Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Relations sexuelles et contraception au Japon (divisé)

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 16, 17, 18
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sakana ôji
3eme Dan
3eme Dan


Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 760
Points: 6111
Pays, Ville: tokyo

MessagePosté le: 22 Oct 2013 03:40    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
Les lois existent pourtant mais la honte de porter plainte contre son employeur comme discrimination, c'est ultra taboo! D'ailleurs le conseil de prud'hommes japonais existe concretement que depuis 2006 (1806 en France par napoleon soit "juste" 200 ans de difference hum) et n'est pas une organe indépendante, c'est plus une organe de conciliation...

Je ne comprends pas bien l'interet de ce HS, mais j'aimerais exprimer un avis un poil different:

Les prudhommes japonais ont ete crees en 2006, notamment sous la pression du nombre de plaintes hallucinant que les travailleurs ou leurs familles portaient sur les entreprises pour discriminations, harcelement sexuel, mort au travail, depression et invalidites diverses... Les entreprises se retournaient contre l'Etat.
C'est donc la pression des travailleurs qui a pousse a la creation des prudhommes, ce qui infirme un peu le suppose taboo et la pretendue honte de porter plainte, mais revele plus la quasi-impossibilite pour un individu ou meme une association d'individus d'obtenir gain de cause face a un organisme d'autorite, entreprise ou Etat. On le voit notamment avec les echecs systematiques des multiples plaintes emanant du peuple portees contre Tepco ou l'Etat depuis l'accident de Daiichi.

J'en finis pour ma part avec ce HS. Je presente mes plus profondes excuses pour le grave desagrement qu'il aura provoque.
_________________
www.japotexte.wordpress.com
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
iriakun
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 19 Nov 2010
Messages: 707
Points: 2064
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 22 Oct 2013 04:06    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Selon Killy-Kun "La difference de prestations sociales est je l'imagine la principale raison pour expliquer ces differences du taux de fecondite." donc mon explication est remontee en amont sur le modele japonais et notamment sur les femmes qui ne souhaitent pas d'enfants pour une ou plusieurs raisons. L'une d'elle est liee a l'employeur d'ou le conseil des prud'hommes. Selon une amie bossant dans un cabinet d'avocats, le rapport entre le nombre de consultations et de ceux qui portent plainte est de 1 sur 20 voir plus selon l'origine du litige (enceinte ou brimades ou carrement renvoye).
Comparer un drame avere et physique comme fukushima et une pression "orale" en entreprise, l'un comme l'autre devant un tribunal, il est dur d'obtenir justice au Japon, ca nous sommes bien d'accord.

EDIT : Je viens de lire des articles bien sympa sur le マタハラ
http://www.huffingtonpost.jp/2013/06/10/maternity_n_3413948.html
et
http://allabout.co.jp/gm/gc/426954/
En anglais ici
http://ajw.asahi.com/article/behind_news/social_affairs/AJ201308230012
http://japandailypress.com/survey-shows-25-of-pregnant-women-suffered-harassment-in-their-workplace-3133150/
Le dernier paragraphe il est souligne que ce n'est que la pointe de l'iceberg les 3000 plaintes...donc taboo il y a encore sur les femmes enceintes ou l'ayant ete.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nihon-tsubasa
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 93
Points: 176

MessagePosté le: 22 Oct 2013 10:12    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Concernant la fécondité au Japon je vais partager mon expérience.

Récemment je suis allé dans un centre d’avortement avec une amie pour l’accompagner et aussi j'avoue par curiosité. J’étai choqué par le nombre de gens qu’il y avait et la rapidité du truc. En Belgique j’ai déjà accompagné des gens au planning familial, sa prenait du temps (prise de sang, discussion avec un psy, accompagnement,…) mais au Japon pays du service c’est ‘’ta pas envie d’un bébé, ok on te l’enlève et sa fera pour 100.000yen, merci et au revoir ’’ Shocked

L’avortement et certes tabou mais d’une facilité (max 24 semaines contre 12 en France)
Elle m’a expliqué qu’elle n’avait pas de choix et que le travail et beaucoup plus important. Elle n’aime pas le faire avec préservatifs et que si elle tombe encore enceinte elle pratiquera encore un IVG. Confused

Je vous dis pas le malaise que j’ai eu à ce moment la

Ce n’est par surprennent que le nombre de naissance et en baisse. C’est tellement facile d’avorter. Rolling Eyes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
iriakun
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 19 Nov 2010
Messages: 707
Points: 2064
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 23 Oct 2013 01:46    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Merci pour ton temoignage.
Une amie a subit un avortement (il fallait le consentement de Mr.!) et c'etait traumatisant etant donne qu'en plus, elle n'etait pas japonaise. J'ai egalement pu constate que c'est une pratique limite "banale" tant pour certaines patientes que pour certains medecins (cf la video de youtube qui date pourtant!).
Il n'est pas rare que la fille aime pas les capotes ou alors c'est le mec donc entendre "je me suis fait avorte 2 fois parce qu il aime pas les capotes" euh.... gratte la tête
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kEep OnE
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 858
Points: 1788
Pays, Ville: Tokyo, Toshima-ku

MessagePosté le: 23 Oct 2013 03:34    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

nihon-tsubasa a écrit:
Concernant la fécondité au Japon je vais partager mon expérience.

Ce n’est par surprennent que le nombre de naissance et en baisse. C’est tellement facile d’avorter. Rolling Eyes


Heu là ça me parait assez sensible comme affirmation. 100 000 yens et un traumatisme psychologique en plus, je ne crois pas que ce soit la plupart des femmes qui l'utilise comme contraceptif "quotidien". Shocked
Le nombre de naissance en baisse s'explique très probablement par d'autres causes, dont le マタハラ décrit par Iriakun ainsi que l'argent/biens qu'il faut accumuler pour être "confortable" en ayant un enfant. En fait le Japon fait tout le contraire de ce qu'il faudrait faire mais ce n'est probablement pas à cause des avortements. De toutes façons, quoique les politiques fassent maintenant, le Japon risque d'être un excellent laboratoire de pays post-industriel avec une population en diminution. Toujours en avance sur tout ces japonais !
_________________
Un gaijin réunionnais qui tient son petit blog :
http://reunion-tokyo-express.over-blog.com/
Twitter : @ReunionTokyo
Dogecoin : DGLnbSWisjvr71duQPPa2w3vfu7uwX2xDA
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 16, 17, 18
Page 18 sur 18

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)