Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Vous reprendrez bien du mercure?

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ElectronLibre
Modérateur


Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 1454
Points: 16361
Pays, Ville: Jiyuudenshirando

MessagePosté le: 27 Jan 2008 05:44    Sujet du message: J'essaie de faire baisser le niveau de mercure!

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Maitre K a écrit:
Bon, je vais essayer de recentrer parce qu'on va bientot plus s'y retrouver
Razz
Je parle de consommation mondiale (...)Bien entendu, modérer sa consommation est quelque chose que je considère comme noraml. D'ailleur, tout abus est dangereux. Qu'on le prenne du coté écologique ou médical. Mais encore une fois, si on devait automatiquement supprimer tous les aliments dont l'abus peut être dangereux, il va pas nous rester grand chose...
(...)
Indiquer une date pour information, c'est logique, tout le monde n'est pas à même d'estimer la durée de conservation de tous les aliments (et moi non plus d'ailleur). Mais je pense qu'à l'heure actuelle, on pousse ce genre de chose à l'extrême au lieu de jouer sur le bon sens et la responsabilité. Quand on voit la quantité d'alliments que magasins et restaurants sont obligés de jetter par simple respect des lois, alors que ceux-ci pourraient être consommés sans risque, on se dit forcément qu'il y a un problème quelque part. Ces histoires de sushi ne sont qu'une partie de ce problème à mon avis.


T'as raison! Avec toutes les sources que je balance, un thon ne retrouverait pas ses petits. Wink
Pour la consommation modérée, en général, je plussoie.
Cela dit, vue de la quantité de thon consommé au Japon, la prudence est de mise et qu'un homme averti en vaut deux. Et il serait sensé de faire passer la santé publique avant les considérations du marché.

Quant à la quantité de nourriture invendue et jetée à la poubelle, il y a effectivement un problème. En effet, la date indiquée n'indique pas que l'on ne peut plus consommer un produit alimentaire à cette date; elle tient peut-être compte du délai qui s'écoulera entre la date indiquée et la date réelle à laquelle le produit deviendra dangereux pour la santé. En plus, avec les études de marché qui abondent, les industriels savent bien la quantité réelle de produits que les consommateurs achètent; par rapport à ceux qui consomment, on peut parler de surproduction pratiquée du côté de l'offre dans l'espoir de booster la consommation.
Et si on les donnait aux démunis, ces produits, en respectant les marges de sécurité, hein?
Le simple respect des lois... Sous couvert de respect des lois, on pratique plutôt le respect éhonté de règles commerciales qui n'ont pas inclu dans leur programme l'aumône aux pauvres. Le raisonnement que j'exècre dans cette pratique du gaspillage systématique c'est: "puisque personne ne veut plus acheter ça, on va le jeter. Y a pas de raison de donner à ceux qui vivent sur la corde raide!" Ouais! Ouais! Un commerçant n'est pas censé faire dans la charité publique. Sale mentalité quoi!
Gaspillage de ressources et d'efforts! Dans une économie qui demande au petit peuple de serrer les dents, se serrer la ceinture, et accepter avec un sourire un salaire de m... !

Je me suis assez égaré comme ça! De quel problème font partie les sushi? Si j'arrive à attraper Mulder pour lui causer un peu, j'en dirai plus.
Laughing Laughing Laughing Wink
_________________
"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers."
(Coluche)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Herikutsuya
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 294
Points: 8192
Pays, Ville: Rokko Island , Kobe entre 2 hotels

MessagePosté le: 27 Jan 2008 06:55    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
Et si on les donnait aux démunis, ces produits, en respectant les marges de sécurité, hein?


Oui , tu as bien fait de preciser en faisant reference aux marges de securite puisque l'on aurait pu en deduire que tu voulais empoisonner les plus demunis.
Ce principe de prevention , sorte de ' nouvelle religion ' d'aujourd'hui , montre a quel point il peut etre nefaste quand elle est poussee a l'extreme puisque , comme le souligne Maitre K , il genere des lois qui favorisent une bonne partie du gaspillage alimentaire.
Qu'il y ait une surproduction pousse par des motifs de rentabilite financiere , je pense que c'est une evidence.
Je souscris d'ailleurs a ton idee , Electronlibre , mais on s'ecarte de ton sujet d'origine et cela risque de fretiller de partout :
Mondialisation , competition economique , assistanat ? , et tutti quanti ...
Certes , il est sain d'en parler mais je pense qu'il y a bien d'autres topics pour ca et puis ce n'est pas propre au Japon.
Sur ce et comme l'exces en tout est un defaut , je vous laisse...
_________________
L'abus de faux rhum est nuisible a la sante !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 27 Jan 2008 07:27    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Citation:
Cela dit, vue de la quantité de thon consommé au Japon, la prudence est de mise et qu'un homme averti en vaut deux. Et il serait sensé de faire passer la santé publique avant les considérations du marché.


Je pense qu'il faut quand même relativiser. La quantité globale de thon est peut-être importante, mais pris individuellement, ce n'est quand même pas un aliment qu'on consomme de façon quotidienne. Surtout le fameux thon gras, qui est cher. Je ne sais pas dans ton entourage Electronlibre, mais chez moi le sushi reste un plat occasionnel, je ne connais personne qui en mange plus qu'une ou deux fois par semaine, et encore c'est souvant moins.

Citation:
Le simple respect des lois... Sous couvert de respect des lois, on pratique plutôt le respect éhonté de règles commerciales qui n'ont pas inclu dans leur programme l'aumône aux pauvres. Le raisonnement que j'exècre dans cette pratique du gaspillage systématique c'est: "puisque personne ne veut plus acheter ça, on va le jeter. Y a pas de raison de donner à ceux qui vivent sur la corde raide!" Ouais! Ouais! Un commerçant n'est pas censé faire dans la charité publique. Sale mentalité quoi!


Le problème c'est que les commerces n'ont pas le choix ! Les règlementations en matière de date de consommation sont très sévères et en général ils sont obligés de jeter les aliments. Ce sont les lois hyper-protectionnistes en matière de santé publique qui poussent à cette façon faire. La seule marge de manoeuvre, c'est la vente à prix cassé juste avant la date limite, mais au-dela on ne peut rien faire.

Citation:
En plus, avec les études de marché qui abondent, les industriels savent bien la quantité réelle de produits que les consommateurs achètent; par rapport à ceux qui consomment, on peut parler de surproduction pratiquée du côté de l'offre dans l'espoir de booster la consommation.


C'est plus ou moins vrai pour les produits qui se conservent longtemps car sur la durée il y a un équilibrage entre les pics et les creux de consommation. Mais ce qui pose problème, ce sont les produits "frais". Il est difficile de calculer le besoin exact car comme le délai de vente est court (parfois quelques jours), il est impossible d'avoir une évalutation précise. Je pense que les études marketing permettent de prévoir 80-90% des besoins, mais ce sont les 20% restant qui posent problème. Même si c'est peu, ça reste du gaspillage à grande échelle.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shikalover
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 03 Oct 2006
Messages: 1531
Points: 15108
Pays, Ville: Prypiat

MessagePosté le: 27 Jan 2008 09:50    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Citation:
Le problème c'est que les commerces n'ont pas le choix ! Les règlementations en matière de date de consommation sont très sévères et en général ils sont obligés de jeter les aliments. Ce sont les lois hyper-protectionnistes en matière de santé publique qui poussent à cette façon faire. La seule marge de manoeuvre, c'est la vente à prix cassé juste avant la date limite, mais au-dela on ne peut rien faire.
Oui. J ai travaille dans une boulangerie industrielle ou les produits etaient congeles. Cette boite voulait a un moment donner les retours clients ainsi que les stocks dont la date limite de consommation etaient passee aux resto du coeur et autres associations mais ca lui a ete impossible. Ben oui, la date etait passee alors que c etait des produits congeles! Resultat, le pain congele etait donne a des fermes pour nourrir les cochons. C est dingue quand meme, les animaux avant les hommes.

Par contre en France, je precise, il y a deux types d etiquettes : "Date limite de consommation" (ou date de peremption) et "A consommer de preference avant XXXX". Il y a bien une difference etre les deux. Dans le premier cas c est une indication comme quoi c est vraiment perime et dans l autre, il s agit juste d un conseil, qu a partir de cette date ca commence a se gater, mangez vite! Les gens ont tendance a confondre les deux!
Je ne sais pas si cela existe au japon, je n y ai pas prete attention.

A vrai dire, au Japon, a part pour les produits "vivants" (viande, poisson, oeufs...), je n ai pas specialement vu de date et generallement je met a la poubelle quand ca commence a avoir une sale gueule. Le concombre que j ai achete il y a 3 jours a beau etre perime "textuellement", s il a l air encore mangeable, je le mange. Surtout au prix ou sont les fruits et legumes au Japon.
Apres pour les produits vivants c est un autre probleme puisque les risques sont un peu plus graves (salmonelles et autres cohonneries). On peut toujours congeler ou cuire quand ca commence a passer, ca rallonge un peu la duree de vie...

Au sujet des problemes d intoxications des produits genre poissons etc, j ai toujours entendu que les gros animaux et ceux qui avaient plus de graisses etaient les plus intoxiques. J evite donc de manger trop souvent des produits gras ou des choses genre thon, baleines mais de toutes facons au prix ou c est, ca m etonnerait que les Japonais en mange tous les jours.

Mais bon, des fois je trouve que les medias aiment bien casser du sucre sur le dos du Japon et autres pays lointains. Comme l a dit Maitre K, on pourrait parler des hormones donnees aux boeufs aux USA, de la vache folle qui est apparu en Europe (dont on ne parle plus trop apparemment), du poulet a la dioxyne en Belgique (d ailleurs, la maladie s est arrete a la frontiere francaise, comme les nuages radioactifs de tchernobyl), de la grippe aviaire, fievre afteuse, je sais plus trop quelle maladie porcine etc etc...

J ai aussi l impression que les Japonais sont de toutes facons moins regardant sur ce genre de choses. Il n y a qu a voir avec justement les dates de peremption. En France, les gens ont tendance a jeter directement toute la nourriture dont la date est depassee alors qu au Japon c est plutot "arf, ce n est pas pour quelques jours ou quelques heures".

Si vraiment c etait la cata, ils le eraient savoir. Ils ne vont pas risquer la vie de millions de gens.
ah oui, aussi, j ai toujours entendu en France qu il etait deconseillee de manger des produits animaliers crus lorsqu on est enceinte. Je n ai encore jamais entendu ce genre de conseil au japon...
_________________
Aux Etats-Unis, il y avait Steve Jobs,
En France, il y a toujours Paul Emploi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 27 Jan 2008 10:16    Sujet du message:

 Note du Post : 3.5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Citation:
Par contre en France, je precise, il y a deux types d etiquettes : "Date limite de consommation" (ou date de peremption) et "A consommer de preference avant XXXX". Il y a bien une difference etre les deux.


Il y a une différence au Japon, même si c'est présenté un peu autrement:

消費期限> shouhikigen, pour les aliments qu'ils ne faut absolument pas consommer après la date limite.

賞味期限> shoumikigen, pour les aliments qui restent consommables pendant une courte période après la date limite.

Citation:
A vrai dire, au Japon, a part pour les produits "vivants" (viande, poisson, oeufs...), je n ai pas specialement vu de date et generallement je met a la poubelle quand ca commence a avoir une sale gueule


Si si, on trouve ces fameuses dates sur de nombreux produits. Mais en dehors des trucs dont on peut difficilement connaitre la date d'achat (la vieille boite au fond du frigo et dont on n'a même pas le souvenir de l'avoir acheté par exemple Razz ), j'ai aussi tendance à me fier à moi-même.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ElectronLibre
Modérateur


Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 1454
Points: 16361
Pays, Ville: Jiyuudenshirando

MessagePosté le: 27 Jan 2008 11:14    Sujet du message: Thonbé au champ d'honneur!

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Maître K, tu me permettras bien un baroud d'honneur sur ce fil où j'ai l'impression d'avoir dit l'essentiel de ce que je sais. Wink

L'article que j'ai cité ne m'a interpellé que parce que cette histoire de mercure m'a rappelé ce qui s'est passé au Japon dans les années 1950 et 1960. Et puis, le Japon, si je ne me trompe est le plus gros consommateur de poissons au monde, dont le thon.

Tu m'as répliqué que ce problème est un problème mondial... oui, puisque les thons japonais n'ont pas le monopole de la contamination par le mercure. Je pense que le précédent de Minamata devrait pousser le gouvernement à plus de circonspection dans ses déclarations officielles et à diligenter des enquêtes circonstanciées, quitte à requérir les services de plusieurs laboratoires pour obtenir des analyses suffisament objectives.

En attendant, il faut quand même manger, et comme tu dis, consommer modérément certains produits. Oui, certaines familles consomment du thon une ou deux fois par semaines, mais d'autres dépassent largement le seuil limite que le ministère de la santé japonais conseille de respecter. Question de liberté, on fait ce que l'on veut de sa santé.

Notre propos a divergé ensuite vers les dates limites de consommation, chose intéressante mais que je n'avais pas réellement l'intention d'aborder.

Pour ne pas occuper d'espace plus qu'il n'en faudrait, j'en ai suffisamment fait comme ça... Smile , je vous laisse un dernier lien qui indique que le problème, bien entendu, déborde largement le cadre nippon; bien sûr, les spécialistes sauront aisément faire la part des choses dans toutes les références que j'ai indiquées:
http://www.consoglobe.com/cp780-1973_alimentation-mercure-poissons.html

Sur ce, je vais à la chasse aux idées pour de nouvelles discussions...

PS: Maître K, ce fut instructif de t'avoir comme contradicteur, à bientôt pour d'autres débats!
_________________
"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers."
(Coluche)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pav_Bxl
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 20 Mai 2004
Messages: 989
Points: 5238
Pays, Ville: Hiratsuka

MessagePosté le: 27 Jan 2008 12:07    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
Une fois ouvert, il faut considérer le produit comme un produit frais, il y a encore trop de gens qui s'imaginent que ça reste consommable jusqu'à la date indiquée.


Tout a fait! D'ailleurs sur beaucoup de produit il y a aussi une mention pour ca precisant le nombre de jours ou le produit est consommable apres ouverture. Et ca existe aussi au Japon Wink
_________________
Roban vs Pav : le Pepsi "Schizo" ... Tu m'etonnes qu'il a un gout chimique, c'est bourre de medoc contre les problemes mentaux
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Shiro
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 11 Déc 2004
Messages: 706
Points: 6091
Pays, Ville: Japon

MessagePosté le: 27 Jan 2008 12:13    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

shikalover a écrit:
ah oui, aussi, j ai toujours entendu en France qu il etait deconseillee de manger des produits animaliers crus lorsqu on est enceinte. Je n ai encore jamais entendu ce genre de conseil au japon...


Peut-etre que la majorite des femmes sont immunisees contre le toxoplasme.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tao
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 23 Fév 2004
Messages: 237
Points: 1753
Pays, Ville: Toulouse

MessagePosté le: 28 Jan 2008 21:50    Sujet du message:

 Note du Post : 5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Concernant les études toxicologiques sur le méthylmercure dans les populations sauvages et son danger sur la population humaine, une étude en particulier a déjà prouvé et archiprouvé qu'une consommation régulière de certains poissons induit des troubles neurologiques. Il s'agit de l'étude mené dans les îles Féroé sur les globicéphales :
http://www.senat.fr/rap/l00-261/l00-261126.html

Toutefois, ceci reste quand même assez marginal. Je pense qu'il faut relever pour ne pas que cela empire dans l'avenir, mais je continuerai de consommer des poissons gras et à chair rouge même s'ils sont les plus gros concentrateurs de métaux lourds (entre nous, des métaux lourds, il y en a autant - pas les mêmes mais autant- dans certaines salades européennes que dans les thons rouges destinés au Japon):
http://www.senat.fr/rap/l00-261/l00-261134.html
ou si vous vous le sentez..la totale: http://www.senat.fr/rap/l00-261/l00-261_mono.html

En outre, je suis assez....fataliste, la pollution est malheureusement présente à tous les niveaux alimentaires, les effets négatifs se font ressentir depuis plusieurs générations, vont en empirant, et le poisson n'est pas le seul à en pâtir.
J'ai une allergie alimentaire qui est dûe selon les médecins à une surconsommation monospécifique de certaines céréales (en gros, mes ancêtres ont consommé trop du même blé - à cause notamment de la culture intensive- , et maintenant mon organisme le considère comme un poison). Et ma famille vit en Guadeloupe...parlez leur des fruits si "bio" là-bas: http://fr.wikipedia.org/wiki/Chlord%C3%A9cone

Pour finir, dans les cours d'écotoxicologie, le Japon est un peu connu pour Minamata et ses poissons, mais surtout TRES connu pour la maladie d'itai-itai, qui n'est pas apparue via les poissons, mais par ...le riz:
http://en.wikipedia.org/wiki/Itai-itai_disease

Un autre doc plus généraliste sur les dangers ecotoxicologiques au Japon
http://web-japan.org/factsheet/fr/pdf_French/F43_envirp.pdf
(seul document dont je ne suis pas certain de ce qui y est affirmé)


[HS] Il aura suffit d'une petite recherche pour que je me rende compte que finalement, le Sénat ça sert un peu, en fait! Wink [/HS]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tao
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 23 Fév 2004
Messages: 237
Points: 1753
Pays, Ville: Toulouse

MessagePosté le: 29 Jan 2008 21:32    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Ceci me préoccupe déjà plus que la pollution au méthylmercure:
Cela fait maintenant 3 ans que le WWF lance des appels TRES appuyés, et ils sont de nouveaux en campagne de mailing. Je vous transmets donc un article sur l'action menée pour la protection du thon rouge:
Citation:
Thon rouge : l’appel du WWF aux grandes surfaces

De l’intérêt d’être un réseau international : l’organisation de protection de l’environnement WWF lance aujourd’hui un appel aux acteurs de la grande distribution du monde entier pour qu’ils arrêtent de vendre du thon rouge. Encouragée par les engagements d’Auchan en France, Carrefour en Italie et Coop en Suisse et en Italie ont supprimé le thunnus thynnus de leurs étals. L’ONG compte également sur la caisse de résonance que sera le sommet Seafood 2008 qui s’ouvre ce matin à Barcelone en Espagne. «Si on veut que nos enfants connaissent le goût du thon, on a intérêt à agir d’urgence, prévient Serge Orru, directeur du WWF-France. C’est aussi un problème social, pour les pêcheurs : dans trois ans, leurs quais seront déserts comme un village du Far West.» Le WWF compte donc sur la mobilisation de la grande distribution où se vend le plus de poisson frais (70 % en France), tout en rêvant d’un moratoire de trois ans pour que le stock se reconstitue.»
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)