Forum Japon

 

[ S'enregistrer ]   [ Rechercher ]    [ Liste des Membres ]    [ Groupes d'utilisateurs ]   [ FAQ ]  
[ Connexion ]   [ Mes messages privés ]   [ Profil ]
Au Japon, les lunettes peuvent aussi traduire simultanément

Recherche Rapide :

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Science et Technologie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ElectronLibre
Modérateur


Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 1454
Points: 16361
Pays, Ville: Jiyuudenshirando

MessagePosté le: 12 Nov 2009 03:53    Sujet du message: Au Japon, les lunettes peuvent aussi traduire simultanément

 Note du Post : 3   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Source : Aujourd'hui le Japon

Source

Le groupe d'électronique et de systèmes informatiques japonais NEC a conçu un système visuel et sonore de traduction instantanée anglais-japonais (et réciproquement), reposant sur un petit boîtier portable associé à des lunettes (fabriquées par son compatriote Brother), qui projettent une image sur la rétine.

"No fever" (pas de fièvre), explique un patient américain à un médecin japonais qui ne saisit pas un mot d'anglais.

"Wakarimashita" (j'ai compris), répond-il pourtant quasi instantanément, après avoir lu la traduction projetée sur son oeil.

Avec ce prototype, il devient possible de converser dans sa langue maternelle et de façon presque fluide avec un interlocuteur étranger, notamment dans des situations exceptionnelles exigeant une compréhension mutuelle immédiate (visite médicale, démarches administratives, etc.).

"Nous travaillons depuis une dizaine d'années sur les outils de traduction automatique simultanée", rappelle Kotaro Nagahama, responsable du suivi de développement de produits de NEC.

L'ambition du groupe de concevoir des interprètes électroniques remonte plus loin encore, à 1977, lorsque le visionnaire président de l'époque, Koji Kobayashi, a lancé le concept "C&C: fusion de l'ordinateur (computer) et de la communication".

"Au début du 21e siècle, il sera possible de parler avec n'importe qui, n'importe quand, n'importe où, en se voyant", même à distance, déclara-t-il alors.

Mais pour ce faire, la première barrière à franchir est celle de la langue.

La difficulté réside dans le fait qu'idéalement un système automatique de reconnaissance vocale et traduction instantanée doit être multilocuteur (n'importe qui peut d'emblée s'en servir, sans apprentissage mutuel préalable) et intégrer un vocabulaire très varié.

Or dans la pratique, il est plus simple de réaliser des dispositifs monolocuteurs (le logiciel apprend à reconnaître la voix et les intonations d'une personne) ou bien, dans le cas d'un outil multilocuteur, de réduire le dictionnaire à quelques dizaines ou centaines de mots-clefs.

NEC, qui initialement avait conçu un logiciel multilocuteur étendu tournant sur un ordinateur, est parvenu par la suite à le loger dans un assistant numérique personnel, une étape qui exigea entre autres le développement de puces plus performantes et la compression des dictionnaires et autres fichiers de données nécessaires.

Les lunettes pour leur part, initialement imaginées en 2005 par Brother pour une démonstration à l'Exposition universelle d'Aichi (centre du Japon), permettent un usage plus naturel du système en continuant de regarder l'interlocuteur.

Elles ressemblent à de traditionnelles montures, dont l'une des branches est équipée d'un petit projecteur alimenté en contenu par l'assistant numérique.

Le porteur voit ainsi d'un côté se superposer à la vue réelle un rectangle dans lequel s'affiche la traduction.

NEC a aussi développé un outil appelé "Tele Scouteur" qui permet à un ouvrier d'usine sur une chaîne d'assemblage de fabriquer un appareil en ayant sous un oeil le mode d'emploi, sans avoir à tourner la tête pour regarder les instructions sur un écran voisin.

Ces lunettes, qui se marieraient à merveille avec un téléphone portable, peuvent trouver moult autres applications dans le domaine dit de la "réalité augmentée": des informations écrites viendraient ainsi se superposer sur une scène observée.

Grâce à ce dispositif, un touriste pourrait par exemple savoir que tel immeuble de Tokyo abrite au dernier étage un restaurant de sushi, même s'il ne peut le voir de la rue et ne comprend rien aux enseignes en japonais.
_________________
"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers."
(Coluche)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2578
Points: 47643
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 12 Nov 2009 04:04    Sujet du message: Services equivalents pour iPhone

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Je ne sais pas si le produit de NEC aura du succes, mais en tout cas tous ces services sont deja offerts par des applications parfois gratuites ou bien pour des sommes modiques (de l'ordre de 115 ou 230 yen) pour des outils mobiles comme le iPhone.

Quelques applications pour iPhone permettent de prendre en photo un texte et de le faire traduire automatiquement dans la langue souhaitee.

D'autres application utilisant le GPS peuvent situer autour de soi tous les commerces ou les services souhaites, ces applications sont parfois disponibles en plusieurs langues.

Certaines fonctionnent effectivement sur le principe de la realite augmentee en affichant les donnees sur le plan pris par la camera de l'appareil, on voit donc sur l'ecran de l'iPhone le quartier tel qu'on le voit a l'oeil nu, avec en plus quelques bulles ou pancartes ajoutees qui indiquent des restaurants ou autres commerces que l'on a choisit d'inserer.

L'avantage des applications iPhone est que l'environnement est ouvert et une large communaute de developpeurs introduisent sans cesse de nouvelles applications. Je ne sais pas si beaucoup de developeurs vont apporter des applications pour les lunettes de NEC. Il me semble qu'ils auront sans doute du mal a imposer le principe des lunettes par rapport a un simple iPhone qui peut deja proposer ces services de facon some toute assez economique pour ceux qui ont deja ce type de telephones.

_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Edo
Modérateur


Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 749
Points: 5471
Pays, Ville: Fontenay sous bois (94)

MessagePosté le: 12 Nov 2009 13:24    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Grâce à ces lunettes, le rêve de nombreux fans va enfin pouvoir se réaliser :

-Français n°1 : Et donc, des shabu shabu, on peut en avoir à partir de quel prix?
-Japonais : そうですね... 9千円以上...かな
-Français n°2 : Alors Végéta, que te dit ton scanner ?!
-Français n°1 : IT'S OVER NINE THOUSAAAAND ! (en broyant ses lunettes)
-Français n°2 : Quoi?! 9000?! C'est impossible, ça ne peut pas être 9000 !!

Ahh, rien que pour faire cette blague, j'aurais envie d'acheter des lunettes pareilles. Bon, ça ferait cher la blague, mais quand même.


Pour être un peu sérieux, en plus des différents points abordés par Michael, je pense qu'il y aurait déjà des risques d'interférence à cause du nombre d'interlocuteurs.
Quand tu es face à une personne, ok, mais si tu as 2 interlocuteurs, lequel il traduit? Uniquement celui qui a la voix la plus forte?
Et si y'a des gens autour de toi qui parlent fort, ils risquent pas de couvrir l'ensemble?
Sans oublier que si l'autre parle trop vite, on aura du mal suivre le rythme en lisant.

Bref, cet outil ne servirait vraisemblablement que pour parler à 1 personne, qui parle lentement et distinctement, dans un environnement, on peut le penser, calme... et ce ne serait utilisable qu'à l'oral, pas pour lire ou pour écrire.
Bref, quand on sait que ce sera probablement particulièrement cher, et que c'est pas non plus près de sortir... J'ai plus envie de considérer ça comme une démonstration technologique que comme une réelle avancée.
_________________
Japonpoko, le seul blog sur le Japon présenté par un ornithorynque bleu
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Pied
Modérateur


Inscrit le: 28 Avr 2004
Messages: 1263
Points: 8219
Pays, Ville: Sendai, Kokubunchô

MessagePosté le: 12 Nov 2009 14:42    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Edo a écrit:

Quand tu es face à une personne, ok, mais si tu as 2 interlocuteurs, lequel il traduit? Uniquement celui qui a la voix la plus forte?

Non, celui que tu regardes.
Avec un micro directionnel, c'est simple (et tu peux même calculer en observant les pupilles du médecin, et en recoupant avec deux micros sur les lunettes qui ne recevront pas le son en même temps en fonction de la position du patient qui parle).


MV a écrit:
L'avantage des applications iPhone est que l'environnement est ouvert et une large communaute de developpeurs introduisent sans cesse de nouvelles applications

Non. Apple se reserve le droit de refuser des applications. Et pour suivre un peu ce monde là, ils ne se gênent pas de refuser tout ce qui ne leur plait pas, de près ou de loin.
L'iPhone n'est pas une plateforme ouverte.

Pour en revenir à l'article, cette réalité augmentée, ça me plait…
Et ça va rendre la vie dure aux interprètes dont on se passera des services de plus en plus. À méditer si vous n'étudiez que les langues…


P!
_________________
とうきょうとっきょきょかきょく、きょくちょうまえ。
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Michael_Voyageur
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 21 Sep 2003
Messages: 2578
Points: 47643
Pays, Ville: Paris, France - Tokyo, Japan

MessagePosté le: 12 Nov 2009 17:35    Sujet du message: Mal necessaire?

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

Desole pour le HS, mais juste pour repondre a P!

Je dirais que tout est relatif, par rapport a l'ideal absolu de l'ouverture c'est clair que l'iPhone est une plateforme fermee, mais a ce moment la il n'existe pas grand chose sur terre qui soit ouvert, et a vrai dire c'est pas forcement un mal.
Mais au moins compare aux plateformes de telephones ou de lunettes de NEC, l'iPhone pourrait apparaitre comme une utopie d'ouverture telle qu'il ne pourrait jamais en exister chez eux. Le controle n'est pas du meme ordre.
L'important a mon avis n'est pas vraiment le debat sur les definitions mais la realite concrete: combien d'applications pour un mobile ou des lunettes de NEC, combien pour l'iPhone. A partir de la on peut utiliser tous les mots qu'on veut (semi-ouvert?, legerement entrouvert ?) mais il y a un des 2 qui est sensiblement plus ouvert que l'autre.
Apres quand je vois ce qui est balance comme appli sur l'Appstore (une grande majorite d'appli assez nulles il faut bien le dire) et qui sont pourtant acceptees sans probleme, alors je ne me fait pas de soucis pour iPhone et son ouverture, mais je me fais plus de soucis pour les utilisateurs en fait.

Perso si le controle etait encore un peu plus severe ca ne me generait pas du tout car je trouve qu'il y a deja beaucoup trop d'appli nulles a jeter dans l'appstore sans compter certaines Appli qui sont sorties avec de gros problemes de securite... En plus un truc qui me fait flipper chez eux, je me demande s'ils controlent vraiment les updates, parce que n'importe quel nerd peut envoyer une appli nullisime et se la faire accepter en qq jours, puis en fonction de la facon dont sont controlles les updates il pourrait envoyer un ou plusieurs updates contenant eventuellement des trojans etc... je me demande si le controle d'Apple s'en appercevrait ?

Bref le controle meme s'il casse un peu l'ideal d'ouverture n'est pas forcement un mal, ou alors peut-etre un mal necessaire.

_________________
Michael_Voyageur

Live as if you were to die tomorrow
Learn as if you were to live forever...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger
Petit dragon
Ceinture Marron
Ceinture Marron


Inscrit le: 07 Juin 2004
Messages: 103
Points: 1574
Pays, Ville: Saint Tropez

MessagePosté le: 13 Nov 2009 19:17    Sujet du message:

 Ce message n'a pas encore été noté.
Répondre en citant

C'est amusant car j'ai vu un article dans un journal à ce sujet lors de ma visite à Tokyo la semaine dernière.

Le système de NEC semble assez complexe car, à la différence des appli iPhone, c'est sa capacité à effectuer la traduction de manière directe, à l'afficher sur la paire de lunettes de l'interlocuteur, et cela dans les 2 sens. De plus, et c'est le point le plus important : il s'utilise grâce à la voix, là où l'iPhone utilise plus souvent un texte écrit.

Ceci dit, le système étant pour le moment un peu lourd et nécessitant l'utilisation d'une paire d'appareils minimum, le dirige plutôt vers un marché, dans un premier temps, professionnel. D'après NEC, d'ailleurs, il semblerait que les premières applications soit dirigées vers les fonctions publiques telles que les ambassades ou les réunions internationnales (forums, conventions...).
_________________
Il ne faut jamais menacer si l'on n'est pas capable de frapper. N. De Machiavel
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
ElectronLibre
Modérateur


Inscrit le: 20 Oct 2007
Messages: 1454
Points: 16361
Pays, Ville: Jiyuudenshirando

MessagePosté le: 15 Nov 2009 04:54    Sujet du message:

 Note du Post : 4   Nombre d'avis : 1
Répondre en citant

Edo a écrit:
Ahh, rien que pour faire cette blague, j'aurais envie d'acheter des lunettes pareilles. Bon, ça ferait cher la blague, mais quand même.

Les institutions disposant d'un budget conséquent prendront peut-être la décision d'introduire cette merveille technologique dans leur panoplie, mais elles y réfléchiront certainement à deux fois dans la mesure où, aux premiers stades de la commercialisation de cet objet, il s'agira d'un sacré investissement :
Citation:
Language no barrier for Japanese translation specs

Fri Nov 13, 2:29 am ET

TOKYO (Reuters Life!) – It's the latest in eyewear for the linguistically challenged: Japanese computer-maker NEC has created a pair of glasses that double as a translator.

The Tele Scouter integrates spectacle frames with a personal mini-computer and a head-mounted display unit, allowing two or more people with no language in common to hold a conversation.
Conversations are, with the press of a button, recorded and sent to a remote server where they are analyzed and translated.
The server then sends the translation to the receiving user who can read the words in their own language on the display unit.

While the technology is still in its developmental stages, NEC says a faster unit is on the horizon and that the aim is to break down language barriers.
"With this you don't have to think about having to translate your own words," said NEC manager Kotaro Nagahama.
"All you have to do is speak and you don't have to do any thinking. You just use your own language," he told Reuters.

But Tele Scouter will not be cheap. When it reaches the market it will sell for around $83,000 although the price will come down over time.

If all goes according to plan, NEC says foreign tourists will one day, with great confidence be able to tell their hosts "I see what you're saying."

(Reporting by Chris Meyers; Editing by Miral Fahmy)

Source : Reuters via Yahoo!News

Quant aux touristes/fans, ils devront prendre leur mal en patience, et attendre les effets bénéfiques de la production en masse...
A 83 000 dollars la paire de lunette traductrices, autant se mettre au japonais tout de suite si vous vous intéressez à la culture d'un pays dont vous ne connaissez pas un traître mot. Les lunettes, c'est bien, l'autonomie c'est ... mieux, si vous avez la possibilité de l'acquérir.
_________________
"Chez un homme politique, les études c'est quatre ans de droit, puis toute une vie de travers."
(Coluche)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ForumJapon.com Index du Forum -> Science et Technologie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB 2.0.16 © 2001, 2002 phpBB Group (Traduction par : phpBB-fr.com)