Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Enseigner le francais au japon

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon pratique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gillou
Modérateur


Inscrit le: 22 Mai 2004
Messages: 1150
Points: 11374
Pays, Ville: De retour à Paris

MessagePosté le: 05 Avr 2014 08:05    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

nemuyoake a écrit:
Mais le but de ces personnes n'est pas seulement d'enseigner le français, c'est aussi et surtout de vivre au Japon...


C'est précisément un des problèmes majeurs: On se retrouve avec des gens dont la principale voire la seule motivation est de vivre au Japon et qui, dépourvus de réelle autre qualification exploitable que le fait de parler leur langue natale, grenouillent péniblement dans un secteur choisi par défaut et/ou facilité, enseignant le Français comme ils auraient vendu des godemichets.

Les conséquences sont multiples: Pression à la baisse sur les salaires et conditions de travail, obligation de ramer et jongler entre plusieurs contrats précaires pour survivre à peu près correctement, mauvaise image renvoyée par une partie des profs non-qualifiés pour cause d'enseignement à la va-comme-je-pousse, qui induit elle aussi une baisse des opportunités d'enseignement d'une langue déjà pas considérée comme stratégique: la boucle est bouclée, et la solution de facilité finit par être très dure pour tout le monde.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Robert Patrick
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 27 Jan 2004
Messages: 1538
Points: 15564
Pays, Ville: Tôkyô, Japon

MessagePosté le: 05 Avr 2014 14:15    Sujet du message: Précision

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je tiens à préciser, pour tous ceux offensés par le commentaire de Gillou et qui se sentent contre-attaquer d'un "OUI MAIS SI ON A UN DIPLÔME DE FLE, C'EST QU'ON EST QUALIFIÉ, CONNARD !", que votre diplôme de FLE, c'est de la merde.

Globalement, si vous voulez travailler au Japon comme prof de français, le FLE c'est de la merde.
Bien sûr,on vous demandera d'avoir le diplôme pour être engagé, mais ne croyez pas que parce que vous avez ce diplôme, vous êtes "compétents".

Vous êtes des merdes.

Le FLE, c'est un programme qui est destiné à l'enseignement pour des étrangers en France, pas pour des étrangers à l'étranger. Ça veut dire que les programmes du FLE prennent en compte que les étrangers vont se manger du français toute la journée (puisqu'ils sont en France), et qu'il y aura une part d'apprentissage passif qui ne vous revient pas.

Au Japon, tellement vous allez l'avoir mauvaise quand vous allez comprendre que vos élèves, leur seul lien avec le français c'est l'heure hebdomadaire de cours qu'ils ont avec vous. Si vous êtes un peu malins, vous vous rendrez compte de la non-pertinence du programme FLE et vous ferez l'effort de repartir de zéro. Sinon vous serez des sales profs (ça marche aussi, il y en a qui en vivent).
_________________
À la demande générale :Robert Patrick t'apprend le japonais
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nemuyoake
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 08 Jan 2013
Messages: 77
Points: 267
Pays, Ville: Morioka

MessagePosté le: 06 Avr 2014 06:03    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

C'est un peu brutal, mais le fond est vrai : pour enseigner le francais au Japon, un diplome de FLE ne vaut plus grand chose...

En partie aussi parce que tout le monde l'a et que pas mal de personnes qui l'ont eu ne l'ont eu que parce qu'elles voulaient vivre au Japon (elles ont fait des etudes de LLCE japonais souvent), pas parce que ces personnes se sentaient l'ame d'un(e) enseignant(e).
_________________
Enseigner au Japon, le guide pratique

http://www.japanteachingenglish.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
nemuyoake
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 08 Jan 2013
Messages: 77
Points: 267
Pays, Ville: Morioka

MessagePosté le: 25 Juin 2016 03:02    Sujet du message:

 Note du Post : 5   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Je remonte ce sujet parce que 2 ans ont passé et que j'ai maintenant un poste de joukin (employé régulier) au sein d'un lycée japonais donc je peux donner plus de conseils aux gens vraiment tentés par l'enseignement au Japon.

Privilégiez vraiment l'anglais, c'est beaucoup plus facile de trouver un job : j'avais même pas fini d'envoyer tous mes CV (j'en avais envoyé seulement 12 !) que j'avais déjà 2 demandes de RDV et j'ai obtenu mon poste à la fin du PREMIER entretien avec le directeur du lycée où je travaille actuellement.

J'ai une licence d'enseignement de l'anglais donc j'ai été recrutée pour enseigner l'anglais MAIS le fait que je sois Française et puisse donc enseigner le français (dans leur tête, il suffit d'être native speaker et basta, le FLE on s'en fiche) a eu du poids dans leur décision : un prof capable d'enseigner 2 langues, quelle aubaine ! Ils veulent augmenter leur offre de langues, MAIS ils ne peuvent pas modifier tout le curriculum du jour au lendemain donc l'introduction du français se fera petit à petit. Je pense que c'est une configuration que vous retrouverez beaucoup : même si un établissement veut donner l'opportunité à ses élèves d'apprendre le français, ce ne sera que pour 2/3 heures au début.

Donc à vous de voir : où vous ADOREZ le français au point de ne vouloir enseigner que cette langue, ou alors vous aimez le job d'enseignant, peu importe la matière et vous obtenez les qualifications nécessaires. Et en tant que non native speaker, il vaut quand même mieux obtenir une licence japonaise. Après, vous trouverez toujours 2-3 personnes qui vous diront "oui, mais moi je suis pas native et j'ai pas de licence d'enseignement et pourtant j'ai un poste d'enseignant d'anglais en fac". Oui, c'est rare mais ça arrive. Et la fac n'est pas le lycée.

Le lycée (pour un poste de joukin, pas d'ALT) est encore un marché de niche car les native ne l'ont pas encore envahi : vous y avez donc votre chance.
_________________
Enseigner au Japon, le guide pratique

http://www.japanteachingenglish.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
eve
Modérateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2435
Points: 26642
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 25 Juin 2016 05:22    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Merci pour l'exposé !
C'est important d'offrir à ces établissements une ouverture par ta présence et une chance de les aider à développer cette initiative.

Même si ça ne m'intéresse pas à titre perso, par curiosité et parce que j'ai souvent des personnes qui me posent des questions :

- Une licence d'enseignement de l'anglais, c'est quoi exactement ? C'est différent d'une licence LLCE ?
- C'est un lycée privé ou public ? Les conditions d'embauche changent entre les deux ? (Me semblait avoir ouï dire qu'il faut un diplôme national japonais pour être à plein temps dans un établissement public, mais pt-être que ça a changé ?)
Quel genre de lycée cherche ce type de profil ? (Urbain, rural, province, religieux... ?)
- Est-ce qu'on vérifie ton niveau d'anglais, ton accent, ou le diplôme "fait foi" ?
- J'avais lu que pour obtenir un poste de jôkin (ou alors c'était hijôkin ?) enseignant d'anglais il fallait justifier de 12 ans de scolarisation dans le système anglophone. Autrement dit avoir fait toute sa scolarité en anglais. Qu'en est-il ?

... Ou alors je confonds avec les conditions d'obtention du visa 教育 (Instructor) ? C'est le visa qu'ont les enseignants d'école primaire jusqu'à lycée. Pour rappel, celui-ci demande 12 ans d'étude dans la langue ou 5 ans d'expérience pratique d'enseignement de cette langue.
* A l'université, on a normalement un visa appelé 教授 (Professor).
* Les boîtes de cours privés genre Aeon, Berlitz, Athénée et autres écoles ne sont pas des "écoles" au sens de l'éducation nat, et ne qualifient pas pour ces 2 visas. A la place vous avez un visa "Spécialiste en sciences humaines et affaires internationales" qui est celui qu'ont pas mal d'employés étrangers dans des domaines qualifiés au Japon.

Ici on parle souvent de "profs" mais la situation des profs en établissements scolaires (au sens strict) et dans les écoles privées (qui sont avant tout des entreprises) est assez différente.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nemuyoake
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 08 Jan 2013
Messages: 77
Points: 267
Pays, Ville: Morioka

MessagePosté le: 25 Juin 2016 06:56    Sujet du message:

 Note du Post : 4.5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Je réponds dans l'ordre :

- Une licence d'enseignement de l'anglais, c'est quoi exactement ? C'est différent d'une licence LLCE ?

Ca n'a rien à voir. Là, je vais mettre des liens vers mon site où j'explique tout en détail.

Les différents types de licence d'enseignement
Les 3 composantes de la licence d'enseignement


- C'est un lycée privé ou public ?

C'est un lycée privé.

Les conditions d'embauche changent entre les deux ? (Me semblait avoir ouï dire qu'il faut un diplôme national japonais pour être à plein temps dans un établissement public, mais pt-être que ça a changé ?)

On peut être embauché dans le public si on passe l'examen public préfectoral (et qu'on a la licence d'enseignement) MAIS on ne peut pas devenir kyouyu (genre tenured mais c'est un peu différent) car il faut avoir la nationalité. Mais l'examen n'est pas si difficile que ça car j'ai eu les écrits. Je suis pas allée aux oraux car j'avais déjà trouvé mes employeurs actuels qui eux me donnaient la possibilité de devenir kyouyu. Il faut que je précise que certaines pref refusent que les gaijin passent leurs examens. Du coup, même un étranger né et élevé au Japon ne peut pas passer l'examen dans ces préfectures.

Quel genre de lycée cherche ce type de profil ? (Urbain, rural, province, religieux... ?)

Je ne peux pas parler pour tout le Japon, car je pense que la situation varie selon les préfectures, et surtout qui se trouve à la tête des établissements et qui prend les décisions (en gros, ils aiment bien votre tête et ils pensent qu'un gaijin peut être en charge d'une classe et non pas assistant, ok, sinon vous pouvez toujours courir).

Mon lycée est rural mais l'équipe et le directeur sont pour l'innovation, tenter, essayer de nouvelles choses.

- Est-ce qu'on vérifie ton niveau d'anglais, ton accent, ou le diplôme "fait foi" ?

J'ai passé un examen préparé par ce lycée (écrit + entretien) mais comme j'ai eu l'examen écrit du public ils ont considéré que j'avais le niveau. Le diplôme ne fait pas foi, c'est un pré-requis.

- J'avais lu que pour obtenir un poste de jôkin (ou alors c'était hijôkin ?) enseignant d'anglais il fallait justifier de 12 ans de scolarisation dans le système anglophone. Autrement dit avoir fait toute sa scolarité en anglais. Qu'en est-il ?

Pour le visa instructor, il faut 12 ans pour hijoukin mais pas pour joukin donc j'ai pu l'avoir (j'ai même eu 5 ans dès le départ).
_________________
Enseigner au Japon, le guide pratique

http://www.japanteachingenglish.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
nemuyoake
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 08 Jan 2013
Messages: 77
Points: 267
Pays, Ville: Morioka

MessagePosté le: 10 Juil 2016 01:45    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je sais pas si ça intéresse des gens, mais si vous voulez un petit aperçu de mon travail dans un lycée japonais,
c'est par ici.
_________________
Enseigner au Japon, le guide pratique

http://www.japanteachingenglish.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
neptune75
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 14 Aoû 2006
Messages: 892
Points: 23
Pays, Ville: paris

MessagePosté le: 10 Juil 2016 22:55    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

nemuyoake a écrit:
Je réponds dans l'ordre :

- Une licence d'enseignement de l'anglais, c'est quoi exactement ? C'est différent d'une licence LLCE ?

Ca n'a rien à voir. Là, je vais mettre des liens vers mon site où j'explique tout en détail.

Les différents types de licence d'enseignement
Les 3 composantes de la licence d'enseignement


- C'est un lycée privé ou public ?

C'est un lycée privé.

Les conditions d'embauche changent entre les deux ? (Me semblait avoir ouï dire qu'il faut un diplôme national japonais pour être à plein temps dans un établissement public, mais pt-être que ça a changé ?)

On peut être embauché dans le public si on passe l'examen public préfectoral (et qu'on a la licence d'enseignement) MAIS on ne peut pas devenir kyouyu (genre tenured mais c'est un peu différent) car il faut avoir la nationalité. Mais l'examen n'est pas si difficile que ça car j'ai eu les écrits. Je suis pas allée aux oraux car j'avais déjà trouvé mes employeurs actuels qui eux me donnaient la possibilité de devenir kyouyu. Il faut que je précise que certaines pref refusent que les gaijin passent leurs examens. Du coup, même un étranger né et élevé au Japon ne peut pas passer l'examen dans ces préfectures.

Quel genre de lycée cherche ce type de profil ? (Urbain, rural, province, religieux... ?)

Je ne peux pas parler pour tout le Japon, car je pense que la situation varie selon les préfectures, et surtout qui se trouve à la tête des établissements et qui prend les décisions (en gros, ils aiment bien votre tête et ils pensent qu'un gaijin peut être en charge d'une classe et non pas assistant, ok, sinon vous pouvez toujours courir).

Mon lycée est rural mais l'équipe et le directeur sont pour l'innovation, tenter, essayer de nouvelles choses.

- Est-ce qu'on vérifie ton niveau d'anglais, ton accent, ou le diplôme "fait foi" ?

J'ai passé un examen préparé par ce lycée (écrit + entretien) mais comme j'ai eu l'examen écrit du public ils ont considéré que j'avais le niveau. Le diplôme ne fait pas foi, c'est un pré-requis.

- J'avais lu que pour obtenir un poste de jôkin (ou alors c'était hijôkin ?) enseignant d'anglais il fallait justifier de 12 ans de scolarisation dans le système anglophone. Autrement dit avoir fait toute sa scolarité en anglais. Qu'en est-il ?

Pour le visa instructor, il faut 12 ans pour hijoukin mais pas pour joukin donc j'ai pu l'avoir (j'ai même eu 5 ans dès le départ).


Merci pour ces retours
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon pratique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)