Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Vous reprendrez bien du mercure?

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
aubrac
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 29 Mai 2007
Messages: 4
Points: 96

MessagePosté le: 31 Jan 2008 17:31    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

bah, de toute façon, dans 5 ans il n'y aura plus de thon rouge...déja que a devient dur d'en trouver.

Et puis c'est vrai que le poisson ca rend fou, ya qu'a voir, nous en Bretagne on mange toujours du poisson et faut voir le résultat: on est obligé de boire des coups du matin au soir pour continuer a tenir debout Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Max
Modérateur


Inscrit le: 24 Nov 2003
Messages: 769
Points: 10559

MessagePosté le: 02 Avr 2010 10:41    Sujet du message: Au Japon, les victimes du mercure obtiennent réparation

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Source : Le Monde

Pour donner quelques nouvelles sur les victimes du mercure de Minamata dont l'historique a été rappelé dans les précédents messages, un peu plus de 2000 d'entre elles vont toucher une indemnité de 2,1 millions de yens ainsi qu'une allocation mensuelle de 17.000 yens. Ceci fait suite à l'accord entre le gouvernement et l'industriel responsable de cette pollution maritime Chisso de lundi 29 mars 2010.

Ces montants doivent être également reversés à toutes les victimes - qui seraient environ 40.000.


Citation:
Au Japon, les victimes du mercure obtiennent réparation

Le long combat des victimes de la maladie de Minamata, symbole des dérives du développement économique du Japon de l'après-guerre, touche à sa fin. 2 123 victimes de ce mal provoqué par la pollution au mercure de la baie de Minamata, ville de la préfecture de Kumamoto, dans l'ouest de l'archipel, ont passé, lundi 29 mars, un accord avec le gouvernement et le géant de la chimie Chisso, responsable de la contamination. La transaction prévoit le versement à chaque victime d'une indemnité de 2,1 millions de yens (16 700 euros) assortie d'une allocation mensuelle d'environ 17 000 yens (135 euros).

Cet accord complète une loi, adoptée en juillet 2009, qui prévoit l'octroi de montants équivalents à tous les malades non officiellement reconnus, qui seraient près de 40 000. Compte tenu de la souffrance endurée par les victimes, cela représente un règlement a minima. "Les plaignants l'ont accepté parce qu'ils vieillissent", souligne, dans son éditorial du jeudi 1er avril, le quotidien Asahi.

De fait, il a fallu cinquante-quatre années pour obtenir ces compensations. La maladie a été officiellement identifiée le 1er mai 1956. Ce jour-là, des médecins ayant examiné des petites filles souffrant de convulsions et de difficultés motrices informent le bureau de santé publique de l'apparition d'une "épidémie de maladie inconnue du système nerveux central".

En 1959, l'origine du mal est enfin identifié : il s'agit du mercure déversé en quantité dans les eaux de la baie de Minamata par l'usine Chisso, qui produit de l'acétaldéhyde depuis 1932. Ce mercure se retrouve dans les poissons et crustacés, aliments de base de la population locale.

Il faut encore dix ans pour que s'ouvre le procès, qui durera de 1969 à 1973. Entre-temps, Chisso fait tout pour décourager les victimes, allant jusqu'à recourir aux services de la pègre pour les menacer ou financer des études l'exonérant de ses responsabilités. Le groupe serait également à l'origine d'une agression du photographe Eugene Smith dont le reportage, publié en 1972 par le magazine américain Life, a attiré l'attention du monde sur la tragédie.

En 1973, Chisso est reconnu coupable de négligence, un jugement qui ouvre la voie à l'indemnisation des victimes. Mais entre la mauvaise volonté du chimiste et celle du gouvernement japonais, qui fixe des critères extrêmement stricts pour pouvoir toucher des indemnités, les procès se multiplient et le temps passe.

A ces difficultés, s'ajoute pour les malades un certain ostracisme social : comme les victimes des bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki, ils se voient rejetés par leur communauté. Certains choisissent de retourner à l'anonymat et partent refaire leur vie ailleurs.

L'accord du 29 mars, comme le jugement de la Cour suprême rendu en 2004, qui reconnaît la responsabilité de l'Etat dans la tragédie, leur ont rendu un peu de leur dignité. Aujourd'hui encore, le nombre exact de victimes de cette tragédie reste inconnu, de même que les conséquences à plus long terme de la maladie.

Il reste que la lutte engagée, notamment par Hamamoto Tsuginori, dirigeant de l'Association des victimes de la maladie de Minamata, a fait prendre conscience aux Japonais des dangers d'une industrialisation incontrôlée. Elle a incité plusieurs militants de cette cause à s'engager dans d'autres luttes, contre l'énergie nucléaire ou pour la reconnaissance des conséquences de l'utilisation de l'amiante.

La catastrophe environnementale de Minamata est emblématique : c'est la première d'une lignée témoignant de l'irresponsabilité de certains industriels, comme celle survenue à Bhopal, en Inde, où l'explosion d'une usine de pesticides avait fait plusieurs milliers de morts, en 1984. Le plus souvent, l'origine de ces drames se trouve dans une quête effrénée du profit. Le dirigeant de l'usine Chisso de Minamata, Eiichi Nishida, l'avait reconnu lors du procès. C'était il y a quarante ans.

Philippe Mesmer
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)