Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
La situation des étrangers dans les entreprises japonaises

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 09 Sep 2010 01:52    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Citation:
Je suis d'accord avec toi. Mais dans mon cas et comme dans le cas de beaucoup d'expatries occidentaux, je travaille pour une boite etrangere. J'ai fait le choix de vivre au Japon mais de travailler dans un cadre occidental. Je ne me risquerais pas a travailler dans une boite japonaise surtout apres l'experience que j'ai fait de japonais au travail.

D'ailleurs ta remarque marche dans l'autre sens : si les japonais ne veulent pas travailler avec des etrangers, pourquoi venir travailler dans cette compagnie?



Je ne sais pas pour quelle société tu travailles, mais une bonne partie des sociétés étrangères recrutent leurs employés par les mêmes canaux et selon les même méthodes que les entreprises japonaises. Donc si ces sociétés se retrouvent avec des employés ayant une culture d'entreprise 100% japonaise, c'est leur responsabilité à mon avis.

Est-ce que les employés d'une filiale de Sony ou de Toyota en France travaillent dans un cadre "japonais" ? Je ne crois pas ! Donc pourquoi l'inverse devrait-il être vrai ?


Encore une fois, je ne défend pas forcément le management à la japonaise, par contre je comprends que les employés japonais rechignent à travailler avec des étrangers si ce sont eux qui doivent faire l'effort de s'adapter à la mentalité des travailleurs étrangers et non le contraire, alors qu'on est au Japon !
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pav_Bxl
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 20 Mai 2004
Messages: 989
Points: 5238
Pays, Ville: Hiratsuka

MessagePosté le: 09 Sep 2010 02:51    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

MK, je ne suis pas d'accord avec toi. Une filiale d'une entreprise etrangere au Japon n'a pas les memes regles qu'une entreprise Japonaise. Les criteres de productivites et de profitabilites ne sont pas du tout les memes. La ou un Japonais passera le plus de temps possible sur un travail, histoire de "faire de la presence", ca ne passera en general pas dans une une boite etrangere.
Je peux te dire que dans ma boite, on doit se batter tous les jours contre ce type de comportement de la part des Japonais et leur faire comprendre que, non les gars, ce n'est pas le nombre d'heure que tu passes au bureau qui comptent, mais ce que tu en fais.
Le pire pour une boite etrangere c'est d'avoir un manager Japonais qui applique a la lettre les principes Japonais du monde du travail.
_________________
Roban vs Pav : le Pepsi "Schizo" ... Tu m'etonnes qu'il a un gout chimique, c'est bourre de medoc contre les problemes mentaux
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 09 Sep 2010 03:10    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Pav, je crois que t'as pas compris le sens de mon intervention.


Ce que je tiens à dire, c'est qu'il ne faut pas s'étonner d'une certaine réticence des employés japonais à travailler avec des étrangers si on leur impose une façon de travailler qui n'est pas celle pour laquelle ils ont été formés.

Encore une fois, je ne connais pas de cas inverse d'entreprises japonaise qui impose une méthode de travail "japonaise" dans ses filiales à l'étranger (à l'exception peut-être des employés japonais détachés).

Au passage, je pourrais te citer un certain nombre de filiales de grands groupes étrangers qui travaillent avec un management 100% à la japonaise (même lorsque le big boss est un gaijin). Cela dépend vraiment du marché sur lequel se positionne ces boites, mais s'ils ont affaire à une clientèle japonaise type, avec des partenaires commerciaux typiquement japonais et une majorité d'employés japonais, appliquer un management occidental me semble difficile car ils vont se heurter, de tous les côté, à une mentalité de travail différente.



PS: je suis tout à fait d'accord avec toi sur le principe du temps de présence inutile, mais ce n'est pas le fond du problème ici.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
luix
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 27 Juin 2006
Messages: 146
Points: 2529
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 09 Sep 2010 13:41    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je rejoins totalement pav. C'est vraiement le sentimemt que j'ai.

Mais surtout je voulais mettre en avant le paradoxe : les japonais critquent les etrangers parce qu'ils ne cherchent pas ou ne reussissent pas a s'adapter au monde du travail japonais mais eux meme ont de tres gros probleme pour s'adapter a des conditions de travail auxquelles ils ne sont pas prepares.

Dans mon cas, ou il n'y a presque pas de management japonais, c'est encore plus criant parce que des qu'il y a un manager japonais, il essaie d'imposer sa facon de faire qui plombe l'ambiance et il se fait bouler directement mais c'est pas grave, le suivant essaiera encore et se fera encore bouler. C'est pas bon pour leur carriere mais ils arrivent pas a decrocher. Et pareil pour quelques employes japonais, ils se comportent de telle sorte que ca nuie a leur carriere mais quand meme ils ne font pas l'effort de laisser tomber le cote : "je passe le plus de temps dans la boite a trainer pour faire mon boulot". Si a cote un etranger attend que le boulot soit fait pour partir chez lui soit pour verifier soit pour ajouter quelque chose au cas ou , ca va une fois mais la deuxieme ca barde.

Je comprends que c'est dur de changer de facon de travailler, mais alors faut pas venir critiquer de l'autre cote.

Mais bon encore une fois : la solution a ete trouver en separant les etrangers et les japonais au maximum. Dans le bureau en Chine c'est tout le contraire. Donc on peut vraiement faire une comparaison.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 09 Sep 2010 13:47    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
Mais surtout je voulais mettre en avant le paradoxe : les japonais critquent les etrangers parce qu'ils ne cherchent pas ou ne reussissent pas a s'adapter au monde du travail japonais mais eux meme ont de tres gros probleme pour s'adapter a des conditions de travail auxquelles ils ne sont pas prepares.



Ben en même temps, les japonais, ils sont chez eux !


Je re-pose ma question mais: trouverais-tu normal qu'une filiale d'une boite japonaise en France applique un management à la japonaise ? Est-ce que tu crois que les employés français l'accepterait ?

Pour moi la réponse est non.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bago
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 10 Jan 2005
Messages: 305
Points: 2837
Pays, Ville: Japan, Shinjuku

MessagePosté le: 09 Sep 2010 14:57    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Maitre K a écrit:
Je re-pose ma question mais: trouverais-tu normal qu'une filiale d'une boite japonaise en France applique un management à la japonaise ? Est-ce que tu crois que les employés français l'accepterait ?

Pour moi la réponse est non.

Je pense aussi que la réponse est non...
En revanche, je pense qu'il faut arrêter d'aller dans les extrêmes directement.
La gestion d'une boite internationale, à mon sens, c'est pas 100% Gaijin ou 100% Japonais!!!
Faut se poser la question de savoir pourquoi on engage une personne étrangère dans la boîte?
Qu'est ce qu'elle va apporter de plus?

Et là c'est ce que je reproche au japonais,
ils engagent des étrangers pour donner à leurs entreprise une dimension international,
mais en même temps ils appliquent un management 100% japonais. (???)

MK si tu me dit "En même temps ils sont chez eux",
bha à ce moment là qu'ils ne disent pas que leurs entreprise est international...
Parce que ce qui la rend, n'est pas la présence d'un ou deux gajjin dans la boite pour ce faire bien voir dans le Japan Times,
mais plutôt la différence de point de vue que ces étrangers apportent et
dont le boss fait preuve de flexibilité et remise en question par rapport à ça...

On sait très bien que les japonais fonctionnent très fortement sur le système de la hiérarchie.
Donc un étranger (quand il à ça place) reste à sa place....
Quand ils apportent des points de vue différent,
ou qu'il trouve qu'un système (établie par les natifs) ne fonctionne pas bien,
il doit se taire, car s'il parle, il est soit mal vu soit remis direct à sa place.
Et après on me parle d'ouverture d'esprit et de multiculture ?

Alors je ne dis pas qu'il faut donner carte blanche aux étrangers, sous prétexte qu'on les a engagé pour ça,
c'est à dire amener d'autres point de vu sur un problème.
Je serais plus d'avis de créer une cellule international au sein de l'entreprise,
ou effectivement, la gestion serais en grande partie faite par les étrangers sous la direction du boss.

Car le but d'une entreprise international est de tout faire pour avancer avec des idées différentes,
et non d'engager des gens dont le point de vue est finalement étouffé par une éthique japonaise...

Bago...
_________________
Deviens ce que tu es...
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 10 Sep 2010 05:28    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Bago, je sais pas quelle est ton expérience professionnelle, mais dans une entreprise, quand on engage quelqu'un, c'est pas forcément pour lui demander son point de vue ! Ca peut aussi être "bosse et ferme ta gueule".

Ceci étant dit, je répète encore une fois que je ne suis pas la pour défendre le management à la japonaise (si j'étais manager d'une grosse boite japonaise, je peux te dire que je ferais changer pas mal de choses) mais simplement pour dire que je ne trouve rien d'étonnant à ce que les employés japonais rechignent (parfois) à avoir des étrangers parmi leur collègues si ceux-ci refusent de s'adapter à la vision japonaise de l'entreprise.

D'ailleurs, quand une boite engage des étrangers, elle ne demande pas forcément l'avis des employés. Donc ceux-ci ne sont pas responsables de la présence de personnel étranger. Si en plus ils doivent changer leur façon de faire pour s'adapter aux méthodes de travail de ces étrangers, je comprends que cela puisse poser problème.

Citation:

Car le but d'une entreprise international est de tout faire pour avancer avec des idées différentes,
et non d'engager des gens dont le point de vue est finalement étouffé par une éthique japonaise...


Le but d'une entreprise est de gagner de l'argent, si cela doit passer par une culture d'entreprise 100% japonaise, cela n'a aucune importance, tant que le bilan à la fin de l'année se termine par un chiffre de couleur noire.

Il y des entreprises étrangères qui ont voulu percer au Japon avec des méthodes occidentales et qui se sont cassé les dents. D'autres ont eu plus de succès. Je pense que cela dépend fortement du secteur visé, de la clientèle et du type de partenaires locaux. Mais penser que "s'internationaliser" est forcément positif, c'est une bêtise, à mon avis.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pav_Bxl
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 20 Mai 2004
Messages: 989
Points: 5238
Pays, Ville: Hiratsuka

MessagePosté le: 10 Sep 2010 06:05    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Bon je pense qu'il faut mettre les choses en perspective :

- si tu es etranger dans une boite 100% Japonaise, qui n'a pas forcement de contacts avec l'etranger, je pense que oui, c'est plutot a toi a t'adapter aux methodes de travail Japonaises.
Par contre si on t'engage justement car tu es etranger, et que ta mentalite d'etranger doit apporter un plus a la boite, mais que du fait du comportement des Japonais a ton egard, tu ne peux pas faire correctement ton boulot (avec tes methodes occidentales), la il y a un probleme (et ca ne vient pas de toi).
_________________
Roban vs Pav : le Pepsi "Schizo" ... Tu m'etonnes qu'il a un gout chimique, c'est bourre de medoc contre les problemes mentaux
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 10 Sep 2010 06:25    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Pas forcément.

Certaines boites engagent des étrangers pour travailler avec les clients à l'étranger (commerciaux, marketing, traduction, etc...) mais s'attendent à ce que ces employés se comportent, à l'interne, comme n'importe quel employé de la boite. Personnellement, je n'y vois rien d'anormal.

Je veux bien que, dans certains domaines, un management moins japonais peut être un atout, par exemple une boite qui ne traiterait qu'avec des partenaires étrangers, ou du moins dans un marché ou les méthodes étrangères dictent la loi. Mais dans ce cas, ce sont les RH qui sont très cons d'engager des employés japonais formés au moule de l'entreprise typiquement japonaise. Rolling Eyes
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pav_Bxl
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 20 Mai 2004
Messages: 989
Points: 5238
Pays, Ville: Hiratsuka

MessagePosté le: 10 Sep 2010 07:31    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
Mais dans ce cas, ce sont les RH qui sont très cons d'engager des employés japonais formés au moule de l'entreprise typiquement japonaise


Ouais mais pas de bol, 90% des Japonais sont comme ca. Ca fait quatre ans que je recrute des Japonais et a part ceux ayant vecu a l'etranger (une minorite), c'est dur de leur faire accepter qu'ici on ne travaille pas a la "japonaise". Ce ne sont pas les responsables HR qui sont cons, c'est le marche.
_________________
Roban vs Pav : le Pepsi "Schizo" ... Tu m'etonnes qu'il a un gout chimique, c'est bourre de medoc contre les problemes mentaux
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)