Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Relations sexuelles et contraception au Japon (divisé)

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 16, 17, 18  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
LVD
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 23 Aoû 2004
Messages: 298
Points: 2708
Pays, Ville: Oita, Japon(nord de Kyushu)

MessagePosté le: 25 Jan 2007 04:23    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Maitre K a écrit:
Autant une jeune femme responsable peut tout aussi bien acheter des préservatifs et les imposer à son partenaire, autant pour la vasectomie, cela me semble bien difficile Wink


Mais je n'ai jamais parle d'imposer quoi que ce soit, juste d'en connaitre l'existence, meme si on n'est pas concerne...


Pour revenir au nombre de rapports sexuels, je pense que l'age fausse les moyennes. Je m'explique: qu'apres 30-35 ans, dans un couple marie, il n'y ait guere plus d'un a deux rapports mensuels, ok ca concerne sans doute beaucoup de monde au Japon. En contre-partie, quand on est un jeune etudiant (et souvent avec pas mal de temps libre) de 22 ans, la frequence est dans bien des cas autrement plus elevee...
De toutes facons, il ne sera jamais vraiment possible d'avoir des statistiques fiables sur la sexualite des gens, quel que soit le pays. Tout simplement parce qu'on est oblige de croire, on ne peut pas etudier "directement" (par exemple, vous accepteriez que des gens viennent chez vous chronometrer la duree de l'acte sexuel? Smile )

Fin du HS
_________________
omaetachi ni nanoru namae ha nai!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2578
Points: 47643
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 25 Jan 2007 06:14    Sujet du message: Division

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Shibuyett a écrit:
Arrivé à ce point, il me semble urgent, de couper le sujet en deux: ça me gêne un peu de parler de bagatelle dans un sujet intitulé "Une lycéenne japonaise de 17 ans tue son bébé". Y a certes un rapport, mais - et je reconnais avoir participé à cet HS - un découpage me semble souhaitable.
Un admin pourrait procéder à ce découpage chirurgical?

Profitons-en pour ne plus argumenter avec "tout le monde sait que...". Et puis Playboy me semble pas une référence très crédible, du même genre que le numéro spécial Japon de l'Echo des Savanes y quelques années...


Tres bonnes remarques Shibuyett,

Je divise donc ce sujet en 2, ca n'etait pas facile de departager les posts, donc n'hesitez pas a me dire si j'en ai oublie.

N'hesitez pas non plus a me conseiller au sujet du titre du present fil si vous pensez qu'il est trop large/pas assez precis... (autres suggestions de titre ?).

Le fil original, au sujet de l'infanticide au Japon se trouve la :
Une lycéenne japonaise de 17 ans tue son bébé

_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...


Dernière édition par Michael_Voyageur le 25 Jan 2007 10:48; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
sanji
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 17 Juin 2004
Messages: 826
Points: 14614

MessagePosté le: 25 Jan 2007 06:49    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

ruze a écrit:
Sanji et Maitre K, jadmire votre travail sur le forum, jadmire vos posts remplies d infos interessantes


Merci Wink


ruze a écrit:
prendre de haut, balancer des arguments pas valables et essayer de polemiquer sur un sujet dont le resultat ne changera pas parce vous pensez tout connaitre sur le sujet et que votre popularite et vos connaissances poussent a debattre dans le vide.


Mouais, je pourrais te retourner la même remarque sur la validité des arguments et le parachutage dans la discussion d'éléments incongrus.

Ce que je veux dire, c'est que la sexualité est un domaine tellement personnel, en particulier au Japon, pour que l'on doive considérer que les sondages habituels ne sont pas valables sur ce sujet.

On pourrait peut-être étudier le taux d'avortement comme marqueur, mais c'est encore très imprécis. Mais toute étude sérieuse devrait d'abord trouver un moyen de présenter des chiffres sur la sexualité qui ne se basent pas exclusivement sur la question "combien de fois avez-vous fait l'amour l'an dernier". D'ailleurs, comment pouvez-vous répondre à la question? Vous notez ? Cool

sanji
_________________
Secret Japan (plus de 100 guides de voyage) * Secret Onsen
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Shibuyett
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 17 Nov 2005
Messages: 257
Points: 3215

MessagePosté le: 25 Jan 2007 09:11    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

jojo-kun a écrit:
Shibuyett a écrit:
Et puis Playboy me semble pas une référence très crédible


entièrement d'accord avec toi, mais alors qu'en est-il de tous les quotidiens, hebdomadaires, etc... ? ils ont tous leur parti pris.... il suffit de regarder les Libération, Figaro, Parisien etc... chacun ont leurs bords politiques et la façon de traiter le même sujet diffère à chaque fois (je suis bien placé pour en parler) alors désolé, mais dans ce cas si on considère les grands quotidiens d'informations comme crédible alors on peu placer des "torchons" comme playboy au même niveau.....


y a quand même une différence entre les quotidiens que tu cites et Playboy! Playboy n'est pas pour moi un "torchon", je me souviens l'avoir feuilleté adolescent chez mon marchand de journaux, alors que celui-ci regardait ailleurs.
Si j'entrouvrai cet organe de presse, ce n'était assurément pas pour y lire des articles sérieux sur tel ou tel sujet, mais bien lever le voile sur un sujet qui à l'époque était bien mystérieux pour moi... Je garde de cette période de découverte des souvenirs émus, et pour cela je ne qualifierai pas Playboy de torchon.
Mais je pense que ce n'est pas dans ce genre de magazine que j'irai aujourd'hui chercher des références sur la sexualité des japonais, ou tout autre peuple... C'est un peu comme si j'espérais obtenir les cours de la bourse de Paris en lisant Spirou...

Ton rapprochement avec le Fig, Libé ou le Parisien me met franchement mal à l'aise. Ce sont des quotidiens, dont l'objectif est l'actualité, en la commentant avec leurs styles et leurs idées... A chacun de se reconnaître ou pas dans ces quotidiens. Mais si tu n'aimes pas leur couverture de l'actualité, ne les lis pas!
_________________
Et de 6...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2699
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 25 Jan 2007 09:20    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
1, tout le monde sait que, je le repete, au Japon, il y a largement moins de relations sexuelles qu en France.


Qui est donc ce "tout le monde" ? Les nombreuses réponses qu'on peut lire ici montrent bien que tout le monde ne pense pas comme cela justement.

Pour que cette affirmation soit crédible, il faudrait qu'elle repose sur des informations concrêtes. Le problème, comme cela a déjà été dit, c'est que lorsqu'on parle de sexe, cela devient très difficile d'obtenir des information précises et vérifiables. Mais surtout que je voudrais souligner, c'est qu'on ne sait pas de quoi l'on parle exactement. Comme quelqu'un l'a dit, parle-t-on uniquement du "devoir conjugal" ? Quelles sont les pratiques sexuelles concernées ? Est-ce qu'un français, un grec et un japonais ont le même type d'activités ? Et quelle durée par act ? Et que doit on considérer comme act sexuel ?

Tout ceci est tellement flou que je vois mal comment on peut vraiment comparer et surtout "quantifier" tout cela.

Citation:
3, si vous voulez les sources, je vous les envoie en message prive, il n y a aucun probleme.


Pourquoi ne pas les poster pour que tout le monde en profite ? Il me semble qu'il n'y a pas que Sanji et moi-même à être concernés par ce sujet.


PS:

Meric Michael pour la division, je voulais le faire mais je n'ai pas eu le temps avant Wink
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
efou07
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 28 Sep 2003
Messages: 51
Points: 1355
Pays, Ville: sud de la France

MessagePosté le: 25 Jan 2007 10:26    Sujet du message:

 Note du Post : 3.66   Nombre d'avis : 3
Répondre en citant

Maitre K a écrit:
Citation:
1, tout le monde sait que, je le repete, au Japon, il y a largement moins de relations sexuelles qu en France.


Qui est donc ce "tout le monde" ? Les nombreuses réponses qu'on peut ou étaient lire ici montrent bien que tout le monde ne pense pas comme cela justement.

Pour que cette affirmation soit crédible, il faudrait qu'elle repose sur des informations concrêtes.


Je ne sais pas s'il y a moins de relations sexuelles qu'en France, mais une chose est sûre, c'est qu'il y a plus de contraintes matérielles au Japon.

Pour les jeunes, qui vivent chez Papa et Maman, on ne va pas aller au love hotel, tous les jours, ça coute un peu cher. Et pour s'isoler à la campagne où dans la voiture un peu difficile non ? (Ok ya le karaoke où les box dans les cyber mais ce n'est pas super pratique non ?)

Pour les couples mariés, tant qu'il n'y a pas d'enfants, pas de contraintes matérielles mais après ? Appartements petits, voire mal isolés, sans compter qu'il y a encore des couples où le petit enfant dort avec la mère !

Et ensuite, il y a certainement des contraintes sociologiques mais là je ne suis pas un grand spécialiste.

Après chacun à son opinion, moi le premier mais comme elle n'est étayée sur aucune source réellement quantifiable, (uniquement sur mon relationel), je la garde pour moi.

Une chôse est sûre ni Maitre K, ni Ruze ne connaissent tous les japonais/japonaises ! De plus, un sondage ou une enquète donne un résultat moyen, chaque cas étant personnel.
Pour les japonais, comme pour les japonaises, il doit y avoir des gens plus prolifiques que d'autres en matières sexuelles ( comme pour les Français Laughing ).
Mais si plusieurs sondages de différents pays, et differents organismes se recoupent, il y a peut être une petite part de vérite, non ?

Quand à la pilulle et aux moyens contraceptifs, j'ai quand même l'impression que les japonais sont moins informés que nous. Exemple personnel : il y a quelques années, suite à "un petit accident", c'est moi qui ait appris à mon amie japonaise, l'existence de la pilulle du lendemain (Ce n'était pas une gamine de, 20 ans, c'était une femme avec une très bonne éducation ).

Bon je ne suis pas sûr d'avoir fait avancer le débat ! Désolé

EDITION


SANJI a écrit:
Et si simplement les Japonais mentaient sur leurs réponses...


A la première lecture de ton message, j'ai eu un peu la même réaction que Ruze, j'avis trouvé cette affirmation un peu "stupide" mais à la réflexion, ce n'est pas du tout idiot même s'il n'y a pas l'ombre d'une preuve. Mais ça serait bien dans la mentalité japonaise !
Avouer avoir trop de relations sexuelles, cela signifirait : ne pas rentrer dans "un certain moule !".
C'est un peu tiré par les cheveux mais j'ai un peu de mal à exprimer ce que je veux dire !

SANJI a écrit:
... les seuls à dire la vérité ??

Sûr que dans ce genre d'enquètes, les résultats sont peut être un peu faussés !
_________________
Estampe Japonaise : www.japan-art-picture.com
Epicerie Japonaise : www.epicerie-japonaise.fr
Tout sur okinawa : www.karateokinawa.fr


Dernière édition par efou07 le 25 Jan 2007 11:08; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2699
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 25 Jan 2007 10:52    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
Une chôse est sûre ni Maitre K, ni Ruze ne connaissent tous les japonais/japonaises ! De plus, un sondage ou une enquète donne un résultat moyen, chaque cas étant personnel.
Pour les japonais, comme pour les japonaises, il doit y avoir des gens plus prolifiques que d'autres en matières sexuelles ( comme pour les Français Laughing ).


Mais je suis bien d'accord ! Je n'ai fait que demander d'éviter les affirmation hâtive, je n'ai nullepart prétendu que x ou y était sexuellement plus actif. Car comme je le disais, c'est difficilement quantifiable.

Citation:
Mais si plusieurs sondages de différents pays, et differents organismes se recoupent, il y a peut être une petite part de vérite, non ?


Le problème c'est que pour le moment je n'ai pas vu beaucoup d'enquêtes réalisées par un organisme crédible selon des critères facilement vérifiables. Mais si Ruze veut bien nous poster ses liens, on pourra en rediscuter.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Shibuyett
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 17 Nov 2005
Messages: 257
Points: 3215

MessagePosté le: 25 Jan 2007 10:56    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Maitre K a écrit:
Citation:
1, tout le monde sait que, je le repete, au Japon, il y a largement moins de relations sexuelles qu en France.


Qui est donc ce "tout le monde" ? Les nombreuses réponses qu'on peut lire ici montrent bien que tout le monde ne pense pas comme cela justement.

Pour que cette affirmation soit crédible, il faudrait qu'elle repose sur des informations concrêtes. Le problème, comme cela a déjà été dit, c'est que lorsqu'on parle de sexe, cela devient très difficile d'obtenir des information précises et vérifiables.


Laissons le temps à ruze de nous apporter ses références concrêtes et sérieuses sur ce sujet qui nous interpelle tous, avant de les descendre...

Mais ruze, il va sans dire que nous n'attendons pas des références du genre "ma dernière copine m'a dit que...", "mes collègues pensent que..." ou pire "Il est bien connu que..." etc... Même si tu as une vie sexuelle intense, tu ne peux prétendre avoir sondé les 130 millions de japonais sur ce sujet, n'est-ce pas?
_________________
Et de 6...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Bago
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 10 Jan 2005
Messages: 306
Points: 2882
Pays, Ville: Japan, Shinjuku

MessagePosté le: 25 Jan 2007 14:05    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

efou07 a écrit:
SANJI a écrit:
Et si simplement les Japonais mentaient sur leurs réponses...
A la première lecture de ton message, j'ai eu un peu la même réaction que Ruze, j'avais trouvé cette affirmation un peu "stupide" mais à la réflexion, ce n'est pas du tout idiot même s'il n'y a pas l'ombre d'une preuve. Mais ça serait bien dans la mentalité japonaise !
Avouer avoir trop de relations sexuelles, cela signifirait : ne pas rentrer dans "un certain moule !".
C'est un peu tiré par les cheveux mais j'ai un peu de mal à exprimer ce que je veux dire !


J'intervient juste rapidement sur les dires de Sanji et de efou07.
En effet j'ai la meme impression que vous,
Pourquoi les Japonais diraient la vérité?
Apres tout c'est un sondage et au pire, le monde entier sera au courant de notre fréquence de sexualité..
Haaaa oui c'est vrai le probleme du monde entier!!!
"Hum je reste perplexe, alors dans le doute, je préfère jouer de mon tatemae..."

Bago...
_________________
Deviens ce que tu es...
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2578
Points: 47643
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 25 Jan 2007 15:27    Sujet du message: Elements a discuter

 Note du Post : 4.83   Nombre d'avis : 6
Répondre en citant


Juste quelques elements en vrac, mais qui malheureusement me semblent insuffisants pour departager les opinions. En ce domaine en effet, comme l'a signale Sanji on en est forcement reduits a faire des estimations et les comparaisons internationales sont extremement perilleuses.

Arrow -D'abord comme cela a ete evoque, je veux aussi souligner que l'industrie et le commerce du sexe au Japon constitue l'un des tout premiers secteurs economique de cette superpuissance, certains estiment le revenu de ce secteur a plus de 11 000 milliards de yen (11.3 兆円), voir ces evaluations tirees d'un ouvrage recent
Citation:
銀座の高級クラブ  900億円
キャバクラ    9900億円
芸者        448億円
コンパニオン 720億円
主婦の夜間パート 913.7億円
ソープランド 9819億円
SMクラブ 2400億円
ファッションヘルス、イメージクラブ 6708億円
デリバリーヘルス          2.4兆円
ピンクサロン 6457億円
援助交際 634.2億円
アジアンエステ 2089億円
外国人売春 226.7億円
ホテトル 901億円
ラブホテル 4.7兆円

すべて合算すれば、なんと年間11.3兆円!!!
http://blog.livedoor.jp/fuulabo/archives/2006-09.html

Malheureusement les chiffres donnes dans cette liste ne sont pas exhaustifs (certains secteurs sont ajoutes a tort mais d'autres sont oublies, comme les secteurs lies aux rencontres par internet / telephones portables) et surtout il ne faut pas negliger le fait que les veritables revenus et profits degages par cette industrie au Japon sont sous-evalues a cause du fait qu'une grande partie de cet iceberg est non declaree (travail au noir), controlee par les diverses mafia, et toleree par les autoritees pour diverses raisons. Cependant deja ces evaluations encore incompletes donne idee de la dimension de cette industrie invisible au Japon, puisque les chiffres sont du meme ordre de grandeur et meme tres proche de ceux de l'industrie automobile premier secteur economique du Japon, employant au total (sous-traitance comprise) 10% de la main d'oeuvre du pays.
Quand on demande a des couples japonais s'ils ont des relations "sexuelles" deja la question et la population a qui on la pose sont biaisees, car par relations sexuelles ils n'imaginent pas du tout les memes actes que nous; par exemples les tres nombreuses sorties les salaryman d'age moyen ou mur dans les "snacks", "hostess clubs" ("host clubs" pour les japonaises ^^), "kyaba kura", "ime kura", "tele kura", "fashion health" "soap lands", "pink salon", "massage club" ou autres formes de "prostitution douce" (il y en a tellement qu'une liste exhaustive de tous ces endroits serait un calvaire) sont enormement sous-estimees dans tout decomptes de relations sexuelles tout simplement parce que c'est interdit au Japon , et ce fait est meme "dissimule" ou facilement oublie ("cela ne compte pas") !
Or il me semble que ce types de relations meme si elles sont interdites et invisibles ont pourtant une importance enorme ici, et le Japon est sans doute un des pays les plus developpes en la matiere, une sorte de "super puissance" du sexe commercial. Il est tres difficile d'avoir de stastistiques fiables a ce sujet puisqu'il s'agirait de compter quelque chose d'invisible, qui n'a aucune existence legale et qu'il est tres difficile de declarer ou de mesurer.

Arrow - D'un autre cote un grand nombre de japonais moyens, notamment ceux qui sont en couples (maries ou non maries), ou ceux tout simplement qui ont d'autres loisirs/passe temps et ne sont pas tres interesses par le sexe commercial en general ont du mal a imaginer la dimension de l'industrie du sexe au Japon. J'ai vu ainsi plusieurs reportage TV a ce sujet ou tous les invites japonais etait scies, stupefaits d'apprendre la dimension de l'industrie du sexe dans leur propre pays. C'est normal puisque la plus grande partie de cette industrie est "underground" et "dissimulee". A part des prospectus, cartes et auto-collants dans les cabines telephoniques, et parfois dans les boites aux lettres, ou les revues specialisees dans ces services en vente libre, il est difficile d'imaginer le nombre de commerces sexuels se tenant a proximite.

De plus, et ceci est tres important, comme le signale efou07 dans son dernier post il y a beaucoup plus de contraintes matérielles au Japon qui genent les japonais pour avoir une vie sexuelle : efou07 a parle des contraintes d'espace manquant (love hotel ? la voiture ? karaoke box ? en effet pas tres pratique! Confused ) et je rajouterais de la meme maniere d'autres contraintes : les contraintes d'argent et de temps !
Au Japon la vie est deja tres chere, mais pour avoir ce genre de loisirs au Japon (de facon reguliere) il faut qu'au moins 1 des 2 membres du couple (en general l'homme s'il s'agit d'un couple hetero) ait vraiment de fort moyens financiers et stables. Il ne faudrait pas oublier qu'en general lorsqu'il s'agit de sortir et d'avoir du bon temps il y a de nombreux frais annexes, "frais de sortie" qui peuvent comprendre cine, sortie en voiture, restaurant, boissons, hotel... etc.

Et je voudrais surtout rajouter une autre contrainte qui n'a pas ete citee je crois : la Contrainte de temps ! A mon avis c'est une des contraintes majeures au Japon : les japonais passent peu de temps en bagatelles tout simplement car ils ont en general tres peu de temps libres, et encore moins de temps libres hors "contraintes sociales" et "loisirs principaux". Ceci a causes des horaires de travail dementiels, notamment les heures sup payees et non payees, les temps de transports (trains, metro, voitures, autres) tres longs dans les grandes villes (donc la grande majorite de la population japonaise !) , sorties d'affaires ou connectees au boulot (bounenkai / shinnenkai / kangeikai / konshinkai / enkai / nomikai / shanai kousai / shagai kousai... etc) , plus meme eventuellement la presence de loisirs ou activites "quasi obligatoires" pour de tres nombreux japonais notamment : on pourait penser aux nombreuses sessions de "eikaiwa" (cours d'anglais) ou "golf" pour de nombreux salaryman...

Ainsi si pour diverses raisons de nombreux hommes japonais ne trouvent meme pas le temps de voir leurs propres enfants ou de leur dire un seul mot durant de longue(s) semaine(s), on peut aussi imaginer pour des raisons similaires qu' ils auront relativement peu de temps pour la bagatelle (notamment , et c'est une precision importante avec leur conjoint). Sans meme compter la fatigue et le stress accumule par une telle activite sociale.
Pour illustrer voir ce chiffre attribue a une etude du ministere japonais de la sante et du travail dans un article de wikipedia, et surtout les raisons evoquees (surmenage, stress, fatigue, enervement, tension sociale elevee provoquant une baisse d'apetit sexuel et meme une impuissance precoce...) :

Citation:
(...)2004年度の厚生労働省と日本家族計画協会の共同調査によると、先述の定義に照らした場合、日本の夫婦の実に32%(およそ3組に1組弱)までもがセックスレスに相当し、さらに1年以上性交渉のない夫婦は2割(32%のうちではなく全夫婦の2割=およそ5組に1組)にのぼるとの事である。
(...)
原因には、単純に多忙でのストレス、疲労、イライラだけでなく、社会的な過度の緊張で男性を中心に、性欲の減退や早い時期からの男性のインポテンツ(勃起不全)、女性の性交時の疼痛(性交痛)なども挙げられる。
http://ja.wikipedia.org/wiki/%E3%82%BB%E3%83%83%E3%82%AF%E3%82%B9%E3%83%AC%E3%82%B9%E5%A4%AB%E5%A9%A6


Arrow - Autre aspect culturel interessant mais qu'il est tres difficile de quantifier: j'ai l'impression de que nombreux japonais sont en couple mais n'ont pas du tout la meme "passion amoureuse" qu'ont pourrait attendre de jeunes couples dans d'autres pays, les japonais valorisent beaucoup justement l'amour sage/depassione 愛 ("ai") par rapport a l'amour-passion 恋 ("koi") , il me semble plus que dans beaucoup de pays europeens, notamment dans le Sud de l'Europe y compris en France, les jeunes idealisent "l'Amour avec un grand A" comme un amour profond/fusionel/passione, qui est presque l'oppose d'un amour sage et sans passion.
Voir notamment cette enquete au Japon ou 59% des japonais semblent declarer que Amour et Mariage sont pour eux deux choses "separees / sans rapport" :

Citation:
2005年5月16日~6月30日に実施したアンケート(あなたの一票)。投票総数は1034票、結果は以下の通りでした。

「『恋愛と結婚は別』だと思いますか?」
別だと思う………59%
同じだと思う……21%
どちらとも言えない……18%
わからない。考えたこともない……1%
http://allabout.co.jp/relationship/love/closeup/CU20050723A/index2.htm

Ne pas negliger non plus l'importance du nombre de couples simplement physiquement separes au Japon, du notamment au systeme de mutation dans les grandes entreprises japonaises, notamment les mutations dites "tanshin funin" ( 単身赴任 ) meme si ce genre de separations existent parfois ailleurs, il me semble que les entreprises japonaises y recourent plus facilement et souvent que dans de nombreux pays occidentaux. Parfois quand on evoque a des francais ces nombreux couples japonais qui vivent separes pour de tres longues periodes (plusieurs annees) a cause du travail les francais ont tout simplement du mal a le croire. Shocked

De ce point de vue il n'est pas du tout etonant de voir de nombreux couples au Japon ou le sexe est peu important, faisant "chambre a part", voir meme sans aucune relation sexuelle ou bien, encore beaucoup plus nombreux , se contentant des relations sexuelles "rares" ou peu frequentes (par exemple de 1 a 3 relations par an voir ci dessous). Il y a d'ailleurs plusieurs etudes medicales selon lesquelles ces couples seraient en augmentation soutenue et constante au Japon, ce qui evidemment est une tres mauvaise nouvelle pour la demographie du pays (peu d'enfants et vieillissement de la population... Adieu ma retraite Sad ).
Exemple , dans une etude de 2005 on trouve cette statistique interessante : 32.4% des persones interogees estiment ne pas avoir de vie sexuelle (etat dit "sexless"), mais plus de la moitie estiment cet etat d'absence de vie sexuelle (le seuil) au dessous de 3 relations par an !!! Shocked
Citation:
「あなたは自分たちがセックスレスだと思いますか?」
イエス 32.4%
ノー  67.6%
いやはや三割の方が「自分たちはセックスレスだと思う」と申請しています。しかし、医学的な定義ですと「一ヶ月以上セクシャルコンタクトがない場合をセックスレス」と言いますので、真実は・・・自己申請の三割以上に多いという結果です。

「どのくらいセックスがなかったらセックスレスだと思いますか」という設問もしてみました。

「四ヶ月から一年」が一番多かったので、「四ヶ月に一回あるから、セックスレスではない」と思っている方もいるわけです。
季節ごとのセックスですね。
http://allabout.co.jp/relationship/kekkonlife/closeup/CU20050123G/index2.htm

Autres etudes, voir notamment celle ci menee par le journal Asahi aupres d'un echantillon d'un millier de personnes de 20 a 60 ans (pourcentage de personnes ayant peu ou pas de relations sexuelles par tranches d'age ) :
http://www.ni.bekkoame.ne.jp/uenonorio/gjittai.htm

Une autre etude a signaler menee par la compagnie pharamaceutique allemande aupres de 800 japonais de 30 a 69 ans et environ la moitie des couples (48.8%) decrivent leur couple comme "sans sexe" ("sexless"). Les resultats de cette etude ont ete publiee dans le journal Yomiuri en aout 2006, l'article n'est malheureusement plus sur le site du Yomiuri mais on peut en trouver des extraits sur plusieurs sites prives (blogs) comme celui ci:
http://izuru136.cocolog-nifty.com/indi/2006/08/post_e5fd.html


Arrow - Parmi les autres raisons que les medecins japonais evoquent pour la baisse des relations sexuelles dans les couples japonais : les problemes d'impuissances (difficultes d'erection) et la baisse "d'apetit sexuel" certaines de ces raisons sont aussi en mettre en parallele avec le stress eleve de la vie professionelle au Japon (heures de travailles tres longues, plus nombreuses sorties alcoolisees... etc) ou le manque d'activites physiques (qui seraient a l'origine d'un manque de testosterone chez les hommes), enfin les medecins specialises parlent aussi de "defaut de communication dans le couple". Voir cet article au sujet du faible apetit sexuel chez les japonais males:
http://allabout.co.jp/children/sterility/closeup/CU20060827A/index.htm
Pour completer certaines autres etudes soulignent que les couples japonais ayant deja au moins un enfant ont tres peu de relations sexuelles, et cela de facon tres prolongees. Voir ces articles qui explorent les diverses raisons a cette tendances statistique:
http://allabout.co.jp/children/birth/closeup/CU20040325A/index.htm
http://allabout.co.jp/children/diwks/closeup/CU20060724A/index.htm


Voila donc des elements parfois contradictoires (ou "apparament contradictoires"), mais personellement je me garderais d'essayer de comparer quantitativement entre le Japon et d'autres pays, tout simplement parce que toute statistique en ce domaine me parait tres peu fiable. Et meme je pense que la marge d'erreur ou la fiabilite est tres variable selon les etudes (questions posees, echantillons choisis , etc), ainsi que selon les pays. Confused

_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...


Dernière édition par Michael_Voyageur le 26 Jan 2007 12:07; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Faits de Société Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 16, 17, 18  Suivante
Page 3 sur 18

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)