Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Les "monster-wives"?

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gillou
Modérateur


Inscrit le: 22 Mai 2004
Messages: 1150
Points: 11374
Pays, Ville: De retour à Paris

MessagePosté le: 12 Juil 2013 08:34    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

C'est une chose que d'être blasé de son couple à 50 ans, c'en est une autre de se plaindre sans cesse de l'attitude autocratique de bobonne qui râle sur le restes du bento comme si elle parlait à un môme de 5 ans, sans jamais essayer de parler frontalement du problème avec elle. Elle est là, la spécificité japonaise, dans le manque de communication.

Je dis pas qu'en France on communique super-bien, mais si l'un des deux dans le couple ne se sent pas respecté et infantilisé, en général il va essayer de faire quelque chose pour que ca cesse. Au Japon, dans le cas du mari, il va juste aller chouiner avec ses collègues lors du combi Izakaya + hostess bar.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Botchan
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 672
Points: 11619

MessagePosté le: 12 Juil 2013 15:34    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

En France on est à 50%...

Désolé de le dire sèchement, mais c'est un a priori culturel très grossier que de penser que le "mariage d'amour" est ce qu'il y a de mieux...
Ceux qui tuent leur conjoint pour "la passion", c'est le top ?

Faut voir les choses plus loin que le bout de son nez (j'ose pas dire autre chose, vous me suivez...) : le mariage est une institution sociale millénaire dans les sociétés humaines, l'amour a toujours existé entre les être humains, mais les sociétés n'ont jamais confondu les deux (on fait semblant que ce soit le cas en "occident" depuis 30 ans, mais ça marche pas !)...

On a tous les jours des exemples qui montrent que l'idylle du mariage d'amour c'est de la foutaise : les tromperies, les enfants illégitimes, les violences conjugales, les disputes, et évidemment les divorces !

Aujourd'hui à la TV jap, je voyais un ex-baseballer qui disait franchement qu'il rentrait souvent le matin chez lui, que c'était clair que sa femme ne lui posait jamais de question et qu'il ne lui avait jamais dit "je t'aime" etc.
bon, mais au moins ils vivent sous le même toit, ils se tabassent pas, se crient pas dessus, bref, c'est un contrat social. le mariage quoi.

L'amour n'a pas besoin de mariage, et le mariage n'a pas besoin d'amour !

Fondamentalement, les sociétés ont fait des mariages des structures de reproduction raisonnables : il s'agit d'organiser la société et d'en assurer la pérennité. La question du patrimoine y est évidemment fondamentale.
Ainsi une épouse et un époux peut tout à fait fermer les yeux sur les tromperies sexuelles, il/elle sait qu'elle/il est le partenaire de l'autre pour la loi et ils partagent le même patrimoine.
Pour les ébats amoureux, il y a les amants et les maîtresses, donc l'amour est toujours là !
_________________
"Avec ce pouvoir [de la réthorique], tu feras ton esclave du médecin, ton esclave du pédotribe et, quant au fameux financier, on reconnaîtra que ce n'est pas pour lui qu'il amasse de l'argent mais pour autrui, pour toi qui sais parler et persuader les foules." Platon, Gorgias (IVème siècle avant J-C) - NB : suis privé du droit de notation depuis Fukushima, devinez pourquoi !-
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gillou
Modérateur


Inscrit le: 22 Mai 2004
Messages: 1150
Points: 11374
Pays, Ville: De retour à Paris

MessagePosté le: 12 Juil 2013 16:47    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

On change de sujet là, je ne crois pas que quelqu'un ait dit que le mariage d'amour soit une institution incontournable et indépassable. On est quand même partis de ce qui est évoqué dans l'article posté, à savoir des maris qui se plaignent de l'attitude de leurs épouses, qu'ils ressentent comme infantilisantes et castratrices. Personne n'a jamais critiqué les mariages de raison qui fonctionnent bien.

En l'occurrence, on à affaire à des maris qui se PLAIGNENT de leur situation, qui disent se sentir malheureux mais ne font rien du tout pour que ça change. Et ce sans aller jusqu'à parler de divorce, simplement de communication ou même de tentative de communication. Il me paraît difficile de nier que la communication entre les êtres en général, même en dehors du cas d'un couple, n'est pas exactement le fort des Japonais. Tout y reste très formel et la spontanéité y est souvent fort mal vue; mais bah, tant qu'il restera les sorties entre collègues pour s'épancher, sur la femme ou sur le boss ou sur le monde en marche... Rolling Eyes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
eve
Modérateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2435
Points: 26642
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 12 Juil 2013 16:48    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Botchan a écrit:
En France on est à 50%...

Désolé de le dire sèchement, mais c'est un a priori culturel très grossier que de penser que le "mariage d'amour" est ce qu'il y a de mieux...
Ceux qui tuent leur conjoint pour "la passion", c'est le top ?

Pour ma part, autrefois j'avais une très mauvaise image des mariages arrangés avec mon éducation française. "Mais c'est barbare, c'est le Moyen-Âge" ! etc.
Mais en observant sur place, quelle surprise ! Les mariages "sur rencontre" (omiai) ne se passent pas forcément mal, au contraire. Ca n'a (en général) pas du tout le caractère forcé qu'on peut imaginer. Il y a aussi un côté "profiter de la sagesse des autres" (les entremetteurs et/ou parents) pour prendre une grande décision. Ce n'est pas du tout glauque comme je l'imaginais... Et puis, dans beaucoup de couples, chacun fait sa vie, pas toujours de la même façon qu'en France, parfois l'interaction est moindre. Certains peuvent trouver ça froid, mais tant que chacun y trouve son compte...

Comme quoi, il faut toujours garder l'esprit ouvert vis-à-vis des mœurs étrangères, même si cette coutume disparaît aujourd'hui au Japon.

Sinon, l'idée selon laquelle les mariages arrangés tiennent beaucoup mieux que les mariages d'amour, est répandue au Japon. Un googlage rapide me donne 10% de divorce contre 40%.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lia75
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue


Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 56
Points: 520
Pays, Ville: paris

MessagePosté le: 13 Juil 2013 17:19    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Je pense pas que l'on puisse comparer le divorce en France et au Japon, car les conséquences familiales et sociales sont pas du tout les mêmes.

ex en matière de garde d'enfant :

En France, il droit de visites et la garde alternée est le principe en matière de garde.

Au japon, le principe est tu verras plus tes enfants. Je me rappelle avoir lu le témoignage d'un des pères français qui s'est suicidé qui disait avoir demandé un droit de visite, et que le juge lui avait demandé : pourquoi faire ?
Donc mariage d'amour ou pas, à partir du moment où les conséquences du divorce crée une inégalité des droits, les hommes japonais où tout intérêt à se contenter d'un faux semblant de mariage, plutôt qu'a faire fasse aux conséquences, s'ils veulent avoir la garantie d'avoir une relation avec leur enfant.
Un article, relatif au droit de la famille au japon expliquait, que cela entrainer une réticence au mariage, et que de plus en plus de japonais préféré rester célibataire.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rototo
Modérateur


Inscrit le: 01 Mai 2007
Messages: 1046
Points: 6205
Pays, Ville: Toulouse

MessagePosté le: 15 Juil 2013 09:53    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

lia75 a écrit:
En France, il droit de visites et la garde alternée est le principe en matière de garde.

La France n'est pas non plus exemple d'égalité en la matière.

Citation:
Quelles sont les situations que vous observez majoritairement chez SOS Papa ?

En France, la garde des enfants n’est presque jamais accordée aux pères. Etre étonné de ne pas obtenir la garde de ses enfants en justice, ce serait comme être surpris de ne pas gagner aux Jeux Olympiques pour un joueur de pétanque.

http://www.rue89.com/2013/02/16/grues-occupees-merci-aux-deux-peres-nantais-pour-cette-action-239699
_________________
L'abus de modération est dangereux pour la santé. A consommer avec alcool !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lia75
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue


Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 56
Points: 520
Pays, Ville: paris

MessagePosté le: 15 Juil 2013 10:59    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Non c'est clair, mais je dis juste que les situations sont pas comparables, dans le sens où à l'issue du divorce, on a des moyens juridiques permettant au père de conserver un lien avec ses enfants s'il le souhaitent. Après, clairement le nombre de plainte pour non représentations d'enfant est juste aberrante.

Pour être plus précise la garde alternée est le principe par accord mutuel des 2 parents, à situation économique équivalente dans les 2 foyers et que la situation géographique le permet.

Après le souci que l'on a en France, et de ce que j'ai pu observer dans les dossiers en matière de garde d'enfant, c'est que les femmes ont tendance à porter de fausse accusation, pour s'arroger le droit de garde (c'est un autre débat).

D'ailleurs la procédure pour non représentation d'enfant au japon existe elle ? et quel sont les recours d'un parent qui veut voir ces enfants ? car à lire les témoignages on a vraiment l'impression que tu éjectes purement et simplement de la vie de ton enfant.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gillou
Modérateur


Inscrit le: 22 Mai 2004
Messages: 1150
Points: 11374
Pays, Ville: De retour à Paris

MessagePosté le: 15 Juil 2013 11:23    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

C'est un peu HS (mais bon, vu qu'on patauge dedans depuis une bonne page, c'est pas trop grave), mais je ne suis pas sûr que l'exemple du père nantais sur sa grue soit le meilleur à donner, vu qu'il semblait y avoir des raisons objectives à sa situation (notamment harcèlement et violences envers son ex-épouse). Ce qui ne veut pas dire que la mère n'est pas clairement favorisée aussi au niveau du droit de garde en France, mais entre ne plus voir DU TOUT son enfant comme cela se pratique encore couramment au Japon et devoir se contenter d'un droit de visite ou de garde alternée selon les cas, il y a une marge...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
eve
Modérateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2435
Points: 26642
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 15 Juil 2013 14:58    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Attention à ne pas confondre "la loi" et "la coutume".

Et les pères ont parfois la garde au Japon : je vois des chiffres de 12 à 20% selon les sources.
En France, je vois 15% des pères étant à la tête de familles monoparentales.
C'est en effet la question du droit de visite qui fait toute la différence : les coutumes sont quasiment opposées...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lia75
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue


Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 56
Points: 520
Pays, Ville: paris

MessagePosté le: 15 Juil 2013 16:54    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

oui justement je me demander si la loi japonaise était alignée sur la coutume du dogme maternel ? et quelle sont les conséquences de la signature de la convention de la haye par le japon ?

ps : voici le site de l'association Sos parents japan qui est assez active pour les parents privés de leurs enfants en cas de divorce.
http://sos-parents-japan.org/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)