Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
La chasse à la baleine

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 27, 28, 29, 30  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
cereal killer
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 06 Déc 2003
Messages: 70
Points: 11223
Pays, Ville: Nisshinmaru-sendan

MessagePosté le: 20 Juin 2008 16:31    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Salut Michael,

Alors en effet, le parquet de Tokyo a indique qu'il n'avait de suspicion de detournement de fonds sous la forme de viande de baleine par les 12 membres d'equipage du Nisshinmaru et au detriment, non pas de la compagnie maritime Kyodo Senpaku, mais a celui des contribuables japonais (les programmes de recherche japonais etant subventionnes par l'Etat).

En fait, si on lit attentivement le document emis par Greenpeace sur cette soi-disante affaire de detournement et de trafic de viande, on n'a que le temoignage d'un ancien employe de Kyodo Senpaku qui parle de quelques 24 a 39 tonnes de viande de baleine detournees par 120 a 130 membres d'equipage du Nisshinmaru, et des discussions pas claires avec des restaurateurs de Hiroshima. Ils n'ont pas de preuve tangible de ce soi-disant traffic.

Greenpeace a constate que 47 colis avaient ete envoyes par quelques membres d'equipage du Nisshinmaru a destination de leurs domiciles. On est tres loin des 24 a 39 tonnes (ca devrait faire pres de 1000 colis!) dont il est question dans le rapport de Greenpeace. Ce d'autant plus que l'informateur parle egalement des "cadeaux" (omiyage) faits par la societe Kyodo Senpaku a ses employes en recompense de leurs efforts. Cette viande ayant ete prealablement achetee par la compagnie a l'Institut de recherche sur les cetaces (ICR) a qui elle appartient a l'origine. Le colis que Greenpeace a "recupere" au depot de la compagnie Seino a Aomori semble correspondre a ces "cadeaux". Cela a confirme par Kyodo Senpaku et ses employes, ce qui a amene le parquet de Tokyo a considerer que les charges etaient nulles.

Maintenant, qu'un employe de Kyodo Senpaku ait ecrit "carton" au lieu de "bacon de baleine" sur le bordereau d'envoi peut paraitre suspect mais ne constitue en aucun cas une preuve de trafic ou meme un crime.

Greenpeace n'a pas non plus de preuves que les employes de Kyodo Senpaku vendaient la viande de ces "cadeaux" a un soi-disant marche noir.

En resume, Greenpeace a voulu croire qu'il avait decouvert une histoire extraordinaire de trafic de viande de baleine, mais n'a rien prouve. Je me demande d'ailleurs s'ils ont bien lu leur propre rapport tellement ils ont voulu nie l'existence de "cadeaux" faits par la compagnie maritime a ses employes. Ceci dit, les regles concernant les cadeaux faits en interne par cette societe sont avant tout a sa responsabilite. On ne demande pas a Sony de faire une annonce publique a chaque fois qu'il offre un balladeur mp3 a un de ses employes, non?

C'est mon avis, mais Greenpeace manque totalement de credibilite sur la question de la chasse a la baleine. Avec Sea Shepherd qui marche sur leurs plates-bandes en Antarctique, ils ne savent plus quoi faire pour convaincre leurs supporters sur cette question. (cette hiver, ils se sont fait vertement critiquer par leurs supporters pour refuser de cooperer avec Sea Shepherd)
_________________
「鯨一頭、七浦潤う」
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2578
Points: 47643
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 20 Juin 2008 18:02    Sujet du message: Un peu trafic quand meme

 Note du Post : 5   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

cereal killer a écrit:
Alors en effet, le parquet de Tokyo a indique qu'il n'avait de suspicion de detournement de fonds sous la forme de viande de baleine par les 12 membres d'equipage du Nisshinmaru et au detriment, non pas de la compagnie maritime Kyodo Senpaku, mais a celui des contribuables japonais (les programmes de recherche japonais etant subventionnes par l'Etat).

La retranscription du jugement ne semble pas faire reference aux contribuables japonais, en tout cas les extraits ou citation que j'en ai, mais bien d'un prejudice eventuel (appropriations de bien) au depens et a l'insue de leur employeur direct ( 会社に無断で 自分のものにしたわけではなく、業務上横領は成立しない), or en effet comme les employes avaient bien l'accord de leur employeur ces employes ne peuvent pas etre tenus responsables, c'est uniquement sur ce point que porte le jugement pas sur la realite ou non du trafic. Je cite le Yomiuri au sujet de ce verdict:
Citation:
発表によると、乗組員らが所属する「共同船舶」は、調査捕鯨を実施する財団法人「日本鯨類研究所」から、捕獲したクジラ肉の一部を乗組員の土産用などとして購入。乗組員らは会社から許可を得たうえで肉を自宅に発送するなどしていた。同地検は「会社に無断で自分のものにしたわけではなく、業務上横領は成立しない」としている。
http://www.yomiuri.co.jp/national/news/20080620-OYT1T00619.htm?from=navr


Citation:
En fait, si on lit attentivement le document emis par Greenpeace sur cette soi-disante affaire de detournement et de trafic de viande, on n'a que le temoignage d'un ancien employe de Kyodo Senpaku qui parle de quelques 24 a 39 tonnes de viande de baleine detournees par 120 a 130 membres d'equipage du Nisshinmaru, et des discussions pas claires avec des restaurateurs de Hiroshima. Ils n'ont pas de preuve tangible de ce soi-disant traffic.
Attention ce n'est pas Greenpeace qui a fait ces evaluations hypothetiques et ce n'est pas eux qui parlent de "24 a 39 tonnes". Ce qui est mentione par un temoin anonyme interroge par Greenpeance c'est une evaluation tres approximative du nombre de personnes qui pourraient etre impliquees dans un navire de la taille du Nisshinmaru (au conditionel), et l'evaluation encore approximative du nombre de kilos qui pourraient etre concernes (il ne s'agit pas d'accusation precises donc). Le point reellement important n'est pas vraiment le tonnage exact qui est dissimule (et qui sera evidemment tres difficile a etablir puisque de nombreux colis sont envoyes avec de faux labels), mais plutot a mon sens le fait qu'il y ait dissimulation.

Je pense que ton evaluation du tonage provient de cette declaration d'un informateur mysterieux cite dans le rapport de Greenpeace:
Citation:
調: 具体的にどれくらいの人数の方って思われますでしょうか?
情: 日新丸でしたら150人乗ってたら、ほぼ120、130人の規模で皆さん
  が200キロ300キロのクジラ肉やらベーコンやらを持ち帰ってま
  すね。生産の頭数にはない肉ですよね。
調: つまり、公式に発表されるクジラのトン数とはまた別のもので
  すね?
情: 以外、それ以外ですね。これはずっともう昔からやってるみたい
  です。


Parcontre Greenpeace a declare que 93 colis avaient ete envoyes par 23 membres d'equipage du Nisshinmaru a leur debarquement (l'evaluation approximatives ci dessus etait donc erronee, mais celle ci semble plus precise).
Citation:
西濃運輸で運ばれた箱の送り先と送り主を調べるために、トラッ
クの行き先であった大井水産ふ頭に近い西濃運輸配送所におい
て、それぞれの箱につけられていた伝票を確認した。ここで、確
認できた伝票は合計33枚、運ばれた荷物は最低93箱に及ぶ。送り
主は確実に名前がわかるだけで、合計23名だった。多くの荷物
は、品名が「ダンボール」と記載されており、中には「塩物」と記載
されているものもあった。「ダンボール」と記載されているもので
も、中身がダンボールとは思えないほど重いものがほとんどだっ
た。これらの箱には、明らかに私物であろうギターなども混じっ
ていた。



Citation:
Cela a confirme par Kyodo Senpaku et ses employes, ce qui a amene le parquet de Tokyo a considerer que les charges etaient nulles.
Attention, on parle bien ici de charge de detournement de fond de la part des employes a l'insue de leur employeur, evidemment puisque l'employeur reconnait avoir fait des "cadeaux" en masses ces charges ne peuvent pas tenir. Cela n'empeche pas qu'il semble y avoir dissimulation importante de viande de baleine par ces systemes ocultes de cadeaux et autre retribution en nature.

Citation:
Maintenant, qu'un employe de Kyodo Senpaku ait ecrit "carton" au lieu de "bacon de baleine" sur le bordereau d'envoi peut paraitre suspect mais ne constitue en aucun cas une preuve de trafic ou meme un crime.
Apparamment il ne s'agit pas d'un seul, tu peux voir les photos de plusieurs invoices et le chargement des colis dans le rapport de Greenpeace. Ils parlent de 93 colis, a destination de 23 employes. Ca fait carrement beaucoup de colis pour chacun de ces employes, non ?
Si on constate que ces colis contiennent de la baleine contrairement a ce qu'indique leur invoice, cela peut effectivement constituer une preuve de traffic, le transport de denree est reglemente au Japon et doit se plier a des controles ne serait-ce que pour garantir la provenance/la fraicheur, ou la valeur des marchandise (taxe etc).
D'autre part la pratique des "cadeaux" me semble douteuse sur le plan legal, de nombreuses compagnies se sont fait attaquer en justice pour de telle pratique de "cadeaux". Un cadeau est cense etre quelque chose d'exceptionel et n'ayant pas une valeur trop importante, or dans ce cas les "cadeaux" semblent prendre une dimension bien systematique et en quantite semble-t-il importantes. Quand on arrive a de telles quantites il me semble sain et honnete de declarer clairement les quantites/produits en question et ne pas essayer de les dissimuler avec des invoices mensongers.



Citation:
Greenpeace n'a pas non plus de preuves que les employes de Kyodo Senpaku vendaient la viande de ces "cadeaux" a un soi-disant marche noir.

Et bien la viande etant deja achetee a l'avance par les marins par deduction sur leur salaire, ou meme recue en "cadeaux" et ce fait non declare et meme dissimule puisque les invoices de ces marchandises etaient mensongers, il y a quand meme dissimulation de cette partie de viande. Peu importe si elle etait revendue ensuite ou non (puisqu'elle etait deja vendue). Le simple fait de mentir sur les quantites et les contenus est deja malhonete. Dans d'autres pays et sur le meme genre de traffic le personnel implique serait certainement serieusement inquiete par les autorites. Mais je ne crois pas que les autorites japonaise agiraient contre leurs propres interets en essayant d'enqueter sur le trafic qui a ete mis a jour.



Citation:
Ceci dit, les regles concernant les cadeaux faits en interne par cette societe sont avant tout a sa responsabilite. On ne demande pas a Sony de faire une annonce publique a chaque fois qu'il offre un balladeur mp3 a un de ses employes, non?

Si si, les compagnies sont tenues de divulguer leur politique de remuneration/recompenses internes justement pour eviter des abus de ce types, dans ma compagnie par exemple de nombreux employes des finances ont ete renvoyes (sous la pressions des organismes de controles de plusieurs pays) pour avoir essayer de dissimuler certaines pratiques de "cadeaux" . Quand il s'agit juste d'un baladeur a un employe meritant il n'y a pas de probleme, mais quand ca devient des pratiques "institutionalisees" ca peut justement poser des problemes fiscaux ou legaux. D'autre part dans ce cas precis il serait juste aussi de considerer que la viande de baleine n'a pas seulement une valeur marchande mais constitue aussi une ressource limitee au sujet de laquelle il y a de longs debats conflictuels quant aux quantites que chaque pays peut prendre, de plus une marchandise destinee a la consommation et qui presente donc des risques sanitaires (les quantites et la qualite des viandes devraient donc etre beaucoup mieux controlees).



_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
cereal killer
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 06 Déc 2003
Messages: 70
Points: 11223
Pays, Ville: Nisshinmaru-sendan

MessagePosté le: 23 Juin 2008 01:08    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Salut,

En effet, l'accusation faite par Greenpeace aupres du parquet de Tokyo est bien celle de "detournement de viande de baleine par 12 membres d'equipage a l'insu de leur employeur". C'est la version officielle car on ne peut pas parler de detournement a l'encontre des contribuables japonais. Cependant, Greenpeace a declare a maintes reprises que les victimes de ce pseudo-detournement etaient les contribuables japonais. Il le repetent encore dans la lettre de protestation qu'ils demandent a leur supporters d'envoyer pour obtenir la liberation de leurs deux membres arretes (http://www.greenpeace.org/international/news/activists-arrested-200608/release-our-activists

Greenpeace a écrit:
(...) They have returned a box of whale meat stolen from Japanese taxpayers.(...)


Cela souligne l'utilisation de cette affaire pour leurs propres interets (l'arret de la chasse a la baleine). Ils ont d'ailleurs reclame a maintes reprises l'arret des programmes de recherche japonais sur la base de ces accusations de detournement (malgre le fait que seule la responsabilite des 12 membres d'equipage etait en question). On ne fait pas fermer des suines a chaque fois que des employes volent des produits, que je sache!

Le parquet a declare que les charges de detournement de viande de baleine a l'encontre des 12 membres d'equipage avaient ete levees par faute de preuve, leur employeur, Kyodo Senpaku ayant reconnu avoir offert la viande de baleine en question en tant que cadeau. Je crois qu'on est d'accord la-dessus.

Cette decision dement les accusations de detournement de Greenpeace. Le soi-disant trafic de viande de baleine n'est certes pas officiellement ecarte, mais il n'est pas prouve non plus. Greenpeace n'a pas de preuves tangibles du trafic. On sait juste qu'un membre d'equipage du Nisshinmaru a envoye a son domicile 23,5 kilos de bacon de baleine que son employeur reconnait lui avoir offert, a lui et a trois de ses collegues qui lui ont cede leurs parts.

Le fait que le bordereau du colis ait porte la mention "cartons" au lieu du reel contenu est certes suspect, mais ne constitut ni un delit (apres tout l'employe s'est envoye le colis a lui-meme) ni une preuve tangible de trafic.

En ce qui concerne l'evaluation du volume de viande de baleine qui devrait etre "detourne", c'est a dire 24 a 39 tonnes, je l'ai en effet faite sur la base du temoignage de l'informateur de Greenpeace dans le rapport que l'ONG a publie. C'est quand meme sur ce temoignage que Greenpeace base la majorite de ses accusations.
Greenpeace a constate 93 colis envoyes par 23 membres d'equipage. Rien ne prouve qu'ils contiennent tous de la viande de baleine. Si ca devait etre de la viande de baleine, on est quand meme loin du trafic de grand envergure auquel la plupart des membres d'equipage participeraient que Greenpeace a denonce.

La pratique d'offrir de la viande de baleine a ses employes est elle illegale? En tout cas, ca n'a pas l'air d'avoir gene le parquet de Tokyo plus que ca. Les gens de Kyodo Senpaku disent que c'est une pratique qui existait deja du temps de la chasse commerciale a la baleine. Je me souviens avoir lu quelque chose la-dessus dans un livre intitule "Japanese Whaling : End of an Era?" par Arne Kalland et Brian Moeran (1992, Curzon Press). Il y est explique que les baleiniers offrent generalement de la viande de baleine a leurs parents et proches en echange de sake.
Les membres d'equipage de Kyodo Senpaku ayant passe 5 mois en mer, loin de leurs familles et dans de conditions assez difficiles, est-ce anormal que leur employeur les recompense de cette maniere ?

Soulignons que l'informateur de Greenpeace reconnait l'existence de ces "cadeaux" :

Informateur de Greenpeace a écrit:
調:先ほどその、個人で持ち帰られるっていう肉があるっておっしゃいましたけど、その中に「お土産」もあるということを聞いたことがあるんですけども。
Q: Vous avez dit tout à l'heure qu'il y avait de la chair [de baleine] que chacun ramène chez soi, mais j'ai également entendu dire qu'il y avait également des "cadeaux".
情:はい。あの、船側である程度お土産はくれますね。それは、赤肉1キロブロックが6個くらい、あと畝須の塩漬けが5キロくらいですね。それはお土産でくれますね。あと、個人で買うものもあります。だいたい1人最低4キロ、1キロブロック4個くらいは買いますね。
R: Oui. La compagnie maritime (NDT: Kyôdô Senpaku) nous offre des cadeaux dans une certaine mesure. C'est environ 6 blocs d'un kilo de viande rouge et aussi environ 5 kilos de bacon de baleine. Ensuite, on peut aussi en acheter personnellement. On achète environ 4 kilos par personnes au moins, soit 4 blocs d'un kilo.


Finalement, ce qui pose le plus probleme dans cette affaire, c'est la facon dont Greenpeace a conduit son enquete. Non seulement, c'est du travail bacle : on n'a pas de preuve d'une eventuelle revente de la viande "offerte" aupres de restaurants locaux par les membres d'equipage du Nisshinmaru, mais Greenpeace a commis un delit pour obtenir une "preuve".

L'ONG se defend en invoquant la necessite d'obtenir une preuve pour devoiler un trafic de grande envergure, mais de nombreux specialistes en droit japonais critique les methodes de l'ONG. La police ne peut pas perquisitionner chez quelqu'un sans un ordre de la justice, alors pourquoi des civils, et plus encore une ONG pourraient faire cela ?

Alors certes, il reste des soupcons a l'encontre des membres d'equipage du Nisshinmaru, mais rien ne vient prouver clairement l'existence d'un trafic de viande de baleine dans des reseaux paralleles. Par contre, on sait clairement que des activistes de Greenpeace Japan sont entres par effraction dans un centre de tri de la compagnie de transport Seino a Aomori et y ont derobe un colis.

Greenpeace ferait mieux de s'interesser un peu plus a de vrais problemes d'ecologie. Sur la chasse a la baleine, ils sont a court d'arguments ecologiques.
_________________
「鯨一頭、七浦潤う」
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2578
Points: 47643
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 02 Avr 2014 07:40    Sujet du message: Le Japon sommé d'arrêter la chasse à la baleine dans l'Antarctique

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Plusieurs articles de presse internationale, et meme quelques sujets de journaux TV au Japon ont signale cette decision recente de la Cours de Justice Internationale quant au conflit sur la chasse a la baleine qui oppose l'Australie (et qq autres pays) au Japon.
Bien peu auraient parie a l'avance sur une telle issue a ce proces de longue haleine, tres complexe, et reclamant des competences dans de nombreux domaine (non seulement sur le plan juridiques, mais aussi historique, scientifique, biodiversite...).
Au final, meme si la chasse japonais a la baleine est loin d'etre totalement empechee (il s'agissait uniquement de la chasse à la baleine japonaise dans l'océan Antarctique), il donne raison sur un point important a ceux qui critiquaient le Japon a cause de la justification de sa chasse, a savoir l'utilisation de l'argument dit de "chasse a but scientifique" pour justifier son non respect du moratoire sur la chasse à la baleine japonaise dans l'Antarctique. La chasse a but scientifique est en effet une exception prevue au moratoire, et le Japon utilisait cet argument pour justifier de sa chasse reguliere de baleine, bien que comme cela a ete explique dans ce fil la viande de baleine etait finalement distribuee et vendue dans un circuit complexe au Japon.

Pour la petite histoire, lors de la presentation de cette information aux journal TV de la NHK ce soir juste apres avoir presenter l'enonce de la decision de la CJI et la reaction des autorites japonaises, sans surprise la NHK a presente un quartier de restaurants de viande de baleine a Yokohama et la reaction du patron d'un de ces restaurants qui se pleignait que ca allait sans doute faire baisser l'approvisionement et les stocks donc certainement faire augmenter le prix de la viande de baleine dans les restaurants, puis rajoutait que cette chasse est un element de la culture japonaise ancestrale suggerant que la CJI ne devrait pas legiferer sur un point de culture ancestrale du Japon.

Voir notamment l'article du Monde sur leur site :

Citation:
Le Japon sommé d'arrêter la chasse à la baleine dans l'Antarctique
Le Monde.fr avec AFP | 31.03.2014 à 12h25• Mis à jour le 31.03.2014 à 13h59

Saisie en 2010 par l'Australie, qui accusait le Japon de pratiquer une chasse à l'échelle commerciale sous couvert d'un programme de recherche scientifique, la Cour internationale de justice (CIJ) a donné raison au plaignant et ordonné l'arrêt de la chasse à la baleine dans l'océan Antarctique par les Japonais. Dans un avis lundi 31 mars, le juge Peter Tomka a expliqué :


« Le Japon doit révoquer tout permis, toute autorisation ou toute licence déjà délivrée dans le cadre de [son programme de recherche] Jarpa II [Japanese Whale Research Program under Special Permit in the Antarctic] et s'abstenir d'accorder tout nouveau permis au titre de ce programme. Les permis spéciaux ne sont pas délivrés en vue de recherche scientifique. Des considérations financières, plutôt que des critères purement scientifiques, sont intervenues dans la conception du programme. »

La CIJ a notamment pointé du doigt le « manque de transparence » dans l'établissement de quotas « non raisonnables ». Bien que « profondément déçu », le Japon a affirmé qu'il « respectera la décision de la Cour ».

Estimant que Tokyo détournait un moratoire de 1986 n'autorisant la chasse à la baleine qu'à des fins scientifiques, l'Australie avait demandé à la CIJ d'ordonner au Japon l'arrêt de son programme de recherche Jarpa II. Le Japon, pour qui la chasse à la baleine est une tradition ancestrale, soutenait que ses activités sont scientifiques, mais ne cache pas que la chair des baleines chassées termine sur les étals nippons.
(...)


Ref :
http://www.lemonde.fr/japon/article/2014/03/31/le-japon-somme-d-arreter-la-chasse-a-la-baleine-dans-l-antarctique_4392902_1492975.html
_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 27, 28, 29, 30  Suivante
Page 28 sur 30

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)