Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Tepco avait évalué le risque de tsunami géant à Fukushima avant le désastre

Recherche Rapide :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Science et Technologie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ancien
Ceinture Orange
Ceinture Orange


Inscrit le: 01 Oct 2009
Messages: 147
Points: 126

MessagePosté le: 03 Sep 2011 20:40    Sujet du message: Tepco avait évalué le risque de tsunami géant à Fukushima avant le désastre

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Tepco avait évalué le risque de tsunami géant à Fukushima avant le désastre


La compagnie d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco) avait fait part verbalement aux autorités nippones d'un risque de tsunami de plus de 10 mètres sur sa centrale Fukushima Daiichi, moins d'une semaine avant l'accident nucléaire causé par le raz - de - marée géant du 11 mars.

Selon un responsable de l'Agence de sûreté nucléaire et industrielle cité mercredi par les médias nippons, Tepco a présenté le 7 mars un calcul selon lequel existait une probabilité de survenue d'un tsunami dépassant le niveau initialement pris en compte pour construire le site (moins de 6 mètres).

L'agence affirme avoir demandé à Tepco d'agir promptement mais, quatre jours plus tard, le 11 mars, la centrale Fukushima Daiichi était en partie submergée par une vague de plus de 14 mètres de haut consécutive à un tremblement de terre de magnitude 9 au large de la côte Nord - Est, au fond de l'océan pacifique.

Tepco avait déjà fait état de nouveaux calculs révélant cette possibilité en septembre 2009, mais le responsable de l'agence qui avait été averti n'a pas transmis l'information à la hiérarchie et aucune disposition n'a alors été prise face à ce danger, selon les éléments rapportés mercredi par la presse.

Tepco a encore effectué ultérieurement de nouvelles simulations sur la base de documents historiques relatifs aux séismes et tsunamis survenus dans les siècles passés, en déduisant qu'il existait une probabilité de vague de 10, 2 mètres à 15, 7 mètres près des réacteurs de la centrale Fukushima Daiichi.

Les autorités avaient jusqu'à présent affirmé à maintes reprises que le désastre avait excédé les hypothèses.

Source : AFP

Donc si je comprends bien (ou pas) cet article, il ont découvert les faits juste avant qu'ils ne se produisent ?
Et une personne n'aurait pas fait passer l'information, alors que si elle l'avait fait passer, cela aurait pu être évité ?
_________________
"Il est facile d'apprendre mille disciplines, mais il est difficile d'en connaître une à fond."

[url=fauxwotasgeek.wordpress.com/[/url]Mon blog sur le Japon : MAJ 22 août 2014 : Japan Expo 2014 (Introduction)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jona San
1ere Dan
1ere Dan


Inscrit le: 09 Jan 2006
Messages: 233
Points: 1695

MessagePosté le: 04 Sep 2011 01:14    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

"Evité" oui et non. Je ne pense pas qu'on améliore la sécurité dans une centrale nucléaire en un clin d'oeil en augmentant la hauteur d'un mur de 6 à 10 mètres par prévision d'un tsunami.

Les mesures prisent pour contrer cette vague doit être plus importante que construire une sorte de remparts sur la côte Est. Augmenter la sécurité de toute la centrale devait certainement couter des millions de yens.

Et puis je me méfie des dires de TEPCO qui nous pond ce rapport maintenant en disant grosso modo : "on savait mais "un gars" n'a pas fait passer l'info à la hiérarchie ( Ca dédouane les hauts-responsables...) Après on a pas eu de chance parce qu'on savait mais on a pas eu le temps, mauvais timing, la prochaine fois on fera attention".

C'est de l'intox à mon avis, Tepco savait mais ils ont pris le risque de rien faire pour économiser des sous !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Aristarque
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 13 Aoû 2004
Messages: 709
Points: 14908
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 28 Sep 2011 16:44    Sujet du message:

 Note du Post : 3.5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Jona San a écrit:

Et puis je me méfie des dires de TEPCO qui nous pond ce rapport maintenant en disant grosso modo : "on savait mais "un gars" n'a pas fait passer l'info à la hiérarchie ( Ca dédouane les hauts-responsables...)


La hiérarchie savait. Au printemps 2008, le vice-président de Tepco, Ichiro Takekuro était au courant : http://www3.nhk.or.jp/daily/english/25_26.html

Les résultats des travaux de l'équipe Sakai qui faisaient état d'une probabilité non négligeable d'un tsunami plus haut que les barrières de la centrale Fukushima Daiichi avaient été publiés dans le cadre de la conférence ICONE 14 de Miami en 2006 ( http://www.reuters.com/article/2011/03/29/us-japa-nuclear-risks-idUSTRE72S2UA20110329 ) et tout le monde, y compris vous et moi y avait probablement accès en allant dans les bonnes bibliothèques ou en commandant l'ouvrage sur internet.
_________________
« Aris »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Samuel
2eme Dan
2eme Dan


Inscrit le: 31 Mai 2010
Messages: 261
Points: 3159
Pays, Ville: Geneva

MessagePosté le: 09 Oct 2011 22:32    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Très intéressant ton article Aristarque !

REUTERS a écrit:
Sakai's team determined the Fukushima plant was dead certain to be hit by a tsunami of one or two meters in a 50-year period. They put the risk of a wave of 6 meters or more at around 10 percent over the same time span.
BIG. FAIL. Evil or Very Mad Dans mon métier une telle probabilité doit entrainer une mitigation d'urgence !

Je pense qu'il va falloir attendre un rapport d’enquête complet sur les raisons de l'inadéquation des mesures de protection, mais visiblement tout semble désigner de grosses défaillances entre NISA et TEPCO.
S'il y a un enseignement à prendre, c'est clairement une meilleure séparation des pouvoirs de régulation et les exploitants comme en France et aux US.
Ce qui est malheureux c'est qu'il faille une facture de plusieurs dizaines de G€ pour en arriver là Sad

Jona San a écrit:
"Je ne pense pas qu'on améliore la sécurité dans une centrale nucléaire en un clin d'oeil en augmentant la hauteur d'un mur de 6 à 10 mètres par prévision d'un tsunami.
Dans le cas de Daiichi c'était le cas, les réacteurs ont bien réagit au tremblement de terre. C'est la perte des groupes de secours qui a causé la fusion. Protéger ces groupes par un mur plus haut aurait suffit à permettre un arrêt a froid dans des conditions normales.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aristarque
5eme Dan
5eme Dan


Inscrit le: 13 Aoû 2004
Messages: 709
Points: 14908
Pays, Ville: Paris

MessagePosté le: 11 Oct 2011 22:17    Sujet du message:

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

L'article de Toshiaki Sakai pour la conférence de Miami est disponible sur http://jsmillerdesign.com/FukushimaPapers/Development%20of%20a%20Probalistic%20Tsunami%20Hazard%20Analysis%20in%20Japan.pdf

C'est très court, mais pour comprendre les graphiques qui sont donnés à la fin du document... comme dit Daggon dans le fil sur les énergies renouvelables "ça fait quelques années que je n'ai pas fait de proba sérieusement"...

Les conclusions de Sakai en 2006 sont-elles aussi simples et évidentes que semble le faire penser la dépêche Reuters ?

Sinon Tepco a donné une chronologie des différents travaux qu'ils ont conduits, plus ou moins en secret, sans vraiment tenir la NISA informée en temps et en heure, sur le sujet des tsunamis dans le communiqué de presse suivant : http://www.tepco.co.jp/en/nu/fukushima-np/images/handouts_110825_01-e.pdf

La NISA a donné à la presse le document de Tepco daté du 7 mars 2011. Ce document contiendrait d'une part des évaluations de tsunamis de 10 m et plus sur Fukushima Daiichi, et d'autre part des éléments en sens inverse tels que le fait que des vestiges de tsunamis supérieurs à 4 m n'ont pas pu être trouvés dans la préfecture de Fukushima : http://www.asahi.com/national/update/1003/TKY201110030186.html

Sans attendre le 7 mars 2011, la NISA aurait pu être présente à Miami ou lire l'article de Sakai, et ne pas attendre que Tepco lui annonce les problèmes officiellement pour s'en saisir. Aux Etats-Unis on a bien vu avec l'affaire de la centrale de Fort Calhoun au Nebraska menacée d'inondation que la NRC avait pris les devants et imposé suffisamment à l'avance à l'opérateur des mesures de protection dont l'opérateur au départ ne voulait pas.

Il y a aussi ce texte écrit par Woody Epstein, spécialiste de l'évaluation probabiliste des risques dans le domaine du nucléaire datant d'avril 2011 et qui n'est pas très tendre avec Tepco : http://woody.com/wp-content/uploads/2011/06/A-PRA-Practioner-looks-at-the-Great-East-Japan-Earthquake-and-Tsunami.pdf .

J'ai aussi trouvé intéressante une vidéo (qui reprend une émission passée à la télévision japonaise qui l'interviewait) sur son site qui résume un peu sa position: http://woody.com/2011/07/05/fukushima-daiichi-and-unforeseen-events/
_________________
« Aris »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Science et Technologie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)