Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Les centrales nucléaires au Japon

Recherche Rapide :
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Science et Technologie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Aristarque
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 13 Aoû 2004
Messages: 709
Points: 14908
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 27 Avr 2011 15:52    Sujet du message: Les centrales nucléaires au Japon

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

J'ouvre ce fil pour parler des centrales nucléaires au Japon en général, donc plutôt en visant les centrales autres que celles directement affectées par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 - Fukushima I, Fukushima II, Onagawa et Tokai - lesquelles sont évoquées dans le fil Échos Divers -> Les accidents nucléaires suite au séisme du 11 mars du Tôhoku

J'ai commencé à noter quelques décisions concrètes concernant les autres centrales :

Kaminoseki : le gouverneur de la préfecture de Yamaguchi, Sekinari Nii a, dans les jours qui ont suivi le 11 mars, suspendu les travaux de construction de la future centrale de Kaminoseki. Le 6 avril il a annoncé la création d'une commission d'experts pour réévaluer les mesures de réponse aux catastrophes. Pour l'instant la centrale est prévue pour résister à des tsunamis de 4,60 m, tandis que les plans de réponse aux catastrophes de la préfecture (dans tous les domaines, pas uniquement le nucléaire) sont prévus pour des tsunamis d'une hauteur maximale de 2 à 3 m : http://www.chugoku-np.co.jp/News/Tn201104070046.html .

Kashiwazaki Kariwa : Tepco a indiqué début avril qu'elle allait construire des murs et des portes étanches autour des bâtiments de la centrale de Kashiwazaki Kariwa (la plus grosse centrale du Japon située dans la préfecture de Niigata) pour faire face aux tsunamis : http://www.world-nuclear-news.org/RS-Tsunami_countermeasures_for_Kashiwazaki_Kariwa-0804118.html Je ne sais pas si les hauteurs des murs et des vagues de tsunami prévues ont été précisées.

Hamaoka : La compagnie Chubu Electric a annoncé qu'elle allait construire un mur de 15 m pour protéger des tsunamis la centrale de Hamaoka (située dans la préfecture de Shizuoka, à 190 km de Tokyo et 150 km de Nagoya), mais les éditorialistes du Yomiuri se demandent si c'est assez haut : http://www.yomiuri.co.jp/dy/editorial/T110425002926.htm (25 avril 2011)

Dans l'éditorial du 20 avril l'Asahi pense pouvoir dire :
* qu'il ne sera plus possible d'étendre la durée des centrales les plus anciennes
* qu'au vu des plus récentes découvertes sismologiques, il faut identifier les centrales les plus à risque et planifier leur fermeture ("we see no reason not to take advantage of the latest seismological research findings to enumerate high-risk plants and plan their shutdown. " http://www.asahi.com/english/TKY201104200188.html ; 最新の地震研究などをもとに、事故のリスクが大きすぎる原発は廃止への道筋をつけるような仕分け作業ができないだろうか。 http://www.asahi.com/paper/editorial20110420.html )
_________________
« Aris »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
pierro
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 17 Juil 2004
Messages: 410
Points: 3019
Pays, Ville: France, Lyon

MessagePosté le: 27 Avr 2011 17:09    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Pour la centrale de Hamaoka, le problème n'est pas seulement le Tsunami, mais le fait que la faille de Tokai passe pile sous la centrale !

Je me permet de rajouter le lien vers le reportage d'Envoyé Spécial sur la filière nucléaire au Japon où sont indiqués les problèmes de différentes centrales japonaises :

Japon : Nucléaire, la filière du silence (Envoyé Spécial, France 2) :

http://envoye-special.france2.fr/les-reportages-en-video/japon-nucleaire-la-filiere-du-silence-14-avril-2011-3392.html

On y apprend aussi que la butte censé protégé la centrale d'Hamaoka d'un tsunami est constituée... de sable... (voir à partir de la 25ème minute pour Hamaoka).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
pierro
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 17 Juil 2004
Messages: 410
Points: 3019
Pays, Ville: France, Lyon

MessagePosté le: 28 Avr 2011 08:30    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Chubu Electric eyes restarting Hamaoka nuke reactor around July (Kyodo News) :

http://english.kyodonews.jp/news/2011/04/88288.html

Selon l'agence de presse Kyodo, le réacteur n°3 de la centrale d'Hamaoka situé dans la préfecture de Shizuoka et qui était en maintenance va être redémarré au mois de juillet malgré les craintes quant à la sûreté de cette centrale située sur une faille traversant le site de la centrale et où certains attendent un futur grand tremblement de terre de la faille de Tokai.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Aristarque
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 13 Aoû 2004
Messages: 709
Points: 14908
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 28 Avr 2011 14:10    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Par ailleurs on apprend que la construction du réacteur N°6 d'Hamaoka est retardée d'un an :
Citation:

The utility is delaying the start of construction of Hamaoka’s No. 6 reactor for one year because of the March earthquake and tsunami.
http://www.businessweek.com/news/2011-04-28/chubu-electric-may-start-hamaoka-no-3-reactor-by-end-june.html


Les opérateurs ont annoncé la mise en place de générateurs de secours mobiles gardés en hauteur pour être sûr qu'ils seraient épargnés en cas de tsunami. Mais des spécialistes interrogés par les journalistes expliquent que la puissance de ces générateurs mobiles est loin d'être suffisante, sauf pour Kashiwazaki Kariwa où l'addition des 5 générateurs mobiles : 4,5 MW + 4x0.5 MW parait suffisante. Ainsi à Hamaoka il est prévu d'ajouter 3 turbines à gaz au dispositif actuel : Most Japanese reactors yet to have enough backups for stable cooling (Mainichi, 26 avril 2011)

NHK se demande si les collectivités locales accepteront de patienter durant les plusieurs années que prendra la réévaluation des risques sismiques des centrales :

Citation:
The assessment will likely take several years. Attention is focused on whether local municipalities will allow power companies to operate the plants while the reassessment is underway.
http://www3.nhk.or.jp/daily/english/28_33.html


Un groupe d'actionnaires de Tohoku Electric demande l'abandon du nucléaire : http://mainichi.jp/select/wadai/news/20110503k0000m040098000c.html
_________________
« Aris »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Aristarque
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 13 Aoû 2004
Messages: 709
Points: 14908
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 06 Mai 2011 12:33    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Hamaoka :
Citation:
"J'ai ordonné (...) que Chubu Electric Power arrête les opérations de tous les réacteurs à la centrale nucléaire de Hamaoka", a déclaré M. Kan au cours d'une conférence de presse.
Publié le 06.05.2011, 12h14 : http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/le-japon-ordonne-l-arret-d-une-centrale-nucleaire-dans-le-centre-du-pays-06-05-2011-1438021.php


Cela concerne directement les 2 réacteurs actuellement en service : les réacteurs N°4 et N°5 de Hamaoka. Ils pourront redémarrer lorsque le mur de protection contre les tsunamis sera construit : http://www.asahi.com/politics/update/0506/TKY201105060230.html
_________________
« Aris »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Pav_Bxl
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 20 Mai 2004
Messages: 989
Points: 5238
Pays, Ville: Hiratsuka

MessagePosté le: 06 Mai 2011 12:54    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Et ils parlent de 2 ans pour le terminer ce mur. Cette centrale n'est pas prete d'etre reouverte.
_________________
Roban vs Pav : le Pepsi "Schizo" ... Tu m'etonnes qu'il a un gout chimique, c'est bourre de medoc contre les problemes mentaux
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Aristarque
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 13 Aoû 2004
Messages: 709
Points: 14908
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 06 Mai 2011 13:39    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Le premier ministre dit qu'il se base sur une probabilité de 87% qu'un tremblement de terre de magnitude 8 se produise dans la région du Tokai (la région de la côte Pacifique entre Tokyo et Nagoya) d'ici 30 ans :

Citation:
30年以内にマグニチュード8程度の想定の東海地震が発生する可能性は87%と極めて切迫しています。
http://sankei.jp.msn.com/politics/news/110506/plc11050620080011-n1.htm


Lorsque j'avais parlé de la très modeste (1200 signatures) pétition anti-Hamaoka du 23 mars, certes en pensant qu'elle n'était pas un mouvement isolé mais qu'elle s'ajoutait à d'autres prises de paroles de scientifiques, d'associations etc. dans le fil : http://www.forumjapon.com/forum/viewtopic.php?p=222810#222810 , j'étais loin de me douter qu'on aboutirait jamais et aussi vite à une décision politique dans ce domaine.

Parmi les organisations militantes qui doivent se réjouir aujourd'hui, le site http://www.stop-hamaoka.com

La géologue Leuren Moret évoquait dans le Japan Times du 23 mai 2004 une visite à Hamaoka durant l'été 2003 et ses craintes pour le nucléaire au Japon en général, en accord avec les thèses de Katsuhiko Ishibashi : http://old.japanfocus.org/_Leuren_Moret-Japan_s_Deadly_Game_of_Nuclear_Roulette
_________________
« Aris »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Aristarque
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 13 Aoû 2004
Messages: 709
Points: 14908
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 07 Mai 2011 10:42    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Un article de l'Asahi explique que les 87% de probabilité se calculent en actualisant en janvier 2011 le chiffre de 84% qui avait été établi en 2004 : comme la dernière fois qu'un tremblement de terre de Tokai s'est produit, c'était en 1854 (tremblement de terre dit de Ansei-Tokai), et que l'on estime que ces tremblements de terre se reproduisent tous les 100 à 150 ans, plus le temps passe et plus la probabilité qu'il survienne augmente : http://www.asahi.com/national/update/0507/TKY201105060460.html


En jaune, la dépression sous-marine de Suruga (qui porte le nom de la baie de Suruga) le long de laquelle se produisent les séismes de Tokai

Au cas où l'argument de la sécurité ne convainquerait pas, on ressort le bon vieil argument de la "gaiatsu" : la pression des pays étrangers. Le magazine Gendai cite une source gouvernementale pour qui sans une mesure forte telle que la fermeture d'Hamaoka, Naoto Kan risque de devenir le punching-ball (袋叩きに遭う) lors de la prochaine réunion du G8 à Paris les 26 et 27 mai : http://gendai.net/articles/view/syakai/130316

Il est vrai que le 26 avril, Silvio Berlusconi avait critiqué le choix de l'emplacement de la centrale de Fukushima après le sommet franco-italien : 原発建設を認めるべきではない場所に、原発が建てられた , l'air de dire qu'à condition de ne pas les mettre n'importe où, les centrales nucléaires sont sûres : http://www.yomiuri.co.jp/world/news/20110426-OYT1T01044.htm?from=navr L'energia nucleare è sempre la più sicura. Anche perché, assicura, il disastro giapponese si è verificato perchè la centrale di Fukushima era stata edificata su un terreno che non lo permetteva : http://www.repubblica.it/politica/2011/04/26/news/nucleare_scelta-15395251/
_________________
« Aris »


Dernière édition par Aristarque le 11 Mai 2011 14:55; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Aristarque
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 13 Aoû 2004
Messages: 709
Points: 14908
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 08 Mai 2011 11:15    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Hamaoka :

L'éditorial du Mainichi du 7 mai approuve la décision du premier ministre de mettre à l'arrêt les réacteurs d'Hamaoka, rappelant que lorsque cette centrale a été construite, les connaissances sismologiques n'étaient pas les mêmes qu'aujourdhui. On ne peut plus exclure aujourd'hui le déclenchement simultané des trois tremblements de terre de Tokai, Tonankai et Nankai :


RuptureAreasNankaiMegathrust [CC-BY-SA-3.0 (www.creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/) or GFDL (www.gnu.org/copyleft/fdl.html)], by User:Lincun:
derivative work: Mikenorton, from Wikimedia Commons

L'éditorial met l'accent sur le fait que même arrêtée, Hamaoka reste dangereuse à cause du combustible usagé, et insiste pour que le gouvernement ne se contente pas de cette décision mais soit vigilant par rapport à l'ensemble des risques dans tout le pays.

Il prend avec des pincettes le chiffre de probabilité de 87% fourni par le Centre pour l'Avancement de la Recherche Sismologique (地震調査研究推進本部) car d'après Mainichi, ce Centre n'avait pas pensé au tremblement de terre du 11 mars 2011 (事実、東日本大震災のような地震を推進本部は考慮していなかった), ce qui fait un peu désordre...

Un sismologue de l'université de Tokyo, Robert Geller, a écrit un article dans Nature le 13 avril pour critiquer le système officiel japonais de prévention des tremblements de terre, en particulier les cartes de risques sismiques publiées par les autorités : http://www.guardian.co.uk/science/2011/apr/13/flawed-earthquake-predictions-fukushima

Citation:
Robert J. Geller calls on Japan to stop using flawed methods for long-term forecasts and to scrap its system for trying to predict the 'Tokai earthquake'.
http://www.nature.com/nature/journal/v472/n7344/full/nature10105.html


L'éditorial du Yomiuri du 7 mai met l'accent sur la proximité de Tokyo de la centrale d'Hamaoka ainsi que de la ligne de Shinkansen Tokaido, et de l'autoroute Tokyo-Nagoya qui sont des axes de communication essentiels et insiste également sur l'hypothèse d'un déclenchement simultané des trois tremblements de terre de Tokai, Tonankai et Nankai. Il conclut en demandant aux opérateurs de centrales de tout le pays de ne pas perdre de temps pour mettre en oeuvre des mesures de sécurisation des centrales, sans quoi la décision d'arrêt d'Hamaoka risquerait de n'être que la première d'une série de décisions d'arrêt portant aussi sur d'autres centrales.

D'après les informations du 8 mai du Japan Times, la Chubu Electric hésite à mettre en oeuvre la demande du premier ministre, laquelle n'aurait pas de force contraignante sur le plan juridique. De son côte le maire d'Omaezaki, qui craint pour l'emploi dans sa ville, se plaint de ne pas être consulté.

Le gouverneur d'Osaka, Toru Hashimoto, propose de compenser le manque d'électricité occasionné par l'arrêt d'Hamaoka par une réduction des gaspillages d'électricité dans le Kansai : http://www.yomiuri.co.jp/politics/news/20110508-OYT1T00545.htm

Fukushima Daini :
Cet autre article du Japan Times tente de faire le point sur l'avenir de la centrale de Fukushima Daini (celle qui est située quelques kilomètres au sud de la centrale accidentée de Fukushima Daiichi). Ayant en mémoire la poursuite de l'exploitation des réacteurs non-accidentés de Tchernobyl, je ne comprends pas trop la raison pour laquelle même avec un mur anti-tsunami il faudrait quand même geler l'exploitation de cette centrale pendant 10 ans
Citation:
Even if they were to decide to restart the plant by taking safety measures, including the construction of sea walls, they would have no choice but to keep the reactors suspended for 10 years," a government source said.
http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/nn20110508a2.html

_________________
« Aris »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Aristarque
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 13 Aoû 2004
Messages: 709
Points: 14908
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 15 Mai 2011 18:45    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

L'Asahi publie un sondage réalisé les 14 et 15 mai par téléphone :

Pour le nucléaire : 43%
Contre le nucléaire : 36%
Ne sait pas : 21%

Approuvent l'arrêt d'Hamaoka : 62%

Léger rebond de la cote de popularité de Naoto Kan : 26% le soutiennent et 51% le désapprouvent. Au mois d'avril c'était 21% et 60% .

http://www.asahi.com/politics/update/0515/TKY201105150314.html

Un autre sondage a été réalisé par NNN du 13 au 15 mai :

Il faut diminuer graduellement la part du nucléaire : 64%
Il faut maintenir la part du nucléaire telle qu'elle est : 24%
Il faut stopper le nucléaire sans délai : 4,6%
Il faut augmenter la part du nucléaire : 1.8 %

Approuvent l'arrêt d'Hamaoka : 71%

http://news24.jp/articles/2011/05/15/04182771.html

Le Mainichi a fait aussi un sondage les 14 et 15 mai :

Il faut diminuer la production nucléaire : 47%
On est bien obligé de continuer la production nucléaire actuelle : 31%
If faut arrêter toutes les centrales nucléaires : 12%

Approuvent l'arrêt d'Hamaoka : 78%
Ne soutiennent pas Naoto Kan mais néanmoins approuvent l'arrêt d'Hamaoka : 61%

http://mainichi.jp/select/seiji/news/20110516ddm001010062000c.html
_________________
« Aris »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Science et Technologie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)