Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
[Divisé] Les films de Miike Takashi

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Cinéma et Littérature du Japon
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ElieDeLeuze
7eme Dan
7eme Dan


Inscrit le: 04 Nov 2003
Messages: 2733
Points: 25606

MessagePosté le: 09 Mar 2004 13:02    Sujet du message: Tigres et Dragons

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je n'ai vu qu'un seul film d'action dans ma vie, l'un des Rocky, dans ma jeunesse, et je suis sorti de la salle au bout de 30 minutes en hurlant à l'imposture, tapant sur la porte pour sortir (véridique, ciné de Bellecour, Lyon, en 1989). Tout ça pour dire que Tigres et Dragons, y'avait aucune chance.

Et puis la télé flamande me joue un bon tour la semaine dernière : elle programme Tigres et Dragons précisément pendant les vacances forcées de ForumJapon. Du coup, je suis resté devant ma télé. Shocked J'ai passé deux heures ébloui par la qualité de la photographie. Des images d'une incroyable beauté. Le sénario, par contre, c'est plutôt Helène et les garçons Rolling Eyes . Une extraordinaire photographie !!! Le reste, j'ai déjà oublié.
_________________
J'exige de mon lecteur une certaine intelligence. Il est peu probable que ce soit votre cas, veuillez passer au message suivant. Merci de votre compréhension.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
zooglub
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 30 Sep 2003
Messages: 265
Points: 300

MessagePosté le: 09 Mar 2004 13:35    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Zhang Yimou a realise de tres bon film comme epouses et concubines.
Vivre du meme realisateur est lui un chef d'oeuvre !!!
mais hero n'est pas bon, par ailleur il reprend exactement le meme theme que l'empereur et l'assassin de Jing ke ci qin wang, qui etait cent fois meilleur. Meme si au deumeurant ce dernier avait beaucoup de lacune.
Zhang Yimou nous as servi avec heros un grand spectacle folklorique sans intensite et sans interet.
les films d'epee chinois sont en regle generale des comedies ou des caricature. Dans tigre et dragon il y a beaucoup plus de finesse, seul le cote film de hong kong est justement a decrier !!!

ne me parle pas de sensibilite avec la culture chinoise je visionnais sans arret des films chinois de grande facture a 13 ans, je suis devenu cinephile grace a eux, je suis quasiment ne dedans.

desole la seconde partie du commentaire n'est pas tres interessante elle est juste faite pour que tu comprennes que tu ne parles pas un ignard en la matiere.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ryozhukai
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 477
Points: 2406
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 09 Mar 2004 13:51    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

C'est bien normal qu'il y ait des avis divergents, chacun possede sa propre vision du cinéma, et ne ressent pas les choses de la meme facon. C'est la tout l'intéret de cet art d'ailleurs, ce serait bien triste si tout le monde adulait Tigre et Dragon et détestait Hero (par exemple). Certains recherchent la beauté, d'autres la retranscription de la réalité, d'autres la fiction, et le fait que Tigre et Dragon ait été "formaté" n'est pas un élément critiquable. Tout dépend de ce qu'on aime, et comment on l'aime. Personnellement j'ai bien aimé Tigre et Dragon, surtout son coté esthétique. Quant a Hero, j'ai été ébloui par sa qualité, mais je vous avoue que je n'avais pas tout compris avant que l'on ne me donne un petit cours sur l'histoire de la Chine. Bref je ne vais pas plus en détail car je suis loin d'etre un grand cinéphile (meme un cinéphile tout court) !

PS: Yaku regarde tes MP Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yaku
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 03 Mar 2004
Messages: 8
Points: 78

MessagePosté le: 09 Mar 2004 14:43    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
mais hero n'est pas bon, par ailleur il reprend exactement le meme theme que l'empereur et l'assassin de Jing ke ci qin wang, qui etait cent fois meilleur


Je suis d'accord sur le fait que L'Empereur et l'Assassin est meilleur, mais Hero n'est pas mauvais pour autant. D'autant plus que le thème de L'Empereur et l'Assassin n'est pas propre à Chen Kaige (Jing Ke c'est le titre original... t'es vraiment né dedans ? Wink ), mais il s'agit d'un fait historique : le Premier Empereur de Chine (Qin) est l'objet de centaines de légendes, et Hero en reprend une sans pour autant s'inspirer du film de Kaige.

Yaku
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
gau]
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 59
Points: 145
Pays, Ville: Bruxelles

MessagePosté le: 25 Juin 2007 20:56    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je ressors un vieux dossier, vous me direr ce que vous en pensez

Visitor q de takashi miike
Ou la perte de l’institution de la famille

Avant de commencer ,je tiens à préciser :j'ai été très surpris ,voir choqués en voyant ce film. Je pensai trouver un brûlot quelque peu nihiliste reprenant néanmoins certaines problématiques propres à notre cours dont la désinstitutionalisation de la famille. Le film nous a complètement déstabilisé. En vérité ,on ne sait pas vraiment dire si le réalisateur a un discours derrière ses images ou s’il s’agit seulement d’une blague de mauvais goût digne d’un malade mental .

Résumé :
Le ton est donné dès le début ,le film commence sur une scène d’inceste. Description de la famille la plus dégénérée baignant dans l’immoralité la plus totale. Le père réalisateur de documentaires voyeuristes ,entre autre sur son fils. La fille se prostitue et veut coucher avec son père pour « voir ce que ça fait », chose qu’elle accomplit au début du film. Le fils se fait humilier et tabasser à l école, il se venge en battant sa mère. La mère se prostitue pour payer sa drogue .
On est amené à croire que le réalisateur essaye de briser le maximum de tabous dans son film et de pousser la dégénérescence à son paroxysme .
Et là vient s’introduire dans la famille un inconnu, le visitor q qui va mettre de l’ordre dans la famille à sa façon. Ces situations bien que paraissant exagérées et regroupées ici dans le film pour l’occasion existent bel et bien .

Le Japon ,ces dernières années, assiste à une perte de repères .
Depuis sa constitution ,il y a environ deux milles ans ,le japon n’a connu aucune invasion sauf après la deuxième guerre mondiale. L’époque Edo a accentué cette particularité en instaurant une longue période de repli sur soi qui a conduit le pays à subir un isolement total pendant près de trois cent ans. L’archipel privé d’échanges commerciaux et culturel ,cela a donné un caractère particulier à la nation :fermeture des sociétés , stagnation de son développement blocage de l’expansion morale et matérielle des citoyens .Jusque là, frugalité et simplicité représentaient les vertus que tout citoyen se devait d’observer .Quinze ans après ,changement de cap à 180 degrés :l’heure des consommations est venue !

C’est en 1968 ,à la fin de la période d’isolement que le japon a découvert la culture européenne et s’en est senti tellement attiré qu’il en a adopté petit à petit une grosse partie .Il se retrouve maintenant déchiré entre la culture occidentale et ses propres traditions .

Revenons donc quelques années en arrières .
Le gouvernement en 1889,pour remplacer le régime féodal par un régime impérial a eu le subtile idée d’identifier l’état et la famille .En édifiant la nation à l’image de la structure familiale ,en jouant sur la piété filiale a pu obtenir l’allégeance totale du peuple à l’empereur . La famille a toujours été très importante ,véritable fondement de la culture .Ce lien familial a joué à tous les niveaux de la relation sociale : de l’empereur à ses sujets ,du chef de clan politique à ses protégés ,du chef d’entreprise à ses employés jusqu’ au chef de famille à ses enfants .Le pays a vécu ainsi jusqu´ en 1945 selon un système familial lourd et verrouillé.

Dans la famille tout était décidé en fonction de la maison .Le père ,chef de famille en prenait la responsabilité .Les autres membres vivaient sous sa protection (jusqu’à trois générations sur le même toit ).Il fallait se sacrifier au nom de la famille .Le père de famille prenait souvent un visage sévère ne prenant pas la peine d’adresser au sien des paroles aimables .Sourire ou avoir l’air gentil n’était pas une attitude digne d’un homme ,cela aurait compromis sa virilité ,son autorité ou son honneur .
Sous ce système d’autorité paternelle les droits de l’homme étaient inexistants .Pour les femmes ,le système familial représentait la source de tous les maux .Ce système étroitement lié au confucianisme était encouragé par le gouvernement depuis l’époque d’Edo.
Il a fallu attendre 1945 pour que ce système familial soit aboli ,il l’a été selon la lettre par la constitution de 1946 mais jamais dans l’esprit des gens ,pas chez les hommes politiques et encore moins chez les hommes tout court.
Conséquence de la défaite ,l’autorité paternelle a été battue en brèche . Les enfants ont acquis les mêmes droits et ne vivent plus pour la maison . A partir des années 60 ,poussés par la vague économique les jeunes quittent leur province pour les grandes villes .Pour y fonder une famille ensuite parce que c’est à la mode :les américains le font .
En dix ans, le nombre d’habitants par famille a décru de plus d’un quart .La croissance économique a entraînée l’émiettement de la famille .Ce phénomène se poursuit d’année en année .
Les Japonais sont conscients des contraintes imposées par le système familial . Cependant ,quand on voit la nostalgie des japonais éprouvée envers leur maison d’autrefois…

Ceci explique en partie la soumission de la mère qui ne trouve de la liberté que dans la drogue .Sa fille en trouve dans la prostitution ,on peut interpréter cette façon d’agir comme une manière de se rebeller ,de trouver son indépendance .Sa prostitution est voulue et assumée contrairement à sa mère.
Le phénomène de prostitution au japon est bien présent .Les années quatre-vingt l’ont vu apparaître ,l’image de la lycéenne rebelle , sexuellement émancipée et se posant contre les valeurs traditionnelles de l’école ,de la famille et du travail. Présent dans les productions pornographiques ou de shojo manga (manga visant un public féminin) ,ce personnage est désignée par le terme de kogyaru .A partir de 1994,les médias en découvrant et en exploitant le personnage de kogyaru ,vont jusqu’à créer un fantasme collectif .Ainsi ,la jeune fille en uniforme d’étudiante à la sexualité affirmée lui permettant par la prostitution d’assouvir son penchant extrême pour les produits dernier cri issus d’une capitalisation oppressante ,s’érige en symbole de la société japonaise.
Ces jeunes femmes dont les plus jeunes n’ont que 15 ans répondent à un malaise profond des jeunes japonaises concernant le devenir des valeurs traditionnelles par une attitude ironique et détachée .Comme si ce plongeon à corps perdu dans le système de la consommation à outrance devenait un remède aux maux qu’il avait lui-même engendré.

On assiste aussi à la disparition de l’autorité paternelle dans le film ,celui-ci est obnubilé par son travail qui passe bien avant sa famille . « C’est grâce à l’expérience et la connaissance de son métier que l’on arrive à se forger une personnalité et à trouver un sens à son existence » ,cette phrase révèle clairement la mentalité du salary-man au Japon, peu importe les sacrifices retombant sur la vie privée ou familiale .,la question ne se posant même pas .Encore est-il nécessaire de parler des transports.
La durée moyenne pour un japonais des se rendre au travail est de 2 à5 heures par jour .La plupart des salariés travaillant dans le centre ville où le prix du mètre carré demeure de plus en plus exorbitant. La routine s’installant très vite dans ces conditions.

On peut également observer l’attitude du père envers les médias ,celui-ci est complètement absorbé par ses reportages .Les faisant passer avant toute chose ,même sa propre dignité :On le voit se faire humilier et agresser dans un de ses propres reportages ,il filme également son fils se faire humilier sans aucunement essayer de l’aider .Pour lui, la caméra ne fait pas que filmer la réalité ,elle est la réalité elle même quoiqu’elle filme .On pourrait la comparer à index de dimensions nationale ,avec elle n’importe quel événement prend de la valeur. Qu’ y a-t-il de plus important qu’elle ? On rejoint ainsi l’idée de Gauchet : Les médias règlent vie sociale , privée ,publique, ils homogenéisent la culture .On peut se nourrir agréablement du malheur des autres.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Davidoff
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 25 Mar 2004
Messages: 133
Points: 68
Pays, Ville: France, Paris

MessagePosté le: 26 Juin 2007 07:08    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Takashi Miike c'est d'un ennui... Crying or Very sad
_________________
- Alors qu'il nous montre le D-MAK !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gau]
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 59
Points: 145
Pays, Ville: Bruxelles

MessagePosté le: 05 Déc 2007 22:19    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Et quoi personne n'a entendu parler de 51 Ways to Protect the Girl et de Urutoraman Makkusu ? Respectivement réalisé en 2006 et 2005.

http://www.sancho-asia.com/miike/miike_filmo.php

En fait je me rends compte que ce sont surtout les films qui dénotent de sa filmographie qui m'ont plu. Dead or alive 2, normal, c'est de loin son meilleur, Box j'ai beaucoup aimé aussi. Donc il faut que je vois Guys from paradise, bird people in china, big-bang Love: juvenile A.

Dites-moi s'il y en a d'autres.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
manifesto
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 164
Points: 889

MessagePosté le: 06 Déc 2007 10:21    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Le meilleur que j'ai vu est sans conteste bird people from china puis visitorQ completement décalé. A noter yuukai taisen qui est très sympa.
ichi the killer est bien mais trop gore, le coté BD est vraiment très bien rendu.
Je les aient néanmoins pas tous vu et ne suis pas amateur de film de yak ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gau]
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 59
Points: 145
Pays, Ville: Bruxelles

MessagePosté le: 11 Déc 2007 19:05    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

yuukai taisen, ça parle de quoi encore ? Je vois plus lequel c'est.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
manifesto
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 164
Points: 889

MessagePosté le: 11 Déc 2007 19:50    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

J'ai tapé un peu vite et de mémoire désolé.
C'est youkai daisensou et je ne connais pas le titre en francais.
妖怪大戦争
C'est un film qui utilise tous les "fantome" du folklore japonais.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Cinéma et Littérature du Japon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)