Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
La baie de la Honte

Recherche Rapide :
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jords
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue


Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 144
Points: 774
Pays, Ville: Rouen, France

MessagePosté le: 27 Sep 2009 18:12    Sujet du message: La baie de la Honte

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 4
Répondre en citant



Distribué par la boîte de Luc Besson (EuropaCorp), le film The Cove – La Baie de la Honte, pourra être vu dans nos cinémas. Initialement annoncé pour début 2010, le film sortira dans notre contrée le 30 septembre. L’essentiel est, de toutes façons, d’assurer la plus grande diffusion possible au film.

Le film est déjà sorti en Australie, au Canada, en Angleterre, en Nouvelle-Zélande et à Singapour.Il a remporté de nombreux prix du public comme à Sundance (Californie), à Sydney. Peut-être en remportera-t-il encore. Il a été présenté au 35ème festival du film américain à Deauville, dans la catégorie “Les Docs de l’Oncle Sam”, le 12 septembre dernier.



J'ai appris son existence dans Thalassa, vendredi dernier, il y avait comme invité Luc Besson. Il se rallie à la cause animal à la demande de l'ancien éleveur de flipper le dauphin.

Comme l'ancien éleveur en témoigne avec un sourire gêné, cela lui permit de s'offrir chaque année une nouvelle voiture de sport. Malheureusement, le suicide de Katty (alias Flipper) lui fit prendre conscience des difficultés d'acclimatation d'un animal que l'on pensait apte aux foires et aux parcs de loisirs. Richard O’ Barry (éleveur de Flipper) qui avait lancé la machine d'exploitation du cétacé (films, parcs à thème, chasse), découvrit que le dauphin ne pouvaient survivre aux conditions vers lesquelles l'homme l'entrainait. Contre toute attente, il en devint son principal défenseur.

Le documentaire dispose maintenant d’un sous-titre français : La Baie de la Honte. Le nom sonne peut-être un peu sensationnaliste, là où The Cove faisait plus sobre. Néanmoins, il a l’avantage de rendre le titre plus explicite... En effet le pitch de l'histoire, c'est que ce film parle des massacres des dauphins au Japon, le film est un documentaire.Luc Besson disait que les dauphins sont capturé pour être vendues aux delphinariums, mais que le reste est massacré.Il disait que sur 200 capturés, 50 étaient vendue et 150 massacré.



Le film traite d'une baie d'une petite ville japonaise de Taiji (préfecture de wakayama).La grande ville la plus proche est Osaka.Lien Google Map
En ce lieu à lieu une sanglante pêche aux dauphins. Chaque année, pendant six mois, les plus beaux d'entre eux sont récupérés et revendu aux delphinariums pour 150 000 $. Quant aux autres, ils sont tués, dépecés, leur chair revendu aux restaurants ... un dauphin tué pour sa viande rapporte environ 600 $. Environ 23 000 dauphins sont ainsi massacrés chaque année en toute légalité. En effet, la chasse aux dauphins reste autorisée (la chasse à la baleine est interdite depuis 1986) car, bien que les dauphins et les baleines soient issues de la même famille animale, la Commission Baleinière Internationale refuse de protéger les " cétacés de petite taille ".

En réponse de la commission baleinière internationale, Richard O' Barry (l'ancien dresseur de flipper) est allé à la derniere convention avec un ecran portable et un magneto afin de montrer son documentaire distribué par Luc Besson afin de faire prendre conscience du massacre aux intéressés...

Bande annonce de The Cove : http://www.youtube.com/watch?v=Sw5qgVp0jng


Dernière édition par jords le 28 Sep 2009 12:22; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
shikalover
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 03 Oct 2006
Messages: 1531
Points: 15108
Pays, Ville: Prypiat

MessagePosté le: 28 Sep 2009 02:35    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Euh, ouais, moi aussi j'aimais bien Flipper. Il etait tout mignon et tout intelligent donc forcement les photos me font mal au coeur.
Mais les photos, l'histoire de Flipper, les chiffres, les temoignages ne sont-ils pas la juste pour te mettre la larme a l'oeil? Rien que ca me fait douter de l'objectivite de ce documentaire.
Y a t-il des chiffres, des etudes qui prouvent que le dauphin est une espece en danger? Les especes de Delphinides presentes autour du Japon sont toutes classees en Annexes II du CITES et dans la categorie "Preoccupation mineure" du IUCN.

Perso, un spectacle de dauphin me choque plus qu'un steak de dauphin dans mon assiette. Le steak, c'est une histoire de culture.
Je me demande si c'est pas a cause de cette incomprehension que les types du docu font la remarque : regarde, des photos, des fresques et des statues de dauphins partout alors que la nuit, ils les massacrent.

Dans le trailer, a la fin on entend un autre commentaire "Japanese people don't even know about it" (Les Japonais ne sont meme pas au courant de ce qu'il se passe). Histoire de comparer un peu, une video recente sur l'abattoir de Charal de Metz a tourne sur le net et ca a fait grand bruit car les gens ont ete choque de voir la facon dont les betes etaient tuees, au point d'insulter les gens qui y travaillaient de "collabo".
Faut essayer de pas avoir plus de pitie pour Flipper le dauphin que pour Margherite la vache ou Saturnin qui va nous faire un bon foie gras.

Neanmoins, je pense que c'est un documentaire a voir. J'irai faire un tour a Tsutaya pour voir s'il est disponible a la location.

Sinon, interessant, je ne savais pas que les dauphins se suicidaient (je me demandais comment, apparemment, c'est en se bouchant l'event Confused ).
_________________
Aux Etats-Unis, il y avait Steve Jobs,
En France, il y a toujours Paul Emploi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fujigaoka
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 128
Points: 895
Pays, Ville: entre Hong Kong et Nara

MessagePosté le: 28 Sep 2009 03:02    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Merci Jords pour ce poste. Hier j'avais pris Thalassa en route (sur tv5) et je n'avais pas compris le titre du docu.

En effet la difference entre un steak de boeuf, de thon ou de dauphin est plutot subjective. Sauf que la vache elle est quand meme elevee pour ça, bon elle a rien demandé vous me direz, mais quand meme.

Comme Shika ce qui me choque le plus les delphinariums. Quand je suis au Japon, je vais souvent au sud de Wakayama et jusqu'a present j'ai reussit a y echapper, non je ne veux pas cotionner ce genre de traffic. La plupart des gens autour de moi ne comprennent pas "mais c'est cool, on peut nager avec eux, les toucher...." Mad Quelle naiveté !!!

Enfin j'espere que ce film pourra reveiller un peu la conscience des gens au Japon sur ce que sont vraiment les delphnariums.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SeRvIeTsKy
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 04 Mai 2007
Messages: 176
Points: 2528
Pays, Ville: Ibaraki-shi

MessagePosté le: 28 Sep 2009 10:26    Sujet du message:

 Note du Post : 3.5   Nombre d'avis : 4
Répondre en citant

Un documentaire produit par l'opportuniste Eric Besson et basé sur l'activité l'ONG d'un repenti qui s'est fait du fric toute sa vie sur le dos des dauphins... ça sent le Iron Man documentarisé (où un fabriquant d'arme sans scrupule se met en tête de mettre ses armes au service de la justice).

En plus, leurs arguments ne sont pas convaincants. Selon Besson, "le dauphin est les plus proches cousins de l'homme", et selon O'Barry, qui était venu sur le plateau du Grand Journal de Canal + il y a 2-3 semaines, à la question "pourquoi sauver le dauphin plutot qu'un autre animal?" il a répondu "parce qu'il est capable de sauver des vies".

Bref, ce film va s'en doute émouvoir les narcissiques de l'Humain en nous appitoyant sur leur coté mignon et attachant envers l'homme.

A quand un film remportant des prix à Sundance sur la chasse aux phoques en Alaska, la surpêche du thon rouge en Méditérranée, de la reconversion des singes vivant dans les forêts indonésiennes brulées pour faire place à des arbres générateurs d'huile de palme ou les conditions de vie des panthères et autres guépards du Parc de la Tête d'Or à Lyon? Tous les abus sur les animaux devraient être doumentarisé, pas seulement sur ceux qui paraissent les plus proches de l'élite humaine.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
jords
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue


Inscrit le: 24 Aoû 2007
Messages: 144
Points: 774
Pays, Ville: Rouen, France

MessagePosté le: 28 Sep 2009 12:22    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Pour la surpêche du thon rouge tu as tout à fait raison.On craint qu’au rythme actuel, l’espèce sera quasiment disparue d’ici 2 à 3 ans. Selon la FAO, l’organisation des Nations Unies pour l’agriculture, 7 des 10 plus importantes espèces de poisson sont au bord du dépeuplement total.

Globalement, 1 espèce de poisson sur 3 est menacée d’extinction et la moitié parvient tout juste à se renouveler :

29% des 600 espèces pêchées dans le monde sont en voie d’extinction totale : autrement dit, leur niveau est descendu à 10% de celui de 1950. C’est le cas au Canada de la Morue, du saumon, du fouille-roche gris, de la raie tachetée, du colin de l’églefin, etc.

Depuis 2000, les quantités de poisson ont diminué de 5%, non du fait d’une moindre pêche mais plutôt de ressources qui s’épuisent. Dans la mer du Nord, le cabillaud, très prisé en France, a vu le nombre de poissons adultes en âge de se reproduire divisé par 5 en 20 ans. La pêche à la morue est quasiment un fait du passé du fait que 85% des morues pêchées étaient trop jeunes pour avoir eu le temps de se reproduire.

Pour revenir sur le film, quand Besson dit que le dauphin est les plus proches cousins de l'homme, je pense qu'il parle en connaissance de cause sachant qu'il a passé son enfance auprès de ses parents, instructeurs de plongée sous-marine au Club Méditerranée (club med), entre la Grèce et l'ex-Yougoslavie. Dans l'émission Thalassa (toujours), il expliquait également ça, sa rencontre avec les dauphins et il a balancer la même phrase que tu cites déjà Smile. Je pense qu'outre son côté business man il a un côté sincère quand il parle de la mer, notamment lorsqu'il a réalisé le grand bleu ou avec Home et Yann Arthus Bertrand.Ce serait dommage qu'il se serve uniquement d'un effet de mode de "l'écologisme" un peu plus présent ces temps ci.

Concernant, le massacre des dauphins à Tsuji, il a redit également que la majorité des japonais ne savaient même pas que cela existé. Un japonais qui s'adonnait à ce massacre disait justement que si le public apprenais tout ça, c'était leur fin. On peut d'ors et déjà imaginer une ribambelle de gens avec des affiches en train de manifester contre tout ça sur les lieux même ou ça se passe.

En voyant un extrait c'est assez dur de se faire un avis, je pense que j'irai le voir au ciné ou que je le louerai afin d'en savoir plus, même s'il y a 10 min de sang pourquoi pas, ça vaut surement le coup.

Concernant ce que tu dis Shika Smile, je pense personnellement que l'on peut être plus attendri par un dauphin que par une vache, à ce que je sache on préfère nager avec des dauphins que de rencontrer des vaches dans un champ, quoi que c'est de moins en moins vrai avec le salon de l'agriculture ^^.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
fujigaoka
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 128
Points: 895
Pays, Ville: entre Hong Kong et Nara

MessagePosté le: 28 Sep 2009 12:46    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

SeRvIeTsKy a écrit:
Un documentaire produit par l'opportuniste Eric Besson et basé sur l'activité l'ONG d'un repenti qui s'est fait du fric toute sa vie sur le dos des dauphins... ça sent le Iron Man documentarisé (où un fabriquant d'arme sans scrupule se met en tête de mettre ses armes au service de la justice).

...

Bref, ce film va s'en doute émouvoir les narcissiques de l'Humain en nous appitoyant sur leur coté mignon et attachant envers l'homme.


Qu'Eric Besson ait financé ce film par opportunisme, franchement je ne pense pas et en meme temps, la n'est pas vraiment la question. Non ?

Et puis je ne vois pas pourquoi le fait de defendre certains animaux deviendrait suspect ou douteux pour la seule raison qu'ils sont mignons ou attachants.

On a déjà vu des documentaires pour la cause des baleines, des singes de Bornéo, les gorilles du Congo, sur les insectes, les pinguoins... Qui ont gagné des prix. Donc y en a pas que pour les dauphins.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
SeRvIeTsKy
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 04 Mai 2007
Messages: 176
Points: 2528
Pays, Ville: Ibaraki-shi

MessagePosté le: 28 Sep 2009 14:04    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

fujigaoka a écrit:


Qu'Eric Besson ait financé ce film par opportunisme, franchement je ne pense pas et en meme temps, la n'est pas vraiment la question. Non ?

Et puis je ne vois pas pourquoi le fait de defendre certains animaux deviendrait suspect ou douteux pour la seule raison qu'ils sont mignons ou attachants.

On a déjà vu des documentaires pour la cause des baleines, des singes de Bornéo, les gorilles du Congo, sur les insectes, les pinguoins... Qui ont gagné des prix. Donc y en a pas que pour les dauphins.


Tu as raison, le but louable de ce film est de sensibiliser les personnes lambda à ce genre d'atrocité. Je ne remets pas en cause réellement le film en lui-même, mais plutot ceux qui sont autour de ce film.
Je ne sais pas si la boîte de prod de Besson fait beaucoup de bénef' avec toutes les dernières daubes qu'il a produit, mais j'imagine quand piochant "la carte du coeur" il va renflouer ses caisses et redorer son image. D'autant plus qu'ici ce sont les dauphins qui sont les principaux protagonistes, animaux qui font réver de nombreux individus (au contraire du gorille) de par sa proximité avec l'humain (comme le gorille, mais leur environnement et leur façon d'évoluer dans leur espace me semble différente Confused ).

Oui et des docu sur les baleines, gorilles etc, c'est clair que l'on en a déjà vu. Mais ce sont généralement des films auto-produits par les Greenpeace, WWF etc., et même si des stars du cinéma s'associent parfois à leurs actions, le buzz est pas tout à fait pareil (très peu sortent en salle).

A mon avis, on va assister au même phénomène que le Tsunami de 2004, qui a croulé sous les dons de l'étranger, et le tremblement de terre d'octobre 2005 au Pakistan, qui n'a pas du tout suscité l'intérêt des donateurs lambda. Le tsunami a touché des endroits paradisiaques en Thailande, en Malaisie etc, d'autant plus en période de fête chrétienne mais qui a intérêt pour un cause touchant l'inconnue et belliqueuse pakistanaise? J'imagine qu'après ce film, l'ONG Save Dolphin Japan ne saura quoi faire de son argent (en plus leurs actions ne doit être que du lobbying je suppose), alors que les causes animalières suivantes ne toucheront que des clopinettes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
tao
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 23 Fév 2004
Messages: 237
Points: 1753
Pays, Ville: Toulouse

MessagePosté le: 28 Sep 2009 17:01    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Et pendant ce temps, les morues disparaissent de l'Atlantique Nord. Et écologiquement parlant, une morue c'est quand même autrement plus important qu'un phoque ou qu'un dauphin. D'ailleurs, la surprotection des phoques est en partie cause de la raréfaction des morues.
Mais c'est clair qu'une morue c'est moins hollywoodien, c'est moins "bancable".
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fujigaoka
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 128
Points: 895
Pays, Ville: entre Hong Kong et Nara

MessagePosté le: 28 Sep 2009 17:15    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

SeRvIeTsKy a écrit:

Je ne sais pas si la boîte de prod de Besson fait beaucoup de bénef' avec toutes les dernières daubes qu'il a produit, mais j'imagine quand piochant "la carte du coeur" il va renflouer ses caisses et redorer son image.


Mouais, pour l'image, c'est sur j'imagine que c'est bon pour eux, mais niveau finances, j'attends de voir. En fait je suis vraiment curieuse à ce sujet. L'histoire, on la connait déjà, rien qu'avec la bande annonce on a compris, pas vraiment de suspense. Alors qui va avoir envie de voir ce film, juste pour le "plaisir" de voir les dauphins se faire massacrer? Ben, en tous cas, pas moi, je suis pas maso non plus Confused

[/quote]
A mon avis, on va assister au même phénomène que le Tsunami de 2004, qui a croulé sous les dons de l'étranger, et le tremblement de terre d'octobre 2005 au Pakistan, qui n'a pas du tout suscité l'intérêt des donateurs lambda. Le tsunami a touché des endroits paradisiaques en Thailande, en Malaisie etc, d'autant plus en période de fête chrétienne mais qui a intérêt pour un cause touchant l'inconnue et belliqueuse pakistanaise? J'imagine qu'après ce film, l'ONG Save Dolphin Japan ne saura quoi faire de son argent (en plus leurs actions ne doit être que du lobbying je suppose), alors que les causes animalières suivantes ne toucheront que des clopinettes.[/quote]

Oui franchement je ne vois pas ce que pourraient faire ces ONG avec "beaucoup d'argent". Offrir des primes aux pecheurs pour qu'ils raccrochent ? Y en aura toujours d'autres pour les remplacer j'imagine. C'est sur que c'est un probleme economique dans la prefecture de Wakayama, surtout dans le sud, a part l'agriculture, le tourisme et la peche y a pas grand chose.

Je suis peut-etre un peu naive, mais je viens de decouvrir un truc (peut-etre que vous savez deja). Au Japon en ce qui concerne la viande on ne distingue pas la baleine du dauphin. On distingue bien la sardine du rouget, alors pourquoi pas la baleine du dauphin ? Je crois deviner la raison... C'est completement raciste et discriminatoire vis a vis de ces pauvres baleines qui elles, ont le sait, sont en voie de disparition, mais si il y avait ecrit "dauphin" pour le "dauphin" et "baleine" pour la "baleine" sur les barquettes dans les supermarchés, et je suis sure que presque personne n'acheterai de dauphin. Enfin il me semble.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Licius
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 10
Points: -12
Pays, Ville: France

MessagePosté le: 05 Oct 2009 18:38    Sujet du message:

 Note du Post : 2   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Et oui maintenant pour choquer et sensibiliser les gens il faut des films comme ça ... Home, la baie de la honte, le prochain film de nicolas hulot ... combien de film fodra t'il avant que tout cela ne s'arrête ?

Il y a aussi la disparition du thon rouge, les baleines ect ... mais on ne peut pas faire des films sur tout ce que l'homme massacre ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)