Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Qualité de vie au Japon : mythe ou réalité ?

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
yutenji
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 19 Mar 2005
Messages: 164
Points: 6711
Pays, Ville: Toulouse

MessagePosté le: 17 Juil 2008 15:51    Sujet du message:

 Note du Post : 1   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Petit hors sujet: quand on regarde la carte, on croit effectivement que Toulouse est dans le sud, mais j'y vis depuis déjà plus d'un an, et je vous assure que le beau temps toulousain est un mythe. Nous avons eu un printemps pourri cette année, un été pourri l'année dernière... Le midi commence à Carcassonne, pas à Toulouse

rototo a écrit:

Par exemple, à Toulouse, j'ai un bon climat (et pas super humide en été comme au Japon) et j'ai la mer (voir l'océan) et la montagne à portée de main aussi.

_________________
Uchimizu, un blog sur le Japon. Uchimizu 2, parce qu'il n'y a pas que le Japon dans la vie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
yuurei
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 28 Oct 2003
Messages: 387
Points: 3627
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 17 Juil 2008 16:04    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

(suite du petit-HS)

yutenji > le temps pourri, il est partout en ce moment. Ce n'est pas sur 1 an que l'on peut apprecier le climat de la region dans laquelle on habite.
J'ai aussi vecu a Toulouse, et c'etait etouffant tellement il faisait chaud...

Mais sinon, vivre dans les alpes, c'est agreable Very Happy
_________________
(*・_・)ノ⌒* 「それっ」 ______/\______ ヘ(^_^ヘ)(ノ^_^)ノ 「踊りましょう!」
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yutenji
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 19 Mar 2005
Messages: 164
Points: 6711
Pays, Ville: Toulouse

MessagePosté le: 17 Juil 2008 16:18    Sujet du message:

 Note du Post : 3.5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Puisque l'on parle qualité de vie, je vous propose d'évoquer ici l'alimentation, que je considère personnellement comme un facteur déterminant de la qualité de vie.

Je pense que le Japon est un pays exceptionnel dans le domaine (plus de détails ici).

En particulier,
- les produits alimentaires y sont en général de bonne qualité (le Japon a une excellente terre) et variés;
- les japonais sont extrêmement créatifs pour la restauration, et proposent une offre de repas à tous les prix très compétitifs. A quelques exceptions près (cuisine libanaise par exemple), on mange mieux à Tokyo qu'à Paris (tous mes amis italiens expats au Japon trouvent par exemple que les pâtes et pizzas sont mieux faites au Japon qu'en France);
- les japonais ont aussi une certaine culture diététique (cours de cuisine / diététique à l'école ...) qui contribue aussi à la qualité de vie;

Il existe certes un point noir, qui est le prix de certaines denrées alimentaires (le kilo de riz à 500 Yens ...) dans le commerce de détails.

Je trouve que la France ne s'en sort pas mal pour l'alimentation grâce en particulier au système fantastique des marchés qui permet d'acheter de bons produits frais pas cher. Certaines boulangeries sont également excellentes (mais pas toutes, il n'est pas forcément facile de trouver du bon pain dans mon quartier à Toulouse par exemple). Il existe aussi de bons restaurants, mais ils sont très chers (compter 25/30 Euros par personne pour un repas complet à Paris ou à Toulouse). En revanche, l'offre de restauration rapide est affligeante, et les produits proposés en supermarché ne sont pas toujours d'une qualité exceptionnelle (en particulier les viandes et produits frais).

Je n'ai pas forcément de bonnes choses à dire au point de vue culinaire des pays d'Europe du Nord dans lesquels j'ai vécu et des Etats-Unis.
_________________
Uchimizu, un blog sur le Japon. Uchimizu 2, parce qu'il n'y a pas que le Japon dans la vie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Oli
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 09 Mai 2008
Messages: 12
Points: 163
Pays, Ville: Osaka

MessagePosté le: 17 Juil 2008 16:58    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

les avantages et les inconvénients sont différents, entre la France et le Japon, c'est tout

pour moi les avantages prennent TRES largement le pas sur les inconvénients, à chacun de définir ses priorités

pour moi un retour en arrière est impossible, oui le Japon est un pays incroyablement pratique, ce n'est pas un mythe

après faut aussi pouvoir supporter la chaleur humide de l'été, la protection sociale moins bonne qu'en France, les congés plus rares et plus difficiles à prendre ainsi que les étrangers qui trouvent toujours un prétexte pour se plaindre (je ne fais référence à personne de ce site -car je ne connais pas suffisamment les forumeurs- je parle d'expériences personnelles qui m'ont fatigué à un certain moment)
_________________
Mon blog trotteur au Japon : www.zen-altitude.net
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
remuka
7eme Dan
7eme Dan


Inscrit le: 22 Sep 2003
Messages: 2422
Points: 27072
Pays, Ville: Tokyo, Setagaya-ku

MessagePosté le: 17 Juil 2008 17:30    Sujet du message:

 Note du Post : 4.4   Nombre d'avis : 5
Répondre en citant

Puisque mon message a été sorti du fil originel - et du coup, de son contexte, je me permet de développer un peu mon propos.

Oui, je trouve que le Japon (et Tokyo en particulier, ou je vis depuis quelques années) est pratique (j'insiste sur ce terme, que les Japonais sont d'ailleurs souvent les premiers à employer - 日本は便利). On peut y consommer quand on veut, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Le service est excellent, je suis le premier à le dire. Et hormis les quelques homicides violents et spectaculaires qui émaillent de temps en temps les faits divers, on y jouit d'une grande sécurité.

Maintenant, et la je pense qu'on ne partage pas tous le même avis, je ne réduis pas la qualité de vie à la facilité à laquelle on peut dépenser son argent. Mon expérience du Japon n'est pas celle d'un cadre supérieur, ça explique peut être ma vision un peu différente.

La qualité de vie, ça peut être également d'autres choses je crois.

Ça peut être de vivre dans un environnement sain, sans trop de pollution, dans un logement correctement isolé, sans se faire piétiner deux fois par jour dans des transports bondés par des gens sans aucune politesse, qui préféraient mourir plutôt que d'attendre le train suivant.

Ça peut être l'accès à la culture. Quelles sont les initiatives culturelles de la mairie de Tokyo par exemple ? Quelqu'un sait-il pourquoi Tokyo est la seule grande ville au monde sans foire d'art contemporain ? Comparé à Paris, ses journées du patrimoine, ses nuits blanches, nuits du cinéma, concerts de jazz au parc floral, les entrées gratuites tous les mois dans les musées, etc., Tokyo fait pâle figure. La culture ici, ça n'intéresse que les spécialistes, les étudiants en art et les femmes au foyer avec trop de temps libre.

Ça peut être par exemple le fait de pouvoir se dire qu'on va élever des enfants sans problème, sans avoir à sacrifier sa carrière (madame) ou sa santé (monsieur). Qu'on aura accès à des crèches, par exemple. Les Japonais sont à combien d'enfants par couple déjà ? Et les Français ? Vous ne pensez pas que ça veut dire quelque chose ?

Ça peut être un système scolaire ou le recours au parascolaire (payant, évidemment) n'est pas obligatoire pour avoir une chance d'intégrer une université correcte.

Ou les personnes âgées ne sont pas obligées de bosser comme gardien de parking, homme-sandwich ou réceptionniste de love-hotel (mais grâce à Sarkozy, sur ce point on devrait rapidement rattraper le Japon je pense).

Des exemples comme ça, j'en ai encore des dizaines si vous voulez, mais je crois que je vais m'arrêter là.
En ce qui me concerne, le Japon c'est parfait en tant que trentenaire célibataire jouisseur, si on ne se pose pas trop de questions, le pays est tellement confortable qu'on finit par s'y sentir comme dans sa paire de pantoufles préférée. J'aime aussi beaucoup les gens ici, même si parfois j'avoue qu'ils m'énervent un peu hehe.
Par contre sur le long terme, pour y construire quelque chose, une famille par exemple, je pense que les pays européens sont quand même loin devant...
_________________
Sucre. | Candyland.jp
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
rototo
Modérateur


Inscrit le: 01 Mai 2007
Messages: 1071
Points: 6420
Pays, Ville: Toulouse

MessagePosté le: 17 Juil 2008 18:40    Sujet du message:

 Note du Post : 2.33   Nombre d'avis : 3
Répondre en citant

yutenji a écrit:
Petit hors sujet: quand on regarde la carte, on croit effectivement que Toulouse est dans le sud, mais j'y vis depuis déjà plus d'un an, et je vous assure que le beau temps toulousain est un mythe. Nous avons eu un printemps pourri cette année, un été pourri l'année dernière... Le midi commence à Carcassonne, pas à Toulouse


Moi j'y vis depuis presque 30 ans et c'est la pire année que j'ai vu niveau météo. Un an, c'est un court pour juger et pour dire que c'est un mythe ... Rolling Eyes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olrik
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 05 Mar 2007
Messages: 273
Points: 0

MessagePosté le: 17 Juil 2008 22:07    Sujet du message: La France, et son art de vivre incomparable !

 Note du Post : 4.57   Nombre d'avis : 7
Répondre en citant

C'est moi qui ai demandé cette scission du fil original, et honnêtement, je le ne regrette pas.

Je donne un point, et un seul à l'argumentaire de Remuka, c'est celui de la culture.

Et puisqu'on compare la vie dans une ville comme Tokyo, prenons Paris.

Le logement ? La pierre, un investissement de valeur !

A paris, louer est un parcours du combattant qui éreintera n'importe qui, et si on ajoute le fait que vous soyez étranger et que vous vous prénommez Yumiko, Safia ou Amara, les difficultés, pour ne pas dire l'impossibilité, seront grandissantes. Entre les quittances diverses, les fiches de paie sensés induire entre 3 et 4 fois le loyer demandé, un arbre généalogique de garants tous prêts à se porter caution, une copie de l'état du compte bancaire affichant au minimum 10 mois de loyer, soyez prêt à préparer la vaseline, au moins 4 mois de loyer (frais d'agence, caution et loyer d'avance) et votre plus beau sourire. Et puis magnez-vous hein, parce que derrière, vous avez une file d'attente longue comme une queue pour des donuts à Shinjuku...

Je vous parle des hausses de loyer qui poussent même les cadres supérieurs à quitter Paris pour s'installer en banlieue ? De ces jeunes filles prêts à se prostituer, ou tailler une pipe pour une studette ? Quelqu'un pour me parler de la qualité de ces logements, qui pour certains sont de simples chambres de bonne de 9 m², au 7ème, sans ascenseur, avec des toilettes turques communes où on étouffe en été, et on brûle l'électricité en hiver ?

Les transports ? Mais soyez sérieux !

Vous n'avez jamais eu envie de prendre le RER B, à une heure de grande affluence ? Vous n'êtes pas tenté par une expérience de sauna collectif, où climatisation est un mot inconnu, la propreté un mythe, où les gens sont d'une humeur massacrante, voire violente, où les rares places assises sont convoités comme un ticket de loto gagnant, où chaque voyage vous gratifiera d'une inestimable histoire de gitan roumain: "Moi, je n'ai pas papa, je n'ai pas maman, la maison, boucoup de l'eau, donnez-moi argent, sil vous plait, 1 euros, 1 ticket restaurant, 1 ticket métro !", où vous pouvez observer en pleine journée un SDF uriner sur les sièges et risquez après endormissement de vous retrouver en slip et sans chaussettes ?

Je vous parle des notions d'exactitudes de la RATP, de l'amabilité des guichetiers ou de la politesse du service "à la française" ? De nos plus belles lignes de métro, comme la 4, la 13 où la 7, où vous trouverez votre comptant de "frotteurs", et où passé certaines heures, vous pourrez vous retrouver nez à nez avec un individu qui se masturbe sans vergogne ? Dites-moi encore si j'ai dit "grève" ? Ah non, pas encore visiblement...

Les enfants ? Travailler plus pour pas gagner plus...

C'est sûr que madame n'aura pas à sacrifier sa carrière, et monsieur devra aller au charbon plus longtemps, vu qu'il faudra s'endetter encore et toujours plus et galoper après un boulot et des situations devenus aussi précaires que l'avenir d'un clandestin dans un restaurant. Il vaut mieux garder son boulot par ces temps difficiles parce que même les allocs semblent vivre leur dernière heure. Parce que les crèches sont pleines et les listes d'attentes ressemblent à celle de l'Office HLM de Paris. Parce que le pouvoir d'achat des ménages s'est effondré autant que sa capacité à emprunter à des taux d'usuriers, parce qu'aujourd'hui l'inflation a atteint des sommets, et la plupart des couples "moyens" voient leur situation se dégrader de mois en mois. Personne n'a entendu parler de baisse du pouvoir d'achat, des bourgeoises qui font leurs courses à Lidl, de récession économique galopante, de baril de brut qui pète le plafond chaque jour ?

C'est sûr, nous on fait encore des enfants malgré tout !

L'éducation ? Après nous le déluge...

Aujourd'hui, à l'heure où la carte scolaire a été abolie, où les enfants de riches auront le droit de sélectionner leur établissement, il ne restera aux autres qu'une grande idée de l'éducation nationale. Une idée de pauvre. Moins de professeurs, plus de restrictions, des universités en trompe l'oeil, une recherche laissé à poil, sûr que se dire qu'étudier pour se retrouver au chômage provoque de grandes ambitions. Est-ce que je rajoute l'idée que le système est en train de péricliter, que les retraites sont indissociables d'une idée de catastrophe, et que nombres de jeunes français choisissent de s'expatrier plutôt que de rester en France ? J'ai parlé de notre dumping social; nos fameuses "banlieues" ?

Les personnes âgées et le travail ? Une équation résolue d'avance !

Dans un pays où les retraites ressemblent au RMI, où chaque année, la hausse de tout ne permet plus de vivre dans la dignité, on s'interroge sur la capacité des "seniors" de s'investir dans le travail. Peine perdue, car personne ne prendra le soin de recruter à plus de 50 ans. Un vieux, ça coûte trop cher. Demandez donc à la sécu ! En France, senior rime avec loser. Alors on vire les vieux, et on recrute même plus les jeunes. De toutes façons, les vieux sont bons qu'à vivre de l'action sociale et fouiller les poubelles, nom de Dieu !

De la tranquillité et de la sécurité ? Justice a la réponse !

En France, on peut retirer de l'argent à toutes heures, et ce presque n'importe où ! Que c'est pratique ! C'est ce que doit se dire mon ami, qui après avoir tiré 20 € à un distributeur s'est pris un coup de barre à mine dans le visage, et s'est retrouvé KO en plein boulevard, en face de la Gare du Nord. Il était 20h45 et personne ne semble avoir vu ce qui s'est passé. Aujourd'hui, le mec ne me parle plus que d'autodéfense...

Des exemples comme ça, j'en ai des centaines. Et au mieux, suffit de lire "Le Parisien" et d'allumer TF1...

Je ne crois pas avoir besoin de vous parler de nourriture, du prix de la baguette de pain, ou du ticket de métro qui "augmente comme le nombre d'autos" dixit Mc Solaar...

Je ne crois pas avoir besoin de vous parler de restaurants, de service, où du côté "pratique" des choses...

Je ne crois pas avoir besoin de vous parler du marché du travail, de l'avenir des jeunes, et des perspectives pour demain...


Mais bon, du moment que nous on a la culture (qu'on brade aussi, faut pas vous en faire...), tout n'ira qu'au mieux...

_________________

Je n'aimerai pas qu'on se fasse une idée biaisé de moi. J'aime la France, en particulier Paris, et je me sens comme un poisson dans l'eau dans cette culture du conflit et du donnant-donnant. J'aime cette débrouillardise et tous les courants multi-culturels qui traversent cette ville. Je gagne relativement bien ma vie, et je ne me plains pas, mais autant on peut être critique sur son pays d'accueil, autant on peut être critique sur son pays d'origine. L'herbe n'est clairement pas plus verte ailleurs, chaque pays son lot de problèmes et d'avantages, mais à choisir, je préfèrerai largement élever mes enfants au Japon plutôt qu'en France...

EDIT: J'ajoute que j'ai parlé en tant que Français en France, mais imaginez la vie pour les étrangers...

Olrik, candidat aux voyages
_________________
TRAVAIL / FAMILLE / BOIRE FRAIS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jolan
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 22 Sep 2003
Messages: 407
Points: 7851
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 18 Juil 2008 03:28    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Pour moi chaque ville a ses avantages et ses inconvenients...

Pour avoir l'experience de la Suede, pour moi des villes comme Stockholm sont ideales pour elever des enfants. Environnement sain, nature, peu de gens. Beaucoup de villes en Amerique du Nord ou les regions plus temperees de l'Asie Pacifique - Oceanie comme la Nouvelle Zelande doivent etre aussi tres agreables.

Paris est ideal pour le cinema (et c'est bien tout).

Tokyo est pratique pour consommer et se divertir a relativement moindres frais. Pour les gens qui ont une passion comme l'electronique. Pour pas se faire chier avec les voisins. Avoir le niveau de vie qui va avec permet aussi de profiter des pays voisins qui sont en general des destinations peu cheres comparées au Japon. En Europe il reste la Moldavie d'abordable, un paradis touristique comme chacun sait.

Mais il est clair qu'on ne vient pas vivre à Tokyo pour l'enveloppe thermique des habitations. Par contre je prefere me faire entasser dans un metro climatisé de Tokyo que dans le RER ou un metro parisien sans clim et aux infrastructures se pauperisant à vitesse grand V.

Pourtant au Japon il y a des villes comme Sapporo qui s'approche du confort et way of life à l'américaine.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LVD
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 23 Aoû 2004
Messages: 298
Points: 2708
Pays, Ville: Oita, Japon(nord de Kyushu)

MessagePosté le: 18 Juil 2008 03:43    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

jolan a écrit:

Pourtant au Japon il y a des villes comme Sapporo qui s'approche du confort et way of life à l'américaine.


Voila. Tokyo c'est pas le Japon tout comme Paris c'est pas la France (ce que je veux dire, c'est que c'est pas representatif de tout le territoire). Dans le cas du Japon, si on est tres au Nord ou tres au Sud, la qualite de vie n'a pas grand-chose a voir. Je pense que si on interrogeait des Japonais et des etrangers de (par exemple) Hokkaido ou Okinawa, l'avis serait assez different des Tokyoites ou Osakaiens.
Il y a 2-3 ans j'avais lu une enquete comme ca, ou on demandait dans quelle region les Japonais aimeraient le plus habiter; la reponse numero 1 fut Beppu (nord-est de Kyushu, juste a cote de chez moi! Smile )
_________________
omaetachi ni nanoru namae ha nai!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Junglebee
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 1310
Points: 10663
Pays, Ville: Californie

MessagePosté le: 18 Juil 2008 03:56    Sujet du message:

 Note du Post : 3.5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

yutenji a écrit:
En particulier,
- les produits alimentaires y sont en général de bonne qualité (le Japon a une excellente terre) et variés;


moui... si on veut...
Les produits sont de bonne qualite, mais ils font beaucoup de gachis: "ah! la peche est pas assez ronde... on la vend pas! poubelle!"

Ensuite, je suis moins sure pour dire qu'ils ont une terre excellente...
Je me rappelle d'un post de Shiro qui disait:

Shiro a écrit:
A propos des legumes et des mineraux contenus dans ceux-ci au Japon.

La quantite de mineraux dans les legumes ici est a peu pres de 50% moindre qu'en France. Ceci est du a la pauvrete du sol dans lequel, on cultive les legumes.


Terre variee... hum... c'Est pour ca que la plupart des fruits et legumes sont importes, je suppose... Confused

Bref! Au niveau alimentation, moi, la France me manque!! Il faut dire que j'habitais en milieu rurale.. Rien de mieux que d'acheter un poulet ou du fromages de chevres chez le voisin!
Bon c'est peut-etre exceptionnel... en ville, on a pas toujours cette chance, mais je trouve que les supermarches francais offrent quand meme des produits frais de qualites... (enfin! les produits frais des supermarches allemands m'ont toujours bien fait pitie!)
_________________
押忍!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 2 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)