Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Les centrales nucléaires au Japon

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Science et Technologie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 20 Mai 2012 14:13    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:

C'est ce qui est formidable au Japon aujourd'hui : on constate que l'arrêt pur et simple du nucléaire ne change RIEN à la donne


Encore une fois c'est faux et archi faux. Mais comme d'habitude, tu affirmes des choses sans la moindre petite source crédible pour prouver ce que tu avances. C'est pénible, très pénible.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Botchan
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 672
Points: 11619

MessagePosté le: 20 Mai 2012 14:58    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

De quelle source as-tu besoin ?
Tout le monde sait que les pénuries d'électricité sont supportées par le petit peuple.
L'arrêt non programmé et brutal du nucléaire au Japon se déroule incroyablement BIEN, très loin des images catastrophistes défendues par le lobby du nucléaire.
Les destructions et coûts dus au séisme, au tsunami et à la catastrophe nucléaire de Fukushima elle-même dépassent de TRES TRES loin ce que "coûte" l'arrêt des autres centrales du pays.
Pour l'ONU, le séisme a lui seul coûté 210 milliards de dollars en 2011...
La gestion de la catastrophe nucléaire elle coûtera encore 200 milliards elle aussi (décontamination des sols et gestion du site de Fukushima)...
Je ne compte pas le coût des opération d'évacuation et cie.

Rien qu'à ce compte-là, le "coût" du pétrole et du gaz est un verre d'eau fraîche après un marathon !

Si l'économie japonaise boit la tasse en ce moment, c'est clairement à cause de la catastrophe sismique et nucléaire, sûrement pas à cause du pétrole ! Heureusement qu'il y a ce pétrole et ce gaz d'ailleurs !
_________________
"Avec ce pouvoir [de la réthorique], tu feras ton esclave du médecin, ton esclave du pédotribe et, quant au fameux financier, on reconnaîtra que ce n'est pas pour lui qu'il amasse de l'argent mais pour autrui, pour toi qui sais parler et persuader les foules." Platon, Gorgias (IVème siècle avant J-C) - NB : suis privé du droit de notation depuis Fukushima, devinez pourquoi !-
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Akinoshima
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 02 Juil 2010
Messages: 75
Points: 344

MessagePosté le: 20 Mai 2012 15:04    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Dans certaines régions peu des choses ont changé. Dans la région de Chubu (où se trouve Toyota) cet été il faut réduire de 5% la consommation d'électricité, à Kanto (Tokyo) ce n'est pas la peine d'économiser. Donc certaines régions peuvent consommer entre 95% et 100% d’énergie, bref rien de ne change. A Kansai (Osaka, Kobe, Kyoto) il faut réduire de 15%. A Kansai, Kyushu (10%) c'est une peu plus problématique.
Le Japon a signé l'année dernière un contrat avec le Vénézuela pour acheter pendant 15 ans du pétrole et ils ont payé à l'avance une grosse somme. Ils sont en train de moderniser les infrastructures dans ce pays.
On peut voir donc que le Japon a déjà planifié dès l'année dernière ce qu'il fera les prochaines années.
_________________
Etranger en France et étranger au Japon, étranger même chez moi, bref fils du monde.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kEep OnE
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 858
Points: 1788
Pays, Ville: Tokyo, Toshima-ku

MessagePosté le: 20 Mai 2012 16:16    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Quelques sources Akinoshima ? Smile
_________________
Un gaijin réunionnais qui tient son petit blog :
http://reunion-tokyo-express.over-blog.com/
Twitter : @ReunionTokyo
Dogecoin : DGLnbSWisjvr71duQPPa2w3vfu7uwX2xDA
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 20 Mai 2012 17:36    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
L'arrêt non programmé et brutal du nucléaire au Japon se déroule incroyablement BIEN, très loin des images catastrophistes défendues par le lobby du nucléaire.


C'est marrant mais tu as la réponse avant que la vraie période problématique ne soit passée. J'ai déjà expliqué dans un poste précédent pourquoi, je n'ai donc pas l'intention de me répéter.

Enfin, je relève quand même que tu te réjouis de voir le Japon dépendre de livraisons de pétrole et der gaz, pour un anticapitaliste comme toi, ça fait vraiment rêver. Tout le monde sait que les compagnies pétrolières sont de véritables NPO n'est-ce pas ? Beaucoup mieux que le vilain lobby du nucléaire, il suffit de demander aux pêcheurs qui ont à faire à Total et co. Rolling Eyes
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Akinoshima
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 02 Juil 2010
Messages: 75
Points: 344

MessagePosté le: 20 Mai 2012 23:41    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

pour les sources je les ai en espagnol:
http://noticiasnippon.jp/2012/05/19/gobierno-propone-reducir-consumo-de-electricidad-en-siete-regiones-durante-estacion-veraniega/
en francais l'info n'est pas très complet:
http://www.usinenouvelle.com/article/le-japon-entend-reduire-sa-consommation-d-electricite-cet-ete.N174590
_________________
Etranger en France et étranger au Japon, étranger même chez moi, bref fils du monde.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kEep OnE
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 858
Points: 1788
Pays, Ville: Tokyo, Toshima-ku

MessagePosté le: 21 Mai 2012 00:17    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Donc a priori aucun probleme pour Tokyo ? On va pouvoir pomper comme des malades la clim ? Laughing
_________________
Un gaijin réunionnais qui tient son petit blog :
http://reunion-tokyo-express.over-blog.com/
Twitter : @ReunionTokyo
Dogecoin : DGLnbSWisjvr71duQPPa2w3vfu7uwX2xDA
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Samuel
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 31 Mai 2010
Messages: 261
Points: 3159
Pays, Ville: Geneva

MessagePosté le: 21 Mai 2012 22:17    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Botchan a écrit:
Les investissements scientifiques japonais réalisés pour le nucléaire s'avèrent de lourdes pertes sèches aujourd'hui... des centaines de milliards de dollars...

Botchan a écrit:
[...]sinon évidemment que ça fait mal de se rendre compte que les milliers de milliards que ce truc a coûté n'ont servi à rien[...]
Non seulement tu nous sort des chiffres complètement bidon comme ça de ton chapeau mais en plus en l'espace de deux posts il y a une inflation de 1000% Laughing

Botchan a écrit:
La gestion de la catastrophe nucléaire elle coûtera encore 200 milliards elle aussi (décontamination des sols et gestion du site de Fukushima)...
Je ne compte pas le coût des opération d'évacuation et cie.
Et là pareil, tu les sorts d'ou ces chiffres ?

Pour ma part [1] j'ai une estimation de 2,5G$ pour le nettoyage de Daiichi et de 15G$ pour la décontamination. On est loin de tes 200G$

Pour ce qui est des coûts relatifs aux évacuations, tout dépend des dates et de la volonté de retour des habitants. Mais le gouvernement a prévu un fond de 62G$ pour avoir un ordre d'idée, sachant qu'a ce jour seul 40% des victimes ont réclamé leur droit a compensation à hauteur de 5,5G$.
Il est vraisemblable que le plus fort des coûts seront lié au rachat des propriétés dans les zones condamnées pour plusieurs années (la bande NW Daiichi-Iitate).

Au passage et même si c'est paradoxal, plus les coûts de l'accident sont élevés, plus le gouvernement sera incité a redémarrer les centrales au plus tôt car il aura d'autant moins d'argent: N'oubliez pas que non seulement les coûts d'hydrocarbures sont bien supérieur au fonctionnement des centrales, mais l'amortissement financier des réacteurs lui continue de courir, et à plusieurs G$ le réacteur même amortit sur 40 ans ça chiffre vite dans les comptes des opérateurs. De mémoire, une journée d'arrêt sur une centrale EDF c'est 150k€ de manque à gagner, je vous laisse extrapoler ce que coûte l'arrêt du parc aux opérateurs Japonais.

Comme le souligne MK, il peut y avoir la tentation électoraliste de ne pas redémarrer et de vendre quelques éoliennes ou panneaux solaires bidon en continuant les importations massives d'hydrocarbures Rolling Eyes Je connais c'est ce qui se passe en Suisse, à ceci prêt qu'en Suisse le gouvernement a juste prévu de laisser les centrales aller jusqu'à leur fin de vie ce qui coûte moins cher mais signe des contrats gaziers avec l'Azerbaidjan, modèle démocratique et très respectueux des droits de l'homme, quel progrès Crying or Very sad

[1] http://www.world-nuclear.org/info/fukushima_accident_inf129.html
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ancien
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 01 Oct 2009
Messages: 147
Points: 126

MessagePosté le: 06 Juin 2012 14:18    Sujet du message:

 Note du Post : 2   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Je présume que cet article va dans cette section :

Relancer ou non des réacteurs, le Premier ministre au pied du mur.

Citation:
"Je prendrai personnellement une décision finale en toute responsabilité", a juré le chef du gouvernement japonais, sur le point d'autoriser le redémarrage de deux réacteurs de l'archipel, les premiers depuis l'accident de Fukushima.

Les unités 3 et 4 de la centrale nucléaire de Ohi (ou Oi, ouest), respectivement arrêtées les 18 mars et 22 juillet 2011, sont au coeur d'un débat national sur la pertinence ou non de leur relance.

Sur les 50 réacteurs atomiques du Japon, tous stoppés à cause des séismes ou pour des sessions de maintenance régulière, ce sont en effet les premiers susceptibles d'être réactivés.

Une unité à Tomari (nord) avait certes gagné en août dernier le droit de repasser en mode d'exploitation commerciale, mais il ne s'agissait pas d'un redémarrage à proprement parler. Tomari 3 était alors en phase de fonctionnement de test, prolongé plusieurs mois à cause du désastre nucléaire de Fukushima provoqué par le séisme de magnitude 9 et le gigantesque tsunami du 11 mars 2011. Elle a de nouveau été arrêtée pour entretien régulier le 5 mai.

La catastrophe de Fukushima Daiichi, qui a révélé la vulnérabilité des installations atomiques nippones, toutes situées en bord de mer, a poussé les autorités à renforcer leur niveau de sécurité.

Plus de 20 réacteurs ont jusqu'à présent subi de nouveaux examens obligatoires dont les comptes-rendus ont été soumis aux instances de contrôle.

Les résultats des deux d'Ohi, exploités par la compagnie régionale de l'ouest Kansai Electric Power, sont pour le moment les seuls à avoir reçu l'imprematur de l'Agence de sûreté nucléaire, puis d'une Commission ad hoc ainsi que du gouvernement, confirmant qu'ils ne présentent pas de dangers particuliers.

Deux étapes, plus politiques que techniques, restent désormais à franchir, les plus difficiles: décrocher la permission officielle de réactivation de la part des autorités locales (municipalités, préfecture, région) et in fine l'autorisation définitive délivrée par le Premier ministre.

"La réactivation se fera une fois que nous aurons l'assentiment de la population riveraine", avait prévenu Yoshihiko Noda il y a plusieurs semaines.

Une décision à rebours de l'opinion?

------------------------------------

Mercredi, à la suite de maints échanges avec des élus régionaux et d'un conciliabule avec le secrétaire du gouvernement, le ministre de l'Environnement et celui de l'Industrie, M. Noda a considéré "avoir dans une certaine mesure recueilli la compréhension des autorités locales de la région du Kansai (ouest)".

La Fédération des élus des provinces concernées a en effet grosso modo repassé le jour-même la patate chaude au gouvernement en indiquant qu'ils étaient enclins à accepter la décision du Premier ministre.

La municipalité d'Ohi s'était quant à elle déjà clairement prononcée en faveur de la réactivation, craignant que l'arrêt prolongé des installations n'ait de trop mauvaises répercussions sur l'économie et les emplois locaux.

L'un des plus durs à cuire, Toru Hashimoto, étoile montante de l'opposition et maire d'Osaka, plus grosse agglomération voisine, a atténué sa posture en indiquant qu'il n'irait pas contre un redémarrage temporaire des unités 3 et 4 d'Ohi pour permettre un approvisionnement suffisant en électricité lors des pics de consommation estivaux.

Dans ces circonstances, même si l'opinion a en majorité tendance à considérer que toutes les conditions de sécurité ne sont pas encore garanties, le Premier ministre est désormais prié de choisir en conscience, poussé à accepter par les milieux d'affaires (fédération patronale Keidanren) et les dirigeants des compagnies d'électricité.

Mais les plus vindicatifs opposants au redémarrage, qui pressentent que le chef du gouvernement va franchir le Rubicon, le fustigent déjà:

"La compréhension des personnes concernées ? Non, vous ne l'avez pas ! La sécurité ? Non, rien ne prouve qu'elle soit garantie ! L'économie en a besoin ? Non, on peut suffisamment approvisionner grâce à une moindre consommation et à une solidarité interrégionale ! Monsieur le Premier ministre, vous n'avez, sur ce sujet, pas une once de connaissance", s'énerve notamment Tsunari Iida, directeur de l'Institut de politique des énergies renouvelables (Isep), relayé par le compositeur-vedette Ryuichi Sakamoto.

Même tonalité du côté du patron et fondateur du groupe de télécommunications Softbank, Masayoshi Son.

"Je ne peux pas du tout imaginer qu'on ait atteint un niveau parfait de sécurité. Par conséquent, depuis le départ, la volonté est de relancer", déplore-t-il.

Quant au prix Nobel de littérature Kenzaburo Oe, au journaliste dénonciateur de scandales Satoshi Kamata ou à l'écrivain à succès Haruki Murakami, ils regretteront le cas échéant que le Japon n'ait pas saisi l'occasion de réparer ce qui fut, selon eux, "une regrettable erreur du passé": construire des centrales nucléaires sur un sol à si forte sismicité, qui plus est dans un pays meurtri par la bombe atomique.


Source : [url)http://www.20minutes.fr/monde/japon/944325-japon-relancer-non-reacteurs-premier-ministre-pied-mur]20 minutes[/url]

Les japonais vont - ils se réhabituer rapidement si les réacteurs sont remis en fonction ?
En tout cas, reste à espérer que leur sécurité a vraiment été renforcée (pour ça je leur fait confiance)...
Ont - ils établis un ordre de remise en fonction des centrales ?
_________________
"Il est facile d'apprendre mille disciplines, mais il est difficile d'en connaître une à fond."

[url=fauxwotasgeek.wordpress.com/[/url]Mon blog sur le Japon : MAJ 22 août 2014 : Japan Expo 2014 (Introduction)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ancien
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 01 Oct 2009
Messages: 147
Points: 126

MessagePosté le: 13 Juin 2012 17:07    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

D'ailleurs, selon cet article : 20 minutes

Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda a plaidé en faveur de la remise en fonction de deux réacteurs...

D'un côté, comment feront - ils si le pays venait à manquer de courant ?
_________________
"Il est facile d'apprendre mille disciplines, mais il est difficile d'en connaître une à fond."

[url=fauxwotasgeek.wordpress.com/[/url]Mon blog sur le Japon : MAJ 22 août 2014 : Japan Expo 2014 (Introduction)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Science et Technologie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 4 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)