Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Le Japon donne une aide de 112 milliards de yen a l'Afrique

Recherche Rapide :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Le Japon dans le Monde
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2578
Points: 47643
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 29 Sep 2003 01:23    Sujet du message: Le Japon donne une aide de 112 milliards de yen a l'Afrique

 Note du Post : 3.5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Le gouvernement japonais va accorder une aide de 112 milliards de yen aux pays d'Afrique

(d'apres un article du Yomiuri shunbun)

Le gouvernement japonais a decide samedi d'accorder aux pays d'Afriques une aide d'un total d'un milliard de dolars (environ 112 milliards de yen) pour l'education primaire, la sante et les autres besoins de ces pays, sur une duree de 5 ans a compter de l'annee fiscale actuelle.

Le 1er Ministre Junichiro Koizumi doit annoncer ce plan d'aide lundi a l'ouverture de la 3eme Conference internationale de Tokyo pour le Developpement en Afrique (TICAD iii).

Les representants de 49 pays, y compris des presidents et officiels gouvernementaux de haut rangs vont participer a cette conference qui se tient durant 3 jours dans un hotel de Tokyo.

Voir l'article en entier (en anglais) sur le site de Yumiuri :
http://www.yomiuri.co.jp/newse/20030928wo41.htm
_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
susano
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 23 Sep 2003
Messages: 39
Points: 4102

MessagePosté le: 29 Sep 2003 19:50    Sujet du message:

 Note du Post : 4.66   Nombre d'avis : 3
Répondre en citant

Merci pour l'info, michael.
Je souhaitais aussi en parler. Car il semble que le japon soit plus soucieux du développement que d'autres pays, historiquement plus proche du continent africain. Smile
Voici un article paru sur:
http://fr.allafrica.com/stories/200309190231.html

Par : Demba Silèye DIA et Karine ORSI


Depuis dix ans, le Japon se soucie, de manière plus prononcée, du développement de l'Afrique. La Ticad a été créée dans ce sens. Avec la mise en place du Nepad, les pays africains parlent maintenant d'une seule voix. Ce qui encourage encore plus "le pays du Soleil levant" qui tente d'ailleurs d'entraîner, dans ses actions, toute l'Asie et les pays du G8.

La troisième édition de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (Ticad III) se tiendra, dans la capitale japonaise, du 29 septembre au 1er octobre prochain. C'est dans le cadre des préparatifs de cette rencontre que l'ambassadeur du Japon à Dakar, M. Akira Nakajima, a animé avant-hier une conférence de presse sur le thème : "Nouvelles initiatives pour une coopération plus soutenue entre l'Asie et l'Afrique : la Ticad III et au-delà".

D'après le diplomate, les travaux seront axés sur deux points essentiels. D'abord, les efforts qu'il faut consentir davantage pour faire la jonction entre la Ticad et le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (Nepad). Des efforts qui doivent être communs et venant des deux côtés. Le second point est celui de la coopération entre l'Asie et l'Afrique, dans le contexte d'élargissement de la participation de la communauté internationale en faveur du développement de l'Afrique. Selon lui, "les discussions doivent être approfondies sur les deux sujets". A la question de savoir pourquoi le Japon s'intéresse tant au Nepad, M. Nakajima répond qu'il y a "une prise de conscience de la part des autorités japonaises qu'avec le Nepad, il y a de fortes chances de voir se réaliser le développement de l'Afrique. Cette initiative est menée sur le sol africain et élaborée par les Africains. Tout pour mettre au point des stratégies pour développer le continent".

Le Japon est l'un des pays du Nord qui soutiennent le plus l'Afrique. Et la justification en avait été donnée par le Premier ministre japonais, M. Junichiro Koïzumi, lors de la visite du président Wade, du 12 au 15 mai dernier, quand il affirmait de manière péremptoire : "Il n'y aura ni stabilité ni prospérité dans le monde au XXIe siècle si les problèmes de l'Afrique ne sont pas résolus." En écho, l'ambassadeur du Japon au Sénégal ajoute que, "pour vivre dans un monde meilleur, il faut inéluctablement passer par la résolution des problèmes de l'Afrique". Durant ces dix dernières années, avait souligné le Premier ministre, le 14 mai dernier à Tokyo, le Japon et l'Afrique ont renforcé leur coopération fondée sur l'amitié. Et, ajoutait-il, "la tenue de la Ticad III est un signe clair de l'engagement du Japon pour l'Afrique. Maintenant que le Nepad est en place, la politique fondamentale du Japon concernant la coopération en Afrique sera de soutenir le Nepad par le processus de la Ticad, et d'élargir le partenariat dans ce dessein". En un mot, "l'empire du Soleil levant" se réjouit de parler à un seul interlocuteur africain, le Nepad. Pour M. Nakajima, le Sénégal a joué un rôle très important dans la réalisation de la Ticad. Pour la troisième édition, "nous nous attendons à ce que le Sénégal représente le Nepad avec force. En présence de la communauté internationale, cela suscitera beaucoup plus d'intérêt. Et cela permettra de bien répercuter et élargir les actions".

NEPAD: nouveau partenariat pour le développement de l'afrique.


Plus d'information sur le TICAD ici:
http://www.ticad.net/fr/whatisticad-f.htm
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2578
Points: 47643
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 30 Sep 2003 21:29    Sujet du message: Encore des infos sur cette conference

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Salut,

Voila encore un article sur le sujet dans le Japan Times:

http://www.japantimes.co.jp/cgi-bin/getarticle.pl5?nn20030930a2.htm
_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2578
Points: 47643
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 01 Oct 2003 13:56    Sujet du message: Afrique: la TICAD III veut un système commercial 'équitable'

 Note du Post : 4.5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Encore un article sur le sujet,
Source : AFP,
Vu sur : MSN.FR

Afrique: la TICAD III veut un système commercial "équitable"

La 3e conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD III) a réclamé mercredi une aide au développement accrue mais aussi des investissements et surtout un "système de commerce international équitable" pour sortir le continent de la pauvreté.

Dans sa déclaration finale, la TICAD III a exhorté la communauté internationale à "fournir une assistance appropriée et substantielle pour aider l'Afrique à exploiter au mieux ses propres ressources et (...) soutenir les efforts des pays africains pour prendre pied sur le marché global".

"La participation de l'économie africaine dans les échanges internationaux est marginale. Le pourcentage des investissements directs étrangers en Afrique est encore très faible", a déploré le président gabonais Omar Bongo.

Rappelant que la création d'un système de commerce "équitable" était "le défi majeur" du développement africain, la TICAD a regretté l'"échec" de la conférence ministérielle de Cancun.

Lors des débats, les représentants africains ont critiqué le "déséquilibre" du commerce international et la conférence de Cancun --"mal gérée par les pays développés et les pays africains" selon le président ougandais Yoweri Museveni.

Comme annoncé, le "Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD)" est placé au coeur des priorités du "processus évolutif" de la TICAD.

Lancé en juillet 2001 à l'initiative de cinq (bien cinq) pays d'Afrique (Algérie, Afrique du Sud, Egypte, Nigeria et Sénégal), le NEPAD est un mouvement panafricain destiné à assurer "la paix et le développement durable" sur le continent, en combattant la corruption et en promouvant les réformes économiques et la démocratie.

La TICAD a reconnu l'importance des échanges triangulaires entre l'Afrique et les pays développés, a affirmé le président de la conférence, l'ex-Premier ministre japonais Yoshiro Mori.

"Il faut poursuivre la coopération entre l'Asie et l'Afrique, notamment dans les domaines du commerce et l'agriculture", a plaidé M. Mori.

Le Japon s'est engagé lundi à hauteur d'un milliard de dollars sur cinq ans en faveur du continent africain pour financer des programmes sanitaires, médicaux et éducatifs.

La déclaration finale insiste aussi sur la prévention des conflits, la consolidation de la paix, la bonne gouvernance, la sécurité humaine et le respect des différences.

"Le rôle de l'Union africaine (UA) est essentiel en ce qui concerne la prévention des conflits", a noté M. Mori en se félicitant que l'organisation régionale favorise "l'appropriation par le peuple africain" de son développement.

"Au cours des trois prochaines années, les structures du NEPAD seront intégrées dans l'Union africaine", a souligné le secrétaire général adjoint de l'Onu et conseiller spécial sur l'Afrique, Ibrahim Gambari.

Un millier de délégués de 90 nations --dont 49 Etats du continent et les pays donateurs-- et d'organisations africaines et internationales ont participé pendant trois jours à cette TICAD, qui fêtait son 10ème anniversaire. 23 chefs d'Etat et de gouvernement africains s'étaient déplacés.

Conférence quinquennale, la TICAD a été créée en 1993 par Tokyo au lendemain de la Guerre froide, quand le centre d'intérêt de la communauté internationale s'est déplacée de l'Afrique vers les pays de l'Est, afin de "sensibiliser la communauté internationale" à la paupérisation de l'Afrique.

Sa troisième édition était co-organisée par le Japon, l'Onu, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), la Banque mondiale (BM) et la Coalition globale pour l'Afrique (CGA).

La BM a annoncé l'organisation d'une conférence internationale en octobre 2004 pour débattre du commerce et des investissements africains.

En attendant, les dirigeants africains se retrouveront à Paris le 10 novembre à l'occasion d'un Forum élargi pour le partenariat avec l'Afrique auquel participeront le G8, l'UE, les pays nordiques, la Banque mondiale, l'Onu et l'Union africaine.

(AFP01/10/2003 - 11:00)
Ref:
http://www.msn.fr/news/mon/default.asp?or=afprtrs&cat=mon&id=031001085950.z5l7xa7r.asp
_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2578
Points: 47643
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 05 Oct 2003 03:41    Sujet du message: Le Japon meilleur ami de l'Afrique en développement

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Salut,

Encore un article vu dans liberation sur ce sujet. Il parait que Ronaldo et Zinedine Zidane soutiennent l'action du TICAD III en posant pour des posters... ^^

Source : Liberation.fr
vu sur : MSN.fr


Le Japon meilleur ami de l'Afrique en développement
L'archipel augmente son aide... pas si désintéressée.

«Ronaldo et Zidane, ambassadeurs itinérants du Pnud (Fonds des Nations unies pour la lutte contre la pauvreté et pour le développement, ndlr), soutiennent Ticad III.» Depuis plusieurs jours, la photo des deux stars du Real Madrid s'étale dans la presse japonaise. Les deux footballeurs ont prêté leur nom à la promotion de Ticad III, la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique. Organisée par le Japon, les Nations unies et la Banque mondiale, elle a réuni à Tokyo 49 chefs d'Etat africains, élus du peuple et dictateurs, qui ont analysé trois jours durant «l'échec du continent» et réfléchi à son avenir, alors que 49 % de la population africaine vit avec moins de 1 dollar par jour.

Eau potable
«Il faut continuer à aider l'Afrique autant que possible. C'est un investissement sur l'avenir», a assuré le Premier ministre japonais Koizumi en ouvrant la conférence. Avant d'annoncer le déblocage par son pays d'un fonds de 1 milliard de dollars en faveur du continent pour les cinq ans à venir. D'après Koizumi, les 750 millions de dollars mis sur la table par Tokyo lors de Ticad II (octobre 1998) «ont permis d'améliorer les conditions sanitaires et médicales de 240 millions d'Africains, donner l'accès à l'eau potable à 4,6 millions d'entre eux et aidé à la scolarisation de 2,6 millions d'enfants». En 2000, l'aide nippone en Afrique subsaharienne a atteint 932 millions de dollars. Et, cette année, le Japon a promis d'annuler 3 milliards de dollars de dettes des pays du continent.

Malgré la morosité de son économie, le Japon a donc continué de dégager depuis 1991 des sommes considérables pour l'Afrique. Avec un objectif inavoué: pérenniser sa présence sur le continent et gagner le soutien des pays africains aux demandes pressantes exprimées par Tokyo d'une «réforme urgente» des Nations unies. Car, dans la charte de l'ONU, le Japon reste qualifié, comme l'Allemagne, de «pays ennemi». L'archipel voudrait donc utiliser sa générosité vis-à-vis des pays pauvres pour obtenir une refonte de la structure de l'organisation... et figurer un jour parmi les membres permanents du Conseil de sécurité. Tokyo façonne pour cela de nouveaux principes. «Dans sa charte de l'aide publique au développement, notre pays a adopté un nouveau chapitre : il peut désormais lier aide au développement et respect des droits de l'homme», explique Mitsuhiro Wada, du bureau de la Coopération économique au ministère des Affaires étrangères.

Quatrième.
En attendant, le Japon a versé depuis dix ans à l'Afrique 12 milliards de dollars en aide publique au développement, ce qui en fait le quatrième pourvoyeur d'aide au continent (après la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis). Ecoles, maternités, hôpitaux, équipements ferroviaires et portuaires, routes, réseaux d'information et de télécommunications... le Japon a financé quantité d'infrastructures dans un grand nombre d'Etats, dont le Ghana, la Tanzanie, le Mozambique, le Kenya... Et s'est tourné comme nul autre pays vers l'Afrique.

Article par Michel TEMMAN
04 octobre 2003
Ref :
http://www.liberation.fr/page.php?Article=147071
_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
draagon
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 07 Mar 2005
Messages: 129
Points: 1678
Pays, Ville: paris

MessagePosté le: 12 Avr 2006 16:49    Sujet du message: Pan Afrique: Consolidation de la paix en Afrique : le Japon mise sur la sécurité, la gouvernance et le développement

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

source : All Africa

Citation:
60 millions de dollars américains seront mobilisés par le Japon pour soutenir la consolidation de la paix en Afrique. La dernière édition de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (Ticad), tenue à Addis-Abeba, en Ethiopie, en février dernier, a été l'occasion pour le gouvernement japonais de mettre l'accent sur la consolidation de la paix, qui demeure l'un des trois piliers de l'aide qu'il apporte au continent noir.

La consolidation de la paix, comme un des trois piliers de l'aide apportée par le Japon à l'Afrique, est un processus qui influe sur plusieurs domaines de la vie humaine, dont ceux directement liés aux différents secteurs de l'économie. Les deux autres concernent " les hommes : acteurs principaux du développement " et " la réduction de la pauvreté par la croissance économique ". C'est fort de ce constat que des efforts ont été faits par l'Afrique, à travers des initiatives prises par l'Union africaine et par les organisations régionales soutenues par les partenariats avec la communauté internationale, pour résoudre et gérer les conflits survenus dans certains pays du continent...suite

_________________
Miaou Miaou Miaou Miaou Miaou
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
alucard
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 10 Aoû 2004
Messages: 135
Points: 1533
Pays, Ville: Nagoya me voilà!

MessagePosté le: 02 Mai 2006 16:31    Sujet du message: Japon, grand donateur

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Voila un nouvel article qui parle de l'aide que le Japon apporte à l'Afrique.

RFI Actu

Citation:
«Je veux discuter de stratégies pour offrir une assistance supplémentaire afin que les pays africains puissent subvenir à leurs besoins» a déclaré le Premier ministre japonais avant de débuter sa tournée en Afrique. Junichiro Koizumi sait en effet que le succès de sa tournée africaine dépend en grande partie de sa capacité à répondre aux attentes des dirigeants africains qui comptent sur son aide pour lutter contre la pauvreté.

_________________
Mon blog, Mon voyage
http://tokyo2005.travelblog.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mario
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 14 Mai 2019
Messages: 2
Points: 0

MessagePosté le: 14 Mai 2019 08:56    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Bonjour. Je vous remercie beaucoup Michael pour cette information. Mais je veux aussi donner quelques informations sur les grands problèmes que connaissent actuellement les populations africaines en matière d'eau potable, que les pays membres du G8 devront voir des solutions immédiates (voir diminuer le taux de mortalité infantile causé par l'eau usée). J'ai vu un article très touchant sur ouest-france.fr, disant qu'un habitant sur dix n'a plus d'eau potable, et je trouve cela très injuste. Alors, pourquoi ne pas voir des solutions permanentes pour eux, voir creer une forage très profond sous la terre pour élever l'eau, puis installer des matériaux pour la filtration, comme un adoucisseur d'eau, que je venais de voir par exemple sur https://aquanostalgie.wixsite.com/monsite. Ainsi, ils pourront boire et se laver à leur guise
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Le Japon dans le Monde Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)