Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
L'administration japonaise a perdu 50 millions de dossiers de retraite

Recherche Rapide :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jojo-kun
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 24 Nov 2006
Messages: 935
Points: 3578
Pays, Ville: Akabane

MessagePosté le: 14 Juin 2007 15:51    Sujet du message: L'administration japonaise a perdu 50 millions de dossiers de retraite

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Citation:

Ce n’est pas le casse de la décennie, mais ça pourrait bien être la bourde administrative du siècle. Le gouvernement japonais vient de reconnaître qu’il avait perdu ou égaré 50 millions les dossiers de retraite. Soit l’équivalent de la moitié de la population du pays ! Le secret était bien gardé, mais au mois dernier l’opposition a révélé le pot aux roses. Acculé, le gouvernement n’a pas pu étouffer le scandale.

Certaines personnes qui ont cotisé pendant des années se retrouvent sans rien.

Les centres de la sécurité sociale sont pris d’assaut. Le numéro vert mis en place est saturé en permanence, avec 500 000 appels par jour !

Les problèmes auraient débuté dans les années 80 et l’informatisation des dossiers. Un certains nombre d’informations ont été saisies de manière erronée. Pire, en 1997, lorsque chaque assuré social a reçu un numéro d’identification individuel, de nouvelles erreurs sont venues se greffer aux précédentes.

Le gouvernement essaie de calmer le jeu et s’est donné une année pour tirer les choses au clair.

Ces révélations interviennent au plus mauvais moment pour le parti au pouvoir. En effet, pour la première fois depuis plus de 10 ans, il n’est pas donné favori aux prochaines élections.


et pour finir sur une petite touche d'humour de la part de l'auteur de l'article

Citation:

Le plus incroyable c’est que pour l’instant, personne n’a rien dit, il n’y a pas eu la moindre manifestion. Imaginons une situation identique en France...


source : aujourd'hui le Japon
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Shiro
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 11 Déc 2004
Messages: 706
Points: 6091
Pays, Ville: Japon

MessagePosté le: 17 Juin 2007 10:20    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Pour ma part, manifester ne sert a rien. Envenimer les choses, sans plus.

Je pense qu'il est heureux que nous ayons eu connaissance de ce probleme car personne n'aurait suppose que... Crying or Very sad

Pour les personnes qui ont travaille toute leur carriere pour la meme societe, le probleme ne se pose pas mais pour celles qui ont change. Il faut verifier.

Il faudra aller a la mairie avec les documents prouvants que vous avez paye afin de regulariser votre dossier pension si necessaire.

Je suppose qu'il n'y a pas beaucoup de membres du Forum dans ce cas. Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pav_Bxl
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 20 Mai 2004
Messages: 989
Points: 5238
Pays, Ville: Hiratsuka

MessagePosté le: 17 Juin 2007 10:28    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Le gros probleme c'est que les personnes doivent en effet pouvoir prouver qu'elles ont fait les versements en question. Ca ne doit pas etre evident pour des gens qui ont cotises pendant 40 ans. Je ne crois pas que le systeme de pensions japonais envoie chaque annee un releve des cotisations versees. Ceci risque de poser pas mal de problemes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Shiro
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 11 Déc 2004
Messages: 706
Points: 6091
Pays, Ville: Japon

MessagePosté le: 17 Juin 2007 10:43    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Pav_Bxl a écrit:
. Je ne crois pas que le systeme de pensions japonais envoie chaque annee un releve des cotisations versees. Ceci risque de poser pas mal de problemes.


Non, nous n'avons jamais rien recu. On doit garder ses preuves.

Ma mere m'a dit qu'en Belgique si probleme il y a, il fallait aussi prouver.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pav_Bxl
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 20 Mai 2004
Messages: 989
Points: 5238
Pays, Ville: Hiratsuka

MessagePosté le: 17 Juin 2007 11:36    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

La difference est qu'en Belgique on recoit tous les ans un releve des sommes verses avec la base du salaire annuel et le nombre de jour travailles ou chomes. Au Japon il faut garder les preuves de paiement, c'est a dire les releves bancaires.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
LVD
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 23 Aoû 2004
Messages: 298
Points: 2708
Pays, Ville: Oita, Japon(nord de Kyushu)

MessagePosté le: 18 Juin 2007 10:02    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je suis bien content d'avoir commence a cotiser seulement il y a 2 ans...
_________________
omaetachi ni nanoru namae ha nai!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Shiro
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 11 Déc 2004
Messages: 706
Points: 6091
Pays, Ville: Japon

MessagePosté le: 18 Mai 2008 08:55    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Pour en revenir au sujet, je dois vous dire que j'ai ete tres etonnee par le manque de precautions de l'Office des Pensions.

Mon mari a la retraite depuis quelques annees, a recu il y a quelques jours, un releve de ce qu'il avait paye et ceci afin de mettre a jour les 50 millions de dossiers manquants.

Dans cette lettre, tous les details y sont donnes. Le nom de la societe pour laquelle vous avez travaille et la periode.

Nous n'avons nullement recu cette lettre par envoi enregistre. Rolling Eyes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LVD
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 23 Aoû 2004
Messages: 298
Points: 2708
Pays, Ville: Oita, Japon(nord de Kyushu)

MessagePosté le: 19 Mai 2008 05:36    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

D'un autre cote, la Poste japonaise est quand meme incroyablement sure, les chances d'egarer une lettre ou que quelqu'un l'ouvre au passage sont infimes (sur plusieurs milliers de lettres/colis a ce jour, les seuls qui m'en ont perdu c'est Kuroneko Yamato donc une boite privee!). Mais c'est vrai qu'ils pourraient quand meme utiliser un recommande par precaution.
_________________
omaetachi ni nanoru namae ha nai!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ElectronLibre
Modérateur


Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 1454
Points: 16361
Pays, Ville: Jiyuudenshirando

MessagePosté le: 18 Juil 2008 10:33    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 3
Répondre en citant

Le scandale de la gestion des retraites, un cadavre qu'il n'est plus possible de garder dans le placard de l'administration.

Avant d'en arriver aux nouvelles du jour, voici de quoi rappeler les faits:
Citation:
Depuis 1961, tout adulte âgé de 20 à 60 ans cotise à la retraite de base et paye 14 140 yens (90,84 euros) chaque mois. Jusqu'en 1997, les cotisants étaient inscrits à la Sécurité sociale de manière nominative et selon leur emploi et leur lieu de résidence.
(...)
En 1997, le gouvernement a décidé d'attribuer à chaque affilié un numéro unique, comme en France. C'est là que les ennuis ont commencé. La Sécurité sociale s'est lancée dans une opération d'unification des comptes. Dix ans après, elle a dû reconnaître que près de 51 millions de cotisations restaient non identifiées. Et comme personne n'a pris la peine de demander aux mairies qui détenaient les dossiers originaux de les conserver, nombre de municipalités les ont détruits, empêchant à tout jamais de reconstituer les données individuelles.(Source)

Les principales sources de dysfonctionnements à l'origine de cette situation cauchemardesque:
Citation:
Arrow Cette modernisation a révélé d'autres dysfonctionnements qui remontent à l'époque de l'informatisation de la Sécurité sociale, en 1980. Il avait alors fallu entrer les noms de tous les cotisants, mais les premiers systèmes informatiques ne permettaient pas l'inscription des patronymes avec leurs caractères chinois, les kanjis. Les noms ont donc été enregistrés en fonction de leur prononciation, au moyen des caractères de l'alphabet phonétique katakana. Or, chaque kanji ayant plusieurs prononciations possibles, les mauvaises transcriptions se sont multipliées. Un phénomène aggravé par la mauvaise volonté de fonctionnaires hostiles à l'informatisation.

Arrow Des erreurs ont aussi été commises sur les périodes et années de naissance. Les cotisants sont enregistrés selon le calendrier encore très utilisé des ères japonaises, qui correspondent au règne des empereurs. Une personne née en 1960 se voit inscrite comme née "la 35e année de l'ère Showa", ou 35e année depuis le début du règne d'Hirohito. Une autre ayant vu le jour en 1923 sera enregistrée comme "née la 12e année de l'ère Taisho".

Arrow Pour ne rien arranger, ces dysfonctionnements ont engendré certaines malversations : l'argent des cotisations a notamment servi à payer des week-ends de golf aux fonctionnaires de l'agence... Evil or Very Mad

La situation actuelle est quasiment kafkaïenne:
Citation:
Depuis mai 2007, la Sécurité sociale doit faire face à un problème insoluble : retrouver les propriétaires de 50,95 millions de cotisations mensuelles de retraite. Le gouvernement avait promis de résoudre ce problème pour la fin mars. Il a dû admettre le 14 qu'il lui était toujours impossible d'identifier l'origine de 20,25 millions de versements. Logiquement, les cotisants ne pourront pas recevoir les versements qui leur sont dus. Mad
(...)
Espérant tourner la page, le gouvernement a choisi de faire disparaître l'Agence de la Sécurité sociale, pour la faire renaître en 2010 sous la forme d'une nouvelle entité de statut semi-public. Un projet qui ne résout pas le problème des 20 millions de cotisations non identifiées.

Vous vous imaginez bien que les retraités ne vont pas en rester là et qu'ils vont continuer à demander réparation. Prenant acte de ces réactions légitimes, l'Agence de la Sécurité sociale a décidé, le 17 juillet 2008, de passer au peigne fin 850 millions de documents concernant les pensions ; mais auparavant, il faudra informatiser tous ces dossiers. L'opération proprement dite, consistant à assigner à chaque dossier son bénéficiaire, débutera en 2010. Pour vous donner une idée de l'envergure de ce plan de sauvetage, je vous cite quelques chiffres:
Arrow durée prévue pour mener à bien la remise en ordre des dossiers: 10 ans ;
Arrow coût estimé de ce travail: entre 190 billions et 230 billions de yens ;
Arrow prévisions pour le recrutement du personnel : entre 5800 et 7100 personnes seront embauchées pour abattre ce travail d'Hercule ;
Arrow une enveloppe supplémentaire de 20 billions de yens a été demandée pour la mise en place du nouveau système de gestion des dossiers de retraite.
(SIA now plans 10-year project to check 850 million pension records)
_________________
"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers."
(Coluche)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)