Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Sommes-nous tous en train de rentrer en France ?

Recherche Rapide :
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Robert Patrick
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 27 Jan 2004
Messages: 1538
Points: 15564
Pays, Ville: Tôkyô, Japon

MessagePosté le: 22 Juin 2012 15:28    Sujet du message: Littérature

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
Peut-etre lui faire suivre plus tard des cours du CNED en Francais pour qu'elle reste au niveau

Si tu veux que ta fille bute en français, il faut qu'elle prenne goût dès son enfance à la lecture et qu'elle lise beaucoup. Tu as de la chance d'avoir une fille, je pense qu'il est plus tentant pour un garçon de faire des jeux vidéos que de prendre un bouquin. Mes parents m'emmenaient tous les week-end à la bibliothèque municipale et c'est gavé de BD et de livres que j'ai grandi. C'est pas l'école qui m'a appris à parler et écrire français, je lisais déjà couramment en entrant au CP.
Donne des livres à ta fille, ça lui donnera un niveau de français 100 fois supérieur à ce qu'elle pourrait avoir au CNED, et le sens des mots qui est un facteur bien plus important pour l'apprentissage et la maîtrise d'une langue que ce que peut enseigner un système scolaire.
_________________
À la demande générale :Robert Patrick t'apprend le japonais
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Junglebee
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 1310
Points: 10663
Pays, Ville: Californie

MessagePosté le: 22 Juin 2012 15:34    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

T'inquietes pas! On fait tous les jours notre moment lecture!
Le CNED serait surtout pour avoir un niveau minimum a suivre chaque année...

Robert Patrick a écrit:
Tu as de la chance d'avoir une fille, je pense qu'il est plus tentant pour un garçon de faire des jeux vidéos que de prendre un bouquin.
j'ai toujours beaucoup moins lu que mon frère...
mince ma fille depuis qu'elle a 3 ans, allume l'ordi, entre le mot de passe (10caracteres), met ses vidéos ou Skype pour chatter avec mamie... c'est deja une geek! ^^;
Mais elle aime quand meme les livres!
_________________
押忍!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shikalover
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 03 Oct 2006
Messages: 1531
Points: 15108
Pays, Ville: Prypiat

MessagePosté le: 22 Juin 2012 15:38    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Honnêtement Gillou, je ne sais pas. Mais quand je vois que mon mari a pu avoir son master avec mention en un claquement de doigt en France, je me dis quand meme que c'est possible.
D'apres mon expérience de l'université en France, je n'ai pas l'impression que ce soit insurmontable vu le niveau, surtout si tu prépares tes enfants à cela. J'ai pas eu grand chose à disserter pendant mon deug, peut-etre qu'après il le faut, je n'en sais rien, mais ça fait déjà au minimum deux ans pour s'adapter.
Et puis sincèrement, vu le ramassis de branleurs que tu trouves sur les bancs des facs, si ton gosse est un tant soit peu motivé, il peut y arriver. Ça dépend des enfants quoi. Sans parler du fait que l'université ce n'est comme le bac ou tu as des correcteurs inconnus. Ce sont généralement les profs que tu fréquentes qui te notent. Un élevé peut très bien discuter de sa situation avec un professeur si jamais il a des problèmes.

Passer d'une chuugakko japonaise a un lycée français, la ouais, ce serait très difficile. Mais pour les études supérieures...

Je pense aussi qu'en étant au Japon, si ton enfant exprime le souhait de faire ses études en France, c'est qu'il s'en sent plus ou moins capable... et puis le parent français peut très bien juger le niveau de sa progéniture pour voir si elle est apte a partir ou pas.

Purée moi ça craint, mon fils n'aiment que les livres d'images! Rien a foutre quand je lui lis une histoire, faut qu'il tripote les pages et montre tout du doigt. Tant pis, il sera foot-baller!
_________________
Aux Etats-Unis, il y avait Steve Jobs,
En France, il y a toujours Paul Emploi.


Dernière édition par shikalover le 22 Juin 2012 15:42; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maitre K
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 2699
Points: 25951
Pays, Ville: Nishinomiya

MessagePosté le: 22 Juin 2012 15:39    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Citation:
Bon aller! treve de plaisanterie... C'est surtout la facon de t'exprimer qui me fait reagir...
C'est un choix de famille... Faut reussir a etre d'accord, c'est pas CELUI qui a le pognon qui decide... Le facteur economique est naturellement un argument mais si la femme ne veut pas suivre, ca se finira en divorce... pas forcement mieux!


Allons tu sais que le respect du politiquement correct ne fait pas partie de ma forme d'expression ! Wink

On peut tout à fait trouver cela malheureux, mais les obligations / perspectives professionnelles sont souvent un argument majeur dans ce genre de situation. Et macho ou pas, je connais pas beaucoup de japonaises qui choisiraient la précarité. Éventuellement plutôt le divorce, comme tu le dis, mais il faut appeler un chat un chat. Tu remarqueras que j'ai précisé que dans les rares cas ou Madame avait une meilleure situation professionnelle que Monsieur, le départ à l'étranger n'était pas envisagé donc cela marche dans les deux sens. Mais il faut quand même reconnaître que cette situation est plus rare, en tout cas au Japon.

Citation:
Pourquoi pas? Un Japonais peut faire ses études en France. Un Francais peut faire ses études au Japon... Tout ça a condition qu'il parle la langue du pays ou il veut étudier... Il suffit de passer les examens de langues, si nécessaire...
Je suis franco-allemande... j'ai pas grandi bilingue. Mais avec mon niveau d'allemand LV1 au bac, j'ai passe le test d'allemand et fait toutes mes études en allemagne...
Je ne vois pas ou est le problème.


Je pense que Gillou faisait plus référence à la différence culturelle au sens large, notamment la méthode de travail, l'approche des problèmes etc... Ce n'est très certainement pas insurmontable mais cela demande probablement un peu plus de maturité que le lycéen fraichement diplômé de base.
_________________
I'm so gifted at findin' what I don't like the most
So I think it's time for us to have a toast
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Junglebee
4eme Dan
4eme Dan


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 1310
Points: 10663
Pays, Ville: Californie

MessagePosté le: 22 Juin 2012 15:52    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Maitre K a écrit:
Je pense que Gillou faisait plus référence à la différence culturelle au sens large, notamment la méthode de travail, l'approche des problèmes etc... Ce n'est très certainement pas insurmontable mais cela demande probablement un peu plus de maturité que le lycéen fraichement diplômé de base.


Quand on veut on peut! Wink
Comme l'a dit Shika, le gosse qui exprime le souhait d'aller étudier dans l'autre pays, y arrivera! Wink Surtout s'il est bilingue...
Je suis partie JUSTE apres le bac en Allemagne, j'etais meme pas au courant du test d'allemand, je l'ai eu juste a ras et j'ai très bien survécu mes années universitaires! Bon, tu me diras que l'Allemagne c'est pas loin, mais les méthodes sont pas pareilles qu'en France... Wink
_________________
押忍!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gillou
Modérateur


Inscrit le: 22 Mai 2004
Messages: 1150
Points: 11374
Pays, Ville: De retour à Paris

MessagePosté le: 22 Juin 2012 15:53    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Maitre K: Exact.

shikalover a écrit:
Et puis sincèrement, vu le ramassis de branleurs que tu trouves sur les bancs des facs, si ton gosse est un tant soit peu motivé, il peut y arriver. Ça dépend des enfants quoi. Sans parler du fait que l'université ce n'est comme le bac ou tu as des correcteurs inconnus. Ce sont généralement les profs que tu fréquentes qui te notent. Un élevé peut très bien discuter de sa situation avec un professeur si jamais il a des problèmes.


Ce que tu dis sur la proximité profs-étudiants à la fac est valable surtout à partir de la Licence, Shika. En 1er cycle, qui n'a pas expérimenté son petit amphi de 600 personnes avec en réalité 800 étudiants qui s'entassent jusque dans les escaliers Mr. Green Je caricature à peine (et pour certains domaines comme la 1ere année de médecine, pas du tout); dans ce contexte là, l'accompagnement individualisé et la relation personnelle avec les profs c'est Tintin...raison pour laquelle je pense qu'une transition en cours de cycle universitaire, si possible par le biais de l'Université du pays d'origine, doit rendre l'adaptation nettement plus simple tant du point de vue études proprement dites que culture et administration étudiante locale (parce qu'en débarquant, si on a pas de famille directement sur place ben faut aussi se trouver un logement et tutti quanti).

Après, il est certain qu'un binational, même ayant fait toutes ses études dans un seul des deux pays, sera plus avantagé qu'un étudiant étranger lambda, c'est clair. Il aura au moins pour lui la langue, un semblant de culture du pays et peut-être de préparation pédagogique des parents. Je voulais surtout mettre en valeur le fait que les différences de fonctionnement et d'attentes des systèmes éducatifs doivent aussi être considérées avant de mettre au point la transition, si on veut éviter qu'elle ne soit trop brutale.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fugace
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 18 Mai 2012
Messages: 12
Points: 25
Pays, Ville: Toulouse

MessagePosté le: 22 Juin 2012 17:28    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Je me permet juste d'ajouter mon petit grain de sel à la conversation !
Je ne comprends pas trop le problème finalement... si le jeune homme/la jeune femme à ses 18 ans (à 18 ans on est plus un gosse) souhaite étudier à l'étranger, maitrisant déjà la langue, pourquoi l'adaptation serait-elle un si gros problème ? Le fossé entre le secondaire et le supérieur il existe pour tous les élèves, j'imagine qu'il sera simplement d'une autre nature pour celui qui a effectué toute sa scolarité au Japon, je me trompe ? En lisant vos messages, je viens d'apprendre que l'on ne réalise pas de dissertations au Japon, mais même si ce n'est pas le cas en France, ce n'est pas pour autant que la technique est maitrisée, ni même comprise dans le secondaire. Il est coutume de reprendre les bases depuis le début dans la plupart des études du supérieur, alors ce jeune homme/cette jeune femme apprendra à faire des dissertations comme tous les autres. C'est au contraire, je trouve, une formidable opportunité qui s'offre à lui/elle. Et... s'il/elle souhaite faire des sciences, là pas de dissertations!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Unixorn
Modérateur


Inscrit le: 21 Déc 2009
Messages: 689
Points: 2694
Pays, Ville: Paris ; Alsace

MessagePosté le: 22 Juin 2012 18:25    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Gillou a écrit:
Ce que tu dis sur la proximité profs-étudiants à la fac est valable surtout à partir de la Licence, Shika. En 1er cycle, qui n'a pas expérimenté son petit amphi de 600 personnes avec en réalité 800 étudiants qui s'entassent jusque dans les escaliers Mr. Green Je caricature à peine (et pour certains domaines comme la 1ere année de médecine, pas du tout); dans ce contexte là, l'accompagnement individualisé et la relation personnelle avec les profs c'est Tintin...


Ça doit vraiment dépendre des facs alors, parce que dans mes deux cursus, quelque fût le nombre d'étudiants (pas plus de 150 en L1 quand même), les professeurs étaient toujours disponibles pour répondre aux questions.

En fait, c'est plutôt du côté des étudiants que j'observe une mentalité d'opposition, une vision dans laquelle les profs sont des êtres abjects à fréquenter le moins possible eet dont le but dans la vie est de leur pourrir leur vie étudiante avec du travail à faire. L'autre jour j'entendais encore des discussions de L3 sur un ton de reproche envers certains profs sous prétexte que "halala, ils parlent des femmes de Meiji, ils décrochent jamais".

Bref, c'est à fait possible d'avoir d'avoir des relations qui vont au-delà d'être un simple numéro d'étudiant si on prend la peine d'aller parler avec ses professeurs. Mais ce n'est clairement pas la mentalité qu'ont la plupart des étudiants, même en L3 et avec une certaines expériences de la fac (changement de cursus, redoublement, etc).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ziusudra
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 11 Nov 2010
Messages: 13
Points: 107
Pays, Ville: Tokyo

MessagePosté le: 23 Juin 2012 00:34    Sujet du message:

 Note du Post : 2   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Maitre K a écrit:
En fait, il a vu une japonaise de 50 ans mais en pensant qu'elle en avait 30 tout en lui en donnant 40... vous suivez ? Applaudissements


Au moins c'est drole, a defaut d'etre juste Smile contrairement a RiP qui a l'air d'avoir un complexe avec l'haurtograffe ! Raconte-nous ton enfance RiP, allonge-toi et dis-nous tu si t'es pris trop de H dans le Q !

Bon sinon je parlais evidemment du visage et non du corps, le corps de la Japonaise developpe par exemple beaucoup moins de taches pigmentaires, donc oui elles ont un corps plus jeune mais surement pas le visage. D'ou ma comparaison avec des actrices Hollywoodiennes qui ont abuse de lifting et botox, un visage lisse peut paraitre vieux quand il est fige, et c'est l'impression que j'ai des Japonaises. Mais bon on s'en fout Wink je ne pense pas que les Gaijins rentrent parce que les femmes europeennes sont plus jolies.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shikalover
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 03 Oct 2006
Messages: 1531
Points: 15108
Pays, Ville: Prypiat

MessagePosté le: 23 Juin 2012 02:08    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Meme constat que unixorn. Mais je suppose que Gillou est de Paris tout simplement et que les fac doivent etre plus bondées.
Meme en première année j'ai eu des profs sympas et accessibles, toujours prêts a aider ou a répondre a une question. Certains étaient plus difficiles d'accès car avaient plusieurs sections a diriger (je pense a un prof de droit qui s'occupait des droits, AES (est ce le bon sigle?), LEA etc... Impossible de le voir), mais c'était des matières mineures.
Du coup, je n'ai pas du tout une mauvaise image de la fac ou les profs te laissent crever dans ton ignorance.
_________________
Aux Etats-Unis, il y avait Steve Jobs,
En France, il y a toujours Paul Emploi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Japon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)