Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Entreprendre au Japon

Recherche Rapide :
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon pratique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Erhyanna
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 15 Avr 2016
Messages: 10
Points: 0
Pays, Ville: Kyoto

MessagePosté le: 15 Avr 2016 02:05    Sujet du message: Entreprendre au Japon

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Bonjour à tous,

C'est mon premier message sur le forum, mais ça fait plusieurs mois/années que je lis de temps en temps des conversations ici.
Cette fois, j'ai décidé de créer un compte parce que je souhaiterais poser une question à ceux qui s'y connaissent un peu mieux que moi sur le sujet.

Avec des amis, on souhaiterait créer un petit business au Japon.
Je réponds à la question que je sens venir, mais on dispose tous d'un visa de travail actuellement. Pour ce qui est du niveau de japonais, c'est un niveau business courant (N1-N2).

Dans notre entourage, on nous demande régulièrement de faire quelques petites traductions pour ceci ou cela en échange de quelques milliers de yens ou d'un repas. On souhaiterait donc créer une petite entreprise de traduction pour rendre ce service officiel, et pourquoi pas le développer si la demande augmente. (ce business serait en parallèle de nos emplois dans un premier temps)

Du coup, ce qui m'intéresserait de savoir, c'est quelles sont les conditions pour créer son entreprise. A savoir que nous ne comptons pas investir beaucoup d'argent et que cela ne nous semble pas nécessaire puisque nous n'avons pas besoin de locaux (nous travaillons depuis chez nous et nous déplaçons chez la clientèle).

Le but serait simplement de rendre ce service officiel et pas "au black".

J'ai entendu parle de la Godo Kaisha qui permettrait de créer son entreprise pour 1 yen (+frais de sceau etc.). Et ce que quelqu'un saurait m'en dire un peu plus, ou bien aurait un lien propre ou ceci est expliqué ?

J'ai aussi entendu dire qu'il était possible d'ouvrir un magasin en tant que particulier au Japon et assez facilement. Auriez-vous quelques pistes là dessus ? Style un statut proche du statut entrepreneur en France.

Merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KRMN
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 15 Fév 2009
Messages: 353
Points: 2017
Pays, Ville: Japon, Préfecture de Tokyo

MessagePosté le: 15 Avr 2016 02:27    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Bonjour

Il n'est pas necessaire de creer une personne juridique pour etre dans la legalite. Vous pouvez aussi faire ca au nom d'une personne physique.
>個人事業主

Maintenant si vous souhaitez avoir une societe des le depart, je suppose que vous allez vous orienter vers une 株式会社 (kabushiki-kaisha) ou une 合同会社 (gōdō-kaisha), qui sont les deux formes juridiques dans laquelle la responsabilite des associes est limitee (有限責任), donc si la societe fait faillite, les creanciers de la societes n'iront pas se servir dans votre patrimoine personnel pour se rembourser.

Les fondements juridiques au Japon sont la loi sur les compagnies et le code du commerce (会社法、商法).
Quelques elements de base sur la difference entre gōdō-kaisha et kabushiki-kaisha.
http://entre.kokohore.net/company/godo.html

Maintenant, les engagements financiers d'une telle entreprise seraient-ils tels que cette question du risque se pose ? Cela depend de l'ampleur des dettes (dettes fournisseurs, banques, etc.) que l'entreprise devra avoir pour son fonctionnement.

Il y a bien-sur d'autres avantages a avoir une structure juridique, mais ca n'est pas evident a resumer ici pour moi.

Pour celui ou ceux qui ont un niveau N1 en japonais, je pense que le plus simple est de vous rendre dans des organismes tels la chambre de commerce (www.tokyo-cci.or.jp pour Tokyo).

Je ne sais pas s'il y a des restrictions lorsque tous les associes sont de nationalite etrangere. C'est sans doute un point a verifier.

Bonne continuation
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Erhyanna
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 15 Avr 2016
Messages: 10
Points: 0
Pays, Ville: Kyoto

MessagePosté le: 15 Avr 2016 02:49    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Bonjour KRMN,

Merci beaucoup pour ta réponse.
C'est justement 個人事業主 que je cherchais à la fin de mon message, je vais faire quelques recherches du coup.

Aurais-tu quelques infos supplémentaires sinon ou un lien ?

---

J'avais beaucoup regardé les KK et les GK mais je trouvais en effet le système un peu lourd pour notre projet actuel. Dans tous les cas, si un jour ce projet devient une KK ou une GK, il est fort probable que l'on prenne un associé japonais, pour tout ce que ça implique.

---

Sinon, nous sommes tous à Kyoto et nous ne comptons pas bouger de cette magnifique ville Very Happy

Edit : Après quelques recherches, la plupart des liens que j'ai visité me disent que pour devenir auto-entrepreneur (個人事業主) il faut faire changer son visa de travail pour un visa investisseur. Seulement, comme dis plus haut, je ne compte pas arrêter de travailler dans l'entreprise dans laquelle je me trouve actuellement. Quelqu'un saurait s'il est possible de garder son visa de specialist in humanities ET de se lancer auto-entrepreneur à notre temps perdu ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KRMN
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 15 Fév 2009
Messages: 353
Points: 2017
Pays, Ville: Japon, Préfecture de Tokyo

MessagePosté le: 15 Avr 2016 03:09    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Erhyanna,

Je n'ai pas davantage a te proposer pour le 個人事業主 (kojin-jigyō-nushi) sinon ce que je verrais dans un moteur de recherche.

Par contre, par definition je dirais qu'il n'y a pas grand chose a dire sur le sujet, puisque ca n'est justement pas une forme de societe.

Les revenus de l'entreprise et du nushi ne font qu'un.
Il est bien evident qu'il faudra demander au nushi de declarer ses revenus (incluant l'entreprise) ; vous aurez sans doute besoin des services d'un cabinet comptable (incluant les zeirishi) car je ne pense pas que vous ayez les ressources pour tout faire vous-meme.

A ma connaissance (etant loin d'etre un specialiste cela dit), il suffit que le nushi aille declarer l'ouverture de l'entreprise (開業届, kaigyō-todoke) et c'est parti !

Au passage, ce n'est pas parce que tu es en nom propre que tu ne peux pas avoir de salariés ou que tu ne peux pas donner un nom a ton entreprise. Ce nom s'appelle un 屋号 (yagō)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KRMN
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 15 Fév 2009
Messages: 353
Points: 2017
Pays, Ville: Japon, Préfecture de Tokyo

MessagePosté le: 15 Avr 2016 03:20    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Erhyanna a écrit:

Edit : Après quelques recherches, la plupart des liens que j'ai visité me disent que pour devenir auto-entrepreneur (個人事業主) il faut faire changer son visa de travail pour un visa investisseur. Seulement, comme dis plus haut, je ne compte pas arrêter de travailler dans l'entreprise dans laquelle je me trouve actuellement. Quelqu'un saurait s'il est possible de garder son visa de specialist in humanities ET de se lancer auto-entrepreneur à notre temps perdu ?


Je ne pense pas que ce soit possible dans la mesure où « entreprendre » ne fait pas parti des activites prevus par le visa de travail (qui se definit comme travailler pour quelqu'un et non a son compte : si tu peux creer ta structure d'accueil qui justifie ton visa, c'est trop facile, tout le monde peut avoir le visa dans ces conditions)

A priori le fait d'opter pour une societe (personne jurique) ne change pas le probleme.

Les options les plus immediates sont je pense soit changer de visa, soit inclure un Japonais dans l'affaire.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Erhyanna
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 15 Avr 2016
Messages: 10
Points: 0
Pays, Ville: Kyoto

MessagePosté le: 15 Avr 2016 05:43    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

[quote="KRMN"]
Erhyanna a écrit:
Les options les plus immediates sont je pense soit changer de visa, soit inclure un Japonais dans l'affaire.


個人事業主, ça signifie bien qu'on est seul non ? Qu'entends-tu donc par "inclure un japonais dans l'affaire" ?

Merci pour toutes tes réponses en tous cas, j'en prends note pour trouver la solution la plus adaptée ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KRMN
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 15 Fév 2009
Messages: 353
Points: 2017
Pays, Ville: Japon, Préfecture de Tokyo

MessagePosté le: 15 Avr 2016 08:11    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Pas du tout mon ami
個人事業主 signifie la personne qui incarne personnellement son business.

Nul le l'empeche d'embaucher des personnes pour l'assister.

Si vous voulez creer une entreprise, il vaudrait mieux bien saisir la difference entre la notion de dirigeant et d'employé... Sad


Si aucun etranger de votre groupe n'a la possiblite de chopper le visa entrepreneur (il faut juste un peu d'argent me semble-t-il mais je n'ai pas regarde les details), il faudrait que ce soit un Japonais qui cree la boite (ou qui soit le nushi sans personne juridique). Mais si vous avez juste un prete-nom, il est possible que l'immigration le remarque et que vous ayez des soucis pour les visas, donc attention a priori.

Les visas de travail ne sont pas garantis quelque soit le montage, donc c'est clairement un point a etudier avec precaution. En gros, vous mettez en place une structure (kaisha ou 個人事業主) mais si vous n'avez pas les visas in fine !!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
neptune75
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 14 Aoû 2006
Messages: 886
Points: 23
Pays, Ville: paris

MessagePosté le: 15 Avr 2016 08:33    Sujet du message: Re: Entreprendre au Japon

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Erhyanna a écrit:
Bonjour à tous,

C'est mon premier message sur le forum, mais ça fait plusieurs mois/années que je lis de temps en temps des conversations ici.
Cette fois, j'ai décidé de créer un compte parce que je souhaiterais poser une question à ceux qui s'y connaissent un peu mieux que moi sur le sujet.

Avec des amis, on souhaiterait créer un petit business au Japon.
Je réponds à la question que je sens venir, mais on dispose tous d'un visa de travail actuellement. Pour ce qui est du niveau de japonais, c'est un niveau business courant (N1-N2).

Dans notre entourage, on nous demande régulièrement de faire quelques petites traductions pour ceci ou cela en échange de quelques milliers de yens ou d'un repas. On souhaiterait donc créer une petite entreprise de traduction pour rendre ce service officiel, et pourquoi pas le développer si la demande augmente. (ce business serait en parallèle de nos emplois dans un premier temps)

Du coup, ce qui m'intéresserait de savoir, c'est quelles sont les conditions pour créer son entreprise. A savoir que nous ne comptons pas investir beaucoup d'argent et que cela ne nous semble pas nécessaire puisque nous n'avons pas besoin de locaux (nous travaillons depuis chez nous et nous déplaçons chez la clientèle).

Le but serait simplement de rendre ce service officiel et pas "au black".

J'ai entendu parle de la Godo Kaisha qui permettrait de créer son entreprise pour 1 yen (+frais de sceau etc.). Et ce que quelqu'un saurait m'en dire un peu plus, ou bien aurait un lien propre ou ceci est expliqué ?

J'ai aussi entendu dire qu'il était possible d'ouvrir un magasin en tant que particulier au Japon et assez facilement. Auriez-vous quelques pistes là dessus ? Style un statut proche du statut entrepreneur en France.

Merci d'avance pour vos réponses.


Intéressant. Moi je pensais que le marché de la traduction était un secteur "bouché"..
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Unixorn
Modérateur


Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 689
Points: 2694
Pays, Ville: Paris ; Alsace

MessagePosté le: 18 Avr 2016 21:50    Sujet du message: Re: Entreprendre au Japon

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Erhyanna a écrit:
J'ai entendu parle de la Godo Kaisha qui permettrait de créer son entreprise pour 1 yen (+frais de sceau etc.). Et ce que quelqu'un saurait m'en dire un peu plus, ou bien aurait un lien propre ou ceci est expliqué ?


J'avais un peu lu sur le sujet il y a quelques temps, ce n'est clairement pas aussi simple que ça. Certes, cette forme juridique est beaucoup moins contraignante que la kabushikigaisha mais c'est quand même plus d'investissement au départ que ça. Rien que pour payer un cabinet pour faire les papiers correctement (ce qui est probablement préférable en tant que non natif de la langue) il faut plusieurs centaines d'euros.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Erhyanna
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 15 Avr 2016
Messages: 10
Points: 0
Pays, Ville: Kyoto

MessagePosté le: 19 Avr 2016 06:30    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

KRMN a écrit:
Pas du tout mon ami
個人事業主 signifie la personne qui incarne personnellement son business.

Nul le l'empeche d'embaucher des personnes pour l'assister.

Si vous voulez creer une entreprise, il vaudrait mieux bien saisir la difference entre la notion de dirigeant et d'employé... Sad


Si aucun etranger de votre groupe n'a la possiblite de chopper le visa entrepreneur (il faut juste un peu d'argent me semble-t-il mais je n'ai pas regarde les details), il faudrait que ce soit un Japonais qui cree la boite (ou qui soit le nushi sans personne juridique). Mais si vous avez juste un prete-nom, il est possible que l'immigration le remarque et que vous ayez des soucis pour les visas, donc attention a priori.

Les visas de travail ne sont pas garantis quelque soit le montage, donc c'est clairement un point a etudier avec precaution. En gros, vous mettez en place une structure (kaisha ou 個人事業主) mais si vous n'avez pas les visas in fine !!


Il me semblait que 個人事業主 était similaire à l'auto-entrepreneur en France qui me semble n'a pas le droit d'avoir d'employés. Bref, je vais me renseigner un peu plus sur ce statut.

neptune75 a écrit:
Intéressant. Moi je pensais que le marché de la traduction était un secteur "bouché"..


Je pense que c'est assez vrai en général pour la traduction. Mais dans notre secteur il y a un besoin. Tout dépend de quel genre de traduction on fait, et à qui on s'adresse.

Et comme je l'ai dit plus haut, ce n'est pas une activité avec laquelle on souhaite vivre (on est déjà tous employés dans des entreprises). D'où les réflexions sur les visas. Notre but n'est donc pas l'argent à proprement parler. C'est plutôt un hobby Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon pratique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)