Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Ijime

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Junglebee
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 1310
Points: 10663
Pays, Ville: Californie

MessagePosté le: 18 Juil 2008 05:08    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Kizito5 a écrit:
Oui, ça ne fait aucun doute, soit c'était ça, soit c'est ses parents qui lui ont fait ça, même si c'est peu probable. Le fait qu'il en ait des anciennes et des récentes montre bien que ce n'est pas juste une agression. D'après ta description, il tremblait, et avait de petits sursauts, c'est qu'il avait peur et à mon avis peur de ce qui l'attendait à l'école, enfin je vois pas d'autre explication. Donc si tu veux mon avis, oui, dans ce cas ci, ce pauvre gars subit surement de l'Ijime de la part de ses camarades de classe ou en tout cas de mecs de son école, mais c'est quand même pas croyable, que le gars soit à ce point stressé à l'idée d'aller à l'école...


Je vois qu'on a pas mal de psycholoques amateurs dans ce forum... Confused
Franchement, on ne peut pas affirmer qu'une personne est victime d'ijime juste parce qu'il a des traces de brulures sur les bras et qu'il tremble.

J'avais un ami en France qui tremblait, avait des spasmes tout le temps... Pourtant il etait pas victime d'ijime! Il avait d'autres problemes a cote, mais pas d'ijime au lycee!

Il est certains que ce jeune homme a des problemes quelque part, a l'ecole, a la maison, ou autre! Certains jeunes font aussi de l'auto-mutilation.
Bref! Vous en savez rien!
Mais conclure qu'un jeune homme, apercu 10min dans un train, est victime d'ijime, je trouve ca un peu gros quand meme! Rolling Eyes
_________________
押忍!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Herikutsuya
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 294
Points: 8192
Pays, Ville: Rokko Island , Kobe entre 2 hotels

MessagePosté le: 18 Juil 2008 16:46    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Electronlibre a ecrit :

Citation:
Ceci présuppose donc l'existence d'une communication entre les parents et les enfants, sur ce qui se passe dans l'établissement scolaire, sur l'ambiance qui y règne ; en outre, il faut des parents n'hésitant pas à "foutre le bordel" et à demander des comptes s'ils constatent que leur progéniture se fait maltraiter. La peur du scandale peut s'avérer fatale pour l'enfant.


Tout a fait mais comme les autres intervenants l'ont souligne , je crois que bon nombre d'enfants ou adolescents gardent ca pour eux.
Pour ces derniers , ce n'est point la peur du scandale qui leur fait garder le silence mais la peur des represailles et aussi de passer pour quelqu'un devant de faible devant tout le monde si cela venait a etre etale sur la place publique.
Alors quand on se retrouve en face d'un couteau avec des gens qui ne cessent de te menacer , on a ,petit, du mal a etre clairvoyant , je peux donc comprendre cette loi du silence de la part des agresses
Au Japon , je ne connais personne ayant ete victime d'Ijime , du moins je l'espere.
En revanche et c'est un sujet sensible pour moi ( C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je me suis abstenue de repondre a Stout sur son post que je trouvais deplorable ou il expliquait que le suicide ne correspondait qu'a un caprice d'enfants gates des pays riches , j'aurais certainement repondu trop passionnement ) , j'ai perdu l'un de mes amis a 14 ans.
Il s'est suicide d'une balle dans la tete chez son grand-pere qui lui faisait la morale afin qu'il aille a l'ecole ce qu'il refusait obstinement.
2 jours avant le drame , nous jouions au rugby ensemble dans mon jardin.
Ce n'etait pourtant pas quelqu'un sans repondant mais faible physiquement , il s'est souvent fait bastonne par plus fort que lui , ceux qui lui cherchaient des noises conscient de leur superiorite
Ce n'est peut-etre pas la seule raison , du fait qu'il etait roux il subissait de nombreuses brimades depuis son enfance ( Le roux etant considere comme la couleur du diable au Moyen-age ) , mais nous avons appris apres-coup qu'il se faisait racketter au college
depuis plus de 2 mois ce qui l'avait oblige a voler ( Nous allions au College Louis Pasteur a Noyon , classee en Zep situe a cote d'une ZUP ou les problemes sociaux et la violence faisaient partie du quotidien , le principal s'etant meme fait tabasser un jour ce qui a failli etre mon cas aussi mais , heureusement , je connaissais tres bien l'un des leaders de bande de ce triste jeu ce qui m'a sauve la mise ).
Au Japon comme en France , je crois qu'il est impossible dans une enceinte scolaire de pouvoir surveiller tout le monde a toute heure
mais je ne comprends pas pourquoi les visites medicales ne sont pas plus frequentes voire employer un psychologue afin de voir si un eleve qui a des traces de brulure par exemple s'auto-mutile , se fait violenter par ses parents ou bien est victime d'Ijime.
L'enfant ou l'ado n'aurait peut-etre meme pas a parler ce qui lui enleverait une belle epine du pied.
Personnellement , je suis partisan d'une repression tres forte dans de tels cas mais , en France , le fait d'etre mineur protege ceux qui s'amusent a de telles actes et il faut bien reconnaitre aussi que les agresseurs sont parfois des gens victimes de violence ( Parents qui les frappent , viennent de foyer sociaux ou la loi du plus fort regne , etc... ) d'ou une justice plutot clemente , bien trop a mon gout.
Je pense aussi que des proviseurs devraient subir des sanctions si l'ecole dont il a la charge n'a pas mis tous les moyens en oeuvre pour eviter l'Ijime.
Je suis conscient que l'ecole ne peut pas regler tous les problemes sociaux inherents a la societe mais j'ai tout de meme eu l'impression d'un certain laxisme dans mon college ou les surveillants passaient la plupart du temps a discuter pendant les recres et
etaient surtout des etudiants travaillant pour arrondir leur fin de mois.
Je crois que creer des surveillants professionnels seraient une bonne idee , ce sont des vies d'enfants et d'ados qui se jouent parfois dans les cours d'ecole.
_________________
L'abus de faux rhum est nuisible a la sante !


Dernière édition par Herikutsuya le 20 Juil 2008 06:06; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ElectronLibre
Modérateur


Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 1454
Points: 16361
Pays, Ville: Jiyuudenshirando

MessagePosté le: 19 Juil 2008 02:58    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Pour les adeptes de l'ijime, qui veut la fin veut les moyens. Le but du jeu consiste désormais à jouer les "snipers" . C'est-à-dire ?

Lorsque l'expéditeur d'un courriel désire masquer son adresse, il lui suffit de passer par certains sites qui donnent la possibilité d'éditer n'importe quelle adresse électronique de mobile puis d'utiliser cette adresse "factice" pour envoyer des messages ; le destinataire n'y verra que du feu : anonymat "relativement" garanti.

Des apprenti persécuteurs, au collège et au lycée, ont eu l'idée d'appliquer cette méthode pour harceler leurs victimes incognito, en toute impunité :
Citation:
The method had been used by malicious perpetrators of Internet spam to fake their e-mail addresses. Since a year ago, however, it has been used among middle and high school students.(Source)

En avril 2008, on a dénombré 89 cas de persécution par portable et en mai 2008, il y en a eu 76.
Pourquoi en toute impunité ? Parce qu'actuellement, le fait de se construire une adresse courriel factice n'est pas considéré comme un acte illégal et le propriétaire de cette adresse ne peut, à l'heure actuelle, est poursuivi en justice. Pour aggraver la chose, l'indélicat propriétaire d'une adresse factice peut facilement en choisir une nouvelle après avoir fait usage de la précédente.
Il existe également une seconde faille dans la législation, révélée par l'ijime, version "branchée: selon le code pénal japonais, un courriel comportant des commentaires désobligeants vis-à-vis du destinataire ne peut être qualifié de diffamatoire car, contrairement aux messages postés sur des sites accessibles à tous, le contenu d'un courriel est à caractère privé, ne concernant techniquement que l'expéditeur et le destinataire:
Citation:
E-mail that includes disparaging comments directed at the receiver is unlikely to be considered defamation under the Criminal Code because unlike messages posted on online bulletin boards, it cannot be read publicly.

... sauf que lorsque ce genre de message devient systématique et vise les mêmes personnes, les défenseurs du code pénal japonais feraient bien de se bouger pour colmater la brèche.
Masashi Yasukawa, qui dirige la " National Web Counseling Conference ", préconise la parade suivante :
Citation:
"Damage will be eliminated if everyone changes their cell phone settings to reject such [fake return address] e-mail. Schools and parents should learn how to set it and share this information with children."

Paramétrer le portable, via le serveur de l'opérateur de téléphonie, afin de rejeter ce type de courriel semble être une bonne idée, mais on fait comment pour pister les persécuteurs en culottes courtes ?

Mais elle est sous nos yeux, la réponse !!! Merci KDDI et Shibuyett.
En effet:
Citation:
KDDI prévoit de limiter l'usage de ce nouveau modèle de cellulaire aux fonctions communications téléphoniques et vérification de la localisation de l'usager par GPS. Reste à décider si on lui ajoutera la fonction courrier électronique. On pense que cet appareil coûtera environ 30 000 yens. (Dans cette partie de FJ)

Pour ôte la plume aux persécuteurs, pas de fonction courrier électronique. Et comme dit Shibuyett:
Citation:
Ca va peut etre raler chez les loupiots, mais m'est avis que ce genre de telephone repond a un besoin pas si obsolete que ca: telephoner point barre! (Toujours dans la même partie de FJ)

Ce qui serait de bonne guerre, pas d'anonymat pour les bourreaux! Evil or Very Mad

Herikutsuya:
Citation:
Je suis conscient que l'ecole ne peut pas regler tous les problemes sociaux inherents a la societe mais j'ai tout de meme eu l'impression d'un certain laxisme dans mon college ou les surveillants passaient la plupart du temps a discuter pendant les recres et etaient surtout des etudiants travaillant pour arrondir leur fin de mois.
Je crois que creer des surveillants professionnels seraient une bonne idee , ce sont des vies d'enfants et d'ados qui se jouent parfois dans les cours d'ecole.

J'ai été surveillant, tu ne peux pas savoir à quel point je te donne raison. Il m'est arrivé d'intervenir un bon nombre de fois pour couper court à des tentatives réitérées d'extorsion de buiscuits et autres biens matériels, lorsque je travaillais dans des lycées professionnels, en France.

Malheureusement, je crois que l'amélioration de la qualité de vie des élèves, via par exemple un encadrement auquel on donnerait les pleins pouvoirs en matière de sanction et une formation adaptée pour juguler le phénomène des coqs de basse cour n'est pas à l'ordre du jour ... tu sais, le financement des dépenses publiques et tout le toutim. En tout cas, pour la France, d'après des news que j'ai pu glaner ici et là sur le web.

Pour ce qui est du Japon, vu que je ne fréquente ni les collèges ni les lycées, je ne peux pas en parler pertinemment. Une bonne âme pourrait-elle nous apporter des infos sur le travail des surveillants dans les établissements japonais ? Courbette
_________________
"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers."
(Coluche)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kizito5
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 04 Juil 2006
Messages: 367
Points: 839
Pays, Ville: Belgique , Bruxelles.

MessagePosté le: 19 Juil 2008 12:00    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Junglebee a écrit:
Kizito5 a écrit:
Oui, ça ne fait aucun doute, soit c'était ça, soit c'est ses parents qui lui ont fait ça, même si c'est peu probable. Le fait qu'il en ait des anciennes et des récentes montre bien que ce n'est pas juste une agression. D'après ta description, il tremblait, et avait de petits sursauts, c'est qu'il avait peur et à mon avis peur de ce qui l'attendait à l'école, enfin je vois pas d'autre explication. Donc si tu veux mon avis, oui, dans ce cas ci, ce pauvre gars subit surement de l'Ijime de la part de ses camarades de classe ou en tout cas de mecs de son école, mais c'est quand même pas croyable, que le gars soit à ce point stressé à l'idée d'aller à l'école...


Je vois qu'on a pas mal de psycholoques amateurs dans ce forum... Confused
Franchement, on ne peut pas affirmer qu'une personne est victime d'ijime juste parce qu'il a des traces de brulures sur les bras et qu'il tremble.

J'avais un ami en France qui tremblait, avait des spasmes tout le temps... Pourtant il etait pas victime d'ijime! Il avait d'autres problemes a cote, mais pas d'ijime au lycee!

Il est certains que ce jeune homme a des problemes quelque part, a l'ecole, a la maison, ou autre! Certains jeunes font aussi de l'auto-mutilation.
Bref! Vous en savez rien!
Mais conclure qu'un jeune homme, apercu 10min dans un train, est victime d'ijime, je trouve ca un peu gros quand meme! Rolling Eyes


Nan mais jojo-kun nous demande ce qu'on en pense ici :
Citation:
D'apres-vous, Ijime ou pas ?

Alors je donne mon avis sur la question, à moins qu'il ne faille à chaque fois préciser "ah, mais peut-être que ce garçon s'automutile, et bla-blabla..." Je donne uniquement un avis personnel sur la question, jojo-kun a dit qu'il était lycéen, je suppose qu'il était en route pour l'école et habillé en lycéen donc, et qu'il avait des brûlures sur le bras anciennes et récentes. Les tremblements (spasmes) sur le chemin de l'école, ainsi que les brûlures et cie, je suppose que ça doit venir de quelqu'un de lécole, quand t'es lycéen tu connais pas bien grand-monde en dehors du cercle scolaire.
J'avais d'ailleurs pris soin de donner l'autre alternative qui m'apparaissait :
Citation:
soit c'est ses parents qui lui ont fait ça

Vu que à cet âge là, je pense qu'il doit pas connaitre grand-monde excepté sa famille et le cercle scolaire.

Enfin bref, ne pas oublier qu'il ne s'agit que d'un avis personnel et que pour moi il est fort probable qu'il s'agisse de ça, tout cela ne restant que suppositions, vu que je n'aurais jamais l'occasion de rencontrer ce garçon.

PS : j'ai raté ma formation de psychologue.
_________________
DISIZTHEEND
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Junglebee
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 1310
Points: 10663
Pays, Ville: Californie

MessagePosté le: 19 Juil 2008 14:42    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Kizito5 a écrit:
Nan mais jojo-kun nous demande ce qu'on en pense ici :
Citation:
D'apres-vous, Ijime ou pas ?

Alors je donne mon avis sur la question, à moins qu'il ne faille à chaque fois préciser "ah, mais peut-être que ce garçon s'automutile, et bla-blabla..."


"ijime ou pas?"
On peut aussi repondre par "on ne peut pas savoir!"
Je trouve ta reponse trop exageree etant donne que tu ne connais pas la personne en question.

Kizito5 a écrit:
Je donne uniquement un avis personnel sur la question, jojo-kun a dit qu'il était lycéen, je suppose qu'il était en route pour l'école et habillé en lycéen donc, et qu'il avait des brûlures sur le bras anciennes et récentes. Les tremblements (spasmes) sur le chemin de l'école, ainsi que les brûlures et cie, je suppose que ça doit venir de quelqu'un de lécole, quand t'es lycéen tu connais pas bien grand-monde en dehors du cercle scolaire.


Et bien tu supposes pas toujours bien, car moi je lis:

jojo-kun a écrit:
Ce midi en prenant la Chiyoda-sen de Matsudo en direction de Otemachi, j'ai vu un lyceen monter dans le wagon et se mettre a cote de moi. Il deroulait les ecouteurs de son Ipod et semblait bein agite : il tremblait.


Depuis quand l'ecole commence l'apres-midi?

Kizito5 a écrit:
J'avais d'ailleurs pris soin de donner l'autre alternative qui m'apparaissait :
Citation:
soit c'est ses parents qui lui ont fait ça

Vu que à cet âge là, je pense qu'il doit pas connaitre grand-monde excepté sa famille et le cercle scolaire.


Alternative que tu as toi-meme refute pour repartir dans ton trip sur l'ijime:

Kizito5 a écrit:
Oui, ça ne fait aucun doute, soit c'était ça, soit c'est ses parents qui lui ont fait ça, même si c'est peu probable.


Kizito5 a écrit:
Enfin bref, ne pas oublier qu'il ne s'agit que d'un avis personnel et que pour moi il est fort probable qu'il s'agisse de ça, tout cela ne restant que suppositions, vu que je n'aurais jamais l'occasion de rencontrer ce garçon.


Oui, et mon avis personnel est qu'on ne peut pas dresser de tableau psychologique d'une personne qu'on a vu 5min dans un train!
Comme je l'ai dit, j'avais un ami au lycee qui correspondait pas mal a cette description et ca n'avait rien a voir avec le lycee.

Biensur je condamne l'ijime comme tout le monde. Mais je trouve exagerer de vouloir voir des consequences de l'ijime dans tous les comportements bizarres des lyceens dans le metro.
_________________
押忍!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ElectronLibre
Modérateur


Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 1454
Points: 16361
Pays, Ville: Jiyuudenshirando

MessagePosté le: 19 Juil 2008 15:27    Sujet du message: Puisque nous en sommes aux hypothèses ...

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Salut, Junglebee
Citation:
Depuis quand l'ecole commence l'apres-midi?


Je crois que, hum! hum! l'école "peut" commencer l'après-midi s'agissant de quelqu'un qui aurait séché les cours du matin pour des raisons diverses, dont la peur de rencontrer ses persécuteurs, si persécuteurs il y a. Et on peut imaginer, par exemple, qu'il a pris son courage à deux mains pour se rendre à l'école ?

Et comme nous n'avons que peu d'indices mis à part les spasmes et les traces de brûlures que Jojo-Kun a constatés, il n'y a pas grand'chose à dire et il n'y en aura pas sauf si Jojo-Kun retombe sur le gamin en question et s'avise de le pister pour savoir de quoi il retourne (mais il faudrait que Jojo-Kun ait du temps à perdre, et de ça, je n'en suis pas persuadé) ... ijime à l'école, dans le quartier ou maltraitance commise par un membre de la famille.
_________________
"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers."
(Coluche)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Junglebee
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 1310
Points: 10663
Pays, Ville: Californie

MessagePosté le: 19 Juil 2008 15:53    Sujet du message: Re: Puisque nous en sommes aux hypothèses ...

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

ElectronLibre a écrit:
Je crois que, hum! hum! l'école "peut" commencer l'après-midi s'agissant de quelqu'un qui aurait séché les cours du matin pour des raisons diverses, dont la peur de rencontrer ses persécuteurs, si persécuteurs il y a. Et on peut imaginer, par exemple, qu'il a pris son courage à deux mains pour se rendre à l'école ?


Certes, mais tu admettras que encore une fois, ce ne sont que des suppositions! Wink

ElectronLibre a écrit:
Et comme nous n'avons que peu d'indices mis à part les spasmes et les traces de brûlures que Jojo-Kun a constatés, il n'y a pas grand'chose à dire et il n'y en aura pas sauf si Jojo-Kun retombe sur le gamin en question et s'avise de le pister pour savoir de quoi il retourne (mais il faudrait que Jojo-Kun ait du temps à perdre, et de ça, je n'en suis pas persuadé) ... ijime à l'école, dans le quartier ou maltraitance commise par un membre de la famille.


On est d'accord: on ne peut pas savoir! Je trouve que des affirmations du style:
Kizito5 a écrit:
jojo-kun a écrit:
D'apres-vous, Ijime ou pas ?

Oui, ça ne fait aucun doute, soit c'était ça, soit c'est ses parents qui lui ont fait ça, même si c'est peu probable.

C'est pousser le bouchon un peu trop loin!
Si sur ce forum, on commence a dresser des portraits psychologiques de toutes les personnes bizarres rencontrees pendant 5min, je crois qu'on n'en finira jamais! Beaucoup trop hypothetique. Aucun fondement.
Je ne pense pas que ce genre de chose fasse avancer le debat sur l'ijime, ou sur tout autre probleme de societe.
_________________
押忍!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kizito5
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 04 Juil 2006
Messages: 367
Points: 839
Pays, Ville: Belgique , Bruxelles.

MessagePosté le: 19 Juil 2008 16:11    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je corrige mon post alors, histoire qu'il soit plus clair, encore une fois, il s'agit d'un avis personnel, je ne pensais pas avoir besoin de faire attention au mot près que j'employais, pensant que c'était logique.
VOilà,
"Oui, ça ne fait aucun doute, "
est devenu :
"Selon moi il y'a de très fortes chances, "
En espérant qu'il n'y ait pas de confusion encore cette fois ci, comme je l'ai dit plus haut, on n'aura jamais le fin mot de l'histoire à moins que jojo-kun piste le garçon ou lui demande, donc le débat que nous tenons ici est totalement inutile, je ne vois même pas pourquoi tu as réagit à mon post Junglebee, je pensais qu'il allait de soi que ce n'était que des suppositions de ma part et que je peux très bien avoir tort sur toute la ligne comme je peux avoir raison, et pour moi il n'y a même pas sujet à débat sur mon post, je donne mon avis et ça s'arrête là.
Citation:
Je ne pense pas que ce genre de chose fasse avancer le debat sur l'ijime, ou sur tout autre probleme de societe.

D'accord avec cela, et pour éviter de prolonger le débat, dès le départ, si tu n'étais pas d'accord avec quelque chose dans mon post, un MP aurait été plus judicieux que de continuer sur le fil de l'ijime avec un post que tu considère pas à sa place. D'ailleurs les messages d'Electron Libre et Herikutsuya ont été éclipsés.
_________________
DISIZTHEEND
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ElectronLibre
Modérateur


Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 1454
Points: 16361
Pays, Ville: Jiyuudenshirando

MessagePosté le: 20 Juil 2008 05:49    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Kizito 5:
Citation:
D'accord avec cela, et pour éviter de prolonger le débat, dès le départ, si tu n'étais pas d'accord avec quelque chose dans mon post, un MP aurait été plus judicieux que de continuer sur le fil de l'ijime avec un post que tu considère pas à sa place. D'ailleurs les messages d'Electron Libre et Herikutsuya ont été éclipsés.

Merci, Kizito 5. Le post est-il oui ou non à sa place ? A-t-il interrompu un quelconque débat ?

A ces questions, je dirai:
Arrow qu'il a sa place sur le fil
Arrow et qu'il ne représente en rien un hors-sujet, ni minime ni flagrant ayant perturbé un quelconque échange passionné qui n'intéresse pas grand monde une fois que l'on a statué plus ou moins sur la nature et le fonctionnement de la chose.

Jojo-Kun a-t-il voulu, de façon habile et discrète, nous suggérer qu'à côté des formes diverses que l'ijime peut prendre, il existe un aspect très terre à terre qui peut faire la différence entre un ijime se terminant mal et un ijime que l'on arrive à stopper ? Savoir reconnaître la chose assez vite ?

Les échanges qui ont eu lieu entre toi, Jojo-Kun, Nafster, Oppappi et Junglebee illustrent des points qui méritent d'être mis en évidence:
Arrow comment identifier un cas d'ijime ?
Arrow en cas de doute, à quelle autorité faut-il s'adresser pour qu'une enquête discrète soit diligemment menée ? Existe-t-il un numéro que l'on peut appeler pour solliciter l'exament d'un cas possible de persécution ?
Arrow dans le wagon où se trouvait alors Jojo-Kun, je suppose que Jojo-Kun n'était pas le seul à avoir des yeux et qu'il n'était pas seul avec le gamin, n'est-ce pas ? qu'ont pensé les autres ?

On peut se demander par exemple ce qu'ont été les réactions des autres passagers : ils se sont contentés de fermer les yeux parce que ça les embête/emmerde ? ... ça ne les regarde pas et chacun s'occupe de ses problèmes ?

Et sur ce point-là, c'est l'illustration peut-être en plus discret d'un phénomène d'indifférence auquel Herikutsuya a dû faire face dans un autre contexte :
Citation:
Le baraque bourre et entoure de sa cour riant aux eclats se sent en confiance et commence a proferer des insanites.Dans le train , tout le monde sent qu'il va se passer quelquechose mais personne ne dit rien, je regarde les autres passagers qui baissent les yeux..Puis , il hurle avec des ' Omae , yaro , etc... ' sur le jeune homme et lui assene un coup de poing terrible qui envoie le pauvre garcon sur la vitre et le fait saigner abondamment.C'en est trop pour moi , je crie alors : Yamate kudasai mais les 3 amis du costaud m'empeche de passer.Je regarde les autres passagers afin qu'ils m'aident mais tout le monde n'ose rien faire , on parlait de suivisme sur un autre fil mais dans le cas present personne ne m'a suivi et un seul esquisse un leger mouvement tout de suite refrene par sa petite amie lui priant de ne pas s'en meler.Le jeune garcon pisse le sang et le baraque continue a l'insulter et commence a pousser son frere qui ne reagit pas mais ne detourne pas le regard.Et moi , pas assez fort pour lutter contre la barriere des 3 congeneres de celui qui veut se faire mousser en jouant les caids et qui m'aurait surement eclate aussi si j'avais plus force , je me suis alors senti impuissant et quemande de l'aide du regard au lieu de demander directement aux autres passagers qui restent stoiques (...)
[Fil permanent]Anecdotes nipponnes

C'est fou ce qu'on se fout des "merdes" des autres jusqu'à ce que l'on soit directement concerné, et là comme par magie le problème devient éminemment important et on fait tout un scandale pour qu'il soit réglé par qui de droit. La réaction des passagers de ce train et la réaction des élèves d'un établissement scolaire sont si peu différentes l'une de l'autre.

Je surveillerai souvent ce fil parce que je tiens personnellement à connaître les progrès effectués en matière de lutte contre l'ijime ; E.L. junior ne va pas encore à l'école mais je préfère ne pas réagir au dernier moment.

Personne n'était hors-sujet, à mon avis.

Amicalement.
_________________
"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers."
(Coluche)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Junglebee
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 1310
Points: 10663
Pays, Ville: Californie

MessagePosté le: 20 Juil 2008 07:54    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

ElectronLibre a écrit:
Arrow comment identifier un cas d'ijime ?


Je pense qu'il faut quand meme connaitre un peu plus une personne, au moins avoir une discussion avec, pour reconnaitre de l'ijime chez quelqu'un.

ElectronLibre a écrit:
Arrow en cas de doute, à quelle autorité faut-il s'adresser pour qu'une enquête discrète soit diligemment menée ? Existe-t-il un numéro que l'on peut appeler pour solliciter l'exament d'un cas possible de persécution ?


Je pense que dans un premier temps, il est bon de contacter l'ecole.
Mon mari m'avait parle d'un cas d'ijime dans son college. Bon c'etait encore loin de certaines atrocites qu'on peut lire a droite et a gauche.. En tout cas, je lui ai demande comment ca s'etait fini: il m'a dit que le prof avait remarque l'ijime et les avait tous engueules et mis fin a l'ijime. Les profs ne sont donc pas tous completement indifferents.

Pour ce qui est de numero a appeller, je pense qu'en cherchant bien on doit en trouver... Moi, je viens de trouver ca sur internet.

ElectronLibre a écrit:
Arrow dans le wagon où se trouvait alors Jojo-Kun, je suppose que Jojo-Kun n'était pas le seul à avoir des yeux et qu'il n'était pas seul avec le gamin, n'est-ce pas ? qu'ont pensé les autres ?


Il est bien connu que dans un train tout le monde se fout de l'autre. D'ailleurs, ce n'est pas une particuliarite des japonais... Rolling Eyes Je me rappelle d'un certain fil Les Japonais, de plus en plus égoïstes?, ou j'ai signale que les Japonais en avaient rien a foutre de voir une femme enceinte debout devant les priority seat et ou une grosse majorite des participants au fil m'ont gentillement repondu "qui ne demande rien n'a rien! On s'en fout de ton badge de femmes enceintes". De cette reponse j'en tire la conclusion que les Francais aussi sont completement indifferents aux problemes des autres.
Donc crois-tu vraiment que les gens dans le train, dans la rue, etc s'interessent aux problemes des autres?
C'est triste a dire: mais je ne crois pas!

Je pense que Jojo-kun a remarque le jeune homme, plutot parce qu'il le trouvait "inquietant". Quand une personne sort du lot, on le trouvera plutot inquietant, genant, voire meme degoutant...

ElectronLibre a écrit:
Je surveillerai souvent ce fil parce que je tiens personnellement à connaître les progrès effectués en matière de lutte contre l'ijime ; E.L. junior ne va pas encore à l'école mais je préfère ne pas réagir au dernier moment.


Moi aussi, c'est un sujet qui m'interesse pour mon enfant!
Pour ma part, je dis toujours en rigolant que je veux que mon gosse fasse du karate!
J'ai toujours en tete un type du club de karate de l'universite de Kinki.
A l'epoque, il avait une tete un peu effrayante... et peu de cheveux sur le caillou. C'est alors qu'un de mes senpais m'a explique qu'il avait ete victime d'ijime au college et que le stress lui avait fait perdre les cheveux.
Ne supportant plus sa situation, il avait commence le karate et etait maintenant parmi les top 10 au Japon! (Je l'ai d'ailleurs vu, il y a quelques mois a la TV! Les cheveux ont bien repousse!)
En tout cas, il n'a plus jamais eu a craindre l'ijime!
_________________
押忍!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)