Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Îles Senkaku 尖閣諸島 (mes avis)

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Le Japon dans le Monde
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Yenan
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 19 Juil 2012
Messages: 23
Points: 237

MessagePosté le: 06 Oct 2012 06:41    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

the_skons a écrit:
Bonjour,

je viens de lire le document, et j'avoue ne plus rien y comprendre...
Qui a raison, qui veut des ressources (qui veut plus de fric en somme)...


En fait, ce document n'est ni plus ni moins la liste des arguments dont le Japon se prévaut, et n'a donc que cette valeur.
Pour être tout à fait objectif, il faudrait y accoler la liste des arguments cités par la Chine. Ça n'a pas grand sens de donner ce document seul: il faut pouvoir comparer les points de vue, et regarder sur quel terrain chacun se place.

@Petit dragon: Comme le dit keep one, Taïwan est dans une situation complètement différente. Taïwan ne mobilise en réalité que... la Chine.
Bon, et les Etats-Unis bien évidemment, dont "l'indépendance" et le statut de Taïwan constitue un enjeu plus que majeur dans cette zone du monde.

Le Tibet, c'est une gueguerre des historiens, à savoir si l'indépendance tibétaine n'est cantonnée qu'à la période 1912-1950 et que l'appartenance tibétaine à la "Chine" remonte aux Yuan ou s'il n'y a jamais vraiment eu de contrôle effectif de la Chine sur le Tibet.
Les deux positions se défendent historiquement, et je pense qu'il s'agit surtout de nuances dans ce que l'on entend par "contrôle", "souveraineté" et tutti quanti. Toujours est-il que ce conflit est d'une toute autre envergure et la Chine restera impunie de ces massacres, malheureusement.
En revanche, c'est une question bien plus importante et cruciale pour le gouvernement chinois que "quelques bouts de montagne", eu égard à la diversité ethnique chinoise et aux très fortes spécificités culturelles de chaque province.
La dictature en Chine permet de maintenir d'une poigne de fer cet ensemble extrêmement hétérogène (je précise que je n'emploie pas le mot "permettre" dans un sens positif). Une déviance, et c'est le chemin vers l'éclatement. C'est la plus grande crainte du gouvernement, plus prégnante encore que les richesses naturelles tibétaines.

Ça me mène un peu loin du conflit dont il est originellement question, ici.
Je suis tout à fait d'accord avec le post d'Akinoshima, pour y retourner un peu Smile D'autant plus que la Chine a tout le temps le sentiment (parfois justifié, d'autres fois non), de se faire flouer par les USA.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2697
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 09 Oct 2012 14:45    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Désolé, je réponds en retard:

Citation:

La dictature en Chine permet de maintenir d'une poigne de fer cet ensemble extrêmement hétérogène (je précise que je n'emploie pas le mot "permettre" dans un sens positif). Une déviance, et c'est le chemin vers l'éclatement. C'est la plus grande crainte du gouvernement, plus prégnante encore que les richesses naturelles tibétaines.


Justement !

Pour le gouvernement chinois ces escarmouches avec les pays voisins (dont le Japon) permet de concentrer les tensions internes vers un ennemi commun. C'est une façon de pousser des populations différentes à resserrer les rangs derrière la barrière du nationalisme.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ze Scal
Ceinture Verte
Ceinture Verte


Inscrit le: 20 Sep 2004
Messages: 4
Points: 373

MessagePosté le: 16 Oct 2012 11:37    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Bonjour,

Je me permet de rajouter une partie d'un article paru dans Le monde sur le sujet: http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/10/11/a-qui-appartienent-les-iles-senkaku-diaoyu_1773128_3232.html

En résumé, si la Chine sûre de son bon droit portait le conflit devant un tribunal, elle aurait toutes les chances de se voir déboutée, elle a donc tout intérêt à ne pas le faire et rester sur sa position: "Regarde j'ai des gros muscles alors donnes moi ce que je veux ou jte pete la g..."



"A première vue, l'archipel des îles Senkaku-Diaoyu semble pouvoir appartenir à la Chine, du fait de sa position géologique et de l'histoire de sa découverte. S'il est plus proche du territoire japonais que des rivages chinois distants de plus de 400 km, l'archipel ne fait pas partie de la cordillère marine des îles japonaises Ryû Kyû et est séparé de celles-ci par une fosse marine profonde de plus de 2 000 mètres. Il est au contraire situé sur la bordure du plateau continental chinois et en prolongement de celui-ci sur des fonds marins alentour ne dépassant pas 100 ou 150 mètres de profondeur.

LÉGITIMITÉ GÉOLOGIQUE ET HISTORIQUE DE LA CHINE

Les Chinois ont aussi été les premiers à découvrir l'archipel en 1221. Du XIIIe au milieu du XIXe siècle, de nombreux documents officiels chinois ont considéré l'archipel comme étant un territoire chinois. Il était d'ailleurs utilisé par intermittence par les marchands ou les pêcheurs chinois.

Pour autant, cette double légitimité géologique et historique ne suffit pas. La jurisprudence, notamment celle de la Cour internationale de justice de La Haye compétente pour juger les litiges territoriaux, ne retient pas la contiguïté territoriale du plateau continental comme critère pertinent d'acquisition d'un territoire insulaire. Cette même jurisprudence confère une valeur assez relative à la découverte d'une terra nullius par un Etat, si celle-ci n'est pas confirmée par des actes postérieurs manifestant sa souveraineté. Or, justement, à la fin du XIXe siècle, la Chine, absorbée par ses problèmes internes, a cessé de s'intéresser à l'archipel des îles Senkaku-Diaoyu.

1895 : PROPRIÉTÉ DE TAÏWAN À TOKYO ET DES ÎLES EN DÉPENDANT

C'est à cette même époque que le Japon, en plein renouveau politique et économique, a pris pied sur l'archipel. Un homme d'affaires japonais y a installé en 1884 des bâtiments, en vue d'y exploiter avec son entreprise les produits de la mer. A la suite de la guerre sino-japonaise de 1894, le traité de Shimonoseki du 17 avril 1895 a attribué à Tokyo la propriété de Taïwan et des îles en dépendant, mais sans nommer les Senkaku-Diaoyu. Pour autant, des bornes territoriales japonaises y ont été érigées et l'activité économique s'y est poursuivie.

Les cartes officielles ont intégré l'archipel dans le territoire japonais. Après la seconde guerre mondiale, l'ensemble des possessions japonaises acquises pendant la guerre ont été rétrocédées à la Chine par le traité de paix sino-japonais de 1952. Ce traité prévoyait le retour de Taiwan et les îles qui en dépendent dans le giron de Pékin, mais à nouveau sans qu'y soit mentionné le sort des Senkaku-Diaoyu. D'ailleurs, les Etats-Unis, qui administraient le Japon à l'époque, n'ont cessé d'utiliser ces îles pour des exercices militaires et de payer un loyer à la famille de l'homme d'affaires japonais. Ils les ont finalement rétrocédées au Japon par le traité du 15 mai 1972.

JURISPRUDENCE SUR L'OCCUPATION EFFECTIVE

Au total, depuis 1884, le Japon a multiplié les actes de souveraineté sur l'archipel : activités économiques et de pêche, passage de bâtiments de guerre, débarquement de militaires, envoi d'équipes de scientifiques et de fonctionnaires, construction de phares et de stations météorologiques, etc. Or, la jurisprudence internationale retient comme critère premier pour l'acquisition d'un territoire son occupation effective, attestée par des actes d'administration.

Ces dernières années, le Japon a poursuivi sa politique d'actes de souveraineté en suscitant les protestations de Pékin. Toutefois, ces actes se sont produits sans protestation entre 1884 et 1969. Et, par ailleurs, Pékin, sur la défensive, n'a pas réussi à procéder à de tels actes de souveraineté autour et sur l'archipel administré de fait par le Japon.

En droit international, la souveraineté effective japonaise sur les îles pendant plusieurs décennies pèse bien plus que la réalité géologique et l'antériorité de la découverte chinoise. Pour régler ce litige territorial, soit par la négociation, soit par voie juridictionnelle, il sera difficile de ne pas en tenir compte."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Yami*
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 70
Points: 157
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 16 Oct 2012 16:47    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Donc à ce qu'on peut comprendre, la vraie gagnante dans l'histoire est la famille à laquelle appartenait cette île !
  • Prise à la Chine sans rien payer ;
  • Loyer américain pendant 20 ans ;
  • Plus d'emmerdes avec la Chine et la crainte de perte ce pactole ;
  • Des couilles ou des ovaires en or massif pour toute la famille et ceux à naître les 25 prochaines années.

_________________
…et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
iriakun
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 19 Nov 2010
Messages: 708
Points: 2064

MessagePosté le: 31 Oct 2012 04:48    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Tres bonne analyse Yami Laughing

Tiens dans le genre j'essaye de ralier ma cause il est gentil l'ambassadeur.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/10/30/la-chine-est-proprietaire-des-iles-diaoyu-et-non-le-japon_1783146_3232.html
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KRMN
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 15 Fév 2009
Messages: 356
Points: 2017
Pays, Ville: Japon, Préfecture de Tokyo

MessagePosté le: 02 Déc 2012 04:38    Sujet du message: Clarification supplémentaire de la position américaine sur le conflit sur les iles Senkaku

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

AFP extraits
Le Sénat américain a approuvé à l'unanimité un amendement dans lequel les Etats-Unis réaffirment leur soutien à leur allié japonais dans un différend qui l'oppose à la Chine au sujet d'îles en mer de Chine orientale. La mesure, présentée notamment par le sénateur républicain John McCain, a été votée jeudi dans le cadre de l'examen du budget de la défense 2013 toujours en discussion au Sénat.

Les Etats-Unis ont réitéré par ce vote au Sénat leur "reconnaissance de l'administration japonaise sur les îles Senkaku", mais la diplomatie américaine répète depuis des mois qu'elle refuse de "prendre position" sur la souveraineté de ce territoire.

L'amendement du Sénat "stipule de manière univoque que les Etats-Unis reconnaissent l'administration du Japon sur les îles Senkaku et que cette position ne pourra pas changer sous la menace, la coercition ou une action militaire", a indiqué, en allusion à la Chine, le sénateur démocrate Jim Webb, l'un des auteurs de ce texte législatif.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Narushima
Floodeur


Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 9
Points: -284

MessagePosté le: 01 Déc 2013 16:59    Sujet du message:

 Note du Post : 1   Nombre d'avis : 5
Répondre en citant

Il est temps d'agir !

La racaille communisto-autoritaire chinoise se permet de provoquer la nation en réclamant des intérêts concernant îles Senkaku.

deux traités ont fait admettre aux chinois que ces îles étaient japonaises, il s'agit ni plus ni moins de droit. (traité de Shimonoseki, traité de San Francisco). Mais ne demandons pas à des tyrans de s'élever à un tel degré de compréhension, seul les coups leur feront entendre raison !

La junte de l'empire du milieu se complaît dans la victimisation depuis des décennies, et ce dans le seul but d'entretenir la haine et la rancœur du peuple envers les citoyens japonais. Privés de démocratie, de libertés et donc de raison, les chinois sont victimes de leurs élites. Dans un monde idéal on irait reconquérir la Chine pour leur apporter le progrès, mais n'allons pas trop vite. La priorité d'aujourd'hui est de mettre un terme aux pression exercées par Pékin, et ce par des frappes préventives envers tout élément étranger s'approchant du territoire japonais.

Des actions positives ont été faites en ce sens, lorsque des pêcheurs chinois (sûrement des agents de la junte sous couverture) ont été capturés par les dignes forces des gardes côtes nippones. S'en est suivi des pressions économiquo-diplomatiques absurdes exercée par les envahisseurs, preuve de leur ambition belliqueuse !

J'espère que le premier ministre, Shinzo Abe, sera en mesure de se montrer ferme à l'égard de ces vermines, et pourquoi pas un jour, leur faire abandonner toute ambition malveillante à notre endroit ?

En tout cas, l'autorité de la Diète doit demeurer entière sur ces îles, qui sont le symbole du rayonnement de bravoure et de résistance face à l’infamie maoïste. Lorsqu’une démocratie est menacée par un régime tortionnaire, il convient de se lever, et de prendre les armes !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Unixorn
Modérateur


Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 689
Points: 2694
Pays, Ville: Paris ; Alsace

MessagePosté le: 04 Déc 2013 01:15    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Nice troll.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Le Japon dans le Monde Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)