Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Le chanvre dans la culture japonaise

Recherche Rapide :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ElieDeLeuze
7eme Dan
7eme Dan


Inscrit le: 04 Nov 2003
Messages: 2738
Points: 25606

MessagePosté le: 07 Mar 2004 18:44    Sujet du message: Le chanvre dans la culture japonaise

 Note du Post : 4.5   Nombre d'avis : 4
Répondre en citant

En révisant mes kanji, j'ai retrouvé 麻 - MA, asa - et cela a piqué ma curiosité. En cherchant un peu, je suis tombé sur deux sites intéressants, qui ont le mérite de s'occuper justement du cannabis au Japon.

En anglais : http://www.taima.org/index.html
En norvégien : http://www.razzia.no/Japan.html

Comme ce dernier me semble être une bonne vue d'ensemble sur la question, en voici la traduction (traduction libre pour ForumJapon, toutes les illustrations du sites n'ont pas été reprises dans la version française, veuillez vous reporter au site original).

Avertissement : je ne fais l'apologie d'aucune substance, je n'encourage personne à consommer aucune substance, je porte simplement un article a votre connaissance par la traduction.


Le cannabis dans l'histoire et la religion au Japon

Une tradition très ancienne
Comme de nombreux autres pays, le Japon a une tradition très ancienne de l'usage du cannabis. A l'époque Jomon (à partir de 10.000 av.JC.) les céramiques étaient décorées de frises faites à l'aide de fils de chanvre mélés à la glaise mouillée (comme on le faisait d'ailleurs à Taiwan à la même époque). Le cannabis était avant tout utilisé pour en faire des fils, des cordes et des vêtements dans tout l'extrême orient. Ce n'est que beaucoup plus tard que nous trouvons des illustrations et des histoires qui nous décrivent comment la culture du cannabis s'est dévoloppée. Du papier à base de fibres de chanvre a été inventé en Chine, et on pense que la culture du riz en rizière et la culture du chanvre d'après le modèle chinois ont été introduites au Japon vers 300 av. JC.

Récolte de chanvre, la plante est arrachée.

La production de papier à base de chanvre fut introduite au Japon par les Coréens, prêtres et moines, vers 610, en même temps que le bouddhisme et l'écriture chinoise. Avant cette date aussi, les contacts entre le Japon, la Chine et la Corée avait été très étroits, et le fait que plus de 80 sortes de papier étaient déjà fabriquées au Japon 50 ans à peine après son introduction des techniques chinoises laisse penser qu'il devait y avoir une certaine tradition japonaise antérieure. Une des plus importantes fresques sur rocher de Kyûshû datant du VIe siècle montre ce que l'on pense être des étrangers avec des chevaux. On reconnaît distinctement des feuilles de chanvre dessinées dans des symboles solaires.

Fresques de Kyûshû du VIe siècle.

L'usage médical du cannabis aussi était connu, comme déjà en Chine. Les Japonais de l'époque féodale ayant l'usage de l'argent, les pièces avaient un trou en leur centre et étaient tenues par des fils de chanvre, la fibre la plus adaptée qu'ils connaissaient... Le cannabis était bien établi au Japon, aussi bien comme plante utilitaire que comme symbole. Ce double rôle est encore présent de nos jours, même si l'utilisation de la fibre est interdite, l'usage symbolique n'a pas disparu des rituels et des traditions. L'histoire du Japon nous est avant tout été rapportée par les chroniques des familles nobles. Le dur travail des paysans n'était pas un thème digne d'intérêt. Mais il est établi que la culture du chanvre, comme toutes les cultures, demandait beaucoup de travail. Les produits obtenus étaient cependant de grande qualité et avaient toutes sortes d'usages. Jusqu'au XVIe siècle, la fibre de chanvre, le lin, était la principale matière première pour les textils. Ce n'est que grâce à l'industrialisation et à de nouvelles méthodes de producitons modernes que le coton le remplaça peu à peu. Le lin a pourtant toujours été très apprécié pour sa résistance par ceux qui devaient travailler à l'extérieur, ainsi que pour des usages particuliers.

Culture de chanvre, aujourd'hui, à Gunma

Le cannabis dans le shintô
Le cannabis a toujours eu un rôle important dans la religion shintô. La religion des "la voie des dieux" insiste sur le respect des forces de la nature et de ses esprits, les kami, recherchant la pureté, jusque dans la vie quotidienne. Dans la mythologie shintô, l'archipel japonais a été crée par les volcans et les sources chaudes, et ses habitants sont les descendants des dieux. Pureté et fertilité ont toujours été des élements centraux, et le cannabis et un symbole de l'un et l'autre.

Le couple originel qui créa les îles japonaises naquirent de la déesse Amaterasu Omi Kami, la déesse du soleil. Elle est encore adorée dans les temples sacrés, Ise Jinja. Les cérémonies en son honneur sont appelées Taima - 大麻, cannabis - et ont lieu cinq fois par an. Du cannabis, du riz et du sel sont les éléments symboliques du rituel, comme dans d'autres cérémonies shintô. Lors de l'accession au trône de l'Empereur Akihito, une plante de chanvre fut plantée rituellement, et ses vêtements de cérémonie étaient en lin, comme tous les autres Empereurs avant lui.

Le cannabis éloigne les mauvais esprits. Les voyageurs sont protégés par Sahe no Kami, dieux phalliques sculptés dans la pierre et placés le long des chemins, surtout aux croisements. Des offrandes de riz et de feuilles de cannabis y étaient déposées. Le gohei, 御幣, est présent lors de nombreux rituels, bâton avec des fibres de chanvre non traités au bout, et a l'entrée des restaurants, des jardins, on voit des noren, 暖簾, petit rideau court de lin à hauteur des visages, pour se protéger des mauvais esprits. Lors de la "fête de toutes les âmes", en juin, quand les esprits des ancêtres viennent rendre visite a leurs descendants, ceux-ci sont attirés par des feuilles de cannabis et de l'encens.

Lors des mariages, le vêtement de lin pur est une partie fondammentale du trousseau de la mariée, la femme devant le teindre de la couleur souhaitée par son mari. Pas vraiment politiquement correct d'après nos critères modernes, mais dans l'ancien temps, c'était un symbole important d'union. La graine de cannabis aussi jouait un rôle dans les mariages, comme symbole de fertilité.

Cérémonie shintô, en 1990, a Gunma.

Fibres et narcotique
De nos jours, il n'est pas rare de faire une distinction stricte entre le "chanvre", plante de cannabis cultivée pour ses fibres et son huile, et la "marijuana" qui est destinée à fabriquer la drogue bien connue. Au Japon, il n'y a pas de différence aussi nette, ni en tant que symbole, ni en tant que produit agricole. Il n'y a pas lieu de le faire non plus : il n'y a aucun lien entre une bonne qualité de fibres et la teneur en substances psycoactives, surtout le THC. Les plantes riches en huile sont plutôt plus résistantes contre les insectes et les maladies. Il semble que les fibres, l'huile, le médicament, la drogue, soit en fait simplement des différentes utilisations de la même plante. Le besoin de plantes sans THC est une invention moderne. Quand les Etats-Unis furent privés de leur approvisionnement en chanvre de qualité asiatique pendant la seconde guerre mondiale, la "marijuana" était déjà interdite aux Etats-Unis. Le fait que le chanvre devient de plus en plus pauvre au fur et à mesure qu'il est aclimaté à la culture dans des régions plus froides, ne suffisait pas, il fallait empêcher cette "drogue" dans les champs du pays. C'était par contre le cas au Japon, notamment dans la région montagneuse de nagano, le "cannabis des montagnes", célebre pour la qualité de ses fibres. Il a toujours été très demandé par les voyageurs et les habitants de la région, car il etait parfaitement sauvage, et donc gratuit. Et il se fume très bien.

Cultivateur de chanvre de Nagano, (non datée)

Le cannabis fut interdit au Japon en 1948, exigence du régime d'occupation du general McArthur (les amphétamines, toujours légales aux Etats-Unis, ne sont par contre pas interdites). L'interdiction fut confirmée quand le Japon retrouva son indépendance en 1952, mais personne ne la pris très aus sérieux avant la guerre du Vietnam. Les premières arrestations eurent lieu vingt ans après l'entrèe en vigueur de la loi. Depui, le Japon fait partie des pays qui combattent le plus sérèrement le cannabis. Comme dans beaucoup d'autres pays, des groupes et des individus essayent d'informer le public sur les avantages du chanvre. Et pour la légalisation du cannabis.

Le chanvre dans les arts de combat japonais traditionnels
KYUDO:
Les cordes des arcs japonais étaient en corde de chanvre.


SUMO:
Le sumotori de plus haut grade effectue la purification du dôyo avec une épaisse corde de chanvre autour le la taille.


NINJA
Dans l'entrainement des jeunes adeptes du ninja, on les fait sauter par dessus une plante de chanvre. Celle-ci grandit très vite, et cet exercie quotidien devient rapidement ardu, ce qui oblige à un entrainement certain.

_________________
J'exige de mon lecteur une certaine intelligence. Il est peu probable que ce soit votre cas, veuillez passer au message suivant. Merci de votre compréhension.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Danielos
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 21 Avr 2019
Messages: 6
Points: 0

MessagePosté le: 03 Aoû 2019 20:08    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Le Cannabis est-t-il légalisé au Japan ?
_________________
Daniel
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lelemurien
Ceinture Bleue
Ceinture Bleue


Inscrit le: 06 Jan 2005
Messages: 94
Points: 774
Pays, Ville: France

MessagePosté le: 06 Aoû 2019 09:05    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Citation:
Le Cannabis est-t-il légalisé au Japan ?


Bien sûr que non! La législation est même beaucoup plus sévère qu'en France!

Un extrait des Conseils aux voyageurs de l'ambassade de France:

Citation:
Avertissement concernant la drogue :
La réglementation japonaise en matière de consommation et de trafic de stupéfiants est très stricte et les autorités locales l’appliquent de manière draconienne. Une personne trouvée en possession de drogue est systématiquement arrêtée et présentée dans les 72 heures à un magistrat qui décide la mise en garde-à-vue pour une durée de 10 jours reconductible à 10 jours supplémentaires, période à la suite de laquelle le juge décide soit de classer l’affaire et de relâcher la personne, soit, plus généralement, de la mettre en examen et de la faire transférer dans une maison d’arrêt en l’attente du jugement qui intervient parfois après plusieurs mois.

Même de très faibles quantités de cannabis peuvent être à l’origine d’une condamnation.
Les peines prononcées sont généralement très lourdes, de l’ordre de plusieurs mois d’incarcération pour quelques grammes de cannabis, de plusieurs années pour des quantités plus importantes.

Exemples de condamnations récentes

Chef d’inculpation / Peine

14,2 kgs de résine de cannabis / 7 ans de prison et 2 millions de yens d’amende

1,6 kgs de cannabis / 3 ans et 8 mois de prison, 800 000 yens d’amende

400 gr. de cannabis / 4 ans de prison

6 gr. de cannabis / 3 mois de prison + expulsion


Source: https://jp.ambafrance.org/Conseils-aux-voyageurs
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Danielos
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 21 Avr 2019
Messages: 6
Points: 0

MessagePosté le: 06 Aoû 2019 16:52    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

lelemurien a écrit:
Citation:
Le Cannabis est-t-il légalisé au Japan ?


Bien sûr que non! La législation est même beaucoup plus sévère qu'en France!

Un extrait des Conseils aux voyageurs de l'ambassade de France:

Citation:
Avertissement concernant la drogue :
La réglementation japonaise en matière de consommation et de trafic de stupéfiants est très stricte et les autorités locales l’appliquent de manière draconienne. Une personne trouvée en possession de drogue est systématiquement arrêtée et présentée dans les 72 heures à un magistrat qui décide la mise en garde-à-vue pour une durée de 10 jours reconductible à 10 jours supplémentaires, période à la suite de laquelle le juge décide soit de classer l’affaire et de relâcher la personne, soit, plus généralement, de la mettre en examen et de la faire transférer dans une maison d’arrêt en l’attente du jugement qui intervient parfois après plusieurs mois.

Même de très faibles quantités de cannabis peuvent être à l’origine d’une condamnation.
Les peines prononcées sont généralement très lourdes, de l’ordre de plusieurs mois d’incarcération pour quelques grammes de cannabis, de plusieurs années pour des quantités plus importantes.

Exemples de condamnations récentes

Chef d’inculpation / Peine

14,2 kgs de résine de cannabis / 7 ans de prison et 2 millions de yens d’amende

1,6 kgs de cannabis / 3 ans et 8 mois de prison, 800 000 yens d’amende

400 gr. de cannabis / 4 ans de prison

6 gr. de cannabis / 3 mois de prison + expulsion


Source: https://jp.ambafrance.org/Conseils-aux-voyageurs


Merci, j'ai une autre question qui concerne le CBD, celui-ci est légalisé en France.
Sa consommation est-t-elle interdite au Japon ?
J'utilise le CBD pour des fins thérapeutiques https://cbdnation.fr/guides/cbd-pour-dormir-les-effets-du-cannabidiol-sur-le-sommeil/ ...
_________________
Daniel
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)