Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Les accidents nucléaires de Fukushima suite au séisme du 11 mars du Tôhoku

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 74, 75, 76 ... 153, 154, 155  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
pierro
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 17 Juil 2004
Messages: 410
Points: 3019
Pays, Ville: France, Lyon

MessagePosté le: 01 Avr 2011 09:13    Sujet du message:

 Note du Post : 3.33   Nombre d'avis : 3
Répondre en citant

Voici une interview réalisé le 29 mars 2011 par l'Association des français du Japon à l'ambassade de France au Japon d'Olivier Isnard, expert de l'IRSN à propos des conseils à suivre pour les tokyoïtes.

Site : http://www.afj-japon.org/

Citation:

AFJ/UFE : D'abord, quelle est la situation actuelle sur la centrale nucléaire de Fukushima ?

Olivier Isnard : L'ensemble du site est dans une situation critique, spécialement les réacteurs 1, 2 et 3. TEPCO (l'entreprise gestionnaire du site) est confronté à 2 problèmes de refroidissement : celui des réacteurs et celui des piscines. Même si des progrès ont été constatés, ce refroidissement se fait toujours par des moyens de fortune, sans laisser entrevoir dans l'immédiat de solution pérenne.

AFJ/UFE : Iode, Césium, Contamination, Irradiation... Quand on parle de radioactivité, de quoi parle-t-on exactement ? Que mesure-t-on ?

Olivier Isnard : Nous parlons de 2 choses différentes :

- L'irradiation, qui peut être mesurée avec une balise de débit de dose (en micro-sievert par heure) correspondant à l'exposition directe aux rayonnements qui se trouve dans l'air ou au sol

- La contamination, mesurée au sol en becquerel par m3.

Les rejets actuels de la centrale sont composés de plusieurs éléments avec des durées de vie différentes. L'iode 131 et le césium 137 sont deux des radioéléments particulièrement suivis compte tenu de leur nocivité.

AFJ/UFE : Comment peut-on être contaminé ou irradié ?

Olivier Isnard : Dans le cas présent, l'irradiation est réalisée lorsqu''une personne est en présence des éléments composant le rejet. Pour s'en prévenir, rester chez soi ou dans un abri est la meilleure solution.

Concernant la contamination, elle arrive des façons suivantes :

- Contamination externe par dépôt de matière radioactive sur les mains, la tête...

- Contamination interne par inhalation des particules dans l'air

- Contamination interne par ingestion de l'eau ou des aliments

- Contamination interne par ingestion involontaire (contacts mains/bouche)


AFJ/UFE : Explosion, réaction en chaine... quel serait le "mauvais scenario " de cette sortie de crise ?

Olivier Isnard : Aujourd'hui, le risque de grande explosion avec relâchement massif d'éléments radioactifs dans l'atmosphère commence à s'écarter. Cependant, avec la fusion avérée des cœurs de 3 réacteurs et l'intégrité des cuves en question, une aggravation de la situation n'est toujours pas à exclure. La stabilisation de la situation devrait prendre au moins, quelques semaines.

AFJ/UFE : Quelle est aujourd'hui, la radioactivité à Tokyo ?

Olivier Isnard : Depuis 2/3 jours, la radioactivité n'est plus détectable dans l'air de Tokyo. Cependant, suite aux pluies de la semaine dernière, de la radioactivité est toujours présente au sol mais en faible quantité.

AFJ/UFE : Est-ce du aux vents ? Y-a-t-il encore des rejets radioactifs au-dessus de la centrale ?

Olivier Isnard : Aujourd'hui, il y a toujours de faibles rejets provenant des réacteurs. Cependant, même si les vents tournaient vers Tokyo, on ne devrait pas constater de changements significatifs dans les mesures de la radioactivité sur Tokyo. D'ailleurs, les mesures faites par le matériel de l'Ambassade confirment les chiffres du gouvernement japonais.

AFJ/UFE : Et en cas de pluie ?

Olivier Isnard : En cas de pluie, la radioactivité présente dans l'atmosphère a tendance à se concentrer dans les gouttes de pluie. S'il pleut, dans les jours à venir, il est recommandé d'avoir un parapluie, un manteau et de limiter les contacts avec la peau. De même en entrant à la maison, laisser les chaussures et le manteau dans l'entrée. Il suffira, ensuite, de passer un coup d'éponge humide dessus pour les nettoyer.

AFJ/UFE : Les pluies de la semaine dernière ont eu un impact sur l'eau du robinet, qu'en est-il aujourd'hui ?

Olivier Isnard : La semaine dernière, le gouvernement a mesuré de faibles niveaux de radioactivité dans l'eau courante aboutissant, par mesure de précaution, à la recommandation d'éviter de donner cette eau aux nourrissons. Cependant, il faut préciser que la norme japonaise est la plus restrictive que celle en Europe. Se laver les mains ou prendre une douche ne présente aucun danger pour la santé.

AFJ/UFE : Et qu'en est-il de l'alimentation ?

Olivier Isnard : La liste des aliments contaminés a été publiée par le gouvernement japonais. Cela concerne principalement les légumes à feuilles et le lait. Laver de tels légumes permet de faire diminuer la radioactivité mais ne la fait pas disparaitre totalement. Il n'est pas impossible que cette liste s'allonge dans les semaines à venir.

AFJ/UFE : Quand dois-je prendre la pilule d'iode ?

Olivier Isnard : La pilule d'Iode est un médicament qui permet de saturer la thyroïde en Iode stable. Son ingestion peut présenter des effets secondaires. Elle n'est donc à prendre QUE sur instruction du gouvernement japonais. Dans ce cas, la meilleure période pour la prendre est 1 heure avant l'exposition aux rejets radioactifs.


AFJ/UFE : D'un point de vue plus pratique, compte tenu de la situation actuelle sur Tokyo, peut-on :

AFJ/UFE :- Ouvrir les fenêtres ? Olivier Isnard : Oui

AFJ/UFE : - Ne pas avoir de masque dans la rue ? Olivier Isnard : Oui

AFJ/UFE : - Laver ses vêtements et les mettre à sécher dehors ? Olivier Isnard : Oui

AFJ/UFE : - Boire l'eau du robinet ? Olivier Isnard : Oui

AFJ/UFE : - Si une bouteille d'eau minérale était posée sur un sol humide souillée par la radioactivité est ce que par "migration" la radioactivité pourrait altérer la qualité de l'eau contenue dans la bouteille ? Olivier Isnard : Non

AFJ/UFE : - Promener son chien ? Olivier Isnard : Oui et par mesure de précaution lavez les régulièrement, surtout les pattes en revenant d’une promenade.

AFJ/UFE : Avez-vous quelques conseils supplémentaires ?

Olivier Isnard : Après un passage radioactif léger, passez une éponge humide sur les objets de la vie courante, nettoyez vos filtres d'air conditionné...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2581
Points: 47673
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 01 Avr 2011 09:35    Sujet du message: Lait de Fukushima et Ibaraki

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

ban-chan a écrit:
La seule info est la date de peremption donc ca va pas beaucoup m'aider.

C'est tout de meme etonnant de voir ces produits en rayon, non ?
Ca prouve quand meme que les controles laissent a desirer.

Quelles sont exactement les prefectures dont les produits laitiers et legumes sont interdits ?
En tete, j'ai ceux-la : Ibaraki, Tochigi, Gunma et Fukushima
Mais y en a t-il d'autres a ajouter ?


Non, pas etonant: le lait de Gunma est encore en dessous des normes legales (en dessous de la moitie du max autorise pour les nourissons), et donc autorise a la vente par le gouvernement.
Le lait qui est retire de la distribution est celui qui provient de Fukushima et Ibaraki.
Pour les legumes a feuilles (epinards, kakina ) effectivement ils sont interdits plus largement sur les 4 prefectures que tu as cite. Une game plus large de legumes produits a Fukushima est aussi interdite.

On peut voir le resume ici:
http://www.fsc.go.jp/sonota/emerg/emerg_genshiro_20110316.pdf

_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
ban-chan
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 22 Sep 2003
Messages: 1225
Points: 9290
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 01 Avr 2011 09:53    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Merci Mick.

A l'ecole de ma fille, ils font boire ce lait :


Tu regardes sur la tranche, et tu ne trouves aucune info concernant la provenance, super Rolling Eyes

_________________
Vincent Games Tsushin | Suivez-moi sur Twitter !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2581
Points: 47673
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 01 Avr 2011 10:14    Sujet du message: Code lieu de prod ?

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Il y a pas une etiquette ou une sorte de tampon imprime sur le haut du pack avec 1, 2 ou 3 lettre alphabetique ?
La(les) lettre(s) correspond au code du lieu de production.
Si tu as le code on peut trouver le lieu sur internet.
Edit: illustration de a quoi ca ressemble:

http://faq.meiji.co.jp/EokpControl?&tid=37570&event=FE0006

_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
ban-chan
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 22 Sep 2003
Messages: 1225
Points: 9290
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 01 Avr 2011 11:59    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Oh interessant ca !
Je vais devoir chopper une bouteille pour regarder ca de plus pres.
Je te redis ca.
_________________
Vincent Games Tsushin | Suivez-moi sur Twitter !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2581
Points: 47673
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 01 Avr 2011 13:22    Sujet du message: Discorde entre AIEA et autorites japonaises

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant


Ces derniers jours une discorde se developpe entre les autorites japonaises et l'AIEA. L'AIEA confirme l'alerte qui avait ete donnee a propos des niveaux de radioactivite detectes dans le village de Iitate par l'association Greenpeace. Les niveaux atteints semblent superieurs au seuil a partir duquel l'AIEA recommande l'evacuation, mais le gouvernement japonais conteste la methodologie des mesures, et prefere ne pas evacuer ce village pour le moment.
Ce village est en effet sujet a de forte radiations car il recoit regulierement par le vent des vapeurs rejetees par la centrale de Fukushima I, et des pluies importantes au court des semaines passees ont aussi fixe au sol des quantites importante d'iode131 et de Cesium137.
Des problemes similaires se produisent aussi dans d'autres communes comme Namie-machi.
La discorde s'exprime officiellement sur la methodologie des mesures mais d'autres problemes ont ete evoques par des officiels ou des analystes. Notamment un des probleme evoque est que si l'evacuation de ces villages etait requise, les habitants des autres villages proches qui sont a des distances equivalents de la centrale pourraient s'interroger sur le danger auquel ils sont exposes (si on evacue Iitate, alors pourquoi pas tel ou tel autre village?). Le gouvernement craint aussi qu'en elargissant le perimetre d'evacuation ou meme en evacuant de nouvelles zones (telles qu'une ou deux communes particulieres) il donnerait un signal negatif suggerant que la situation se degrade.

Un article du Monde se fait l'echo de cette discorde:

Citation:
Tokyo exclut d'élargir la zone d'évacuation autour de Fukushima

Malgré les mesures de radiations inquiétantes réalisées par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), d'une part, et l'ONG Greenpeace, d'autre part, dans certains villages non évacués, le gouvernement a exclu jeudi 31 mars d'élargir dans l'immédiat la zone d'évacuation autour de la centrale accidentée de Fukushima. La zone d'évacuation autour de la centrale nucléaire couvre actuellement un rayon de 20 kilomètres, le gouvernement ayant recommandé aux habitants vivant dans la zone comprise entre 20 et 30 kilomètres de partir également, mais sans les y forcer. (...)

Selon la directrice du centre d'urgence et d'incident de l'AIEA, Elena Buglova, les experts de l'AIEA ont mesuré 2 mégabecquerels par mètre carré à Iitate, un "ratio deux fois supérieur au niveau" à partir duquel l'agence recommande l'évacuation. (...)

L'ONG Greenpeace alerte sur la situation de ce village depuis le début de la semaine, ses experts y ayant mesuré une radioactivité dangereuse allant jusqu'à des doses de 10 microsieverts par heure. "Il est évident qu'il n'est pas bon pour les habitants de rester à Iitate, notamment pour les enfants et les femmes enceintes", a dit Greenpeace, en demandant aux autorités de "cesser de privilégier la politique aux dépens de la science" et d'étendre la zone d'évacuation de 10 kilomètres. Mais Tokyo a estimé que ces mesures étaient "peu fiables". (...)

Source:
http://www.lemonde.fr/japon/article/2011/03/31/tokyo-exclut-d-elargir-la-zone-d-evacuation-autour-de-fukushima_1501537_1492975.html#xtor=AL-32280270


_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Wolverine
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 26 Déc 2004
Messages: 100
Points: 2103
Pays, Ville: Planète Terre

MessagePosté le: 02 Avr 2011 00:18    Sujet du message: Impression bizarre

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Par ailleurs, c'est juste une impression à la lecture des différents journaux et communiqués, j'ai l'impression que le gouvernement japonais et TEPCO jouent au bon et au mauvais flic quant à la mesure et à l'annonce des taux de radioactivité (le gouvernement jouant le bon flic et TEPCO le mauvais flic). Quant on sait à quel point les gouvernements (et les grosses organisations en général) sont extrêmement attentifs à leur communication, j'ai du mal à croire que depuis le 11 mars, le gouvernement et TEPCO n'aient pas mis en place des procédures pour accorder leurs violons sur la communication des mesures de radioactivité.

Conclusion personnelle (purement personnelle, je n'ai aucun moyen de prouver cela, sinon par déduction) : depuis quelques jours, TEPCO s'amuse à annoncer des taux de radioactivité farfelus, que le gouvernement japonais s'empresse de démentir dans la journée. Comme si, par exemple, il était rassurant de savoir qu'un taux de radioactivité n'était que 10.000 fois supérieur à la normale plutôt que 1.000.000 de fois... Donc de deux choses l'une : ou bien le gouvernement et TEPCO sont incapables de s'accorder sur la communication des chiffres alors qu'on est le 1er avril et que le début de la catastrophe a commencé le 11 mars, ce qui en dirait long sur leur incompétence (c'est pas compliqué de se consulter avant d'annoncer des chiffres, il me semble) ; ou bien c'est une stratégie de communication qui permet de focaliser l'attention sur la vilainie de TEPCO au lieu de s'occuper des vrais problèmes, à savoir la collecte et la livraison systématique des données sur la radioactivité, que ce soit aux abords de la centrale ou plus loin.

En tout cas je ne sais pas ce qu'il en est dans les médias japonais, mais dans les médias occidentaux c'est le black-out en ce qui concerne les taux de radioactivité mesurés au Japon : on ne nous donne qu'un chiffre par ci par là, aussitôt démenti ou relativisé. Bref j'ai l'impression que le couvercle est en train de se refermer sur Fukushima.

Si quelqu'un peut éclairer ma lanterne sur la manière dont la communication est organisée et sur les chiffres qui sont donnés au Japon ?
_________________
In girum imus nocte et consumimur igni / Nous tournons sans fin dans la nuit et sommes dévorés par le feu. Guy Debord
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
skamy
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 13 Mar 2011
Messages: 88
Points: 157
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 02 Avr 2011 00:50    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
En tout cas je ne sais pas ce qu'il en est dans les médias japonais, mais dans les médias occidentaux c'est le black-out en ce qui concerne les taux de radioactivité mesurés au Japon : on ne nous donne qu'un chiffre par ci par là, aussitôt démenti ou relativisé.


Tout a fait vrai. J'ai suivi une demi dizaine de médias différents sur les quinzes premiers jours de la catastrophes et aucun n'avait d'ordre de grandeur fixe. Les nombrespassaient de 0.001 à 850 parce qu'ils les donnaient une fois en Sv, une autre fois en mSv et une autre fois en µSv. Ensuite, ils ont commencé à utiliser les Bq et autres unités ce qui n'a fait qu'empirer le bordel déjà en place.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tadaima
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 40
Points: 1283

MessagePosté le: 02 Avr 2011 00:51    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Le temps joue-t'il en notre faveur?
Depuis quelques jours le taux de radioactivite a Tokyo baisse regulierement et on commence a moins parle de cette centrale on dirait.
Est-ce bon signe?

Ce matin j'ai voulu regarde les taux de radioactivite de l'air et de l'eau sur les sites pioches ici et la sur ce fil. Et la, un probleme : les mesures ne sont pas a jour. Elles sont arretes depuis hier 1 avril a 19h pour l'air et depuis le 31 avril pour l'eau...
Alors qu'est-ce que ca veut dire?

1) Mode optimiste : Super bonne nouvelle!!! Il n'y a plus de radiation venant de Fukushima et ca ne sert a rien de faire des mesures. Bon la je reve beaucoup
2) Mode pessimiste : Ca y est, on est en danger et pour ne pas nous affoler et creer une panique incontrolable, on ne prend plus les mesures.
3) C'est le week end, on reprendra les mesures lundi
4) C'est le debut de l'annee ficsale, donc faut se reorganiser et ca va prendre du temps pour savoir qui fait qui, etc...
5) Je sais pas lire le japonais, j'ai mal regarde ou c'est mon ordinateur qui merde.

J'ai pas regarde tous les sites mais sur ceux que j'ai c'est pas a jour alors que jusqu'a maintenant il n'y avait pas de probleme.
Si vous vous renseignez avec l'aide d'autres sites, est ce que ceux -ci marchent bien?

PS : merci Michael_Voyageur pour les indications du lait. Ca peut toujours servir. Moi aussi, je vais regarder mais bon, c'est pas du Meiji
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wolverine
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 26 Déc 2004
Messages: 100
Points: 2103
Pays, Ville: Planète Terre

MessagePosté le: 02 Avr 2011 01:14    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Sur la question des taux de radioactivité à Tokyo, une réponse partielle (mais sans doute valide) est que les gros rejets de radioactivité dans l'air ont eu lieu au début de la catastrophe (entre le 11 et le 15 mars) avec les dégazages successifs de vapeurs radioactives et les explosions d'hydrogène. Depuis, la stratégie employée consiste à restreindre au maximum l'émission de particules radioactives dans l'air, mais au prix d'une très forte contamination du site, tant des sols que de la mer environnante. Cette stratégie est payante à court terme pour les régions relativement éloignées, et je ne pense pas que concernant Tokyo, les taux de radioactivité mesurés soient falsifiés (en tout cas pour les taux de radioactivité dans l'air, qui sont les plus facilement mesurables par les réseaux indépendants : il serait donc impossible de cacher ou de falsifier les mesures sur le long terme).

En revanche cette stratégie de confinement, qui est sans doute la moins mauvaise des solutions pour les populations éloignées du site, est dangereuse à moyen terme car si la radioactivité monte trop sur le site même, il va devenir de plus en plus difficile de poursuivre les opérations. Et c'est là que le black-out et la désinformation sur les taux de radioactivité mesurés sur le site et autour commencent à jouer : si on annonce des taux de radioactivité de plus en plus élevés, TEPCO et les organismes internationaux qui commencent à intervenir pour aider le Japon vont avoir du mal à convaincre leurs spécialistes d'aller se faire irradier là-bas, même pour sauver le monde. C'est déjà incroyable que tous ces types aillent risquer leur peau dans des conditions pareilles, alors si les taux continuent de monter... D'où les tentatives de faire intervenir des robots et autres machines pour le maximum de tâches possibles, sachant que certaines tâches ne peuvent pour l'instant être effectuées que par des humains.

Et puis se posera bientôt le problème de la contamination en mer si les rejets d'eaux contaminés se poursuivent, ainsi que de la dispersion des poussières radioactives du site par les vents (d'où l'idée de répandre des résines ou des colles pour tenir les poussières radioactives au sol).

Donc pour ceux qui habitent loin du site (Tokyo notamment), le souci principal n'est plus pour l'instant la radioactivité dans l'air, mais bien celle de l'eau et surtout des aliments. Il faut également rester vigilant et s'informer quotidiennement de toute dégradation ou évènement sur le site.
A moyen terme c'est plus problématique.

Si quelqu'un a d'autres sources (comme des personnes travaillant dans les facultés de sciences japonaises et qui font leurs propres relevés), cela pourrait être très utile à tout le monde pour s'assurer que le gouvernement ne nous balade pas sur cette question précise (on sait qu'il nous balade sur d'autres...)
_________________
In girum imus nocte et consumimur igni / Nous tournons sans fin dans la nuit et sommes dévorés par le feu. Guy Debord
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 74, 75, 76 ... 153, 154, 155  Suivante
Page 75 sur 155

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)