Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Une méthode d'apprentissage (très) efficace

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japonais
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
KRMN
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 15 Fév 2009
Messages: 356
Points: 2017
Pays, Ville: Japon, Préfecture de Tokyo

MessagePosté le: 20 Mai 2015 11:26    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Félicitations pour maintenir un rythme horaire d'apprentissage tout a fait honorable.

Je te souhaite de continuer sur cette voie et de nous offrir un bel exemple de determination suivie de resultats.

Concernant la masse de vocabulaire, si tu pars du principe que le JLPT ne renforme que du vocabulaire de base (au sens ou je l'entendais plus haut), en effet en termes de nombre de mots ca fait tout de meme un gros morceau. Bon courage !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
neptune75
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 14 Aoû 2006
Messages: 892
Points: 23
Pays, Ville: paris

MessagePosté le: 21 Mai 2015 17:20    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Greg779 a écrit:
Petite mise à jour (je travaille toujours aussi régulièrement depuis l'ouverture de ce topic) :

Le caractère exponentiel de l'apprentissage des mots se voit plus que confirmé, ce qui n'est logiquement pas le cas pour les kanjis :

- 2300 mots et environ 1000 kanjis maîtrisés fin septembre 2014 après un peu plus d'un an de travail.

- Début juin 2015 je connaîtrai le sens d'environ 5000 mots et maîtriserai environ 1400 kanjis. En somme j'ai appris près du double de vocabulaire ces six derniers mois - comparé à ma première année d'apprentissage. En ce qui concerne les kanjis, leur complexité augmente au fil de l'apprentissage, il est donc logique que je les apprenne plus lentement.

Si je tiens ce rythme, j'aurai le JLPT2 en deux ans d'apprentissage, et probablement le JLPT1 en trois ans. Je précise que je ne travaille pas dix heures par jour, je dirai honnêtement entre deux et quatre heures en moyenne. Il est donc possible de concilier un emploi/des études et de passer le JLPT1 en trois ans, comme l'a fait l'ami de KRMN cf. le post au-dessus.

Et encore une fois je précise que je m'en suis strictement tenu à la méthode exposée en première page. Malheureusement pour ceux qui souhaitent tenter l'aventure, Les Kanjis dans la tête est actuellement épuisé et nous n'avons pas de nouvelle de l'auteur, ce qui est très embêtant ; en désespoir de cause vous pouvez vous rabattre sur la version anglaise de James Heisig.

Ce qui m'a surpris dans mon apprentissage c'est la densité et la masse de vocabulaire utilisée dans le japonais courant : clairement je me suis fourvoyé dans mes premiers posts et un an ne suffit pas pour maîtriser le japonais de base (dans le sens "lire le journal sur des sujets généraux sans trop de problème"), il faut compter deux ans à plein temps, à moins d'avoir une mémoire exceptionnelle ce qui n'est pas mon cas.

En ce qui concerne Minna no Nihongo : après les 初級 I et II, je vous conseille comme je le fais actuellement de vous mettre au 中級 I et II, cette fois toutes les réponses aux exercices sont fournies et le CD pour les textes et dialogues va vous permettre d'exercer votre compréhension orale avec une redoutable efficacité. En annexe je vous conseille la Grammaire japonaise systématique de Reïko Shimamori, un excellent complément pour celui qui souhaite aborder la langue japonaise de manière plus analytique, comme c'est mon cas.


Merci.
Sinon vous avez appris les 2000 kanjis de Maniette en 3 mois, c'est ça? En travaillant dessus combien d'heures par jour , entre 2 et 4h svp
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Greg779
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 20
Points: 60

MessagePosté le: 22 Mai 2015 21:30    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Bonjour, il faut compter environ quatre heures par jour pour terminer le maniette en trois mois, pour une personne motivée et aux capacités d'assimilation normales. C'est évidemment un lourd investissement, je le répète largement récompensé.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
neptune75
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 14 Aoû 2006
Messages: 892
Points: 23
Pays, Ville: paris

MessagePosté le: 23 Mai 2015 13:50    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Merci.
Et dans ses 4 heures, vous assimiliez combien de kanjis du Maniette environ?(parce qu'il y a également, la révision des anciens à inclure, afin de les ancrer dans la mémoire de long-terme)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Greg779
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 20
Points: 60

MessagePosté le: 23 Mai 2015 20:42    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Oui il faut bien entendu compter dans ce temps d'apprentissage la révision des anciens sur anki. Pendant les jours fastes j'apprenais environ une cinquantaine de kanjis.

Il serait donc techniquement possible de finir le maniette en quarante jours, mais pour cela il faudrait un mental d'acier, une organisation parfaite de son temps et une capacité de concentration inébranlable.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Greg779
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 20
Points: 60

MessagePosté le: 18 Juin 2015 21:59    Sujet du message:

 Note du Post : 5   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Une petite mise à jour sur la manière d'ajouter des mots dans Anki :

Parfois il vaut mieux traduire un terme par une définition assez large plutôt que de se contenter de recopier les traductions des dictionnaires : accumuler celles-ci est un véritable piège qui peut épuiser lors de l'apprentissage. L'important est de bien comprendre le concept, l'idée derrière chaque mot plutôt que de connaître par cœur toutes les équivalences en français.

C'est une idée qui s'affirme de plus en plus au fil de mon apprentissage : par exemple le verbe 通じる peut se traduire par "être versé dans", "être intime", "mener à", etc. Mais vous feriez mieux à mon sens de simplifier au maximum en essayant d'intégrer son sens profond, qui se traduirait plutôt par "former une liaison". C'est à prendre au sens large et peut signifier plusieurs choses. Bien entendu cela impose de chercher des phrases d'exemple pour chaque mot, afin de bien assimiler leur sens en situant le contexte. Ce travail de fond est un véritable soulagement car il permet de penser "à la japonaise" ce qui nous évite les erreurs sémantiques.

Si des professeurs expérimentés ou des gens jouissant d'une grande maîtrise de la langue japonaise peuvent apporter des précisions et des corrections je leur en saurais gré.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Greg779
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 20
Points: 60

MessagePosté le: 23 Aoû 2015 03:33    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Je continue mes mises à jour :

- Le japonais c'est dur. Vraiment. Je ne donne pas cher des gens qui s'y mettront sans avoir une véritable passion pour cette langue et un goût prononcé pour les études. Le taux d'échec des étudiants en japonais à la fac est très élevé. Pour 300 étudiants en première année de licence, 7 ou 8 élèves finiront en master 2. Et parmi ceux-là peut-être une personne obtiendra son agrégation de japonais, ce qui n'est certes pas l'objectif de tous.

- Sur Anki je change progressivement ma méthode d'apprentissage : d'une part je travaille de moins en moins sur des mots et de plus en plus sur des phrases puisque le vocabulaire s'apprend bien mieux dans un contexte donné. Ce que je vous conseille c'est de garder tout de même votre partie vocabulaire dans Anki où vous ajouterez uniquement des mots avec les kanji dont vous ne connaissez pas encore les lectures. Vous pouvez optimiser certaines choses, par exemple en recto "donner tous les verbes avec 染". En verso vous aurez 染める、染まる、染みる avec leurs définitions.

- Pour les phrases je vous conseille d'aller du japonais au français, j'ai pendant un temps fait l'inverse mais la méthode est épuisante à terme, et je trouve que l'on fait plus naturellement le travail d'analyse en partant du japonais.

- Je ne compte plus le nombre de mots appris, au bout d'un moment cela n'a plus vraiment de sens. Ce qui compte c'est de savoir les kanjis, leurs lectures et de faire un travail d'analyse de textes complets. C'est austère et difficile, ce qui fait tenir c'est la récompense à long terme, le plaisir de l'érudition... apprendre une langue difficile est un excellent moyen de gagner en patience et en maturité. Ça arme pour la vie.

- Le travail d'écoute ne doit pas être confondu avec le travail de lecture. Pour vous donner un exemple je suis capable de lire sans peine des thèses de philosophie en anglais mais je me surprends parfois à ne pas être capable de suivre une simple conversation à l'oral entre anglophones : il faut croire dans ces deux cas que les zones du cerveau utilisées pour l'apprentissage ne sont pas les mêmes.

- À suivre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KRMN
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 15 Fév 2009
Messages: 356
Points: 2017
Pays, Ville: Japon, Préfecture de Tokyo

MessagePosté le: 27 Aoû 2015 15:58    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Sympa ce fil.
Je ne te cache pas que ton premier post pouvait sembler un peu 生意気 comme on dirait ici, mais mes encouragements etaient sinceres ; ca fait plaisir de voir que tu continues sur la bonne voie, avec serieux et determination !

Posté le: 20 Sep 2014
KRMN a écrit:
Visiblement tu te sens en confiance vis-a-vis des collegues de ton universite, mais je ne peux que te souhaiter de mesurer ton niveau par rapport a la langue reelle et non par rapport aux etudiants lambda. Je dis bien-sur cela pour t'encourager a fixer des objectifs eleves, ou pour etre plus precis a ne pas pecher par exces de confiance et ainsi baisser en regime, relacher tes efforts.


Posté le: 23 Aoû 2015
Greg779 a écrit:
- Le japonais c'est dur. Vraiment. Je ne donne pas cher des gens qui s'y mettront sans avoir une véritable passion pour cette langue et un goût prononcé pour les études. Le taux d'échec des étudiants en japonais à la fac est très élevé. Pour 300 étudiants en première année de licence, 7 ou 8 élèves finiront en master 2. Et parmi ceux-là peut-être une personne obtiendra son agrégation de japonais, ce qui n'est certes pas l'objectif de tous.


Et c'est meme encore plus dur que tout ce que tu peux imaginer... Smile

J'ignore si on doit comprendre ici que tu vises cette agregation, mais pourquoi pas si tu continues avec la meme assiduité.
En tout cas ta remarque confirme le sentiment que j'avais quand j'ecrivais en septembre dernier. De toute facon, sur les etrangers vraiment bons en japonais,seule une poignee a fait des etudes specialisees en japonais en fait.

Pour l'ecoute, il faut donner du temps au temps,et surtout rien ne remplace le fait d'etre sur place. De grosses bases a l'ecrit, c'est autrement plus precieux, car le cancre aura beau passer des annees dans l'Archipel, il ne se reveillera pas le matin erudit en kanjis ou formes grammaticales litteraires. Bien-sur d'aucuns te reprocheront un japonais trop formel (文章語的... pour etre formel Wink )mais ca vaut mieux que l'inverse, et surtout, ca "guerira" vite si tu pratique le japonais a l'oral quotidiennement pendant quelques mois ou annees au pire.

Enfin, derniere remarque, tu presentes toujours les choses de maniere assez technique, mais quid de ton sentiment sur la langue, je veux dire est-ce que tu prends quand meme du plaisir dans tout cela ?

Bonne continuation
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
snowarior
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 03 Déc 2013
Messages: 13
Points: 0
Pays, Ville: Leers

MessagePosté le: 27 Aoû 2015 16:49    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Salut, j'aime bien ta méthode, mais en ce qui me concerne le fait qu'heisig ne base son livre que sur l'écriture (donc omet toute les lectures) me dérange, du coup j'associe les deux

Pour chaque kanji en premier temps je lis l'histoire et je fais la liaison entre la signification et l'histoire dans ma tête, ensuite j'écris plusieurs fois le kanji, je vais sur

http://dictionary.goo.ne.jp/

Je tape le kanji que j'apprends, je prends plusieurs mots contenant les différentes lectures du kanji pour pouvoir apprendre et connaître toute les façons de le lire, et je les met sur anki, j'ai aucun problème avec ça et ça rentre tout seul, même les lectures qui servent à rien comme こう pour 亘 (亘古) par exemple

Par contre ça prends plus de temps c'est sûr et je me vois mal apprendre 50 kanji et leurs lectures par jours xD
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Greg779
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 20
Points: 60

MessagePosté le: 28 Aoû 2015 05:54    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Salut KRMN, merci pour tes encouragements. Mon impétuosité est un problème, en tant que passionné de culture et civilisation japonaises où le respect 尊敬 et la modestie 謙譲 sont des valeurs importantes, j'en ai particulièrement conscience. Je pense que mes progrès sont visibles au fil de ce thread, mais le chemin est encore long Smile

Bien entendu je prends du plaisir à apprendre cette langue, sinon j'aurais abandonné depuis longtemps. Quant à sa difficulté, je serais curieux d'apprendre ce que je ne peux pas imaginer. Au-delà du N1 j'imagine qu'une des principales difficultés de la langue japonaise réside dans la maîtrise de ses nombreux idiotismes, proprement intraduisibles.

Salut snowarior, je pense que ta méthode est bonne, mais ce que je te conseillerais, comme je l'ai dit plus haut, c'est d'ajouter dans Anki des phrases au lieu de simples mots, ce qui te permettra un travail bien plus complet et efficace de la langue. Je te conseille d'aller sur Denshi Jisho, et de chercher des phrases d'exemple contenant tes nouveaux mots, apparemment il y en a aussi sur Tatoeba. Pour le "template" à utiliser (les furigana sont indispensables) tu peux utiliser ce deck dont je me sers pour réviser.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japonais Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 4 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)