Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Nouvelles / brèves diverses en lien avec le séisme et le tsunami et plus généralement la catastrophe du Tôhoku / Kantô

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
SeRvIeTsKy
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 04 Mai 2007
Messages: 176
Points: 2528
Pays, Ville: Ibaraki-shi

MessagePosté le: 16 Aoû 2011 16:05    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Voilà un article paru sur Global Voices qui montre les efforts faits par certains japonais pour diminuer leur consommation d'électricité. Cela passe par une utilisation plus "intelligente" de l'aircon, une alimentation faisant moins appel à l'électricité, une traçabilité plus précise de la consommation d'électricité, etc.

Et vous résidents au Japon, trouvez-vous cela utile? Participez-vous à "setsuden"? Que faites-vous/que fait-on autour de vous pour amoindrir l'emprunte électrique?

GV a écrit:

Au Japon, des habitants réduisent leur consommation depuis que des mesures d'économie d'électricité sont appliquées pour faire face à la pénurie d'énergie.

A l'heure actuelle, seuls 19 des 54 réacteurs nucléaires des centrales sont en activité et le gouvernement a fortement incité les citoyens - en particulier ceux qui résident dans l'est du pays - à réduire leur consommation d'énergie [en anglais] pour éviter les pénuries d'électricité dues à la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima.

D'après une étude publiée par l'institut de recherche Micromill [en japonais], 70 pour cent des Japonais sondés ont modifié leur mode de vie ces derniers mois. Les personnes interrogées étaient des jeunes gens de la vingtaine issus de huit préfectures différentes et la plupart d'entre eux ont déclaré avoir commencé à passer plus de temps chez eux, à éteindre les lumières et à débrancher leurs appareils électriques lorsqu'ils ne les utilisaient pas.

L'efficacité des mesures d'économie d'énergie demeure un sujet très controversé dans le pays mais beaucoup ont saisi cette occasion pour modifier leur mode de vie gourmand en électricité.

Roco vit à Kobe, dans l'ouest du Japon, et affirme que sa famille a modifié ses habitudes [en japonais] même si cette partie du Japon n'a pas été directement affectée par l'accident nucléaire de Fukushima :

我が家は、もう常識になってしまったエアコンの設定温度28℃に!
家族はできるだけ1部屋にかたまって動かすエアコンは1台に!
を心がける事と、就寝時間を1時間早めて朝の時間を有効利用しています。
電力消費需要のピーク時午後2時くらい〜はPCやTVなど
電気製品の使用を控えるのも有効な対策になるんですよね。

Dans ma famille aujourd'hui il est devenu normal de régler la température de l'air conditionné à 28°C ! Nous essayons également autant que possible de nous rassembler dans une pièce pour n'utiliser qu'un seul climatiseur !
Voilà certaines choses auxquelles nous prêtons attention, en plus d'aller se coucher une heure plus tôt et de profiter plus efficacement de la matinée.
Il est aussi souhaitable d'éviter d'utiliser des appareils électriques comme l'ordinateur ou la télé vers 14h quand la demande en électricité culmine.

Setsuden (l'abréviation de “économiser l'électricité”) est entré dans la langue courante, devenant parfois même tendance. Par exemple, des recettes de cuisine Setsuden sont devenues populaires sur Internet, les gens s'informant mutuellement du meilleur moyen de bien manger sans utiliser trop d'énergie.

[...]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
ElectronLibre
Modérateur


Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 1454
Points: 16361
Pays, Ville: Jiyuudenshirando

MessagePosté le: 23 Juil 2012 16:04    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Je n'ai jamais eu aussi chaud que cette année. La famille a décidé que le système de climatisation ne sera mis à contribution que si l'atmosphère devient insupportable; comme ça nous permet d'alléger la facture d'électricité, je me garde bien de la ramener. Wink

Bon, je voulais juste poster ça mais sans pousser de coup de gueule sans quoi je réveille le quartier :
Citation:
Un sous-traitant intervenu sur le site nucléaire accidenté de Fukushima au Japon aurait poussé ses ouvriers à sous-déclarer le niveau de radiations auquel ils étaient soumis, vraisemblablement pour ne pas perdre son contrat, ont rapporté samedi plusieurs médias japonais.

Selon le quotidien Asahi Shimbun et d'autres médias japonais, un responsable de la société de construction Build-Up aurait demandé en décembre à une dizaine de ses ouvriers de recouvrir de plomb les dosimètres qu'ils portaient pour évaluer le cumul de radiations auxquelles ils étaient exposés, lorsqu'ils intervenaient dans les zones les plus radioactives de la centrale accidentée.

Cette demande visait apparemment à sous-déclarer leur exposition afin que la société puisse continuer à travailler sur le site, rapportent ces médias. Ces ouvriers ont été engagés pendant environ quatre mois, entre décembre 2011 et mars 2012, pour isoler les tuyaux d'une installation de traitement des eaux, a précisé de son côté l'agence Kyodo News. L'agence de presse Jiji et d'autres quotidiens indiquent que le ministère de la santé, du travail et des affaires sociales a commencé à enquêter à ce sujet.
(...)
Arrow Fukushima : des ouvriers contraints de mentir sur la radioactivité

Pour plus de détails, TEPCO subcontractor used lead to fake dosimeter readings at Fukushima plant
Il y a des morceaux d'anthologie :
"You can no longer make a living when the dose runs out. " ... mais le superviseur a oublié d'ajouter qu'avec son stratagème, on peut continuer à gagner sa vie mais qu'après on risque de la perdre petit à petit.
""Perhaps you are not cut out for working at nuclear plants," he said. "Go back to your hometown and do some other job." " ... effectivement, il y a des humains qui ont encore le cerveau là où il faut et absolument pas le profil éponge à radiations. Là, je commence à m'échauffer et à me dire que, ce superviseur, je l'aurais bien envoyé gagner sa croute durant quatre mois avec sa ruse de m.... ; ben oui ! Le chef doit donner l'exemple.
_________________
"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers."
(Coluche)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
iriakun
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 19 Nov 2010
Messages: 707
Points: 2064
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 24 Juil 2012 01:38    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Que ca soit dans 5,10 ou 20 ans, ce superviseur et tous la cliques d'incompetents de tepco etc. ne seront jamais condamnes...une ou deux prunes a tout casser genre le sang contamine en France Evil or Very Mad
Et puis ca finira ministre comme un certain Fabius Vomissant malade
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rototo
Modérateur


Inscrit le: 01 Mai 2007
Messages: 1045
Points: 6205
Pays, Ville: Toulouse

MessagePosté le: 31 Oct 2012 17:03    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Le Japon peut se targuer d'être un pays civilisé et organisé qui sait faire face à ce genre de crise majeure, par contre, au niveau de l'utilisation des fonds de reconstruction, ils n'ont rien à envier à certaines républiques bananières :

Citation:
Japan tsunami reconstruction money 'misspent'

Japan has spent funds intended for reconstruction after the 2011 earthquake and tsunami on unrelated projects, a government audit has found.

http://www.bbc.co.uk/news/world-asia-20150364

Au menu : construction de routes à Okinawa, campagne pour la promotion de la Tokyo Skytree et "recherches" sur les baleines en guise de cerise sur le gâteau.
Pendant ce temps, le maire de Rikuzentakata, dont la moitié des maisons a été détruite, n'a toujours pas vu d'évolution majeure dans la reconstruction en 19 mois. Pas un seul nouveau bâtiment sorti de terre ...
_________________
L'abus de modération est dangereux pour la santé. A consommer avec alcool !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ancien
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 01 Oct 2009
Messages: 147
Points: 126

MessagePosté le: 13 Nov 2012 21:56    Sujet du message: Fukushima : décontamination et dédommagements pourraient coûter 100 millards d'euros

 Note du Post : 2   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Fukushima : décontamination et dédommagements pourraient coûter 100 milliards d'euros.


Le coût du traitement de l'accident nucléaire de Fukushima, comprenant la décontamination et les dédommagements des victimes, pourrait atteindre 100 milliards d'euros, le double de la somme prévue, selon la compagnie gérante de la centrale, ruinée par le tsunami du 11 mars 2011.



La catastrophe de Fukushima, la plus grave du secteur depuis celle de Tchernobyl (Ukraine) en 1986, a entraîné d'importantes émissions radioactives dans l'air, les sols et les eaux de la région, et obligé une centaine de milliers d'habitants à quitter leur logement.

La somme de 10.000 milliards de yens (100 milliards d'euros), qui relève pour l'heure de l'hypothèse, ne comprend toutefois pas les charges liées au démantèlement des quatre réacteurs ravagés sur les six que compte le site. Ces opérations dureront quelque 40 ans et nécessiteront le développement de nouvelles technologies ainsi que la formation de milliers de techniciens.

"Nous devons discuter avec le gouvernement des besoins selon plusieurs scénarios", a répondu mercredi le président de Tepco, Kazuhiko Shimokobe, à un journaliste l'interrogeant sur le risque d'un doublement du montant de 5.000 milliards de yens précédemment évoqué par le groupe.

"Nous ne savons pas à l'heure actuelle quel sera le coût total, car nous révisons les chiffres pour la décontamination et les compensations chaque trimestre, mais si cela dépasse 5.000 milliards de yens, l'entreprise aura du mal", a-t-il prévenu.

Tepco indique en outre dans un document qu'une rallonge du même ordre de grandeur sera nécessaire en cas de volonté de nettoyer une zone plus étendue que celle définie initialement, ainsi que pour la construction de sites de stockage temporaires de détritus radioactifs.

Comme gage de bonne conduite, la compagnie a promis d'économiser plus de 3.300 milliards de yens (près de 33 milliards d'euros) en une décennie.

Et d'ajouter que des fonds supplémentaires de l'Etat allaient de toute façon être requis pour le retrait du combustible fondu et autres interventions liées à la déconstruction du site, Tepco n'ayant mis de côté que 1.000 milliards de yens (10 milliards d'euros), une somme nettement insuffisante.

Il est néanmoins probable que le groupe revoie plusieurs fois ses évaluations, sachant notamment que rien n'a encore été décidé ni pris en compte concernant les deux réacteurs épargnés de Fukushima Daiichi et les quatre de la deuxième centrale, Fukushima Daini, de cette préfecture du nord-est du Japon.

Tepco a de surcroît insisté mercredi sur la nécessité de repenser le schéma actuellement en vigueur pour financer les réparations nécessaires.

Il prévoit par ailleurs de créer dans la région de Fukushima un siège dédié à la gestion de ce sinistre historique, une option qui devrait permettre de faire des économies de fonctionnement.

Un centre de recherche sera également mis en place pour concevoir les techniques requises pour le nettoyage du site et des environs.

La compagnie, nationalisée cet été, est incapable d'assumer seule le coût de la catastrophe.

Elle est non seulement contrainte d'indemniser plus d'un million et demi de victimes et de procéder à des dépréciations massives d'actifs, mais elle doit également continuer à alimenter l'est du Japon, dont Tokyo. Elle doit pour cela faire tourner à plein régime ses centrales thermiques et dépenser de ce fait des sommes astronomiques en achat de gaz et pétrole.

Le coût global du drame de Fukushima, qui n'a pour le moment fait aucun mort par irradiation, dépassera dans tous les cas et de loin ce qui sera effectivement pris en charge par Tepco ou l'Etat japonais. Car il faudrait en théorie y inclure tous les effets collatéraux, sur le commerce, l'industrie, le secteur touristique, etc. pas seulement dans la préfecture de Fukushima mais dans l'ensemble du Japon.

Source : L'express

Je parie que le montant va encore augmenter.
Y a des risques que Tepco soit racheté / fermé ? (je suis pas connaisseur)
_________________
"Il est facile d'apprendre mille disciplines, mais il est difficile d'en connaître une à fond."

[url=fauxwotasgeek.wordpress.com/[/url]Mon blog sur le Japon : MAJ 22 août 2014 : Japan Expo 2014 (Introduction)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
orobas
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 192
Points: 1287
Pays, Ville: Kagoshima

MessagePosté le: 14 Nov 2012 00:34    Sujet du message: Re: Fukushima : décontamination et dédommagements pourraient coûter 100 millards d'euros

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

ancien a écrit:

Comme gage de bonne conduite, la compagnie a promis d'économiser plus de 3.300 milliards de yens (près de 33 milliards d'euros) en une décennie.


Je ne sais pas vraiment si c'est une bonne nouvelle ca.
Les precedentes economies de TEPCO ont donnees un resultat plutot mitige. La question est de savoir sur quoi ils vont economiser les 3 300 milliards de yens.
_________________
Je boirai du lait le jour ou les vaches mangeront du houblon.

Ma vision du Japon ou mes conneries au jour le jour
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
ancien
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 01 Oct 2009
Messages: 147
Points: 126

MessagePosté le: 13 Déc 2012 12:30    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Fukushima: Tepco va accélérer le retrait du combustible de la piscine 4


La compagnie Tokyo Electric Power (Tepco) va débuter en novembre 2013 le retrait du combustible de la piscine du réacteur 4 de la centrale de Fukushima et l'achever fin 2014, un an avant l'échéance initialement prévue, afin de réduire la dangerosité du site.

«Le travail en lui-même devrait prendre 13 mois», quasiment deux fois moins de temps que ne le pensait auparavant Tepco, a indiqué mardi un porte-parole à l'AFP.
Un bassin plein de combustible usé

Le toit de la piscine de désactivation du réacteur 4, située en étage, a été détruit par des explosions d'hydrogène qui ont saccagé les bâtiments de la centrale après le sage du tsunami du 11 mars 2011.

Partiellement à découvert, cette piscine est pleine de 1.331 barres de combustible usé (et environ 200 neuves) qui baignent dans l'eau, mais demeurent un danger potentiel en cas de séisme ou autre catastrophe naturelle entraînant la perte de ce liquide de refroidissement.
Opération terminée en 2015

Tepco, qui sait depuis longtemps le risque que présente cette piscine, a effectué un retrait de test de deux barres en juillet, afin d'évaluer la situation et de préparer l'extraction intégrale.

Cette opération très délicate devait être terminée fin 2015 mais, en accord avec l'Etat, Tepco estime être en mesure de l'effectuer plus rapidement. Les barres seront transférées vers deux réservoirs.

Une couverture spéciale est en outre en train d'être installée sur la structure endommagée, une tâche qui devrait être achevée mi-2013, afin de limiter les émanations radioactives.

Le retrait du combustible de la piscine 4 est le plus urgent, compte tenu du nombre de barres, mais Tepco va devoir procéder ensuite à l'extraction de celles contenues dans les piscines numéro 1 (292 barres), numéro 2 (587) et numéro 3 (514).
Le démantèlement des réacteurs devrait prendre 40 ans

La piscine 4 était plus pleine que les autres car le réacteur 4 était arrêté au moment du séisme et du tsunami, et les centaines de barres habituellement contenues dans la cuve avaient été transférées dans la piscine de désactivation pour procéder aux opérations de maintenance de routine.

Quant au combustible qui se trouvait dans les coeurs des réacteurs 1 à 3, sur les six que compte la centrale Fukushima Daiichi, il a fondu en raison de la perte de l'alimentation électrique et des fonctions de refroidissement.

Ces réacteurs, de même que le n°4, doivent être démantelés, une tâche ultra-complexe qui devrait nécessiter 40 ans de travaux et le développement de nouvelles techniques spéciales.

Source : 20minutes.fr

Je ne m'y connais pas trop, et je n'ai pas suivis de près cette évolution, mais je doute que gagner un an leur serve à grand chose...
_________________
"Il est facile d'apprendre mille disciplines, mais il est difficile d'en connaître une à fond."

[url=fauxwotasgeek.wordpress.com/[/url]Mon blog sur le Japon : MAJ 22 août 2014 : Japan Expo 2014 (Introduction)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Daggon
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 773
Points: 4771
Pays, Ville: France, quelque part prés du centre

MessagePosté le: 13 Déc 2012 14:12    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

ancien a écrit:

Je ne m'y connais pas trop, et je n'ai pas suivis de près cette évolution, mais je doute que gagner un an leur serve à grand chose...

C'est tout de même plutôt bon signe, on annonce plus souvent des retards que des avances sur ce genre de grand travaux.
Et gagner presque 1 an sur une tache qui devait prendre 2 ans, ça ne me parait pas si négligeable que cela non ?
_________________
J'étudie, n'hésitez pas à me corriger.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMATERASU Yadénana
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 23 Sep 2003
Messages: 2696
Points: 13492
Pays, Ville: Sapporo

MessagePosté le: 03 Fév 2013 02:32    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Ca a dépoté hier soir. les mails se sont pointés sur les portables et ma bonne femme a foncé sous la table ne couinant (genre on va tous mourir) Laughing .
Bon là, j'me marre, mais sur le coup j'ai un peu flippé (c'est le plus long et le plus secouant que j'ai vécu ici)...
La suite du spectacle la semaine prochaine, je suppose (les répliques Very Happy ).
_________________
Dans ses yeux, y'a tant d'soleil
Que quand elle me regarde, je bronze.
Renaud.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
eve
Modérateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2432
Points: 26642
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 03 Fév 2013 05:43    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

T'es complètement pas dans le bon fil, jeune homme Shocked
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Echos Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)