Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
projets d'architecture futures dans l'espace

Recherche Rapide :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Science et Technologie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
neptune75
Ceinture Blanche
Ceinture Blanche


Inscrit le: 14 Aoû 2006
Messages: 892
Points: 23
Pays, Ville: paris

MessagePosté le: 09 Juin 2010 09:48    Sujet du message: projets d'architecture futures dans l'espace

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

notamment par la firme shimizu
articles en anglais

http://www.shimz.co.jp/english/theme/dream/index.html
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ElectronLibre
Modérateur


Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 1454
Points: 16361
Pays, Ville: Jiyuudenshirando

MessagePosté le: 09 Juin 2010 16:27    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Une petite version en français, faite maison ou dénichée sur un site français ne serait pas de trop ; par exemple :
Citation:
La firme nippone Shimizu Corporation a conceptualisé un projet lunaire, dont l'objectif est d'installer des panneaux solaires tout autour du satellite naturel de la terre afin de récupérer l'énergie du soleil.

Du nom de "Luna Ring", l'idée pour le moins originale s'appuie sur une "ceinture solaire" de 10 920 kms où la lumière du soleil serait au final convertie en électricité. Afin d'assurer la production en continue d'énergie, "un réseau de cellules solaires d'une largeur comprise entre quelques kilomètres à 40 kms s'étendrait comme une ceinture tout autour de l'équateur lunaire".

Des câbles se chargeraient de transférer l'énergie produite à partir des cellules solaires lunaires aux installations de transport. Des antennes de 20 kilomètres de diamètre transmettraient ainsi l'énergie aux stations terrestres de réception. D'autres installations de transmission comme le laser à haute densité énergétique seraient également utilisées. Dans tous les cas, une balise de guidage (radio beacon) permettrait d'en assurer une transmission exacte.

Les ressources lunaires seraient exploitées dans la mesure du possible pour réaliser la construction de la ceinture solaire. Selon Shimizu, l'eau pourrait être produite sur place en combinant des éléments du sol lunaire avec de l'hydrogène importé de la Terre. Des matériaux servant à la cimentation pourraient également provenir de ressources lunaires. Des briques, des fibres de verre et d'autres matériaux de construction pourraient être fabriqués par des processus de chaleur solaire.

Enfin, les robots joueraient un rôle essentiel dans la construction de l'anneau solaire, où ils seraient télé-opérés 24 heures par jour à partir de la Terre.


Les avantages du concept dans l'espace :

- Élimine les inconvénients liés aux mauvaises conditions météorologiques
- Fourniture d'énergie 24/24h et 7/7j
- L'énergie solaire serait disponible, quelque soit le lieu sur terre

source pour qui ceux qui peuvent lire l'anglais mais préfèrent leur langue maternelle


Sur le site que j'indique, les réactions sont majoritairement sceptiques (problèmes de coût, problèmes techniques, questions de sécurité, risques d'utilisation à des fins guerrières, etc). Après tout, ça fait partie de la rubrique Shimizu's dreams.
On peut se montrer dubitatif, mais s'il n'y avait eu que la voix des dubitatifs, je ne disposerais ni d'un ordinateur, ni d'un iPod (stocker des images ? Transporter le son ? Ben voyons !!! Arrête de rêver ! Fadaises !!!) et pour venir au Japon j'aurais été obligé d'embarquer sur un bateau, puisque comme nous le savons ... ce qui est plus lourd que l'air ne peut pas voler ... hahaha. Ce sont des projets, ça existe encore, si-si et c'est bien de garder ça sous le coude !
Bon ! Qui pourrait nous dire ce qu'il ou elle en pense, puisque Neptune75 ne nous a pas donné son avis et que je suis ...largué sur la question ?

Avec un post pareil, jet de pierres garanti pour ElectronLibre.
A vous le lancer !!!
_________________
"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers."
(Coluche)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Max
Modérateur


Inscrit le: 24 Nov 2003
Messages: 769
Points: 10559

MessagePosté le: 10 Juin 2010 16:23    Sujet du message:

 Note du Post : 3.5   Nombre d'avis : 2
Répondre en citant

Merci EL pour avoir fait une petite recherche nous permettant de bien se poiler ! Wink

Même si on dit qu'être dubitatif ne sert à rien car l'innovation vient en rêvant, il me semble qu'aujourd'hui, on ne peut que l'être.

Premièrement l'installation sur la Lune en elle même. Admettons que nous sommes arrivés à une technologie permettant de guider "en temps réel" (ce qui n'est pas possible due à la vitesse de propagation des ondes radios et/ou lumineuses) les robots directement de la Terre, que nous semblent également capable de transporter la matière première de la ceinture solaire (en premier lieu les cellules photovoltaïques et tous les éléments permettant la transmission de l'énergie récupérée) - si on en était là ce serait déjà pas mal - comment se prémunir de la chute constante des météorites sur le satellite.
En effet, la Lune est continuellement bombardée de météorites qui anéantirait toute tentative d'exploitation continue.



Au sujet des câbles, je n'arrive pas à comprendre comment on pourrait envoyer la puissance via eux à travers le cosmos. D'un point de vue purement pratique, la chute de tension serait phénoménale, il faudrait avoir des câbles de sections gigantesques avec des niveaux de tensions (et par conséquent d'isolement) que nous sommes actuellement incapables de produire.
Sans parler des contraintes thermiques de l'Espace avec sa température au dessus du 0 K. Une des seules solutions pouvant être mise en place consiste en créant des lignes HT telles que sur Terre à travers la Lune et d'emmener ainsi l'énergie vers un poste électrique de transmission. On parle donc de ligne et non de câbles. Mais pareil, déjà sur Terre elles peuvent se rompre, comment faire pour qu'elles puissent résister aux conditions climatiques lunaire? Passer en câble enterré (pardon enluné). Mais on se retrouve dans le cas de figure juste là-haut... Bref c'est pas gagné.

Etant donné que la Lune n'est pas en orbite géostationnaire, il n'est pas donc pas possible de d'arrimer la Lune à la Terre. La solution de transmission est le sans fil (on en a parlé là). Je ne vais pas revenir dessus mais c'est pas demain la veille de transmettre depuis la Lune de l'énergie. Déjà en géostationnaire (projet beaucoup moins ambitieux que celui-ci) le coût budgété est de 15 milliards d'euros, alors sur la Lune ...

Et on ne parle pas des dangers du "Laser Power" (qui a lu/vu Akira sait à quoi on peut s'attendre).

Exploitation des ressources lunaires? C'est une bonne idée. Le seul hic, c'est comment faire ou amener de l'eau. Ramener de l'hydrogène de Terre, très bien mais sous quelle forme? H2 est une bombe. H20 bin c'est de l'eau. Il y a d'autres formes bien sur comme le méthane CH4 mais on fait quoi du CO2 qu'on rejette ? Wink Pour ca je vous propose ce lien. Mais bon on se mord la queue quand même.

Ce qui est clair c'est qu'aujourd'hui cela n'est pas possible mais il est intéressant de voir que l'envie est là. La technologie suivra si les rêves nous permettent de vouloir aller plus loin. Par exemple, pour la future base lunaire - ou martienne car cela dépend des présidents - on pourrait se servir d'énergie photovoltaïque pour alimenter en électricité le complexe. D'où la nécessité de travailler sur des panneaux pouvant résister aux conditions extrêmes.

La transmission sans fil fonctionne déjà, certes avec un rendement plus que déplorable, mais la technologie est présente. Reste à l'améliorer.

Exploiter les ressources extra terrestres sans amener d'eau et ceci pourrait également faire d'énormes avancées sur le traitement des matériaux sur Terre.

Bref, c'est pas demain la veille qu'on sera alimenté par de l'électricité venant de la Lune mais si on y croit assez fort, on pourrait se servir de cela pour aller explorer et mieux vivre ailleurs.

Max
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Max
Modérateur


Inscrit le: 24 Nov 2003
Messages: 769
Points: 10559

MessagePosté le: 17 Juin 2010 13:58    Sujet du message:

 Note du Post : 5   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Bon je m’auto réponds ( Laughing ) puisque personne n’a voulu me parler d’un projet qui pourrait y ressembler mais celui ci serait sur la Terre, enfin plus exactement dans le désert.

Donc, « Eh Max ! Et le projet Desertec tu en fais quoi ? Et puis Transgreen ? »

Pour faire simple, le projet Desertec consiste à faire des fermes solaires et éoliennes dans le désert du Sahara et au Moyen Orient.



Le but du projet est donc de produire une gigantesque centrale solaire pour pouvoir alimenter environ 15% de la demande énergétique européenne. Ce projet est mené par les Allemands avec une quinzaine de partenaires (Saint-Gobain pour la France est partie prenante) et a pour finalité l’étude et l’évaluation du potentiel en énergie renouvelables de toute la zone MENA (Moyen Orient et Afrique du Nord), les besoins attendus pour 2050 en eau et en énergie de cette zone ainsi que l’interconnexion de l’Europe et de la zone MENA d’un point de vue réseau électrique.

Une vidéo de présentation est disponible sur le site internet

Et Transgreen ? Qu’est ce que c’est? C’est le Canada Dry de Desertec (ça rappellera des souvenirs aux vieux). Ca ressemble à Desertec mais ce n’est pas Desertec. La principale raison : la France pilote ce projet avec l’Union pour la Méditerranée (UPM). C’est le complément naturel de Desertec. Le but est de produire 20 GW d’énergie « propre » (c’est à dire avec une production bas carbone donc dehors centrales thermiques fioul ou autres combustibles).



Sur les 20 GW produits, 15 seraient utilisés en « local » pour les pays producteurs et 5GW exportés vers l’Europe.

Bon c’est beau tout ces projets, mais qu’en est il du transport d’énergie ? (car c’est sur ce point que je souhaitais surtout revenir par rapport au précédent message).

Aujourd’hui, il y a une seule ligne qui traverse la Méditerranée (par le détroit de Gibraltar) d’une puissance de 1400MW (soit un peu moins que la puissance d’un EPR) en alternatif. Il y a déjà beaucoup de perte en ligne et les pertes avouées pour le projet Desertec serait de près de 5% pour 1000km de câble sous-marin ! Le transport est donc vraiment problématique. La solution ? Passer par les lignes à courant continu (moins de perte) comme la ligne France/Angleterre.

Mais pour que ces projets soient viables, les cabliers - et ils sont sur les rangs pour ces projets les Nexans, Prysmian (ex Pirelli Cables) … - doivent trouver la technologie permettant d’avoir le moins de perte possible ce qui permettrait d’avoir le maximum de puissance.

Donc, nous chers industriels vont trouver la solution pour passer l’électricité d’un continent à un autre (du désert aux villes). On peut donc penser que ce type de câbles (enfin surtout ses futures évolutions) enterrés ou sous marins puissent être utilisé sur la Lune pour le transport d’électricité créée par les fermes lunaires. Nous allons avoir les fermes solaires du désert, on va peut être vraiment avoir les fermes solaires lunaire !

Max
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Science et Technologie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)