Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
La situation des étrangers dans les entreprises japonaises

Recherche Rapide :
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Neubauten
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue


Inscrit le: 24 Fév 2010
Messages: 104
Points: 560
Pays, Ville: Kumagaya-shi, Saitama-ken

MessagePosté le: 08 Juil 2010 08:40    Sujet du message: La situation des étrangers dans les entreprises japonaises

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je suis tombé il y a quelques jours sur cet article:
http://www.aujourdhuilejapon.com/actualites-japon-les-etrangers-mal-vus-par-leurs-collegues-japonais--7789.asp?1=1

(j'ai cherché l'article original sur le site Nikkei mais je n'arrive pas à mettre la main dessus)

Pour ma part je m'apprête à partir travailler au Japon (certes dans une situation privilégiée : entreprise française, management français, etc.) et je me demande un peu ce qui m'attend.

Je sais que sur ce forum beaucoup de gens travaillent au Japon, est-ce que vous vous retrouvez dans cette étude ou vivez-vous une expérience complètement différente?
Que pensez-vous des arguments avancés par les japonais interrogés?

Bref, débattons Wink
_________________
Mon petit blog sans prétention sur mon Japon : http://myjapanesegarden.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pav_Bxl
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 20 Mai 2004
Messages: 989
Points: 5238
Pays, Ville: Hiratsuka

MessagePosté le: 09 Juil 2010 03:31    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Ce t article a ete debatu sur un autre forum avec des arguments tres interessants (mais on s'en fout on esst sur FJ Cool ).
Pour ma part je pense que ca depend de plusieurs facteurs :

1. le type d'entreprise : si c'est une entreprise qui n'a pas de contacts avec l'etranger (clients-fournisseurs), les Japonais vont garder leur mentalite de travail bien japonaise (peu productifs, prise de decision ultra lente, etc). Un etranger debarquant dans ce type de boite et agissant comme .. un etranger ... sera, je pense, mal vu de ses collegues (pour les raisons evoquees dans l'article, meme si le plupart sont assez bidons je trouve).
Si par contre l'entreprise a de frequents contacts avec l'etranger, les Japonais y travaillant risque d'avoir deja un peu plus pris le "pli" du comportement "gaijin".

2. le nombre d'etrangers dans la boite : plus il y en a, plus les Japonais trouveront normal leur comportement.

3. le type de Japonais : et oui ... certains japonais sont plus au fait du comportement des etrangers en entreprise que d'autres, ayant vecu et travaille a l'etranger. Ils se comporteront eux aussi beaucoup plus comme des etrangers que comme des Japonais.

Pour ma part je travaille depuis 4 ans pour une boite etrangere a Tokyo mais avec un staff majoritairement Japonais. Un quart des Japonais a travaille a l'etranger et on voit une nette difference de mentalite/comportement ave ceux qui ne sont jamais sortis de l'archipel.
Ces derniers ont d'ailleurs du mal a s'adapter aux regles du groupe.
_________________
Roban vs Pav : le Pepsi "Schizo" ... Tu m'etonnes qu'il a un gout chimique, c'est bourre de medoc contre les problemes mentaux
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
ElectronLibre
Modérateur


Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 1454
Points: 16361
Pays, Ville: Jiyuudenshirando

MessagePosté le: 28 Juil 2010 15:46    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Est-ce que c'est ça ?

Citation:
Monday, June 7, 2010
Rising Foreign Worker Presence Seen As Positive: Nikkei Poll

TOKYO (Nikkei)--Many Japanese workers regard having foreign staff in the office as positive, citing such reasons as them helping revitalize the workplace with new ideas, according to a Nikkei Inc. survey.

The survey found that about 34% of Japanese office workers polled said they have foreign colleagues in their workplace.

One of the most intriguing findings was the job titles held by these foreign staff. Of those who answered they have foreign workers in their office, 5% said they have foreign presidents, about 10% have foreign executives, and another 10% or so have foreign managers.

The number of non-Japanese workers is likely to increase. For example, at Nippon Sheet Glass Co. (5202), which recently named a U.S. executive as its new president, 13 of its 25 executive officers are foreign nationals. Meanwhile, four of nine Nissan Motor Co. (7201) board members are non-Japanese.

This seems natural given that the business environment both locally and globally is becoming more mixed. With its population shrinking, Japan has no choice but to seek growth outside itself. Against this backdrop, a number of Japanese companies aim to boost the ratio of overseas sales by hiring more foreign staff and having them take the initiative in marketing operations overseas.

About 89% of the respondents who said they have foreign workers in the office work for Japanese firms. Panasonic Corp. (6752) is one such company stepping up hiring of foreign workers, planning that 80% of its new recruits next spring will be foreign nationals.

In another developing trend, Japanese and foreign workers at a number of Japanese companies are likely to vie for promotions on a more equal footing. Asahi Glass Co. (5201) has adopted a performance-based evaluation system that applies to all its workers regardless of nationality. Experts predict that many domestic companies are likely to follow suit within a year or two.

Asked about the positives of having foreign coworkers in the office, many respondents said they help "revitalize the workplace" and "improve each other's skills through increased competition."

Asked, in contrast, about the negatives, responses were given such as they "make nonverbal communication unique to Japanese culture difficult" and "make (Japanese) workers feel diminished."

The online survey was conducted May 28-29 by research firm Macromill Inc. (3730), targeting 1,032 people age 20 or older.

-- Translated from an article by senior Nikkei staff writer Atsushi Nakayama

(The Nikkei June 6 edition)

NIKKEI.com

_________________
"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers."
(Coluche)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gotonin
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 28 Mai 2006
Messages: 212
Points: 111
Pays, Ville: Osaka - Chambéry

MessagePosté le: 28 Juil 2010 17:25    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

J'avais écrit un article sur ce sujet sur mon blog, si ca vous dit de le lire :
http://japonweird.over-blog.com/article-19113441.html
_________________
Vive le baseball japonais ! 阪神タイガース フレ フレ フレ フレ
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
AMATERASU Yadénana
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 23 Sep 2003
Messages: 2696
Points: 13492
Pays, Ville: Sapporo

MessagePosté le: 04 Sep 2010 08:41    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Gotonin a écrit:
J'avais écrit un article sur ce sujet sur mon blog, si ca vous dit de le lire :
http://japonweird.over-blog.com/article-19113441.html

En glandant sur le fofo je suis tombé sur ton lien. T'as l'air d'en avoir chié grave...

Perso, c'est tout le contraire. Mon boulot, c'est pratiquement des vacances lol. Je gueule de temps en temps (c'est mon tempérament), je balance des vannes foireuses, je quitte à l'heure, et je suis payé au lance-pierre (150000 yen pour un pack de 7h30 de taf par jour + 10 heures supp mensuelles incluses).
Bon d'un autre côté, le terreau est bon : c'est un magasin de vêtement (14 personnes dans l'affaire) et le boss fait de l'importation (il va en Italie tous les mois faire ses commissions). Donc mon statut "gaïjin" passe plus facilement. Et comme le boulot nécessite 30% de mes capacités, je suis détendu du gland (pas de mal de crâne, quoi). Le pire, c'est que j'arrive à mettre du pognon de côté tous les mois (^^)v
Maintenant, je dis pas que si je bossais dans une boite plus "stricte" je me ferait pas démonter. En tout cas, j'ai pas eu à laver les chiottes ni à faire le ménage (contrairement aux nanas de la boite qui le font lol). Par contre une nouvelle est arrivée 6 mois après moi, et c'est vrai qu'elle était de corvée de chiotte la première semaine (j'ai rien dit, mais ça m'a fait marrer. PS: j'ai fait mon service militaire, donc laver les chiottes je connais lol)
_________________
Dans ses yeux, y'a tant d'soleil
Que quand elle me regarde, je bronze.
Renaud.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Ehagaki
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 03 Jan 2010
Messages: 17
Points: 256
Pays, Ville: Kyoto

MessagePosté le: 08 Sep 2010 03:23    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

La ou je travaille le comportement des Japonais a mon egard varient effectivement beaucoup en fonction de s'ils ont eu des experiences a l'etranger ou non. Celui avec qui ca se passe le moins bien n'est jamais sorti du territoire. La correlation ne me parait pas fortuite.
Ceci dit, je crois qu'il y a necessairement plus ou moins de conflits entre individus sur un lieu de travail. J'en ai eu ni plus ni moins quand je travaillais en France. Le monde des grandes entreprises japonaises peut etre certainement infernal, mais j'en ai autant a raconter sur celui des francaises ... A mon avis c'est simplement le statut d'etranger et la difference de culture qui stigmatisent des problemes relationnels humains ignorants les frontieres. Il faut y rester vigilant soi-meme et essayer d'y sensibiliser les collegues japonais qu'on a en face.
Dans ton cas il n'y a vraiment pas grand chose a craindre je crois. Ne t'inquietes pas trop. Wink
_________________
---------
Bayashi Pascal
http://UnFourbeAKyoto.canalblog.com
http://PostcardsOf.BayashiInJapan.net
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
oribiesan
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 29 Juin 2009
Messages: 237
Points: 1655
Pays, Ville: Paris/Nagoya

MessagePosté le: 08 Sep 2010 11:36    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

pour ma part, ce qui ne plaisait pas a l'ensemble des personnes avec qui je travailllais,c'etait que je prenais 10 jours de vacances consecutives pour rentrer en France histoire de me reposer un peu.
j'ai travaille deux ans au Japon et c'est une chose que les Japonais avaient du mal a accepter.
partir 10 jours de son entreprise,c'est un sacrilege !
malheur a moi si je ne ramenais pas les fameux "omiyage"..

cela m'est arrive une fois,j'etais parti trois jours en week end dans un autre pays asiatique et a mon retour on m'a demande ce que j'avais ramene.
j'ai cru au depart a une blague,mais je me suis appercu que finalement,si
tu pars quelque part en vacances sans rien ramener,cela est tres mal vu et on me l'a bien fait comprendre.

travaillant dans l'hotellerie de luxe,j'etais surtout la pour la clientele Francaise
et internationale, la direction trouvait que cela avait de la classe d'avoir un employe Francais mais cela ne changeait rien a mes conditions de travail.

je n'ai jamais eu a faire des trucs humiliants mais je sentais bien tout les jours ce malaise qu'il y avait par rapports aux autres employes.

et je confirme ce qui a ete ecrit plus haut,le courant passait super bien avec les personnes qui avaient deja travailles a l'etranger ou ceux qui avaient deja voyage,ils avaient une autre vision de ma facon de travailler.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
luix
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 27 Juin 2006
Messages: 146
Points: 2529
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 08 Sep 2010 13:59    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

C'est drole dans l'article c'est marque que les japonais considerent que les etrangers ne s'adaptent pas a la facon de travailler des japonais. Je veux bien. En meme temps les japonais qui travaillent dans ma boite ne font aucun effort pour s'adapter a la facon de travailler des etrangers et parfois ca cree d'enorme tension. Et malheur a ceux d'entre nous qui ont un manager japonais, il essaira de faire du management a la japonaise : meeting tous les jours, heure sup pour faire de la presence, promotion a l'anciennete et a la nationalite, brimades en tout genre pour les nouveaux ... jusqu'a ce que quelqu'un lui fasse comprendre que le Japon s'arrete quelque part a l'entree du bureau et qu'il se fasse rappelle a l'ordre par la maison mere.

Le Japon ne peut plu se permettre ces techniques de management d'un autre age et totalement improductives du fait que ca main d'oeuvre est trop chere. Franchement je vois mal dans une boite a vocation internationale en concurrence avec des boites chinoises des reunions interminables a base de ishindenshin et autres salamalecs! On a mieux a faire de nos journees.

Beaucoup de boites doivent employer des etrangers tout simplement parce qu'elles ne trouvent pas de japonais competent pour faire certaines taches. Va bien falloir qu'ils s'y fassent.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 08 Sep 2010 14:20    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Citation:
Franchement je vois mal dans une boite a vocation internationale en concurrence avec des boites chinoises des reunions interminables a base de ishindenshin et autres salamalecs!


Si ton but est de faire concurrence aux chinois, alors prépares-toi à bosser deux fois plus pour la moitié de ton salaire ! Mr. Green


Je veux pas défendre à tout prix le management à la japonaise, qui a ses défauts sans aucun doute, mais si vous voulez absolument bosser "à la française", ben faut pas venir au Japon !

Imaginez, dans l'autre sens, la filiale d'une société japonaise en France, qui dirait à ses employé que la France "s'arrete quelque part a l'entree du bureau" et qu'il va falloir bosser 60 heures / semaine, heure supp non payées ? Je suis pas certain que ça passerait très bien hein !


Actuellement, à part dans des domaines très spécialisés, je ne vois pas trop ou le Japon serait en manque de personnel compétant. Par ailleurs, on a de plus en plus de chinois, de coréens et aussi d'indiens sur le marché du travail au Japon, certainement plus que d'occidentaux. Hors ce sont des personnes qui ont une culture d'entreprise encore différente des occidentaux. Penser que les entreprises japonaises vont radicalement modifier leur façon de fonctionner c'est faire fausse route à mon avis. Et s'il y a modification, ce sera à mon sens plus pour se rapprocher des méthodes de travail des voisins asiatiques que des européens.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
luix
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 27 Juin 2006
Messages: 146
Points: 2529
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 08 Sep 2010 15:01    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Maitre K a écrit:

Je veux pas défendre à tout prix le management à la japonaise, qui a ses défauts sans aucun doute, mais si vous voulez absolument bosser "à la française", ben faut pas venir au Japon !


Je suis d'accord avec toi. Mais dans mon cas et comme dans le cas de beaucoup d'expatries occidentaux, je travaille pour une boite etrangere. J'ai fait le choix de vivre au Japon mais de travailler dans un cadre occidental. Je ne me risquerais pas a travailler dans une boite japonaise surtout apres l'experience que j'ai fait de japonais au travail.

D'ailleurs ta remarque marche dans l'autre sens : si les japonais ne veulent pas travailler avec des etrangers, pourquoi venir travailler dans cette compagnie?

Par contre tes remarques sur les entreprises japonaises en France ne s'applique pas vraiement. En l'occurence tu sites des exemples qui vont a l'encontre de la loi du travail. Dans le cas de mon entreprise au Japon, on ne demande pas aux gens des choses illegales. On leur demande juste de faire leur travail en temps et en heure et de ne pas nous obliger a faire tout un tas de meetings inutiles. D'ailleurs on voit rarement des equipes mixtes sauf pour quelques fonctions, le management doit avoir compris que ca avait peu de chance de marcher.

En plus, j'ai pas nettoye les toilettes mais quand pendant quelques mois un japonais a provisoirement pris la tete de mon service s'etait la meme chose dans son esprit sous pretexte que j'etais le plus recemment arrive (meme avec plusieures annees d'experience).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)