Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Les accidents nucléaires de Fukushima suite au séisme du 11 mars du Tôhoku

Recherche Rapide :
Aller à la page 1, 2, 3 ... 153, 154, 155  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
pierro
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 17 Juil 2004
Messages: 410
Points: 3019
Pays, Ville: France, Lyon

MessagePosté le: 15 Mar 2011 00:31    Sujet du message: Les accidents nucléaires de Fukushima suite au séisme du 11 mars du Tôhoku

 Note du Post : 5   Nombre d'avis : 9
Répondre en citant

Ce sujet centralise les informations sur les accidents nucléaires ayant suivis le séisme du 11 mars au Japon.

Commençons juste par une note d'explication générale sur la façon d'aborder le problème Exclamation :

Les autorités peuvent dire qu'ils tentent de refroidir le réacteur et ralentir le processus de fonte des barres de combustible, c'est normal. Ils peuvent dire à X heure, il y avait telle température, on a mesuré telle radioactivité à l'extérieur du cœur, voir on sait qu'il y a telle quantité d'eau boré qui a été introduite dans le cœur.
Ils ne peuvent que tenir ce genre d'information. Au-delà, c'est de la communication, de la propagande ou des croyances.
Ce que dit l'industrie nucléaire c'est que tout est sous contrôle puisque la cuve n'est pas fissuré.
Ce type de discours est tres souvent biaise, la situation n'est pas toujours 100% sous contrôle et ce n'est pas un "cas d'école" dans le sens où la situation japonaise est inédite, jamais ce type de réacteur à eau bouillante légère n'a connu de telles avaries. De même, il ne peuvent que suspecter que la cuve n'est pas fissuré d'après leurs mesures de radioactivité, mais ils ne peuvent pas mener d'examens fiables et approfondis pendant la gestion de l'incident.
C'est là où il faut avoir le sens critique nécessaire.
Maintenant, si on dit, que par rapport à ce matin, la radioactivité à l'extérieur de l'enceinte du réacteur a baissé, tant mieux. Mais on ne peut aller au-delà sans être dans de la croyance ou de la propagande. On ne peut avoir de certitudes à ce stade.

Donc il faut impérativement :
Arrow Attendre que la situation évolue.
Arrow Prendre le maximum de précautions.
Arrow Recouper les informations pour ne pas se baser sur des infos tronquees/inexactes/non verifiees

Ensuite, petite explication sur les problèmes dans le réacteur Exclamation :
Le problème qui se pose à l'intérieur de la cuve du réacteur est que les barres de combustible non-refroidies et pour certaines à l'air libre montent en température. A partir d'environ 1100° C elles commencent à fondre et libèrent des éléments radioactifs comme le césium (durée de demie vie radioactive, environ 30 ans).
Il se trouve que ce césium a été retrouvé en dehors de l'enceinte de confinement, cela veut dire qu'il y a des rejets (et que l'on a donc dépassé ces 1100 ° C entrainant la fonte des barres de combustible).
Par contre, si la température et la pression à l'intérieur de la cuve ne sont pas maîtrisé, l'acier qui équipe la cuve du réacteur se mettrait à fondre aux alentours de 1500 ° C. Il y a donc une marge de 400 ° C entre la fonte du combustible et ce qu'est censé supporté la cuve du réacteur.

Les employés sur place tentent de ralentir la réaction en introduisant de l'eau (actuellement de l'Eau douce, au debut il s'agissait d'eau de mer), avec un additif boré qui est censé capter une partie des neutrons et ralentir la réaction. Ce qui pose le risque d'explosion comme cela s'est produit pour l'enceinte extérieur, augmente la pression et surtout ne permet pas de refroidir le réacteur.
Le réacteur n°3 contient du MOX, et ce dernier combustible d'oxyde d'uranium (contenant du plutonium) réagit beaucoup plus rapidement et monte donc en température beaucoup plus fortement. C'est lui qui est d'une part difficile à refroidir et à modérer dans sa réaction, et qui du fait de ce manque de maîtrise risque de faire céder la cuve du réacteur. Là ce serait une catastrophe car il libérerait beaucoup d'éléments radioactifs.

Entrons dans le vide du sujet maintenant Exclamation :

Il y a quatres centrales à problème :

Arrow Fukushima 1 (Daiichi) :
Réacteur 1 :
Réacteur de type 460 MW BWR (à eau bouillante légère) construit par General Electric équipé de combustible uranium enrichie. Ce réacteur aurait du être mis définitivement à l'arrêt il y a un mois. Celui-ci contiendrait également de vieux combustibles usagés mais toujours radioactifs en plus du combustible de production.
L'enceinte de confinement extérieur de ce réacteur a explosé samedi 12 mars. Selon les informations disponible le lundi debut avril, les barres de combustible auraient fondues partiellement, mais aujourd'hui la situation est stabilisee. Il est tenté d'être refroidie avec de l'eau douce borée.
Selon certaines informations les barres d'uranium seraient partiellement hors de l'eau mais tout en maintenant une temperature et une pression en equilibre dans le reacteur.
: http://www.yomiuri.co.jp/national/news/20110315-OYT1T00659.htm?from=navr

Réacteur 2 :
Réacteur de type 784 MW BWR construit par Toshiba équipé en MOX (uranium et plutonium).
Les barres de combustible auraient ete en fonte au moins partielle durant les 1ers jous (13, 14, 15 mars) et seraient toujours sans refroidissement depuis un certain temps.
La piscine de dépressurisation aurait été endommagee par une explosion le 15 mars. (http://www3.nhk.or.jp/news/html/20110315/t10014678161000.html)
Il est tenté d'être refroidi avec de l'eau douce borée, temperature et pression restant stable.
Le niveau d'eau serait inférieur d'1m40 sous le niveau de référence. Les barres de combustible seraient ainsi partiellement en dehors de l'eau mais temperature et pression restent stable. ( http://www.mbs.jp/news/jnn_4674410_zen.shtml )
Deux brèches posant des problèmes d'étanchéité auraient été détecté dans le réacteur n°2. http://mainichi.jp/select/weathernews/news/20110316k0000m040135000c.html
http://news.tbs.co.jp/newseye/tbs_newseye4674624.html
L'enceinte du réacteur n°2 aurait connu des fuites laissant suspecter de plus grandes fuites radioactives.
http://www.reuters.com/article/2011/03/15/us-japan-quake-nuclear-france-idUSTRE72E3UB20110315


Réacteur 3 :
Réacteur de type 784 MW BWR construit par Toshiba équipé en MOX (uranium et plutonium).
L'enceinte de confinement extérieure a explosé le lundi 14 mars.
Selon les informations disponible le lundi 14 mars, les barres de combustible auraient fondu au moins partiellement et seraient restee en partie sans refroidissement pendant quelques jours. Il est actuellement refroidi avec de l'eau douce borée.
Selon les informations disponibles le mardi 15 mars, le niveau d'eau serait inférieur entre 1,90m et 2,30m inférieur au niveau de référence. Les barres ne seraient pas complètement plongés dans l'eau.
http://www.mbs.jp/news/jnn_4674410_zen.shtml
Néanmoins un article de NHK indique la possibilité selon laquelle les capteurs de niveau d'eau soient en panne.
http://www3.nhk.or.jp/news/html/20110315/t10014696371000.html
A proximité du réacteur n°3, des mesures de radioactivité ont détecté un niveau de 400 mSv http://www.yomiuri.co.jp/national/news/20110315-OYT1T00701.htm?from=top%E3%80%80

Réacteur 4 : A l'arrêt, ne presentant pas de probleme urgent actuellement meme si une des explosion d'hydrogene a endommage le batiment exterieur du reacteur.
Le mardi 15 mars au matin, un incendie s'est déclaré dans ce réacteur. http://www.yomiuri.co.jp/national/news/20110315-OYT1T00659.htm?from=navr

Réacteur 5 : A l'arrêt, pas de problème à l'heure d'aujourd'hui.
Mise à jour selon les informations disponibles de mardi 15 mars, le réacteur n°5 aurait un problème de possible fonte partielle de ses barres de combustible du fait d'un problème dans le circuit de refroidissement.
http://en.rian.ru/world/20110315/163017659.html

Réacteur 6 : A l'arrêt, pas de problème à l'heure d'aujourd'hui.
Mise à jour selon les informations disponibles de mardi 15 mars, le réacteur n°6 aurait un problème de possible fonte partielle de ses barres de combustible du fait d'un problème dans le circuit de refroidissement.
http://en.rian.ru/world/20110315/163017659.html

Arrow Fukushima 2 (Daini)

Réacteur 1 : Le système de refroidissement ne fonctionnerait plus, il est sous surveillance.
Réacteur 2 : Le système de refroidissement ne fonctionnerait plus, il est sous surveillance.
Réacteur 3 : A l'arrêt, pas de problème à l'heure d'aujourd'hui
Réacteur 4 : Le système de refroidissement ne fonctionnerait plus, il est sous surveillance.

Arrow Onagawa
Réacteur 1 : Problème de forte radioactivité détecté le 12 mars, les autorités indiquent que les radiations proviendraient de Fukushima situé à 120km de là. Le système de refroidissement fonctionnerait correctement.
Réacteur 2 : idem
Réacteur 3 : idem

Arrow Tokai
Réacteur 1 : En cours de démantèlement, il est hors de danger.
Réacteur 2 : Le système de refroidissement a été endommagé mais le système de secteur a pris le relais.

Arrow Pour classer la catastrophe on utilise l'échelle de l'INES qui va de 0 à 7.

Après avoir été annonce de niveau 4, puis 5 a la mi mars, le niveau INES de gravite de l'incident a ete eleve a 7 par l'agence de Surete Nucleaire japonaise le 12 avril, reconnaissant les forts rejets de materiaux radioactifs, notamment d'Iode131, en proportion d'environ 10% des rejets qui se sont produits lors de la catastrophe de Tchernobyl. Un panel d'experts internationaux devraient debattre et fixer le niveau definitif de gravite au cours des semaines prochaines.

Cela correspond à :
Niveau 4 INES :
Accident (n'entraînant pas de risque important à l'extérieur du site) Rejet mineur: exposition du public de l'ordre des limites prescrites.
Endommagement important du réacteur ou des barrières biologiques, ou exposition létale d'un travailleur.
Perte des défenses et contamination

Niveau 5 INES :
Accident (entraînant un risque hors du site)
Rejet limité susceptible d'exiger l'application partielle des contre-mesures prévues.
Endommagement grave du réacteur ou des barrières radiologiques.

Niveau 6 INES :
Accident grave
Rejet important susceptible d'exiger l'application intégrale des contre-mesures prévues.

Arrow Voilà l'échelle sur wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89chelle_internationale_des_%C3%A9v%C3%A9nements_nucl%C3%A9aires

La zone d'exclusion est aujourd'hui de 30km autour de Fukushima. Exclamation
Arrow Pour voir cela, utiliser Googlemaps : http://maps.google.com/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&oe=UTF8&msa=0&msid=217744969267961673965.00049e6e35da35b1acb48&ll=37.333041,140.800781&spn=0.5951,0.803375&z=10
Arrow Que faire en cas d'accident : http://www.asn.fr/index.php/S-informer/Dossiers/Les-situations-d-urgence/Que-faire-en-cas-d-accident
Arrow Mais surtout, suivez les indications données par les autorités japonaises et suivez les informations données par l'ambassade de France au Japon : http://www.ambafrance-jp.org/
Arrow Explication sur les effets des radiations sur la santé : http://www.bbc.co.uk/news/health-12722435

Autres informations très utiles Exclamation :

Arrow Pour connaître les mesures de radiation :
a Tokyo :

http://www.metro.tokyo.jp/INET/OSHIRASE/2011/03/20l3gj00.htm
ailleurs au Japon:
http://eq.yahoo.co.jp/
http://r.diim.jp/

Mesures en anglais (format PDF)
http://i.yimg.jp/images/evt/eq/en/110319fukushima_1200.pdf
Graphes des niveaux de radiation region par region (japonais) :
http://atmc.jp/

Autre site donnant des mesures dans le Tohoku et le Kanto:
http://www.bousai.ne.jp/eng/

Arrow Mesures de radioactivité effectués par un particulier à Tokyo : http://ameblo.jp/drsaito/page-1.html#main

Arrow Groupe Facebook donnant des mesures de radioactivité quartier par quartier : http://www.facebook.com/home.php?sk=group_195685977129326&ap=1

Arrow Pour suivre les communiqués de presse de TEPCO sur la situation dans ses centrales : http://www.tepco.co.jp/en/index-e.html

Arrow Voir le communiqué de la CRIIRAD qui demande de la transparence sur la catastrophe : http://www.criirad.org/actualites/dossier2011/japon/communique1403_japon.html

Arrow D'une manière générale la presse anglo-saxonne et la BBC donnent des informations très pertinentes : http://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-12307698

Arrow Wikipedia donne pleins d'informations sur les centrales nucléaires, les réacteurs et tout ce que vous ne comprenez pas, c'est vraiment une mine d'information, n'hésitez pas à le consulter en gardant votre esprit critique !

<Mod : Je me suis permis de renommer légèrement le sujet - eve>


Dernière édition par pierro le 15 Mar 2011 16:43; édité 10 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
sutarujin
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 25 Déc 2004
Messages: 430
Points: 2529
Pays, Ville: Toulouse/Tokyo

MessagePosté le: 15 Mar 2011 00:58    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Aux dernieres nouvelles de la TEPCO, il y a eu a 8h (heure japonaise) une explosion dans le reacteur 2 et la chambre de confinement semble avoir ete touche.
(source conf TEPCO a l'instant)

Bref rien n'est sous controle...

edit>
http://www.asahi.com/national/update/0315/TKY201103150075.html
A 7h (avant l'explosion) il y avait 965Ms autour de la centrale (quantite max absorbable par un etre vivant en un an), et au meme endroit a 8h31 : 8217Ms.
Bref il y a bien eu echappement de matieres radioactives.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 15 Mar 2011 02:23    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Ce qui serait intéressant, plutôt que de débattre sur qui ment, qui panique, qui fantasme... ce serait de savoir quelles seraient les conséquences dans le cas du "pire" scénario.

C'est étonnant que finalement, personne n'en parle. Ni les médias "optimistes" japonais, ni les "pessimistes" étranger. A croire que chacun veut exploiter l'info à ses propres fins (selon qu'on est pro ou anti nucléaire) sans vraiment informer sur les conséquences concrètes.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sutarujin
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 25 Déc 2004
Messages: 430
Points: 2529
Pays, Ville: Toulouse/Tokyo

MessagePosté le: 15 Mar 2011 02:35    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Maitre K a écrit:
Ce qui serait intéressant, plutôt que de débattre sur qui ment, qui panique, qui fantasme... ce serait de savoir quelles seraient les conséquences dans le cas du "pire" scénario.

C'est étonnant que finalement, personne n'en parle. Ni les médias "optimistes" japonais, ni les "pessimistes" étranger. A croire que chacun veut exploiter l'info à ses propres fins (selon qu'on est pro ou anti nucléaire) sans vraiment informer sur les conséquences concrètes.


Personellement je n'en ai aucune iddee... Je relate jsute les fais qui sortent de la TV. Naoto Kan doit faire une conference dans 40mn aparemment.

On en saura peut etre plus si.. (si il sort pas que tout est sous controle maintenant...)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 15 Mar 2011 02:41    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je disais pas ça pour toi hein, c'était juste une question générale. Wink
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gackt
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 26 Mai 2008
Messages: 37
Points: 69
Pays, Ville: Tama-shi, Tokyo

MessagePosté le: 15 Mar 2011 03:30    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Ma petite amie habite au sud ouest de Tokyo. A votre avis je la fait venir en France dès demain ou ça peut aller là où elle est ?

Franchement là je ne sais pas trop... j'ai peur de la faire venir pour rien parce que le réacteur est quand même assez loin d'où elle habite mais s'il y a un nuage radioactif etc... a vaut le coût quand même !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
orobas
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 192
Points: 1287
Pays, Ville: Kagoshima

MessagePosté le: 15 Mar 2011 04:25    Sujet du message:

 Note du Post : 3.5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Maitre K a écrit:
Ce qui serait intéressant, plutôt que de débattre sur qui ment, qui panique, qui fantasme... ce serait de savoir quelles seraient les conséquences dans le cas du "pire" scénario.

C'est étonnant que finalement, personne n'en parle. Ni les médias "optimistes" japonais, ni les "pessimistes" étranger. A croire que chacun veut exploiter l'info à ses propres fins (selon qu'on est pro ou anti nucléaire) sans vraiment informer sur les conséquences concrètes.


Le pire des scénarios serait probablement une fusion complète des réacteurs qui contiennent aussi du plutonium, puis une explosion des enceintes de confinement, un vent sud, sud ouest qui ramène pour ça sur Tokyo puis Osaka et pour finir quelques bonnes pluies pour bien fixer le tout dans le sol.

Les conséquences seraient un sol durablement contaminé et des dangers sur le long terme pour les habitants ayant subis les pluies radioactive (augmentation des cancers, malformation ...). Les morts dues au conséquences serait alors très difficile à chiffrer...

L'explosion en elle même ne serait pas plus problématique que cela car la zone est déjà évacué.

Il faudrait donc au final trouver un endroit pour reloger des dizaines de millions de personnes.

Mais bon, je pense que c'est vraiment le pire des cas possible, et pour être honnête, je n'accorde aucun crédit à ce que je viens 'd'écrire.
_________________
Je boirai du lait le jour ou les vaches mangeront du houblon.

Ma vision du Japon ou mes conneries au jour le jour
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
eve
Modérateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2434
Points: 26642
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 15 Mar 2011 04:33    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Maitre K a écrit:
Ce qui serait intéressant, plutôt que de débattre sur qui ment, qui panique, qui fantasme... ce serait de savoir quelles seraient les conséquences dans le cas du "pire" scénario.

Ce doit etre difficile à évaluer, mais le gouvernement (je ne me souviens plus si c'était Kan ou Edano) a dit hier "même dans le pire scénario, ce ne sera pas un autre Tchernobyl".
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pierro
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 17 Juil 2004
Messages: 410
Points: 3019
Pays, Ville: France, Lyon

MessagePosté le: 15 Mar 2011 08:39    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Gackt a écrit:
Ma petite amie habite au sud ouest de Tokyo. A votre avis je la fait venir en France dès demain ou ça peut aller là où elle est ?

Franchement là je ne sais pas trop... j'ai peur de la faire venir pour rien parce que le réacteur est quand même assez loin d'où elle habite mais s'il y a un nuage radioactif etc... a vaut le coût quand même !


Je cite l'ambassade, mais selon elle (selon la vitesse des vents), il faudrait trois à quatre jours pour que des radiations arrivent par les vents jusqu'à Tokyo.

En tout cas il faudrait qu'elle quitte Tokyo et si tu peux la faire venir en France et si elle peut avoir un visa, ce ne serait pas une mauvaise chose.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
pierro
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 17 Juil 2004
Messages: 410
Points: 3019
Pays, Ville: France, Lyon

MessagePosté le: 15 Mar 2011 08:48    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Selon l'AFP, citant le ministre des affaires étrangères Alain Juppé, le réacteur n°4 aurait subi de nombreux dégâts avec des rejets importants dans l'atmosphère. Je n'en sais pas plus pour le moment, si la cuve a été fissuré ou pas, je n'en sais rien.

En tout cas, il semble que des localités situés à 100km du séisme, selon un ressortissant britannique y étant domicilié ont été exhorté par les autorités locale à ne pas s'exposer à des pluies. Il craignent donc que les rejets soient important.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3 ... 153, 154, 155  Suivante
Page 1 sur 155

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)