Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Une méthode d'apprentissage (très) efficace

Recherche Rapide :
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japonais
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Greg779
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 20
Points: 60

MessagePosté le: 22 Jan 2014 02:18    Sujet du message: Une méthode d'apprentissage (très) efficace

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Bonjour à tous Smile

J'utilise pour apprendre le japonais une combinaison de différentes méthodes. Je pense que ma manière d'étudier, si elle n'est pas optimale, est au moins d'une grande efficacité. Je souhaite la faire partager.

Première étape :

Au préalable, et je dirais que c'est la chose la plus importante, il faut utiliser le bouquin d'Yves Maniette (Les Kanjis dans la tête) pour apprendre la signification (en français) des 2000 kanji d'usage courant. Cette méthode utilise la mémoire associative : chaque caractère raconte en fait une histoire à l'aide de ses composants. Il m'a fallu moins de trois mois pour finir le livre (à raison de quatre à cinq heures de travail par jour).

La deuxième chose absolument essentielle s'appelle Anki. Ce logiciel vous permet de réviser via des questions/réponses une liste de mots (ou phrases) préalablement créée par un utilisateur. Il calcule les mots que vous retenez le mieux pour vous donner chaque jour en révision ceux que vous connaissez le moins bien. Non seulement vous révisez, mais vous le faites de la manière la plus efficace qui soit.

Utiliser Anki conjointement avec la méthode d'Yves Maniette permet tout simplement de ne jamais oublier la signification des kanji...

Ceci n'est qu'une base (quelques centaines d'heures de travail), pour aborder la deuxième étape avec confiance.

Deuxième étape :

En trois mots je dirais : grammaire, vocabulaire et immersion (ne surtout pas oublier de noter tout le vocabulaire -avec les kanji et les furigana- dans Anki, pour ne jamais rien oublier). Voilà comment je vous conseille de procéder :

Si vous n'avez pas mieux en stock, prenez-vous les deux premiers livres de la série Minna no Nihongo, ici et ici.

Grossièrement résumé, l'un concerne l'explication en français de la grammaire japonaise, avec ses fiches de vocabulaire, l'autre est entièrement en japonais et présente une liste de dialogues, de phrases type et d'exercices. Ces deux livres sont interconnectés via 25 leçons, comme cul et chemise ; inutile d'acheter l'un sans l'autre. Notez tout le vocabulaire, et répétez chaque phrase en japonais jusqu'à la comprendre et la prononcer fluidement. Je vous conseille de faire les 練習B à l'écrit, histoire d'exercer votre plume. Ce sont les seuls exercices où les corrigés ne sont pas proposés mais, bien utilisé, internet a réponse à tout.

Une fois ces volumes bien torchés vous devriez avoir dans Anki plus de 1000 mots de vocabulaire (avec les kanji s'il vous plaît), et une solide première approche de la grammaire japonaise. À plein temps, cela m'a pris environ trois mois. C'est un stade assez frustrant, où l'on a l'impression d'avoir compris plein de choses mais où l'on reste incapable de traduire facilement un texte à la volée. On est à 200 à l'heure sur l'autoroute, la voie est dégagée et il n'y a plus qu'à appuyer sur la pédale, mais le chemin est encore long.

Vous prenez par la suite ce bouquin ainsi que celui-là. Et vous appliquez exactement la même méthode qu'auparavant. C'est la continuité, je vous rappelle que vous êtes sur l'autoroute.

J'étudie actuellement ces deux livres, construits exactement de la même manière que les premiers. Comptez également trois mois d'études sérieuses à plein temps. Une fois ceux-ci torchés, vous aurez les bases pour le japonais basique utilisé dans la vie quotidienne, vous vous marrerez devant vos camarades qui rament à mort pour écrire le mot "policier" à l'aide des kanji, et vous saurez désormais quoi faire pour améliorer efficacement votre compréhension de la langue. Tout ça en moins d'un an, sans être un surhomme mais en appliquant les meilleures méthodes. Vous pouvez évidemment aller plus lentement, sauf si vous avez du temps libre et que vous êtes diablement pressé. L'important est de travailler chaque jour. Si vous lâchez ne serait-ce que quelques jours, votre pile de mots à réviser sur Anki va grossir, et vous serez tenté de ne jamais y revenir. Ne vous laissez pas avoir et soyez régulier.

Je ne remercierai jamais assez Stéphane Barbery qui m'a fait découvrir Les Kanjis dans la tête via son excellent site web (les tropiques japonaises, je vous conseille d'aller y faire un tour).

Pour l'anecdote, je suis inscrit en licence de japonais à la faculté, et je suis sidéré de voir que mes collègues apprennent les kanji via le rabâchage et le par cœur, sans prendre en compte la méthode de la mémoire associative. Briser le mur des kanji est à mon avis la première chose à faire lorsqu'on souhaite étudier sérieusement la langue japonaise.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Daggon
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 773
Points: 4771
Pays, Ville: France, quelque part prés du centre

MessagePosté le: 22 Jan 2014 03:18    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Bof pour le livre les Kanji dans la tête. Pour certains il va bien marcher, pour d'autres ce sera une perte de temps totale ...

Il faut travailler régulièrement pour apprendre une langue c'est certain, pour le reste il y a une variété de méthodes plus ou moins bien adaptées à chacun. Dire que l'on présente LA méthode , c'est juste perdre une grande partie de sa crédibilité, surtout pour un premier post sur un forum ...

D'autant plus qu'en te lisant, tu as l'air d'être encore en plein apprentissage, donc dans une position où il me parait difficile d'avoir de telles certitudes.
_________________
J'étudie, n'hésitez pas à me corriger.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
iriakun
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 19 Nov 2010
Messages: 708
Points: 2064

MessagePosté le: 22 Jan 2014 05:25    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Pareil que Daggon, faut pas generaliser, chacun a sa methode, on est tous different!
En plus amazon a 32 euros le bouquin dispo a 17 ici meme avec les frais de port, c'est plus rentable :
http://www.cdjapan.co.jp/detailview.html?KEY=NEOBK-121130#
Bonjour l'arnaque Laughing

Savoir les kanjis c'est tres bien sauf que dans la vie courante, qui ecrit le kanji de la police a la main ? Personne! Ca permet juste de se la peter dans les cours donc a ce moment la autant prendre 薔薇, 躊躇 etc.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Greg779
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 20
Points: 60

MessagePosté le: 22 Jan 2014 12:37    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Et oui j'arrive avec mes grandes pompes, je m'attendais à ce genre de réaction. Sachez qu'à la base j'aurais préféré poster ce message sur un blog ou un endroit plus personnel, mais j'avais la flemme d'en créer un.

Daggon a écrit:
Bof pour le livre les Kanji dans la tête. Pour certains il va bien marcher, pour d'autres ce sera une perte de temps totale ...


Je demande à voir les français débutants en japonais qui ont bien suivi cette méthode (avec anki bien sûr) et qui ont considéré le livre comme une perte de temps totale... mais c'est vrai que c'est un investissement, on ne doit pas être beaucoup à l'avoir terminé.

Daggon a écrit:
Dire que l'on présente LA méthode , c'est juste perdre une grande partie de sa crédibilité, surtout pour un premier post sur un forum ...


Je n'ai pas dit que c'était "la" méthode, j'ai dit que c'était à mon humble avis l'une des meilleures, notamment en ce qui concerne la combinaison du Maniette et d'Anki en première étape. Chacun est différent, mais il n'empêche que certaines méthodes d'apprentissage sont plus efficaces que d'autres.

Daggon a écrit:
D'autant plus qu'en te lisant, tu as l'air d'être encore en plein apprentissage, donc dans une position où il me parait difficile d'avoir de telles certitudes.


Avoir de telles certitudes est une manière de vous montrer à quel point mon apprentissage est efficace. Je suis absolument persuadé qu'une fois les deux derniers livres de Minna no Nihongo terminés, et une bonne rasade de vocabulaire courant avalée, je serai capable de comprendre le japonais de base. Et ce en l'espace d'un an. Je mettrai ce poste à jour pour prouver mes paroles.

Iriakun, j'envoie vers Amazon par défaut, tant mieux si les gens le trouvent moins cher ailleurs. Mon premier post ne demande qu'à être complété et corrigé ^^

iriakun a écrit:
Savoir les kanjis c'est tres bien sauf que dans la vie courante, qui ecrit le kanji de la police a la main ? Personne!

Tout est écrit en kana au japon ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kai
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 18 Fév 2007
Messages: 242
Points: 1130
Pays, Ville: Chiba-ken Ichikawa-shi

MessagePosté le: 22 Jan 2014 12:57    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Le maniette c'est bien beau pour avoir une vision d'ensemble des kanji et de leur sens, mais on en revient toujours au même débat: ça t'apprends pas la lecture.

Tu devrais intégrer cet aspect dans ta méthode pour favoriser la lecture.

Je pense que tu connais et que tu t'en est déjà inspiré, la méthode AJATT à fait beaucoup débat. Comme pour toutes les méthodes d'apprentissage, y'a du bon et du moins bon, mais rien ne vaut l'expérimentation. Essayer et garder ce qui vous convient personnellement dans chaque méthode et le combiner pour progresser dans VOTRE apprentissage est à mon avis la bonne marche à suivre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Greg779
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 22 Jan 2014
Messages: 20
Points: 60

MessagePosté le: 22 Jan 2014 13:23    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Salut Kai, je viens aussi de Bordeaux Smile

En fait, je pense que les lectures on et kun des kanji sont un piège tendu à celui qui souhaite tout apprendre d'un bloc. Il faut à mon avis d'abord se familiariser avec l'écriture des kanji et leur signification, se "sentir en harmonie" avec eux, et faire abstraction en premier lieu de toute la langue japonaise.

Une fois ce travail de fond fait, l'apprentissage et l'écriture des mots se fera beaucoup plus facilement ; je suis bien placé pour le savoir, ayant grâce à ces acquis bien plus de facilité à les retenir que mes collègues...

Je pense qu'il ne faut pas se concentrer sur les lectures des kanji : celles-ci viendront automatiquement avec l'apprentissage du vocabulaire. Bien séparer les étapes et se concentrer sur l'essentiel permet à mon avis d'éviter de se dégoûter de la langue, et d'optimiser son travail.

La méthode AJATT semble très intéressante mais je suis suffisamment embarqué dans ma méthode et j'ai la flemme de m'y pencher, mais je devrais...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kazama
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 18 Juin 2009
Messages: 186
Points: 2291
Pays, Ville: Japon, Toyota

MessagePosté le: 22 Jan 2014 14:22    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Hmm...

Oui, bon... 十人十色, quoi.

La méthode proposée ici semble certes être potentiellement efficace pour certains, mais pour d'autres, un approche différente sera préférable. Tout est relatif.

Pour ma part, je n'ai entendu parler du Maniette qu'après déjà avoir acquis une maîtrise respectable des kanji, et ne l'ayant jamais vu, je n'en connais pas les détails. Par contre, j'ai vu des méthodes semblables dans d'autres livres (en anglais), et honnêtement, je n'accrochais pas. Pour moi, la simple et bête répétition associé à pratiquer la lecture (avec des manga ou des livres pour enfants avec furigana, au début), s'est avéré la meilleure façon de retenir les kanji. (Vivre dans une région semi-rurale du Japon et me sentir complètement illettré jusqu'à ce j'en connaisse un nombre raisonnable a aussi aidé! Shocked )

Ma propre expérience pour l'apprentissage de langues, tant comme apprenant que comme enseignant, c'est qu'il n'y a pas de méthode universellement efficace pour tout le monde. Ce que je vois, c'est plutôt un spectrum où différentes personnes se placent plus près d'un bout ou de l'autre selon le degré de compatibilité entre la méthode en question et leur style d'apprentissage.

La seule constante que j'ai remarqué c'est que pour bien apprendre une langue, il faut être prêt à y investir du temps, à faire des efforts et, surtout, à s'en servir le plus possible en apprenant à rire de ses erreurs et à en tirer profit.

Les détails de la façon d'investir du temps et des efforts apportés ne sont que secondaires.
_________________
風間
À la recherche d'une signature...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KRMN
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 15 Fév 2009
Messages: 356
Points: 2017
Pays, Ville: Japon, Préfecture de Tokyo

MessagePosté le: 22 Jan 2014 15:20    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Bon courage dans ton apprentissage.

C'est bien d'avoir des convictions, ca aide a avancer.


Tu t'es specialise en japonais... Donc puisque tu as du temps et de la methodologie, je pense que tu decrocheras un examen de base comme le JLPT (N1 s'entend) en disons 2 ou 3 ans d'apprentissage en tout.

J'ai un ami de la meme ecole de commerce que moi qui a eu son JLPT N1 avant d'etre diplome tout en ayant demarre le japonais au niveau zero a l'entree dans cette ecole.

J'ignore quelle a ete sa methode exactement mais pour toi qui detiens une methode aussi beton et qui aura a priori plus de temps a consacrer a la langue qui est ta specialite universitaire, ca devrait etre atteignable a coup sur.

Tiens-nous au courant
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Matyu-
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 28
Points: 46

MessagePosté le: 22 Jan 2014 17:16    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Bonjour,

Un examen comme le JLPT, N1 s'entend ? Que faut-il comprendre ? Qu'il n'y a que le niveau N1 qui soit valable ?
J'ai pour ma part entendu plusieurs fois dire que le JLPT N1 était trop littéraire et que l'obtention du N2 était déjà convenable pour un pratiquant de japonais ayant un bon niveau. En ce qui concerne les méthodes d'apprentissage du japonais, j'ai commencé par suivre des cours, j'ai travaillé avec
日本語で話しましょう!、みんなの日本語、en ce qui concerne les livres et découvert Anki que assez récemment...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mti
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue


Inscrit le: 03 Aoû 2009
Messages: 40
Points: 629
Pays, Ville: Musashino, Tokyo

MessagePosté le: 23 Jan 2014 01:23    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

iriakun a écrit:
Savoir les kanjis c'est tres bien sauf que dans la vie courante, qui ecrit le kanji de la police a la main ? Personne!


Hum, je ne serais pas aussi catégorique. Il y a plein d'occasions dans la vie de tous les jours où l'on est censé écrire à la main, qu'il s'agisse de remplir des formulaires de toutes natures, d'écrire des cartes postales ou de courtes lettres, d'annoter un document, d'expliquer quelque chose à un collègue au tableau blanc et ainsi de suite. Devoir sortir le smartphone à chaque fois parce qu'on a oublié comment s'écrivait tel caractère relativement courant est très embarrassant, je trouve (et ça m'arrive tout le temps :/). Après, on peut discuter de ce qui mérite de s'appeler « caractère courant », mais je dirais que 警 en fait clairement partie, alors que les kanji de 薔薇 pas du tout.

Histoire d'ajouter aux anecdotes personnelles concernant la méthode, j'avais eu un coup de cœur pour le Maniette quand je l'ai découvert il y a quelques années, mais la difficulté s'accroît à mesure qu'on progresse dans le livre (parce qu'il y a de plus en plus de caractères à réviser) et je n'avais pas trouvé de stratégie fiable pour tester la bonne rétention (voir par exemple si je n'avais pas retenu telle clef avec un trait en trop, etc.). Du coup j'ai eu l'impression d'atteindre un plafond vers 800 ou 900 caractères, où il devenait difficile d'apprendre davantage sans en oublier par ailleurs, et je n'ai pas été au-delà dans le bouquin (mais bon, je n'ai jamais eu 5 heures par jour à consacrer à l'étude du japonais, malheureusement…).

Au final, il ne m'en reste pas grand-chose 7–8 ans plus tard, mais peut-être un peu plus quand même que ce que j'avais tenté d'apprendre sans systématisme aucun (pour bachotter le Kanken, en particulier). Bilan mitigé?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japonais Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)