep 2006 18:30    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Je viens de lire seulement ce dérapage sur l'art, et je trouve que ce type a l'air d'un petit Goebbels en puissance. Je ne tiens qu'à rappeler les propos des nazis sur "l'art desarté" (entartete Kunst), qui sont certes encore plus véhémentes, mais semblables.
_________________
Si certains gaijins passent des nuits torrides à Tokyo, cela est est plus dû à une climatisation en panne qu'à leur talent de drague.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
blablatus
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 18 Oct 2003
Messages: 277
Points: 2798

MessagePosté le: 03 Sep 2006 10:23    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Citation:
"CE PAYS D'IRRESPONSABLES QU'EST LA FRANCE VEUT PROPOSER SES SERVICES DANS SON ANCIENNE COLONIE D'INDOCHINE, ALORS QUE L'EAU DE FRANCE N'EST MEME PAS BUVABLE ! C'EST POUR ÇA QU'ILS BOIVENT TOUS DE L'EAU D'EVIAN !"


Une declaration du tres docte Ishihara trouvee sur le site du Mouvement de protestation contre les propos du maire de Tokyo, qui encore une fois demontre sa tres grande connaissance de "l'estranger".

Est-ce qu'Ishihara arretera un jour de proferer en public ses imbecillites?
Compte la-dessus et bois de l'eau (d'Evian!).

Soulignons quand meme que Ishihara Shintaro n'est pas arrive a la tete du gouvernement de Tokyo suite a un coup d'Etat, mais qu'il a ete elu democratiquement (enfin, en France Le Pen arrive bien au 2e tour de l'election presidentielle... Rolling Eyes )
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivante
Page 9 sur 11

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)