Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Guide Michelin Japon

Recherche Rapide :
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Shibuyett
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 17 Nov 2005
Messages: 257
Points: 3215

MessagePosté le: 19 Nov 2007 11:00    Sujet du message: Guide Michelin Japon

 Note du Post : 3.66   Nombre d'avis : 3
Répondre en citant

Pas encore vu cette nouvelle ici, alors je mets le lien vers l'article:

Tokyo devient la ville la plus "étoilée" du monde par le guide Michelin
Voir Ici.

Je retiens les points suivants:
- La cuisine japonaise représente 60% de la sélection.
- Parmi les 59 restaurants "étrangers" (dont la plupart sont tenus par des chefs japonais), on en dénombre 44 de cuisine française, huit de cuisine italienne, cinq de cuisine chinoise et deux de cuisine espagnole.
- Pour affirmer encore plus sa "japonitude", le "guide rouge" sera béni mercredi lors d'une cérémonie shintoïste dans un sanctuaire dédié à Daikoku-sama, le dieu des affaires, dans le vieux quartier tokyoïte de Kanda.

Des idées pour un prochain rdv fj à Tokyo ? Smile
_________________
Et de 6...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Olrik
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 05 Mar 2007
Messages: 273
Points: 0

MessagePosté le: 19 Nov 2007 11:20    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Des idées pour une prochaine rencontre ? Sûrement. Je m'en vais d'ailleurs essayer de ce pas quelques unes de ces adresses. Wink

Tiens, un petit PS pour Sanji, L'osier, restaurant de Shiseido, semble bel et bien rencontrer un intérêt certain !!! (triple étoilé, et surtout une liste d'attente qui ne risque pas de s'essouffler prochainement...)

Par contre, un bémol à ce guide rouge. Je pense sincèrement que nombre de ces restaurants bénéficient d'effets d'annonce, et que bien peu peuvent réellement rivaliser avec certains restaurants situés en France en ce qui concerne la cuisine Française. Voir en cela la critique developpé par François Simon pour le magazine Brutus et par ailleurs sur son blog (critique que je partage également):

http://francoissimon.typepad.fr/

Du côté nippon, cela développe probablement plus d'envie de s'y essayer. La cuisine d'excellence nipponne n'ayant pas attendu le michelin pour nous faire saliver d'envie. Même si là aussi, je trouve un peu illogique 3 étoiles pour des restaurants de spécialités...

Bon, et bien à vos fourchettes !!!! et accessoirement, vos portes-monnaies...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sanji
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 17 Juin 2004
Messages: 826
Points: 14614

MessagePosté le: 19 Nov 2007 16:06    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Et voici la liste des trois étoiles :

* Hamadaya
* Joël Robuchon
* Kanda
* Koju
* L'Osier
* Quintessence
* Sushi Mizutani
* Sukiyabashi Jiro


Par contre, 2* pour l'Atelier de Joël Robuchon, c'est quand même incroyablement généreux...

Et une première liste des restos primés ici (non complète) : http://www.secret-japan.com/forum/viewtopic.php?p=1039


sanji
_________________
Secret Japan (plus de 100 guides de voyage) * Secret Onsen
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2699
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 20 Nov 2007 00:25    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
Même si là aussi, je trouve un peu illogique 3 étoiles pour des restaurants de spécialités...


Non au contraire, c'est la preuve que le guide a su s'adapter aux particularité du lieu: les restaurants japonais sont pratiquement tous des restaurants de spécialités ! Il n'y a pas de resto "généraliste" qui propose de la cuisinne dans un large évantail au Japon. Disqualifier les spécialistes serait revenu à évincer la cuisinne japonaise d'un guide gastronomique sur... Tokyo, ça l'aurait pas trop fait, non ?
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olrik
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 05 Mar 2007
Messages: 273
Points: 0

MessagePosté le: 20 Nov 2007 02:30    Sujet du message: Les honneurs, c'est toujours un bouillon agréable à boire.

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Maitre K a écrit:

Non au contraire, c'est la preuve que le guide a su s'adapter aux particularité du lieu: les restaurants japonais sont pratiquement tous des restaurants de spécialités ! Il n'y a pas de resto "généraliste" qui propose de la cuisinne dans un large évantail au Japon. Disqualifier les spécialistes serait revenu à évincer la cuisinne japonaise d'un guide gastronomique sur... Tokyo, ça l'aurait pas trop fait, non ?


Je pense plutôt que la notation du guide, est un peu obsolète au Japon. Il aurait fallu se diriger vers une autre forme de critique et catégoriser selon certains ensembles.

Sincèrement (et un peu objectivement), je ne pense pas que le guide Michelin puisse honorer un sobaya ou un sushiya de trois ou même deux étoiles. Alors que ce pourrait être le cas de la cuisine Kaiseki de certains chefs.

Dans cette édition du Japon, on reste étonné du nombre d'étoiles attribué. Et on peut largement penser à une surnotation, voire une forme d'apaisement dans cette volonté de critiquer aimablement. Après une campagne de dénégation d'un bon nombre d'acteur du secteur à l'encontre du guide et de ces prétendues notations, on peut se montrer éminement critique. Pourquoi penser qu'un sushiya ne mérite pas 3 étoiles ?

Parce qu'un restaurant à 3 macarons, c'est avant tout une carte dont les composantes sont d'abord multiples et variées. Autant dans la cuisine que dans les boissons. C'est surtout, un service et de l'agrément difficile à trouver ailleurs. De l'excellence en tout, de la présentation de l'assiette au décorum complet. Evidemment, peu de restaurants peuvent prétendre à cela, et c'est ce qui fait le charme comme le ridicule de cette notation. Et aujourd'hui, on pourrait presque affirmer que les gastronomes au bibendaum ont eu la délicate attention de caresser dans le sens du poil nos restaurateurs nippons...

Rendez-vous compte, tout le monde s'en sort étoilé. Certains à Paris, doivent pleurer...

Ah oui, par contre, Beige 1 étoile, c'est sûrement se foutre un peu de la gueule du monde...

Voici un site faisant apparaitre la liste totale des étoilés de Tokyo, liens y compris:

http://www.j-love.info/ino/archives/20071119_michelin_guide_tokyo.html


Olrik
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2699
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 20 Nov 2007 03:04    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
Je pense plutôt que la notation du guide, est un peu obsolète au Japon. Il aurait fallu se diriger vers une autre forme de critique et catégoriser selon certains ensembles.


Probablement, mais je suppose qu'il y a une volonté d'uniformisation des guides quel que soit le pays visité non ?

Citation:
Parce qu'un restaurant à 3 macarons, c'est avant tout une carte dont les composantes sont d'abord multiples et variées. Autant dans la cuisine que dans les boissons. C'est surtout, un service et de l'agrément difficile à trouver ailleurs. De l'excellence en tout, de la présentation de l'assiette au décorum complet. Evidemment, peu de restaurants peuvent prétendre à cela, et c'est ce qui fait le charme comme le ridicule de cette notation.


Mais les critères que tu cites sont des critères avant tout valables pour la grande cuisinne française, mais probablement pas applicable pour la cuisinne japonaise (et certainement d'autres cuisinnes par ailleur). Disqualifier un sushiya sur ces critères serait à mon avis malhonnête alors que sur le plan pûrement gastronomique, on peut faire une expérience aussi fantastique quand dans un 3 étoiles "français". Je pense surtout que Michelin est un peu pris "le cul entre 2 chaises" avec d'un côté la volonté de présenter un guide uniformisé dans tous les pays et d'un autre côté la nécessité de s'adapter dans son jugement à la conception de la gastronomie telle qu'elle vue localement.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olrik
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 05 Mar 2007
Messages: 273
Points: 0

MessagePosté le: 20 Nov 2007 03:43    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Maitre K a écrit:


Probablement, mais je suppose qu'il y a une volonté d'uniformisation des guides quel que soit le pays visité non ?


Et c'est bien ça le problème ! Le Japon c'est le Japon, la France, la France, et les traditions culinaires des deux pays sont très différentes. D'où mon idée d'essayer une notation en adéquation des pays visités.

Maitre K a écrit:

Mais les critères que tu cites sont des critères avant tout valables pour la grande cuisinne française, mais probablement pas applicable pour la cuisinne japonaise (et certainement d'autres cuisinnes par ailleur). Disqualifier un sushiya sur ces critères serait à mon avis malhonnête alors que sur le plan pûrement gastronomique, on peut faire une expérience aussi fantastique quand dans un 3 étoiles "français". Je pense surtout que Michelin est un peu pris "le cul entre 2 chaises" avec d'un côté la volonté de présenter un guide uniformisé dans tous les pays et d'un autre côté la nécessité de s'adapter dans son jugement à la conception de la gastronomie telle qu'elle vue localement.


Pour en revenir à ce que je disais plus haut dans mon post, le problème du Michelin dans le cadre du Japon, c'est cette volonté de garder des critères similaires à la notation d'un gordon Ramsey autant que d'un El Bulli ou d'un Ducasse. D'où à mon avis, des critères peu objectifs compte tenu de l'éclatement de la cuisine de genre japonaise, exception faite de la haute cuisine kaiseki. Alors puisque les critères du Michelin sont les mêmes pour tout le monde, il y a là, une véritable bizarrerie gastronomique.

Je ne le répèterai pas assez, mais cette "pluie" d'étoiles, n'est clairement pas objective quand aux critères de sélection généraux du Michelin. On a plus l'impression d'une vaste opération marketing, chargé d'éviter les contentieux avec la profession nipponne, et une volonté claire de charmer une nouvelle clientèle très au fait des merveilles gastronomiques de cette ville sans heurter les sensibilités d'une cuisine atypique.

Bref, à mon avis, pas nécessaire de s'apesantir davantage sur le sujet. Je developperai plus avant, une fois le guide entre mes mains...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shugirlboy
Ceinture Jaune
Ceinture Jaune


Inscrit le: 21 Juin 2007
Messages: 21
Points: 63
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 20 Nov 2007 12:41    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
On a plus l'impression d'une vaste opération marketing, chargé d'éviter les contentieux avec la profession nipponne, et une volonté claire de charmer une nouvelle clientèle très au fait des merveilles gastronomiques de cette ville sans heurter les sensibilités d'une cuisine atypique.


C'est aussi l'impression que j'ai eu. Un coup marketing pour charmer les japonais qui vont surement boire les paroles de ce guide a la lettre et l'acheter en masse, ou une volonte d'ouvrir un nouveau marche a la course aux etoiles. La cuisine japonaise est evidemment une cuisine de tres haute qualite, le Japon est un pays ou on mange globalement tres bien, mais en se basant sur les criteres du guide j'ai un peu l'impression que les etoiles ont ete bradees, du coup ce guide perd un peu de credibilite. Noter en se basant sur des criteres adaptes aurait en effet ete plus pertinent.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yutenji
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 19 Mar 2005
Messages: 164
Points: 6711
Pays, Ville: Toulouse

MessagePosté le: 26 Nov 2007 22:35    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Bonsoir,

une pluie d'etoiles sur Tokyo ne me derange pas. Les japonais attachent une telle importance a la cuisine, y mettent une telle creativite, que cela ne m'etonne pas.

A fait, j'ai entendu de sources japonaises que certaines maisons avaient refuse une notation au Michelin, car elles pensaient que cela derangerait leur clientele d'habitues qui n'a pas envie de voir arriver les touristes, pseuo-critiques et autres arrivistes gastronomiques.

Si l'anecdote est vraie, je trouve que cela a une certaine classe.

shugirlboy a écrit:
Citation:
On a plus l'impression d'une vaste opération marketing, chargé d'éviter les contentieux avec la profession nipponne, et une volonté claire de charmer une nouvelle clientèle très au fait des merveilles gastronomiques de cette ville sans heurter les sensibilités d'une cuisine atypique.


C'est aussi l'impression que j'ai eu. Un coup marketing pour charmer les japonais qui vont surement boire les paroles de ce guide a la lettre et l'acheter en masse, ou une volonte d'ouvrir un nouveau marche a la course aux etoiles. La cuisine japonaise est evidemment une cuisine de tres haute qualite, le Japon est un pays ou on mange globalement tres bien, mais en se basant sur les criteres du guide j'ai un peu l'impression que les etoiles ont ete bradees, du coup ce guide perd un peu de credibilite. Noter en se basant sur des criteres adaptes aurait en effet ete plus pertinent.

_________________
Uchimizu, un blog sur le Japon. Uchimizu 2, parce qu'il n'y a pas que le Japon dans la vie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2578
Points: 47643
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 27 Nov 2007 04:12    Sujet du message: Mon avis perso

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

sanji a écrit:
Et voici la liste des trois étoiles :
* Hamadaya
* Joël Robuchon
* Kanda
* Koju
* L'Osier
* Quintessence
* Sushi Mizutani
* Sukiyabashi Jiro
sanji


Je ne connaissais pas cette liste, mais comme par hasard j'ai deja mange dans 2 restos qui s'y trouvent : Joël Robuchon et L'Osier.
Meme si en effet ce sont 2 restaurants de tres bonnes cuisine francaise a Tokyo, je suis personellement etone de les mettre au top de la liste des meilleurs de Tokyo. Shocked Si je faisais ma propre liste des meilleurs restos ou j'ai mange a Tokyo, en aucun cas je ne mettrais ni l'un ni l'autre, meme dans les 20 premiers. Et pourtant en general je suis extremement ouvert/genereux au niveau de mes preferences.
Il me semble que cette liste est beaucoup trop axee sur la cuisine francaise ou occidentale, si c'etait l'objectif du guide je pense qu'il aurait fallu le nommer en consequence pour qu'il soit clair qu'il classe essentiellement (uniquement?) les restaurants de cuisine occidentale.

Meme si j'aprecie la table de Joel Rebuchon (comme Sanji beaucoup moins l'atelier) et j'y suis retourne plusieurs fois, personellement je n'ai pas aprecie L'Osier qui m'a paru beaucoup trop sophistique, opressant dans son desir ostentatoire de luxe et d'abondance.

Petite anecdote de ma visite a L'Osier:
Quand je suis arrive a L'Osier la premiere chose qui m'a choque est qu'on m'a force a mettre une veste de costume car je n'en avais pas : j'ai du enlever ma veste en cuir pour mettre une de leur veste de costume (ils doivent en avoir plusieurs en reserve) que j'ai trouve gravement sans classe ni meme a ma taille, bref c'etait assez hallucinant de ridicule. Sad Les tables sont au 1er mais au lieu de nous laisser grimper les quelques marches on nous indique le chemin de l'ascenseur de style art-deco qui trone en plein centre de l'entree pour nous y enfermer. Cet ascenseur s'il est style est finalement assez etroit, et il monte a une vitesse tres lente! Le majordome lui prend les escalier , les gravi tres tranquilement sans se presser et arrive evidemment largement avant nous au 1er pour nous ouvrir la porte. A part le soucis d'en mettre plein la vue il n'y a vraiment aucun interet a ce manege, sauf evidement si un des convive est une personne handycapee. Dans ce cas evidemment l'usage de l'ascenseur se comprendrait.
Le meilleur souvenir que j'ai du dinner est non pas la cuisine mais le bon choix de vins. En effet le sommelier s'y connait tres bien et nous a conseille d'excellents vins, et apparamment il y a le choix (pas seulement des vins francais mais aussi italiens, espagnols, etc).
Les plats de poissons (je vais essayer de retrouver les intitules) etaient rafines et plutot bon de gout (encore heureux), mais malheureusement en quantite de type "nouvelle cuisine" c'est a dire a la pincette.
Malheureusement au final beaucoup d'amuse-bouches, beaucoup de plats compliques avec quantite d'ingredients en maigres quantites mais prepares de facon extremement elaboree/sophistiquee (notamment les sauces, evidemment), beaucoup de petits entremets et friandises a grignoter (petits pains, fromages, macarons, chocolats et autres a volonte), mais au final un menu beaucoup trop charge, mal equilibre, trop riche, trop "tape a l'oeil"... De plus, dans la quantite trop abondante certains plats/entremets ne sont pas au niveau de qualite qu'on attend d'un menu de ce prix ou de ce standing.

Un peu de simplicite, de convivialite et d'humilite c'est a mon avis ce qui manque a L'Osier pour devenir une veritable bonne adresse ou l'on ne regrette pas d'avoir mange. Bien sur ceci est mon avis personel et n'engage que moi. J'essairais de toute facon d'y retourner pour confirmer ou infirmer ma premiere impression.

_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)