Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Divorce et remariage du père : que devient l'enfant du 1er mariage?

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
emmaono
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 08 Sep 2012
Messages: 7
Points: 15
Pays, Ville: bordeaux

MessagePosté le: 09 Sep 2012 12:57    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Merci de ta sollicitude, j’étais sur le point de me désinscrire de ce forum après la méchanceté du message précédent : "J'exige de mon lecteur une certaine intelligence. Il est peu probable que ce soit votre cas, veuillez passer au message suivant. Merci de votre compréhension." Mais je vais appliquer le dicton qui veut que « la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe »...
Depuis 5 ans que j'élève seule mon fils, j'ai fait de mon mieux pour atténuer sa douleur et sa tristesse; par exemple, l’emmener chaque année à Noël chez ses grands-parents, résidant donc chez mes ex-beaux-parents, n’a jamais été une partie de plaisir pour moi (sans parler des frais de voyages à ma charge + 2 x 24 heures de voyage). J’ai toujours essayé de le consoler en trouvant des excuses, ou au moins des explications au manque de disponibilité de son père, je paye une Japonaise qui vient une fois par semaine à la maison pour essayer de le faire parler un peu en japonais, j’insiste toujours sur sa double nationalité en lui parlant souvent du Japon, j’envoie régulièrement des nouvelles et des photos à ses grands-parents…. Je suis vraiment à mon maximum ; mais tout ceci me semble normal, tout ce qui m’importe, c’est son bonheur.
Mon fils c’est toute ma vie ; je n’ai jamais eu de père, ma mère vient de mourir. Le voir trop souvent si triste est la pire souffrance que je connaisse.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ElieDeLeuze
7eme Dan
7eme Dan


Inscrit le: 04 Nov 2003
Messages: 2733
Points: 25606

MessagePosté le: 09 Sep 2012 13:20    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

emmaono a écrit:
Merci de ta sollicitude, j’étais sur le point de me désinscrire de ce forum après la méchanceté du message précédent : "J'exige de mon lecteur une certaine intelligence. Il est peu probable que ce soit votre cas, veuillez passer au message suivant. Merci de votre compréhension." Mais je vais appliquer le dicton qui veut que « la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe »...

Mon fils c’est toute ma vie.

C'est une signature, un message général à la fin, une fois qu'il est trop tard pour appliquer la consigne, ce qui indique un deuxième degré. Rien de personnel.

Être une mère aimante et courageuse, c'est très bien, ne change rien sur ce point. J'ai juste le recul pour dire que tu es en grande difficulté émotionnelle et que tu as besoin de soutien et d'aide plus sérieuse que Internet. Ta souffrance doit rester la tienne et ne pas devenir celle de ton fils, c'est trop dur à porter pour lui. Il est toute ta vie mais toi tu n'est pas toute sa vie, la fusion dans la souffrance est un grand danger pour vous deux. Ton courage t'honnore, mais on ne peut pas toujours tout toute seule, c'est normal.
_________________
J'exige de mon lecteur une certaine intelligence. Il est peu probable que ce soit votre cas, veuillez passer au message suivant. Merci de votre compréhension.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
eve
Modérateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2435
Points: 26642
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 09 Sep 2012 15:02    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Oui, attention le message d'Elie c'est sa signature, qui s'affiche sur tous ses messages, rien de personnel !

Je me demande si dans ce genre de ce cas il ne vaut pas mieux essayer de se mettre dans une optique "tant pis, bon débarras" (sans diaboliser le père) et faire en sorte de tourner la page. Comme l'a dit Elie, j'aurais peur que si vous êtes effondrée par tout cela, cela aggrave encore la réaction de votre fils. Peut-être qu'il faudrait ne pas trop dramatiser, pour son bien à lui (même si je comprends que c'est terrible pour lui) et essayer de lui faire comprendre que son père ne pourra plus le voir au moins quelque temps avec son nouveau mariage (en essayant de rationaliser et ne pas en faire une montagne, même si c'est évidemment pas cool de la part du père).

Bon, je ne suis pas une spécialiste de la psychologie des enfants, je dis juste que parfois il vaut peut-être mieux ne pas se laisser affecter/bouffer trop par les soucis, si on ne veut pas que ça ait un impact aussi sur ses proches. Peut-être qu'il faut essayer de se concentrer sur les choses heureuses et positives et passer à autre chose... (Oui, facile à dire, je sais).

Je continue de penser que ça serait bien de rester en contact avec les grands-parents, mais c'est peut-être utopique.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 09 Sep 2012 16:12    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Citation:
Il ne faudrait pas voir dans ce cas une quelconque cas de différence culturelle.


Attention: un parent irresponsable qui abandonne son enfant, ce n'est effectivement pas quelque chose de propre au Japon.

Cependant, on peut trouver une différence culturelle dans la façon dont ces agissements sont compris et acceptés. Un père qui abandonne totalement un enfant après un divorce sera généralement perçu comme un mauvais père dans la société occidentale. Au Japon, il sera considéré comme "normal". Le fait de couper totalement les ponts avec son ex-femme et son ex-belle famille, même lorsqu'il y a des enfants mineurs, est en principe bien compris et accepté dans la société japonaise.

Je ne connais pas ta situation emmaono, mais je pense qu'il faut garder dans un coin de ta tête que ton ex-mari est peut-être persuadé de faire les choses "justes", qu'il pense gérer cette situation la manière considérée comme "normale" dans la société japonaise. Peut-être même qu'il nie ses sentiments envers son fils pour le faire, simplement parce que pour lui c'est comme cela que les choses doivent se faire au Japon. Je ne sais pas si ton fils est en âge de comprendre cette différence culturelle, mais peut-être que ce serait déjà un début s'il pouvait se rendre compte de l'influence de la société japonaise sur les agissement de son père, l'important étant de ne pas culpabiliser lorsque la cause se trouve ailleurs.

Sinon comme le suggérait Elie, un forum sur le net ne sera certainement pas suffisant pour résoudre ton problème. Il n'y pas de honte à se diriger vers un conseil professionnel qui saura certainement mieux répondre à tes questions que nos membres.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
emmaono
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 08 Sep 2012
Messages: 7
Points: 15
Pays, Ville: bordeaux

MessagePosté le: 09 Sep 2012 16:40    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je suis trop sous le choc pour avoir de l'humour (à Elie)... Je suis suivie par psy et sous médicaments depuis 3 ans ; cela aide, beaucoup même, mais j'en ai assez que l'on me voit pleurer.... C'est ma première expérience de forum et, franchement, c'est plutôt pas mal pour moi ; j'ai toujours eu plus de facilité à écrire ce que je ressens. C'est tout frais, "à vif", forcèment cela va s'atténuer ; les enfants s'adaptent à tout dit-on!
Je suis aussi très intéressée par ces tentatives d'expliquer ce que peut ressentir le père de mon fils. Parce que j'ai toujours pensé qu'il aimait vraiment son fils. Mais, jusqu'au jour où il m'a annoncé au milieu du dîner sa décision de divorcer, je pensais vraiment qu'il m'aimait.....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 09 Sep 2012 17:48    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Citation:
Je suis aussi très intéressée par ces tentatives d'expliquer ce que peut ressentir le père de mon fils. Parce que j'ai toujours pensé qu'il aimait vraiment son fils. Mais, jusqu'au jour où il m'a annoncé au milieu du dîner sa décision de divorcer, je pensais vraiment qu'il m'aimait.....


Evidemment c'est toujours difficile de parler de ces choses sans connaitre véritablement la personne.

Je ne connais pas son milieu sociale ni son cadre professionnel, mais il faut savoir qu'au Japon une personne divorcée peut-être encore très mal vue. L'expression バツイチ si on la prend de façon littérale semble d'ailleurs assez péjorative. Bref, selon le milieu social ou professionnel, faire oublier qu'on l'on est un "divorcé" peut devenir une nécessité, à plus forte raison en cas de remariage.

Je ne cherche pas à prendre sa défense bien entendu, mais je pense que dans ce cas précis, il n'est pas inutile de tenir compte de la fameuse différence culturelle et de la pression sociale (au niveau privé mais aussi souvent au niveau professionnel). Dans certaines entreprises avec un management encore très "à l'ancienne", passé un certain âge être célibataire ou divorcé peut-être un vrai frein à la promotion et à l'évolution de la carrière, la personne jugée inapte à tenir son rôle dans la société (au sens large). Les familles recomposées qui s'affichent, les ex-conjoints, beau-fils, belle-filles, demi-frères ou sœurs qui entretiennent ouvertement des relations régulières et amicales sont des choses encore très, très rares.

Encore une fois, ce n'est pas pour minimiser le problème ou trouver des excuses au comportement de ton ex-mari, mais peut-être qu'une compréhension de la façon dont le divorce est considéré encore souvent au Japon pourrait permettre de surmonter certaines choses.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
eve
Modérateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2435
Points: 26642
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 09 Sep 2012 18:20    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Maitre K a écrit:
Je ne cherche pas à prendre sa défense bien entendu, mais je pense que dans ce cas précis, il n'est pas inutile de tenir compte de la fameuse différence culturelle et de la pression sociale (au niveau privé mais aussi souvent au niveau professionnel). Dans certaines entreprises avec un management encore très "à l'ancienne", passé un certain âge être célibataire ou divorcé peut-être un vrai frein à la promotion et à l'évolution de la carrière, la personne jugée inapte à tenir son rôle dans la société (au sens large). Les familles recomposées qui s'affichent, les ex-conjoints, beau-fils, belle-filles, demi-frères ou sœurs qui entretiennent ouvertement des relations régulières et amicales sont des choses encore très, très rares.

Encore une fois, ce n'est pas pour minimiser le problème ou trouver des excuses au comportement de ton ex-mari, mais peut-être qu'une compréhension de la façon dont le divorce est considéré encore souvent au Japon pourrait permettre de surmonter certaines choses.

Maître K a très bien expliqué ce que je tentais aussi de faire passer dans mes précédents messages.
Pense à la mentalité des Français il y a encore quelques dizaines d'années, c'est encore un peu ça ici au Japon. Peut-être que ton mari s'est mal comporté dans l'ensemble, mais de ce que tu nous en as dit, ça semble relativement "normal" pour un Japonais.

Citation:
Je ne connais pas ta situation emmaono, mais je pense qu'il faut garder dans un coin de ta tête que ton ex-mari est peut-être persuadé de faire les choses "justes", qu'il pense gérer cette situation la manière considérée comme "normale" dans la société japonaise. Peut-être même qu'il nie ses sentiments envers son fils pour le faire, simplement parce que pour lui c'est comme cela que les choses doivent se faire au Japon.

Peut-être même qu'il pense que c'est mieux pour son fils, qu'il souffrira moins en ne le voyant plus du tout plutôt qu'en le voyant rarement et avec sa nouvelle femme/famille, et que c'est mieux pour vous deux de l'oublier et de "refaire vos vies" (remariage ou autre), comme pour lui et sa nouvelle famille.

C'est assez peu commun de penser comme ça en France mais je pense que ce genre d'idées existe pas mal au Japon.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
emmaono
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 08 Sep 2012
Messages: 7
Points: 15
Pays, Ville: bordeaux

MessagePosté le: 09 Sep 2012 18:41    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Toutes ces informations me sont très utiles et c'est précisèment celles-ci que je recherchais en m'inscrivant sur ce forum.
Je suis également très touchée du nombre important de réponses...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Botchan
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 672
Points: 11619

MessagePosté le: 09 Sep 2012 22:10    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Tu consultes, mais ton fiston ? Les pédopsychiatres existent... et si tu es seule à gérer tout ça, c'est sûr que tu as besoin de médicaments.
Que te dit ton fils à propos de son père ?
A-t-il exprimé le souhait de revenir au Japon pour les vacances, où est-ce toi qui "force" un peu les choses ?
Tu ne pourras pas remplacer ce père qui n'était pas là et ne veut même plus l'être...
Les grands-parents, c'est sympa, mais faut voir si ton fiston souhaite les voir...

Peut-être que ça lui pèse de devoir gérer ça, lui aussi, surtout s'il voit que sa mère en souffre...
Si tu vas mieux, il ira mieux lui aussi.
_________________
"Avec ce pouvoir [de la réthorique], tu feras ton esclave du médecin, ton esclave du pédotribe et, quant au fameux financier, on reconnaîtra que ce n'est pas pour lui qu'il amasse de l'argent mais pour autrui, pour toi qui sais parler et persuader les foules." Platon, Gorgias (IVème siècle avant J-C) - NB : suis privé du droit de notation depuis Fukushima, devinez pourquoi !-
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Akinoshima
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 02 Juil 2010
Messages: 75
Points: 344

MessagePosté le: 10 Sep 2012 01:04    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je reviens sur le point culturelle. En réalité, c'est toujours mon humble avis, cela ne relève pas d'une différence culturelle mais d'une évolution des mentalités qui ne se fait pas à la même vitesse. Autrement dit, on peut avoir le même cas dans un pays latin ou méditerranéen où les divorces et les séparations ne sont pas monnaie courant... comme en France. La c'est la France et les français qui sont en avance, le nombre des divorces est énorme et dramatique. Mais c'est une réalité qui arrive progressivement dans les autres pays comme l'obésité, les maladies liés au stress, etc, etc. On peux se marier à un grec et c'est pareil.
Pardon mais, celui qui est conservateur l'est dans n'importe quel pays. Les japonais ne pensent pas qu'abandonner leur enfant peut être "bien". A moins d'avoir été marié à un homme des plus de 50 ans, les hommes japonais d'aujourd'hui ne vont pas dire "pour le bien de mon fils, je vais disparaitre de sa vie". Je peux citer une différence culturelle qui n'est pas connu en France. Il y a des adultes, des hommes, qui changent de nom et intègrent une autre famille. C'est à dire qu'ils "quittent" leur famille, ses parents et passent à diriger l'héritage d'une autre famille. On peut dire, voila une différence, c'est une chose normale au Japon. Mais les parents qui voient leur fils partir le prennent comme un abandon de la part du fils, ne comprennent pas pourquoi il fait ça sauf pour des raisons économiques, il est détesté par ses frères et 30 ans plus tard toute sa famille lui rappelle qu'il a mal agi. Donc certaines pratiques, comme le mariage arrangé, le changement de nom qui existent vivent aussi avec la vision occidentale qui est très forte au Japon plus que dans d'autres pays. Donc, il ne peut pas dire "la tradition japonaise...", car son frère peut être ne fera pas ça, ou sa sœur ou ses cousins ou ses propres parents. Il est donc irresponsable. Alors peut être pas par méchanceté mais à moins d'être un bouddhiste pratiquant, il lui suffit de voir le film Departures sorti au Japon en 2009 pour comprendre la tristesse d'un enfant. Sans vouloir comparer les choses je peux dire que mon propre père m'avait dit une fois que dans mon pays il était de tradition de travailler dans d'autres régions et venir à la maison rarement. En réalité il voulait avoir ses maitresses et sa liberté qu'on lui foute la paix. Alors les fameuses traditions...
Le petit sortira grandi mais il faut aller vers le coté positif. On vit ensemble, en réussira ensemble, chaque problème on le verra ensemble. C'est une période difficile mais vous arriverez à surmonter ce moment.
_________________
Etranger en France et étranger au Japon, étranger même chez moi, bref fils du monde.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)